Français naturalisés aux Etats-Unis (1750-1920)

Votre famille a émigré aux Etats-Unis ? Découvrez votre "oncle d'Amérique".

  • Archives publiques locales et nationales américaines


Compilation nominative de plus de 76 000 documents de naturalisation de Français et de francophones aux USA depuis le XIXe siècle

Dès le XVIIIe siècle, l'Amérique du nord attire les Français qui pensent y trouver à la fois un Eldorado économique et une terre de liberté, en particulier religieuse. Les Huguenots, dont le culte est proscrit à partir de 1685 à l'intérieur des frontières du royaume, fuient la France par familles entières, jusqu'à la Révolution française. Une partie s'installe dans les colonies britanniques d'Amérique devenues Etats-Unis. Ils sont rejoints par des émigrés fuyant la Révolution française.


En Louisiane, restée francophone malgré la cession de l'immense territoire par Napoléon en 1804, l'émigration francophone, comprenant des Français, des Suisses, des Belges et des Luxembourgeois, est une importante réalité. Tout au long du XIXe siècle, les Etats-Unis deviennent le creuset de la Révolution industrielle. Les entreprises américaines ont besoin à la fois de main d'oeuvre à bas coût et d'ouvriers et de cadres spécialisés. La France leur fournit des contingents entiers.


A la fin du XIXe siècle, ce sont les optants alsaciens ou des magrébins d'Algérie qui traversent l'Atlantique. L'émigration des Français et des francophones sera importante entre 1870 et 1914.

Sources
  • Archives publiques locales et nationales américaines

Compilation nominative de plus de 76 000 documents de naturalisation de Français et de francophones aux USA depuis le XIXe siècle

Indiquez votre adresse e-mail

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour accéder à votre compte Filae

create