Forums

 
plus que novice!! - Filae.com
Marie-Yvonne.V
plus que novice!!
Envoyé le: lundi 23 août 2010 21:19


Inscrit le: 23/08/2010
Messages: 1
bonsoir,
je me lance à la recherche des membres de ma famille qui sont tous décédés mais je n'ai vraiment pas beaucoup d'éléments en main et plus de famille pour me renseigner.Crying or Very sad
Je possède seulement l'acte de naissance de mon grand père paternel que j'ai trouvé par le site "généinfos" car je connaissais son lieu de naissance ainsi que l'année. j'ai la date de son mariage avec ma gd mère mais je n'en connais pas sa date de naissance .j'ai cherché dans l'aisne, sur Soissons, car losque j'étais enfant elle m'en parlait bcp.j'en ai déduit qu'elle y était née autour de 1900.mais je n'ai rien trouvé sur le regitre de Soissons.et aucunes infos du coté de ma mère à part sa date de naissance et de son décès.
Comment débuter sans m'y perdre??!!
Je compte vraiment sur vos conseilsIdea
merci d'avance
Jabanik

Janine Marie Eudoxie
plus que novice!!
Envoyé le: mardi 24 août 2010 09:43



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 702
Bonjour

Il vous faut réunir les actes, acte de son mariage, acte de naissance et de mariage de ses enfants.

Sur ces actes vous aurez des infos qui vous aideront.

Sur l'acte de mariage, on trouve la date et lieu de naissance des parents.

Vous pourrez ainsi avancer.

Bonnes recherches

Denis.C487
plus que novice!!
Envoyé le: mardi 24 août 2010 15:01



Inscrit le: 24/09/2007
Messages: 2 258
Les premiers pas, pour démarrer l'arbre généalogique d'une personne, se font par l'étude de son état civil, puis celle de ses parents et ancêtres.

La consultation et l'obtention de copies ou extraits d'actes d'état civil sont réglementées, pour des raisons qui tiennent à la protection de la vie privée, et ce, quel que soit le pays dans lequel on effectue la recherche. L'accès aux archives varie également d'un pays à l'autre, en fonction de la législation en vigueur, et d'un service d'archives à l'autre, en fonction de considérations propres à chacun d'entre eux (horaires d'ouverture, nature des instruments de recherche, effectif et niveau de formation du personnel, etc.). Dans les services d'archives publics, qui sont normalement les seuls en droit de détenir des registres d'état civil, la communication des documents au public fait l'objet d'un règlement, pris par l'autorité dont dépend le service.

Les relevés effectués par les associations généalogiques mettent à disposition de leurs adhérents, sous forme papier et de plus en plus par informatique (cdrom) et parfois Internet, des listes (baptême, mariage, décès, contrat de mariage, testament) donnant les principales informations des actes (date, nom, prénom, lieu) et parfois plus (parents, témoins, etc.).

Il n'y a aucune raison pour que la recherche généalogique se borne à recueillir les noms et prénoms des individus ainsi que leurs dates et lieux de naissance, de décès et de mariage.

D'autres informations, pas forcément plus difficiles à recueillir, telles que la profession (ou les professions successives) permettent de rendre plus "vivant" l'individu étudié, par une approche de son mode de vie (rural ou urbain, par exemple, ou social), parfois très particulier à une région (marin, mineur, vigneron, etc.). Tout bon généalogiste est donc, à son niveau, un historien et un sociologue qui s'ignore ! Nombre d'informations sur la vie d'un individu peuvent être trouvées dans les dossiers ouverts à son sujet par ses employeurs (dossiers de personnel, qui n'ont toutefois des chances d'être conservés et accessibles que s'il a travaillé dans une administration ou dans une grande entreprise), par les services ou organismes publics dont il a été l'administré (fisc, Sécurité sociale, etc.), par les armées s'il a servi sous l'uniforme, etc.

La recherche nécessite également une organisation pour le classement de toutes les données collectées

Claire.L1106
plus que novice!!
Envoyé le: jeudi 26 août 2010 14:40


Inscrit le: 10/05/2010
Messages: 49
bonjour,ne desperai pas.moi aussi,je suis passe par la,c'est long,fastidieux mais realisable.il vous faut donc ecrire aux mairies pour les actes de moins de cent ans .ce qui deja vous donnera 1 point de depart.ensuite suivez les conseils cites au dessus.bon courage,vous y arriverez.la genealogie vous prendras.
Répondre |  | 

Aller au forum