Forums

 
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15 - Filae.com
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 21 janvier 2009 08:21



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
Bonjour Christophe,Thumb Up

Je te remercie pour le conseil.
J'y suis arrivée, j'ai mis les images que je souhaitais sur le métier de "nez" avec bcp de mal.
Je n'y comprends rien car le copier ne se fait pas à chaque fois. il faut que je reflechis pour comprendre ce qui ne fonctionne plus.

Merci encore à bientôtBook
"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Lysiane.L68
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 21 janvier 2009 08:26


Inscrit le: 08/07/2008
Messages: 149
Bonjour à tous et à toutes,

Khalida, vos photos sur le nez sont très intéressantes, merci pour toutes ses infos.

Cette file est superbe, ce doit être beaucoup de recherche, bravo à tous.

Bonne journée.
Line.I
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 21 janvier 2009 10:22



Inscrit le: 05/05/2006
Messages: 1 447
Bonjour à tous

Et merci, je retransmet.
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 21 janvier 2009 12:14



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour tout le monde,
temps exécrable encore ce matin.

Pour nous remettre un peu de baume au coeur



BONNE JOURNEE ET GROS BISOUS
A+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Gerard.B1000
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 21 janvier 2009 13:15



Inscrit le: 10/02/2008
Messages: 3 260

Bonjour Joelle,

un petit coucou en passant:bisou: :bisou:
Amitiés Gerard.
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 21 janvier 2009 17:34



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous


Me voici revenue de vacances et je retrouve des températures plus clémentes....Laughing

Je vois que vous avez trouvé de nouveaux métiers.... je mettrai la liste à jour demain...

Joli poème,Jean.

Bonjour aux nouveaux.

Merci Joelle pour tes coucous..
:bisou:

Bonne soirée.

:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 21 janvier 2009 17:58



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Salut Béné,

contente de te revoir.
Alors tu as eu de la neige chez ta maman???????
C'est vrai qu'on se gèle dans les hautes pyrénées en ce moment.

Tu sais je me suis trouvé des ancêtres en.......SUISSE!!!
et là je te dis pas la galère.......

Enfin on va bien y arriver.

Repose toi bien et à+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 21 janvier 2009 18:38



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou ,bon retour Bénédicte

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 21 janvier 2009 20:49



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Merci Christophe.

Oui Joelle,j'ai eu de la neige....voici ce que je voyais de ma fenêtre le lendemain de mon arrivée...



Ça a fondu la 2ème semaine....

Des ancêtres en Suissequoi c'est marrant...moi j'ai des descendants et toi des ascendants....de quel côté les tiens?

:bisou: et à demain.
Lysiane.L68
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 08:32


Inscrit le: 08/07/2008
Messages: 149
Bonjour à tous et à toutes,

Jean, le poème et la photo, c'est magnifique.

Pourquoi les enlever ?

Bonne journée à tous et toutes.
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 14:31



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Mr Error a encore frappé ce matin....

Jean, pour actuaire, c'est toi qui va nous dire...

Moi,j'ai trouvé ceci.

Au 19ème siècle et selon la définition du Littré:

Actuaire:Mathématicien chargé de contrôler, d'après le calcul des probabilités, les bases des contrats viagers ou d'assurances.

Ce qui rejoint la définition actuelle:

L?actuaire est un haut technicien de l?assurance. Il réalise des études économiques, financières et statistiques dans le but de mettre au point ou de modifier des contrats d?assurances. Il évalue les risques et les coûts pour les assurés et les assureurs et il fixe les tarifs des cotisations en veillant à la rentabilité de l'entreprise. Il suit également les résultats d'exploitation et surveille les réserves financières de la compagnie.

Par contre au 18ème siècle il s'agissait d'un greffier, d'un clerc de notaire (du lat. du moyen âge actuarius, greffier, de actum, supin de agere, agir )

Pas trouvé de métier pour vivier....

Bonne journée.

:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 15:34



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Pour vivrier,d'accord.

Vivrier: Employé d'une organisation qui approvisionne en vivres.

Quant à nuyraguier.....
Nuyraguier , norriguier , norriquier, nuyraguier : Nourricier, berger qui nourrit et élève du bétail (de nutricalor, nutricarius)

Bonne après midi

:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 15:36



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142

Bonjour tout le monde,
en effet dur dur ce matin de se connecter.
Enfin çà y est, nous voilà.

NUYRAGUIER , nourricier, berger qui nourrit des mouton*.

on dit aussi
Nourriguier En Provence, berger chargé de l'élevage et des déplacements des troupeaux.


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 15:44



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Pour ma part,dans mes ancêtres, j'ai trouvé récemment :
BRABANT du Sieur de Salis capitaine aux gardes suisses
J'ai cherché et pas trouvé.

quant au beau père il était TAMBOUR suisse de la dite Cie du Sieur de Salis.
là je sais ce qu'est un tambour.



Quelqu'un peut-il m'éclairer??????

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 16:37



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Salut Joelle.
Bizarre ce brabant....reflechis pourrais-tu mettre l'acte?


Voici un site qui peut t'interesser:

http://www.diesbach.com/belleroche/regiment/historique.html

:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 17:37



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 17:52



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Voilà la photo de l'acte, mais maintenant, je ne suis plus ûre de lire 'brabant'!!!!!!!



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 18:02



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Joelle,moi je lis "trabant" et je pense à un porte-bannière car regarde ce que l'on trouve sur le Littré:

TRABE
(tra-b') s. f.


Terme de blason. Bâton qui supporte une bannière.
La partie de l'ancre qui en traverse la tige par le haut.

Météore en forme de poutre.
C'est trabe du XVIe siècle signifiant poutre et venant du lat. trabes, poutre. Le traban serait-il le porteur d'une trabe, bâton de bannière ?


Qu'est-ce que tu en penses?

:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 18:06



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
je rectifie... on a aussi...

TRABAN
(tra-ban) s. m.


Militaire armé d'une hallebarde, et chargé d'un service particulier.
De vingt-quatre trabans qui se relayaient pour le porter [Charles XII, à Pultava], vingt et un furent tués, VOLT. Charles XII, 4.

Des trabans à cheval précédaient le cortége [aux fêtes du couronnement de François-Joseph comme roi de Hongrie], Moniteur, 10 et 11 juin 1867, p. 717, 5e col.

XVIe s.
J'entrai dans la ville avec six hallebardiers qu'ils avoient toujours veu marcher devant moy ; j'avois aussy quatre ou cinq capitaines qui m'accompagnoient, qui avoient chacun deux trabants à leur suite, BASSOMPIERRE, Mém. t. II, p. 28, dans LACURNE.

Ital. trabante ; suéd. drabant ; allem. Trabant ; bohême, drabanti ; on fait venir ces mots de l'allem. traben, trotter, courir ; voy. cependant TRABE.


joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 18:15



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
SUPER BENE EST DE RETOUR!!!!!!!!!!

Bien sûr traban= porte étendard ou porte drapeau!!!!!!!!



Merci Béné t'es un chef.

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 18:21



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
en mettant tout ça en recherche sur google

TRABANT du Sieur de Salis capitaine aux gardes suisses


moi j'ai trouvé ceci qui confirme le hallebardier

Citation:
Moi qui vous parle, Mon- sieur, j'ai vu plus d'une alîaire où ceux qui s'en ti- ...... De l'allemand trabant. Ce sont les hallebardiers de la garde royale. ...


patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 19:34



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Merci à tous,

Je m'en vais de ce pas déguster la garbure que j'ai fait cet aprem.

Bone appetit et bonne soirée.

Bisous bisous

à demain pour d'autres aventures!!!!!!!!!!!

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 20:26



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonne soirée aux descendants des gardes suisses.....et aux autres..!!



A demain

:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 22 janvier 2009 20:57



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonne soirée



patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 08:45



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569

"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 09:05



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
Bonjour tous,

Jean, laissez vos écrits ils sont agréables et intéressants. Si vous les enlevez cela va dénaturer le fil de la conversation et la photo du site est magnifique.On a envie d'y allerouioui . belle région.

A bientôt Thumb Up

"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 11:23



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Une image de saison...



Après les suisses...les prussiens....

Bonne journée.

:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 12:03



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Béné,
Bonjour à tous,

Journée pourrie, de la flotte, de la flotte, et encore de la flotte....... Mais douce température 14° grace à un vent de foeun......

Bon appetit et à tout à l'heure.



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 12:21



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
Le métier d'IVOIRIER

ivoirier, ivoirière : Personne qui travaille, façonne l'ivoire ; sculpteur en ivoire.


ivoire, substance osseuse qui constitue les défenses d?éléphant et, par extension, les dents ou les défenses de certains mammifères comme le morse, l?hippopotame, le narval, le cachalot. Le terme désigne également un objet fabriqué dans cette substance, dont le nom dérive du latin ebur. Depuis octobre 1989, le commerce de l?ivoire est interdit, et l?éléphant fait partie des espèces protégées.

Les différents types d?ivoire
on distingue différents types d?ivoire : l?ivoire vert ? de qualité supérieure ? provient d?un éléphant récemment abattu (il constituait, jusqu?en 1989, moins d?un quart de la production mondiale). Sa provenance influe sur ses caractéristiques : l?ivoire de Siam (Thaïlande) est plus blanc et plus doux que l?ivoire d?Afrique qui a tendance à pâlir (comme l?ivoire du Gabon) ou à jaunir (comme l?ivoire du Cap). L?ivoire mort, plus dur et de moindre qualité, est prélevé sur les carcasses. L?ivoire fossile, généralement fendillé, de couleur bleuâtre, a été essentiellement conservé dans le sol gelé du nord de la Sibérie. Constitué par les défenses des mammouths du pléistocène, il tient sa couleur bleue d?une saturation en sels métalliques. L?ivoire peut aussi provenir de l?hippopotame, du phacochère, du sanglier, du narval ou du morse. Enfin, il existe un ivoire végétal ou corozo, susbstance blanche, très dure, formant l?albumen des graines d?un palmier d?Amérique tropicale et dont on fait notamment des boutons.

L?ivoirerie occidentale des origines à nos jours
Les premiers travaux sur ivoire remontent à la période périgordienne du paléolithique supérieur et ont été réalisés à partir de défenses de mammouths. on a retrouvé des scènes de chasse gravées et des statuettes ? souvent des figurines féminines. Les représentations d?animaux apparaissent à partir de la période magdalénienne.

La sculpture sur ivoire égyptienne apparaît à l?époque prédynastique, avant 3 000 av. J.-C. on a retrouvé de nombreuses figurines, ainsi que des peignes, des épingles à cheveux et des anses sculptées sur ivoire, dans des tombes égyptiennes datant de cette période. L?art de l?ivoire égyptien, généralement consacré au mobilier, aux objets de luxe et à la parure, a fortement influencé la production mésopotamienne. on peut citer, parmi les ?uvres les plus célèbres, une série de tablettes sculptées en bas-reliefs, exécutées à Ninive, l?ancienne capitale assyrienne.

Les Grecs ont utilisé de même l?ivoire pour le mobilier et la parure. Au Ve siècle av. J.-C., ils l?emploient pour leurs statues colossales, dites chryséléphantines. La chair est représentée par de l?ivoire sculpté, les cheveux et les vêtements par de l?or.

À la fin de l?Empire romain sont créés les premiers diptyques consulaires et impériaux en ivoire sculpté. Ces tablettes à deux volets, décorées de portraits et de scènes commémorant l?investiture d?un consul ou d?un empereur, contiennent une feuille de cire pour écrire. Le travail de l?ivoire à Rome met en place une véritable tradition qui se poursuit au cours du Moyen Âge.

L?art de l?ivoire connaît un développement particulier dans l?Empire byzantin aux VIIe et VIIIe siècles. Les figures, symboles et scènes d?inspiration sacrée, constituent les sujets les plus communément représentés sur les couvertures de livres, les icônes, les coffrets, les tombeaux, les crosses, les crucifix, les panneaux de portes et les trônes en ivoire. Le trône de Maximien, situé dans la cathédrale de Ravenne en Italie, est un chef-d??uvre de la sculpture sur ivoire byzantine du VIe siècle.

En Europe, l?époque carolingienne coïncide avec un essor remarquable de l?ivoirerie. Dès le IXe siècle, l?ivoire est employé pour l?ornementation de la reliure, des reliquaires et des retables. Les principaux centres de production sont alors le nord de la France et la Lotharingie (Rhin).

À partir de l?an mille, l?Allemagne (avec Cologne en particulier), l?Angleterre, l?Italie et l?Espagne deviennent les grands spécialistes de l?ivoirerie. Si la France reste en retrait pendant toute la période romane, elle devient, en revanche, le principal centre d?ivoirerie gothique. L?ivoirerie parisienne ne décline qu?à la fin du XIVe siècle. Les ivoires gothiques s?inspirent de thèmes religieux, souvent destinés davantage à des dévotions privées qu?à un usage public. L?Italie tient également une place importante et il faut citer la statue de la Vierge de Giovanni Pisano faisant partie du trésor de la cathédrale de Pise.

Les grands centres de production se déplacent en Flandre au XVe siècle, puis en Allemagne et en Italie au XVIe siècle. Toutefois, il faut attendre le XVIIe siècle pour constater un véritable renouveau de l?ivoirerie. Le baroque et le rococo, surtout en Allemagne et aux Pays-Bas, apportent à l?ivoirerie un vocabulaire ornemental nouveau. La France joue de nouveau un rôle important, les centres principaux de l?industrie étant Dieppe et Paris, où l?on produit de nombreux crucifix, statues de la vierge et autres objets religieux.

Après un sérieux déclin au XIXe siècle, l?ivoirerie connaît un regain d?intérêt avec l?art nouveau.


L?ivoirerie dans le monde

Les traditions asiatiques sont sans doute les plus connues. Les netsuke japonais, petits boutons de bourses sculptés, sont l??uvre d?artistes assez réputés qui les signent parfois. on s?accorde à dire que les netsuke remontent au XVIIe siècle. Mais, dès le VIIIe siècle, on trouve les traces d?une tradition active à travers des tables, des paravents, des boîtes ou des instruments de musique.

En Chine, le travail de l?ivoire est plus ancien (XIVe siècle av. J.-C.), mais peu d?exemples nous sont parvenus. on peut citer les « ivoires médicaux », figurines sur lesquelles sont inscrits les points de localisation des maladies. À partir du XVIIIe siècle, la Chine exporte beaucoup vers l?Occident, et les ivoires prennent souvent le nom du port chinois par lequel ils transitent.

L?Inde connaît également un travail de l?ivoire remontant à la période védique. Cette première ivoirerie est destinée à produire des objets utilitaires. Vers le Ier siècle apr. J.-C., une tradition artistique se met en place. Les fouilles de Begram, à 60 kilomètres au nord de Kaboul, en Afghanistan, ont révélé de nombreux objets en ivoire et notamment des coffrets extrêmement raffinés.

on trouve aussi la trace d?un travail de l?ivoire dans les cultures Inuit, africaine (Congo et Bénin) et amérindienne.




La sculpture sur ivoire.


En Chine, la sculpture sur ivoire est un art très apprécié mais qui pose beaucoup de problème. La sculpture de l?ivoire en Chine et plus particulièrement à Beijing et surnommé l? « un des trois trésors ». Cet art vieux de 2000 ans a été classé dans le patrimoine culturel immatériel de niveau national. Cependant cet art apparait comme une menace pour les éléphants.
De nos jours à Pékin, il n?y a qu?une seule usine autorisée à produire et à vendre des sculptures en ivoire. Cependant le métier de sculpteur semble être en voie de disparition. Deux raisons expliquent cela, un le manque d?ivoire et la deuxième est que le savoir faire disparait de plus en plus. Il faut savoir que la plupart des sculptures d?ivoire représentaient des personnages, des fleurs et des arbres ou encore l?architecture. Le dernier sculpteur de fleurs étant mort récemment son savoir a disparu avec lui. A Pékin, le plus jeune des sculpteurs sur ivoire a 57 ans.
Si l?on arrive à assurer la relève, ce qui semble être possible, il faudra par la même occasion essayer de trouver d?autres matériaux que l?ivoire comme le bois, la pierre ou autre encore afin que l?art chinois soit préservé, ainsi que les éléphants. En effet, la Chine fut un des pays signataire d?une charte afin de protéger les animaux en danger sur terre et à même arrêté l?achat d?ivoire entre 1990 et 1991.
Certes il y a un atelier officiel en activité en Chine mais on peut quand même trouver environ 300 sculpteurs d?ivoire dans le pays, la plupart travaillant chez eux. Le prix d?une sculpture en ivoire est relativement élevé. Certaine pièces pouvant être plus cher qu?une voiture neuve.


Une video de 5 min d'un artisan ivoirier en ile de France.
La beauté naturelle des matériaux s'ajoute la beauté artistique du savoir faire de cet artisanbravo bravo

http://www.etv-info.com/VIDEO/FILMS/IVOIRE/ivoire.html
"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 13:26



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
bravo Khalida pour l'ivoirier..

Je rajoute quelques images pour illustrer..



Défenses d'éléphant.


Ivoiriers au travail.

Quelques objets en ivoire:



Objets du XVIIIème du Château Musée de Dieppe:


Eventail


Oeuf à broder.


:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 15:24



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour

,si ce sont les ivoiriens qui travaillent l'ivoire,moi j'y vois rien non plus


patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 15:25



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
André pour la Trabant,je n'avais pas osé la faire!!!

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 18:06



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Alors la compagnie des gardes suisses, on s'amuse!!!!!!!

Merci à Khalida pour ces "ivoiriens" et à Béné pour les illustrations.

Je suis toujours dans ma généalogie, et ces braves soldats suisses arrangeaient les mariages entre famille "suisses";
les enfants des uns avec ceux des autres.

Auraient-il été "racistes"???????????

Sur ce bonne soirée à tous, mon z'homme rentre ce soir et il faut faire la croute.

Bone week end

BISOUSSSSSSSSSSSSSSSS



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 23 janvier 2009 19:57



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bon week-end Joelle

Pour en revenir aux Ivoiriens-et maintenant sans jeux de mots-la Côte d'Ivoire tire son nom du commerce de l'ivoire.

Voici une photo de l'époque coloniale et son commentaire.....



"Tableau de chasse. J. Soubrier et Dickner devant l?éléphant mort. Par derrière les boys : Keïdroun, Benouré, Kola, Ouleï et Zam. « A la fin de l?après midi tout est prêt. on coupe d?abord la trompe, qui pèse à elle seule plus de cent kilos, puis on enlève précieusement autour du coeur la graisse destinée à la cuisine. Et alors la curée commence. Les nègres hurlent, taillent avec frénésie dans l?énorme masse rouge qui retentit de coups sourds. Les enfants portent sur la tête des quartiers de viande saignants qui dégoulinent sur leur poitrine et leur dos. Dans l?ivresse de cette boucherie les coups de machette frappent à tort et à travers. Plusieurs hommes ont déjà d?horribles plaies aux jambes » (1). « Partis à cinq heures du matin de Man, nous déjeunons à Bonaflé, grand centre de chasse, capitale de la redoutable race des Gouros. Mes amis P., l?an dernier, ont tué ici, en huit jours, un éléphant, deux buffles, un hippopotame et des biches. Je vois tout un lot de défenses, dont certaines dépassent deux mètres, qui vont être vendues aux enchères par les Domaines. Lorsque les éléphants détruisent leurs plantations, les indigènes les capturent dans des trappes ; mais ils n?ont droit qu?à la viande et les défenses reviennent à la colonie. Ces défenses valent une vingtaine de mille francs. Un chasseur Blanc, qui a de la chance, peut, avec deux ou trois éléphants, payer son voyage » (2). Sources : (1) Soubrier, Jacques, Savanes et Forêts, Paris, J. Susse, 1944. (2) Morand, Paul, A.O.F. de Paris à Tombouctou, Paris, Flammarion, 1928."

Heureusement que ce commerce est maintenant reglementé et que l'on protège les éléphants...

Bonne soirée.
A demain.

:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 24 janvier 2009 09:59



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Chez moi aussi,ça souffle...!



Un métier qui n'a rien à voir avec le vent....malgré son nom....

VENTIER, s. m. (Eaux & Forêts.) marchand de bois qui achete des forêts, & qui les fait exploiter; il est ainsi nommé des ventes qu'il ouvre, & établit sur les lieux de l'exploitation. (D. J.)

Bonne journée

:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 24 janvier 2009 20:02



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 25 janvier 2009 11:13



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Avec tous les arbres tombés,il est temps d'aller ramasser du bois....



Bon dimanche.

:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 25 janvier 2009 16:41



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
et Thumb Up

:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 25 janvier 2009 18:17



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
André.V21
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 25 janvier 2009 18:34



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 2 299
Bonjour à tout le fil,

Puisqu'on parle d'arbre couché, et que nous sommes en hiver, période favorable à l'abattage..... je voudrai vous parler d'un vieux métier qui remonte au XIII ème et perdure de nos jours sous forme d'artisanat:
LE TAVAILLONNEUR ou TAVILLONNEUR dans le Jura Suisse....


Ce nom de métier vient du mot "tavaillon" : Les tavillons ou tavaillons (suivant la région ou le pays d'origine) ou bien encore ancelles (dans le Jura), sont des planchettes de bois refendues dans le fil, elles sont employées pour la couverture des toits ou des murs, revêtement permettant de protéger des intempéries les toitures et les façades



L'origine du tavillon semble remonter au xiiie siècle (Dictionnaire Le Robert) dans le Jura Suisse, quant à son cousin savoyard, le tavaillon, il lui serait postérieur. Cependant, la couverture des toits à l'aide de planchettes de bois, remonte au néolithique.
Le bois choisi dépend de la région : l'épicéa ou mélèze dans les zones montagneuses, chêne ou châtaignier en plaine.
Processus de fabrication:
Les tavaillons sont des tuiles de bois fendues avec des outils spécifiques. on trouve des tavaillons sciés qui résistent moins longtemps, la fibre du bois étant interrompue, l'eau y pénètre plus facilement. Les tavillonneurs travaillent le bois vert.
Les outils traditionnels sont :
- haches et scies pour couper l'arbre
- départoires ou anseille et maillets pour fendre le bois

- les vilbrequin et grive pour poser des chevilles de bois
- le banc d'âne et la panne pour calibrer le tavaillon
les outils de pose des couvreurs comme le tourniquet.



Traditionnellement c'est avec un maillet et un fer à fendre qu'on va façonner son tavaillon.
Le maillet est presque toujours de fabrication maison avec des morceaux d'épicéa comportant des noeuds.
Dans le patois du pays, le fer à fendre est appelé "fendieu".


André
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 25 janvier 2009 21:08



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonne soirée

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Catherine.J420
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 25 janvier 2009 23:16


Inscrit le: 28/08/2008
Messages: 876
Bonsoir à toutes et à tous,

J'ai trouvé dans les archives du 72
Commune de MANSIGNE BMS 1740-1759(suite)
page 253 droite (sur 282)
ligne 9 et 10 de l'acte de mariage
la profession de TIXIER.
A la page 15 pas de mention de cette profession.....
Avez vous une idée?

Cordialement.



22:STEUNOU, HILLION, LE CUZIAT, CASTEL, MARTIN,
FRICOT, BRIAND, MORVAN, COSSON, BOURGES.
76: FLAUNET, CHAUVET, KASSAC, NICOLET, LEROY
28: FLAUNET, GUÉRET, MONGRUEL, LANÇON, HUE
72: JAMIN, DRONNE, MORILLON, GUIET, GAIGNARD

Micro Dico Vocabulaire Informatique http://jeanlouispichot.free.fr/
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 26 janvier 2009 10:25



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Tiens André,tu as mis un avatar de saison....Merci pour le tavaillonneur.Je crois que Joelle nous en a aussi parlé...oui, p25;mais on apprend toujours de nouvelles choses...

Bonjour Catherine. Le tixier ,tissier,tessier,texier est le tisserand.Voir p 21.




Bonne journée.

:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 26 janvier 2009 11:11



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Béné,
Bonjour tout le Monde,


La tempête est passée, pas de dégâts à la maison, mais des arbres couchés partout et deslignes électriques et téléphonique à terre.

Pas de courant, tout samedi, pas de tél non plus, ni portable ni fixe, retour à la normale Dimanche.

J'en ai profité pour m'enrhumer (une fois de plus) et ce matin c'est pas
la grande forme.

Bisous
à+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 26 janvier 2009 11:15



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
De circonstance :

Le mouchoir de Cholet

C'est au cours du concert annuel de l'Orphéon local, le dimanche 29 avril 1900, que le célèbre barde breton Théodore Botrel chanta pour la première fois sa composition : "Le Mouchoir Rouge de Cholet".
Sa chanson est basée sur un fait réel : en effet, le 17 octobre 1793, la grande bataille de Cholet oppose d'un côté d'Elbée, Bonchamps, La Rochejacquelein, Stofflet, de l'autre Beaupuy, Travot, Marceau, Kléber avec les Mayençais.

Henri de la Rochejacquelein porte à son chapeau, sur sa poitrine, et à son côté, trois mouchoirs blancs de Cholet, afin de mieux se faire reconnaître de ses hommes, mouchoirs qui le désignent tout aussi sûrement aux balles républicaines.

C'est cet acte de bravoure que Botrel à voulu immortaliser en l'attribuant, sans doute pour la rime, à Monsieur De Charette.

Un fabricant choletais avisé : Léon Maret, profite du succès extraordinaire de la chanson pour créer le mouchoir rouge de Cholet : le rouge veut symboliser le sang des Vendéens, le blanc, c'est pour perpétuer le souvenir de ces "Blancs", qui tinrent tête si longtemps aux "Bleus".



Léon Maret, industriel de Cholet, a alors l'idée de fabriquer puis d'envoyer au chanteur breton des mouchoirs qui pour la première fois sont tissés rouge sur blanc.
C'est le début d'une fantastique publicité pour l'industrie choletaise, mais aussi pour la ville connue désormais dans toute la France à travers ce symbole. Etoffe écarlate, sang et lin : le soulèvement vendéen et les filatures sont immortalisés par ce "petit mouchoir rouge" que Cholet arbore désormais comme emblème.




"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
robertbel
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 26 janvier 2009 12:33



Inscrit le: 05/05/2005
Messages: 5 081
Bonjour

Pourriez-vous me renseigner sur le métier de MALONNIER indiqué comme profession en 1882

Merci d'avance

Robert de Belgique


Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 26 janvier 2009 13:47



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour Robert.

Dans quelle région avez-vous trouvé cette profession?

Malonnier

Potier ou faïencier fabricant de malons.

Les malons sont

-soit des briques dont on se sert pour maçonner les chaudières à savon (Littré).

on trouve en effet des malonniers du côté de Marseille..

- soit des carreaux de faïence,des tomettes pour carreler les sols,toujours dans le Sud de la France.


Annales de la Société littéraire, scientifique et artistique d'Apt - 1865



Voir le tuilier briquetier p76.

Voici un lien pour en savoir plus:

http://www.emphoux.com/terre-cuite/tomette.htm

Et une chanson....:

http://thierry.abysses.net/post/2006/11/16/90-une-chanson-de-salernois-les-malons

Es-tu d'accord Joelle?

Bonne journée.

joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 26 janvier 2009 14:09



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Tout à fait d'accord Béné;


les malonniers de provence

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
robertbel
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 26 janvier 2009 14:44



Inscrit le: 05/05/2005
Messages: 5 081
Bonjour Bénédicte

Merci pour toutes vos explications

J'ai trouvé ce métier d'un ancetre à Salernes dans le Var

Robert


robertbel
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 26 janvier 2009 14:46



Inscrit le: 05/05/2005
Messages: 5 081
Bonjour Bénédicte

Merci pour toutes vos explications

J'ai trouvé ce métier d'un ancetre à Salernes dans le Var

Robert


Répondre |  | 

Aller au forum