Forums

 
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15 - Filae.com
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 20 décembre 2009 11:17



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Un métier de saison...

Moniteur de ski attelé



Skijoring : le ski attelé

Un skieur se fait tirer sur la neige par un cheval qu’il mène, à une certaine distance, avec des rênes. Cette scène illustre bien un sport d’hiver de plus en plus populaire qu’on appelle souvent skijoring (skijoering, skijoëring ou skikjöring), en anglais et en français. Le ski attelé trouve ses origines lointaines dans les pays scandinaves où les fondeurs utilisaient la force des rennes pour se déplacer plus rapidement sur de longues distances. Aujourd’hui encore, on organise des compétitions de reinkappkjøring (en norvégien) où les skieurs conduisent des rennes au galop. Ce n’est qu’au début du XXe siècle que les Britanniques importent cette activité pour organiser des courses de ski équestre (le cheval remplace le renne) et divertir ainsi les riches vacanciers anglais à Saint-Moritz (Suisse), endroit où ont lieu les premières compétitions en 1906. Le ski attelé, quasi disparu après 1940, a été relancé seulement depuis une dizaine d’années.



Bon dimanche

:bisou:

khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 20 décembre 2009 17:06



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
Bonjour Jean, Jean Marc, Christophe, Bénédicte, Joelle,
Bonjour à tous et à toutes

Oui Bénédicte tu as raison c de saison la neige
alors attention à vous




..... touchez!


"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Elodie.J119
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 22 décembre 2009 09:57



Inscrit le: 17/06/2007
Messages: 2 004
Bonjour à tous !
Je tiens à vous féliciter pour les infos que vous faites passer sur cette file !
Je viens la consulter dès que cela m'est possible !
MERCI à vous tous qui l'animez et

JOYEUX NOËL à TOUS ET TOUTES



Elodie

joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 22 décembre 2009 11:44



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Hiding à tous

Origine de la médaille

La médaille surgit au XIVe siècle, en Italie, grâce à la conjonction d’un courant artistique et d’un courant technologique. La Renaissance lance « la mode de la médaille », en s’intéressant aux « médailles » ou « monnaies antiques ». Dans le même temps, le progrès technologique permet, dès cette époque, la coexistence, -toujours d’actualité, d’ailleurs-, de deux techniques de fabrication :

- celle de la médaille de fonderie (métal coulé dans des moules)
- celle de la médaille frappée à l’aide d’une matrice (frappe, qui utilise le balancier, une machineinventée au XVIe siècle en Allemagne.)
Commémorative, la médaille se met à représenter les monarques et les princes, ainsi que les événements marquants. Pisanello, (mort vers 1455), initiateur de la médaille, est l’un des grands artistes de la Renaissance italienne. Ayant noté que la médaille relève de la création artistique, Germain Pilon (1528-1592) et Jean Warin (1604-1672), à leur tour, en France, se mettent à faire des médailles.


bonne journée à tous
:bisou: aux habitués

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 22 décembre 2009 13:34



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Merci Elodie.

A côté de la définition donnée par Khalida et des explications de Joelle, une deuxième définition :

Médailliste :fabricant ou sculpteur-graveur en médailles

Et un lien où on peut voir la fabrication de médailles à la fin du XIXème siècle :

http://pagesperso-orange.fr/saumur-jadis/recit/ch34/r34d5cha.htm




à tous....

:bisou:





Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 22 décembre 2009 14:59



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour Bénédicte, bonjour Jean, bonjour Khalida, bonjour Joëlle, bonjour Christophe et ceux (celles) que j'aurais oublié.:bisou:
Bravo pour les médailles !bravo J'en possède quelques une du temps où j'étais militaire.
Rolling Eyes
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 22 décembre 2009 22:57



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
un métier non traité : YOLIER

UN YOLIER : canotier qui pilote une yole


Une yole est une embarcation légère à l'aviron (quelques bancs de nage) qui peut être équipée d'une voile unique.

Au XIXe siècle et début du XXe, la yole était une embarcation l'aviron à un ou deux rameurs avec barreur (ou barreuse), non pontée, bordée à clins ou à franc bord ; c'était le bateau préféré des canotiers de la Seine et de la Marne. À partir de 1870 elles seront équipées du banc à coulisse. Les premiers bateaux de compétition d'aviron étaient des « canots-yoles ». Aujourd'hui les clubs d'aviron utilisent la « yolette » pour l'entraînement et la randonnée.

La yole d'aviron de mer, de conception récente, est construite à bouchains ou en forme avec des matériaux modernes (contreplaqué marine, fibre de verre...) ; elle est pontée avec cockpit auto videur.

La yole nord-américaine est un canot de mer ou de lac pouvant être équipé d'un ou deux mâts. Ces yoles participent à des régates traditionnelles à voile ou à l'aviron.

En Martinique et en Guadeloupe, une yole désigne une embarcation légère avec une voile, reprenant le dessin des barques ancestrales des pêcheurs antillais. Elle ne comporte pas de bancs de nage mais des « bois dressés » sur les côtés et une godille à l'arrière. Le Tour de Martinique des Yoles rondes (ou Tour de Martinique en yole) (fin juillet, début août), est une des épreuves sportives les plus populaires de l'île.

Dans le Marais poitevin et le Marais breton, dans l'ouest de la France, une yole est une petite embarcation propulsée à la pagaie ou à la perche servant à se déplacer dans les canaux et étiers.

La yole de commissions: Alors que la yole était une barque de pêche ou de petit transports, la yole de commissions était une sorte de super marché flottant. C'était une grosse barque recouverte d'un cabane qui se déplaçait sur les bords de la Garonne.Les personnes attendaient la yole pour acheter leurs légumes, leur viande, leurs fruits, leurs oeufs, leur lait, leurs draps etc...


"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 22 décembre 2009 23:28



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
dans le même genre de métier : un toutier

un toutier : Celui qui dirige une toue. "Une équipe se compose de dix bateaux.... pour conduire une équipe, il faut dix mariniers et un toutier".

une toue : Bateau plat qui sert de bac. Petite embarcation plate.

une toue



Une toue cabanée.

La toue cabanée est un bateau de Loire de taille moyenne. Elle se décline en différentes formes proches les unes des autres, qui varient en fonction de l’usage auquel on destine le bateau, pêche, transport de personnes ou de marchandises. C’est un beau bateau dont la morphologie est identique à celle du chaland de Loire.

Depuis le début des années 1990, un vaste mouvement de redécouverte du patrimoine fluvial s’est emparé de tout le cours de la Loire et de ses affluents. De nombreuses toues cabanées ont ainsi vu le jour en quelques années.

LA TOUE SABLIERE

Le principe de construction des toues sablières comme celui de l'ensemble des bateaux de Loire est unique. En effet le fond, puis le bordage, sont montés avant la mise en place des courbes et des râbles formant la charpente du bateau.

Les toues sablières sont spécifiquement conçues pour extraire le sable des grèves de la Loire. Cette activité économique, restée de tout temps marginale, destinée essentiellement à approvisionner en sable les métiers du bâtiment. Cette "marginalisation> se fait sentir au niveau des archives, peu nombreuses sur ce type de bateau.
"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 23 décembre 2009 00:03



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569

"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 23 décembre 2009 12:29



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

OFFICIER, signifie entre autres Le domestique d'une grande maison, qui a soin de l'office, qui prépare le fruit, et qui garde le linge, la vaisselle, etc. C'est un officier de maison.


Quant à la maitresse d'école qui sait saigner ...quoi j'avoue que je ne comprens pas....




à toi aussi Khalida et à tous les habitués de ce fil (Joelle, Jean, Christophe,Jean Marc ...) et à tous ceux qui nous rendent visite.


:bisou:



Elodie.J119
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 23 décembre 2009 12:38



Inscrit le: 17/06/2007
Messages: 2 004
Bonjour bonjour !!

Ca y est !
on l'a annoncé à la télé : IL est parti de Laponie ..
Normalement il sera là demain soir ....



Mais avec la vitesse limitée et tous les radars....
ATTENDONS ..ET ESPERONS !

JOYEUX NOËL à VOUS TOUS
et encore merci pour toutes ces infos que vous nous faites partager !
Elodie

joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 23 décembre 2009 13:50



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour à toutes et tous



JE VOUS SOUHAITE UN JOYEUX NOEL

Je parts à Paris pour les fêtes, je vous retrouve le 4 janvier 2010.

:bisou: :bisou:
et soyez sages, mais pas trop!!!!

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Bernadette.M43
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 23 décembre 2009 16:53



Inscrit le: 29/11/2005
Messages: 1 438



Mes patronymes

CHARLIER
RAGOT
MANGELAËRS
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 23 décembre 2009 21:45



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir Bénédicte, bonsoir JOëlle, bonsoir Khalida, bonsoir Jean, bonsoir bernadette, bonsoir Elodie...:bisou:

Jean, vous me poser une sacré colle ! Je rejoints Bénédicte pour OFFICIER, mais pour le reste...etrange

Khalida, super ces métiers de la batellerie.bravo

Elodie : promis, je dirais aux collègues d'être indulgent à son égart, juste pour cette fois.Mr. Green

A vous toutes et à vous tous, je vous souhaite également de bonne fêtes de fins d'année.Very Happy
Je voudrais également vous souahité, par avance, à vous,vos familles, vos proches, vos amis une bonne et heureuse année 2010; à commencer par la santé.ouioui Thumb Up

christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 24 décembre 2009 06:31



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour à tous et bien sur je vous souhaite aussi un très bon NOEL,


merci également pour vos voeux


patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Elodie.J119
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 24 décembre 2009 10:12



Inscrit le: 17/06/2007
Messages: 2 004
Ultime passage avant celui du Père Noël pour vous souhaiter
de très agréables, très chaleureuses et très heureuses fêtes de Noël !



Elodie

Edith.G97
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 25 décembre 2009 07:47


Inscrit le: 16/07/2007
Messages: 387



http://gw1.geneanet.org/sweetie57
http://www.planete-genealogie.fr/sweetie57/



Moselle (57) : Grosmangin - Gadelle - Dupont - Beurton - Michaux - Charette - Boury - Didelon - François - Bombardier - Lacour - Gilles
Bas-Rhin (67) : Garing - Kempf - Voltz - Helmer - Klipfel - Dissel - Bild - Diebold - Michel - Schneider - Zwicker - Hans - Ostermeyer - Rodling
Tarn et Garonne (82) : Combes
Belgique : Wurth - Gausché - Schneider - Besch - Schaul - Watrin - Niles - Eischen - Kauffer - Meyer - Mauten - Orban
Luxembourg : Kraack - Rewen - Rodesch - Schauls - Schaack - Schleich - Schroeder - Sonntag
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 25 décembre 2009 18:36



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir christophe, bonsoir Jean, bonsoir à toutes et à tous.:bisou:

Joyeux Noël, en espérant que le réveillon s'est passéchez vous et que le Père Noël vous à bien gâté.WOW

Jean, c'est malheureusement le cas dans cettains commissariat...Sad carton
Bonne soirée.Thumb Up
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 26 décembre 2009 09:10



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour,


et bonne récupération à tous ,
car la fatigue et les bonnes choses s'accumulent vite ,
il faut déjà penser à la semaine prochaine


patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Marie-Jose.M4
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 26 décembre 2009 10:34



Inscrit le: 05/04/2006
Messages: 385
Bonjour Elodie et merci de nous eclairer de votre savoir ! Mon ancetre originaire du midi , de la region de roquevaire 13 etait FACHIER . Savez vous de quoi il s'agit ? Merci beaucoup !
cordialement .
Mjose
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 26 décembre 2009 14:35



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

En espérant que le Papa Noël vous ait gâté.....

Bonjour Marie José.

Fachier: Métayer; fermier à moitié fruits.

(Dictionnaire de la langue d'oc, ancienne….. S. J. Honnorat)

Voir le métayer et fermier en p 19 ..et les autres définitions des travailleurs du monde rural...



Bonne journée

:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 28 décembre 2009 12:02



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous


Commis voyageur. Voyageur de commerce. Représentant.

Commis qui voyage pour les affaires d'une maison de commerce.
Intermédiaire dont le rôle est de prospecter une clientèle et de recueillir des commandes pour une entreprise.


Commis voyageur. Lithographie de Daumier.








Bonne journée

:bisou:


Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 28 décembre 2009 12:18



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour la file.:bisou:
Un petit coucou Bénédicte pour que tu ne te sentes pas seule au milieu d'un vide en cette période de l'année où les demandes se font rare.clinoeil
Bonne journée
Martine.L89
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 28 décembre 2009 18:20


Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 329
A tous les participants de cette file, j'adresse mes voeux sincères de très bonne et heureuse année 2010.



Martine
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 28 décembre 2009 19:12



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonsoir

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 29 décembre 2009 09:55



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Merci Jean Marc;merci Martine

Bonjour Christophe, Jean....

Fripier/ère

Celui, celle qui fait le métier d'acheter, de raccommoder et de revendre de vieux habits et de vieux meubles.



Habit de Fripier. Nicolas de L'Armessin (17ème siècle)

Métier qui existait déjà au Moyen Âge. Le métier des Fripiers embrassait le commerce des vêtements et étoffes de toute espèce, c'est-à-dire des draps, des laines, des toiles, des feutres, des cuirs, etc., à l'état vieux.

Le métier avait mauvaise réputation : les fripiers étaient suspectés de vendre trop cher, d'écouler des marchandises volées, d'être des receleurs en liaison avec les criminels. En 1268, le métier veut corriger cette image négative. En faisant homologuer ses statuts il obtient d'être considéré comme les autres métiers.

Les Fripiers relevaient du Chambrier, qui faisait exercer la justice et la police des gens du métier par un mandataire, ou «commandement», appelé «le Maître des Fripiers».
Il était interdit au fripier de revendre des vêtements ayant appartenu à des noyés, des victimes d’un meurtre, des lépreux…

C’était un des rares métiers que pouvaient exercer les juifs.

Les statuts confirmaient aux marchands d'habits et pourpointiers le droit de faire habit neuf ou de façon neuve, à l'exclusion de tous autres ouvriers. C'était très bien en paroles ; mais il n'était pas toujours commode en fait de prouver à un fripier qu'un vieil habit retapé est neuf par la façon, alors surtout que le fripier avait intérêt à ne pas se convaincre. Aussi les tailleurs eurent-ils avec les fripiers, sur la différence de l'habit neuf au vieil habit, des procès qui, dans l'histoire des corporations, sont restés célèbres par leur durée.


Marché aux fripiers à Limoges.

Dès l'aube du XIIIe siècle, ambulants (qui parcouraient les rues en criant : « la cote ou la chape ») ou en boutique, les fripiers constituent vraiment la corporation originelle de la brocante et de la chine. Etienne Boileau les mentionne en son fameux Livre des Métiers et nous fait savoir que les règlements parisiens les autorisent à vendre à la criée dans la rue et à entrer dans les maisons pour proposer leur marchandise ou en acquérir. Il faut croire que la friperie ait été d'un grand débit pour avoir pu occuper et faire vivre cette foule de marchands qui sont portés comme tels dans les rôles des tailles

A Paris, les fripiers habitaient surtout les environs des Halles et la paroisse Sainte-Opportune.




« Souliers vieulx
Le revendeur de souliers ! »


Ainsi crie le fripier spécialisé dans la récupération des chaussures usées ou dont on ne voulait plus. En effet, les nobles fortunés changeaient souvent de souliers – plusieurs fois par semaine, dans la haute aristocratie – et ces chaussures jetées à peine portées faisaient le bonheur des gens moins riches. C’est ici une paire de galoches de cuir à semelles de bois que le marchand, un sac de toile sur le dos, agite, peut-être en les faisant claquer pour attirer l’attention des ménagères, dans les étages des maisons.

Ecrit vers 1800 :

Les marchands de vieux habits se réunissaient autrefois rue de la Ferronnerie ; ils obstruaient le passage : après les avoir délogés de là et du gazon du Louvre, où l'on n'aimait point à les voir, on les a relégués pour toujours dans l'emplacement qu'occupaient les jacobins. Rien n'égale l'activité du commerce de ces fripiers subalternes. Une vieille culotte dans l'espace d'un quart d'heure est vendue et revendue dix fois de suite ; lorsque l'on considère tant de guenilles réunies, on croit voir vendre la défroque des anciens propriétaires de ce local, de ces fameux jacobins sans-culottes, qui nous gouvernaient avec tant de douceur.

(Notes extraites de l'Almanach Parisien, ou Guide de l'étranger à Paris, contenant une indication des choses les plus curieuses et les plus intéressantes, qui méritent de fixer l'attention d'un étranger. A Paris, chez Barba, libraire, palais du Tribunat, galerie derrière le théâtre de la République, n° 51. an IX)




Bonne journée

:bisou:

Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 30 décembre 2009 10:49



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Joli conte Jean bravo


Petit métier:

Le collecteur de cheveux

Il travaille dans les foires, sur les marchés, pour le compte d’un perruquier d’une grande ville; il paiera d’une robe ou d’une pièce d’argent la tignasse opulente.



Ces cheveux étaient employés par les perruquiers pour la confection de perruques.

« Voici maintenant ce qu’il y a à observer sur le choix des cheveux.
1°. Il ne faut point que ce soient des cheveux d’enfant ; il est rare qu’ils soient forts au dessous de 15 ou de 20 ans : les blonds surtout les ont d’une qualité plus fine & plus filasseuse, & plus sujets à roussir quand on les emploie ; aussi ne s’en sert-on guère.
2°. Les cheveux châtains sont ordinairement les meilleurs ; des enfants mêmes les ont forts. Il y a trois sortes de châtain ; le châtain, le châtain clair, & le châtain brun.
3°. Les cheveux noirs forment aussi trois nuances différentes : il y a le noir, le petit noir, & le noir jais, couleur que l’on peut porter sans poudre, mais très-difficile à trouver.
4°. Il y a des cheveux grisâtres d’une infinité de tons différents. Ceux que nous appelons gris de maure ont été noirs jais, mais ils sont devenus au quart blancs. Le gris sale est la couleur de cheveux des personnes brunes ; ils passent de même au quart blancs. Le blanc fond jaune est la couleur des cheveux blonds qui ont blanchi. Il faut que ces cheveux soient à moitié blancs pour qu’on s’en aperçoive, le blanc ressortant moins du blond que du noir & du châtain.
5°. Dans la variété des cheveux blancs, celle dont les Perruquiers font le plus de cas est le blanc agate. Ce sont ordinairement les personnes les plus noires qui ont les cheveux de cette couleur, lorsqu’ils ont entièrement blanchi.
Le blanc perle est la couleur des cheveux des châtains, lorsqu’ils sont devenus tous blancs ; les cheveux blancs de lait ont été blonds ou roux, ils ont pris cette nuance avec le tems, souvent l’extrémité en est jaune.
Ceux qui ont été blonds ne sont pas d’une si bonne qualité que ceux qui ont été roux ; ceux-ci sont très-fortes & beaucoup meilleurs. Le corps en est continu. La pointe en reste toujours fine, & boucle naturellement. Ces cheveux n’ont point de prix.
Toutes ces couleurs forment une longue suite de nuances changeantes & perceptibles d’une année à une autre, à les examiner de l’instant où ils tirent à la blancheur.
Il y a cette différence des personnes blondes aux autres, que plus elles avancent en âge, plus leurs cheveux brunissent, & par conséquent valent moins ; & qu’aux autres au contraire, plus ils blanchissent en avançant en âge, plus leurs cheveux augmentent en couleur & en force. Il faut pourtant observer que cette augmentation ne se fait communément que jusqu’à l’âge de 60 ans, âge au-delà duquel les cheveux ne prennent plus la même nourriture, & deviennent plus secs & plus filasseux.
L’on observe en général que les cheveux des personnes qui ne se livrent à aucun excès se conservent long-tems, & que ceux au contraire des hommes livrés à la débauche des femmes, ou des femmes livrées à l’usage des hommes, ont moins de seve, sechent, & perdent de leur qualité.
Dans les pays où la bière & le cidre sont la boisson commune, les cheveux sont meilleurs que partout ailleurs. Les Flamands ont les cheveux excellents, la bière les nourrit & les graisse. Ces peuples sont presque tous ou blonds, ou d’un châtain clair. on les distingue facilement pour peu que l’on ait d’expérience. Ils s’éclaircissent au bouillissage, au lieu que les cheveux blonds des autres pays y brunissent.
Les Perruquiers préfèrent communément les cheveux de femmes aux cheveux d’hommes, quoique pourtant il s’en trouve de ces derniers d’une bonne qualité.
Les cheveux des femmes de la campagne se conservent plus long-tems que les cheveux des femmes qui habitent les villes. Les paysannes les ont toujours renfermes sous leur bonnet, ne les poudrent jamais, & ne les exposent rarement à l’air qui les dessécherait. Si les hommes en usaient de la même manière, on employerait avec le même avantage leur chevelure. Il faut en excepter ceux d’entr’eux qui sont adonnés au vin ou aux femmes. Ceux des femmes qui se frisent & se poudrent habituellement sont mauvais.
Ces observations ne sont point si générales qu’il n’y ait des exceptions. Il y a de bons cheveux chez l’un & l’autre sexe, quoique plus rarement parmi les hommes. »


(Diderot - Encyclopédie 1ere edition tome 12)

Bonne journée.

:bisou:

Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 30 décembre 2009 19:04



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir Bénédicte, bonsoir Jean, bonsoir Christophe, bonsoir Khalida...:bisou:
Une pensée pour ceux qui comme moi travailleront pour la dernière fois de l'année.Rolling Eyes
Hélas, pour ma corporation, pas de trève des confiseurs...quoi Sad
Bonne soirée.
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 31 décembre 2009 09:47



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Bon courage Jean Marc...


Un métier pour ce 31 décembre....


Marchand de gui




Bonne journée.

:bisou:
Elodie.J119
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 31 décembre 2009 12:02



Inscrit le: 17/06/2007
Messages: 2 004
Hiding

Et encore merci pour toutes ces infos que vous nous faites partager !
Elodie
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 31 décembre 2009 16:32



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963



La tradition de s'embrasser sous le gui est une coutume rituelle typique du Nouvel An. Rappelons que le gui était déjà considéré comme une plante sacrée depuis l'Antiquité. Le gui poussant sur les chênes était particulièrement apprécié, tant des Romains que des Celtes.
C'est le grand historien romain Pline qui nous raconte que les Celtes prélevaient le gui avec une faucille d'or sur les chênes, image d'Epinal qu'Astérix a contribué à nous faire connaître. Le gui était un symbole d'immortalité : en effet, il restait toujours vert même au cœur de l'hiver. Aujourd'hui encore, on s'intéresse aux vertus thérapeutiques du gui qui fait l'objet de nombreuses études médicales.
Ce sont donc nos "ancêtres" celtes qui nous ont transmis cette coutume de s'embrasser sous le gui au soir du 31 décembre, en symbole d'immortalité et de prospérité même aux temps rudes du cœur de l'hiver.






:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 1 janvier 2010 10:52



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

et





:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 2 janvier 2010 13:39



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Bonjour Jean, question de goûts chaque siècle avait ses préférences......

Blanchisseur d'église

Au XVIIIème siècle, ouvrier qui blanchissait les murs des églises et des édifices publics à l'aide de lait de chaux et de blanc à colle ; la mode venait d’Italie.
(Définition du site "Métiers de nos Ancêtres" de D.Chatry)

Bon, demain je pars 3 semaines dans les Pyrénées....mais Joelle est sur le retour....
Alors bonne continuation et à bientôt.

:bisou:

christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 3 janvier 2010 09:46



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour et bonne année


j'espère que tout le monde va bien

je vous souhaite plein de nouveaux (vieux)métiers pour 2010


patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 4 janvier 2010 17:58



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 5 janvier 2010 10:15



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
bonjour les amis



:bisou: à tous

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 5 janvier 2010 10:25



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour Joëlle, bonjour Jean, bonjour Christophe, bonjour Khalida...:bisou:

Alors, ce séjour Francilien, Joëlle ? Tu as été sur les Champs à minuit le 1er Janvier?Question
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 5 janvier 2010 13:37



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour à tous

-7°c ce matin ,et maintenant -2°c,il fait froid non!!!


patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 6 janvier 2010 11:03



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Jean, Jean Marc et Christophe,
Bonjour à toutes et tous,

Si certains d'entre vous sont sous la neige, ici grand soleil!!!
mais pour combien de temps??????

Rien trouvé sur les forgeurs de canons juste deux illustrations tirée du livre de MONGE





Bonne journée et:bisou:

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 7 janvier 2010 13:46



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour tout le monde,

Z'êtes envore dans la neige ???


Chasse neige inventé et mis en usage pour la première fois en 1881 à Paris. C'est une herse trainée par 6 chevaux avec une armature de balais très serrés.

(site météo passion : Reynald ARTAUD)

Bonne journée et à + :bisou: :bisou:

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 7 janvier 2010 17:26



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir Joëlle, bonsoir Jean, bonsoir Khalida, bonsoir Christophe.

on ne se moque pas des copains, Joëlle! Ici, c'est l'enfer : 15-20 cm de neige et tout est paralyser, même la Poste n'a pu distribuer le courrier...
Dema
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 7 janvier 2010 17:31



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir Joëlle, bonsoir Jean, bonsoir Khalida, bonsoir Christophe.:bisou:

on ne se moque pas des copains, Joëlle! Ici, c'est l'enfer : 15-20 cm de neige et tout est paralyser, même la Poste n'a pu distribuer le courrier...fou
Demain, je dois aller dans le nord de la Sarthe, chez mon beau frère pour le w.end. Je serais bien content quand j'y sertais rendu.ouioui
A bientôt.
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 7 janvier 2010 17:52



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Jean Marc, je compatis.

Heureusement que nous n'avons pas eu ce temps pour les fêtes de fin d'année, sinon nous n'aurions jamais pu redescendre.

Ici pas un poil de neige, il pleut!!!!
C'est quand même un comble.

Bisous à tous et bonne soirée au coin du feu.

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 7 janvier 2010 18:30



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonsoir,

hier le nord de la Vendée était sous la neige 5 cm
et tout était arrêté aussi :
transport scolaire et Poste ,(j'étais en RTT )

aujourd'hui ça glissait pas mal ,
mais comme les grands axes étaient dégagés ,
donc tous les facteurs dehors (sauf les scooters car les trottoirs vraiment dangereux ),
alors que les endroits où passe le Facteur sont toujours plus ou moins isolés



patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 11 janvier 2010 12:09



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Hiding Christophe,
Bonjour à tous

désolée de vous avoir laissé, mais clouée au lit avec un lumbago!!!!!!Nurse

Pas grand monde, pas étonnant avec ce temps pourri.

Aujourd'hui soleil, mais pas de nouveaux métiers à l'horizon.

Bonne journée

:bisou: :bisou:

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 11 janvier 2010 12:18



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
A l’origine de la formation d’infirmière
Alors que la première école d'ambulancières a vu le jour dès 1876, il faut attendre la fin du XIXe siècle pour que soit fondée la première école de formation d'infirmières de la Croix-Rouge. L'enseignement qui y est dispensé inspirera la création d'un diplôme d'Etat en 1923.
Aujourd'hui, l'association est devenue un acteur de premier plan dans ce domaine, grâce à ses 19 instituts régionaux couvrant une large offre de formation dans le secteur sanitaire et social.



Infirmières - hôpital du Panthéon première guerre mondiale



source la croix rouge française

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 12 janvier 2010 10:05



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour ,il fait toujours froid en Vendée -3°c ce matin ,malgré la remontée hier après midi à 5°c

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 13 janvier 2010 12:52



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Hello les amis,

La file est bien, bien calme.

Bonne journée à tous



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 13 janvier 2010 19:02



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir Christophe, bonsoir Joëlle, bonsoir Jean...:bisou:
Ce w.end sarthois eut été un délice! amour Pas comme l'état des routes et de certains qui se croient plus malins que les autres...carton Wall Bash Angry
Pour Joëlle : Ca fait vraiment trés mal ça, un lumbago. Comme je te plaints ma pauvre Joëlle.Sad En espérant que tu ailles mieux rapidement!Neutral
Véronique.L676
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 14 janvier 2010 08:25


Inscrit le: 04/08/2009
Messages: 611
Bonjour,

Je suis allée voir en page 15 et je n'ai pas trouvé dans la liste un métier d'un de mes ancêtres.

J'aurais aimé savoir ce qu'était un lustreur.

Bonne journée.

Véronique
Véronique

Mes patronymes recherchés :

16 : LEBAUD - CHIRON - GUERIN
25 : DEMESMAY
54 : BENOIT
55 : DANEL
57 : VAGNER - STEIN - DENICHER
75 : BENOIT - VAGNER - DEMESMAY
85 : LEBAUD - ORIEUX
94 : DEMESMAY - VAGNER - WEINICH

ALLEMAGNE - BAVIERE : HARTH - BUCH - HÄNGES


Répondre |  | 

Aller au forum