Forums

 
Forums de généalogie, entraide généalogique - Filae.com
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 4 septembre 2008 11:07



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour,Alain et Jean

Pour le calicotier, je n'ai rien trouvé en illustration, cela fait parti du métier de tisserand, mais promis je cherche encore.

Jean je fais qq recherches sur les draps de soie, et j'arrive

Excellente journée à tous
bisous à+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 4 septembre 2008 14:56



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour la compagnie

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 4 septembre 2008 17:43



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Coucou tout lemonde,

rien trouvé sur les marchands de draps de soie.
Pas trouvé non plus d'illustration pour calicotier.

Je ferme l'ordi car l'orage arrive et je n'ai pas envie que
tout grille à nouveau.

Bonne soirée à tous

Bisous

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 4 septembre 2008 18:53



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir Jean, bonsoir Joëlle, bonsoir Bénédicte tous et ceux que j'aurais oublié.
Désolé de me pas avoir manifesté ma présence, mais entre les vistes de ma belle famille et le boulot, on ne fait pas toujours ce que l'on veut... Sad
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 06:10



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
bonjour tout le monde

"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 06:24



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
Voici 3 métiers qui ont disparus.Crying or Very sad

etrange Savez vous ce qu'est: etrange
- un marchand d'oublies
- un marchand de verjus
- une marchande d'arlequin

à bientôtBook Book
Khalida.
"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 10:32



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour Khalida. :bisou:
Bien matinale aujourd'hui!
Pour les marchands d'oublies, ils vendaient des oublies, sortes de patisseries qui se vendaient le soir et de préférence sur le pas de portes des maisons.
Les marchand de ce gâteau criaient "oublies, oublies, qui veux de mes oublies?
Pour le reste, je sèche!etrange
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 10:41



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Voilà ce que j'ai trouvé pour le verjus.
Jus de fruis( qui peux être du raisin) vert.
Pour ceux que la curiosité chatouille, voilà un lien sur le sujet.
http://www.oldcook.com/
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 10:56



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Khalida, je pense mériter une bonne note : j'ai tout trouvé. Razz
Voilà pour la marchande d'arlequin :
Malgré un nom poétique, ce métier était plutôt prosaïque.
on pouvait rencontrer la marchande d?Arlequin sur les marchés derrière un chaudron. Elle avait une clientèle nombreuse composée de pauvres ères ou d?ouvriers ne pouvant pas rentrer à leur domicile pour déjeuner. Il pouvaient se restaurer pour une somme modique. Ces repas étaient généralement constitués de pois chauds, de pommes frites, de harengs grillés, de soupes qualifiées de populaires. Cette nourriture provenait des restes des restaurants ou des maisons bourgeoises.
Nombreuses lors de la révolution industrielle, les marchandes d?Arlequin disparurent au début des Trente Glorieuses. Les traiteurs sont aujourd?hui leur descendants.


A mon tour d'essayer de vous coller.

Savez vous ce qu'était un regattier? etrange etrange

christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 15:10



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour,ici c'est la pluie et du vent

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 16:19



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour à tous,

Chez nous tout va bien, il fait très chaud, et malgré les gros nuages d'hier, il n'a plu que 4 mn. Pas assez pour arroser le jardin à ma place.

La météo prévoit de l'eau pour demain??????????



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 16:21



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Voilà un métier qui n'a pas été étudié!!

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 16:28



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
La fin de l'empirisme et des dictons
L'idée d'effectuer des observations régulières comme base de travail en météorologie est relativement récente. Un médecin Bergerac est le premier à avoir pensé à publier un journal météorologique mais il n'a pas concrétisé son idée.

Vers 1760, Lavoisier établit les premières lois pour prévoir le temps:
"La prédiction des changements qui doivent arriver au temps est un art qui a ses principes et ses règles, qui exige une grande expérience et l'attention d'un physicien très exercé. Les données nécessaires pour cet art sont:l'observation habituelle et journalière des variations de la hauteur du mercure dans le baromètre, la force et la direction du vent à différentes élévations, l'état hygrométrique de l'air. Avec toutes ces données, il est presque toujours possible de prévoir un jour ou deux à l'avance, avec une très grande probabilité, le temps qu'il va faire; on pense même qu'il ne serait pas impossible de publier tous les matins un journal de prédictions qui serait d'une très grande utilité pour la société."

La météorologie moderne est née d'un naufrage lors de la guerre de Crimée (1853-1856). Le 14 novembre 1854, une violente tempête fut à l'origine de la perte de 38 navires de commerces; 400 marins périrent dans cette catastrophe. Ceci amena le Ministre de la guerre à charger l'astronome Urbain Le Verrier (1811-1877) de trouver les causes de ce désastre. Le Verrier est considéré comme le père de la météorologie moderne. En effet, il découvre que les événements météorologiques en un lieu donné sont le résultat d'un déplacement, à l'échelle planétaire, de phénomènes physiques. Le Verrier s'aperçoit que la tempête existait déjà le 12 novembre mais à un autre endroit:le Nord Ouest de l'Europe. Elle s'est donc déplacée en trois jours vers Sud Est. Le Verrier décide alors de mettre en place un réseau qui permettrait de localiser les événements dangereux pour mieux s'y préparer . En 1865, le réseau européen compte déjà 59 stations. Les différentes mesures effectuées démontrent que les variations des caractéristiques du temps qu'il fait (température, vent, précipitations etc.) sont liées aux variations des mesures du baromètre. on établit alors des cartes où l'on trace des lignes isobares. on constate que le vent se déplace parallèlement à ces lignes.

Or le vent est le moteur des nuages. on en déduit que leur déplacement est entièrement déterminé par la connaissance des lignes isobares. C'est le début de la prévision météorologique. Simplement les résultats ne sont pas concluants. Ceci s'explique par le fait que les observations de l'époque ne sont pas complètes:-elles sont effectuées au sol. Or ce sont les vents d'altitude qui déplacent les nuages, ces vents ne soufflant pas dans la même direction que ceux aux sol.
-on ne tient pas compte du relief , qui a une influence sur la caractéristiques du vent.
Des améliorations furent donc nécessaires pour l'application de cette méthode appelée "chemin de fer", qui fut utilisée jusqu'en 1970:
- on a pris en compte le relief.
- des stations météorologiques sont placées dans les navires pour mieux connaître le temps au-dessus des océans.
- les pilotes de ligne fournissent des renseignements sur leurs conditions de vol. Le rôle de l'altitude est alors mis en évidence.
- des ballons sonde sont lâchés à partir de 1900 afin d'avoir des informations sur l'humidité, le vent et la température en altitude.

La naissance de la prévision numérique

Au début du XXe siècle, un météorologiste norvégien, Bjerkness, eut l'idée d'étudier l'atmosphère à partir des lois de la thermodynamique et de la mécanique des fluides. Durant la première guerre mondiale, Richardson, un scientifique anglais mit en pratique cette idée. Il passa de longues années à effectuer d'énormes calculs dont le résultat fut un échec total dû à la méconnaissance, à l'époque, de techniques de calcul adéquates. L'idée fut alors abandonnée.

En 1939, Rossby, un météorologiste suédois simplifia les équations, ce qui facilita les calculs, en plus de l'utilisation du calcul électronique. L'idée de Richardson fut développée à la fin de la seconde guerre mondiale. En 1949, Von Newman, un scientifique américain, donna les premiers résultats satisfaisants du calcul numérique appliqué aux lois atmosphériques.
Dans les années 60, les progrès de l'informatique permirent le développement de la prévision numérique, seule méthode utilisée de nos jours.


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 5 septembre 2008 19:07



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Thumb Up kop hop hop

Bon week end à tous
à lundi

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 6 septembre 2008 20:03



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonsoir,ici en Vendée toujours du vent avec des averses

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 7 septembre 2008 09:39



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569



"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 7 septembre 2008 10:19



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
clinoeil Bonjour Jean Marc,

ouioui ouioui tu mérites une bonne note pour avoir jouer le jeux et avoir donner les bonnes réponses (marchand d'oublies...)Thumb Up


bon dimanche,
à bientôt.
Khalida

"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 7 septembre 2008 21:28



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir à toutes et à tous.
Merci Khalida pour la bonne note.
Un petit somme avant de me lever demain à 4h00.
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 8 septembre 2008 06:28



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569



"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Nelly.F103
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 8 septembre 2008 11:07


Inscrit le: 26/03/2008
Messages: 375
Bonjour, pouvez vous me renseigner sur un métier que j'ai découvert en faisant ma généalogie. Une des ancêtres de mon mari était coquetière. Que signifie ce métier ???
Je vous remercie encore
NellyWall Bash Book
Nelly
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 8 septembre 2008 11:11



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Nelly, bonjour à tous

Nelly le métier a été étudié page 37, et j'en ai redonné une définition page précédente (77)

Marchand d'oeufs.

Excellente journée à tous


LISTES DES METIERS DEJA ETUDIES PAGE 15

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 8 septembre 2008 11:16



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Chers amis de la file des métiers.

N'y voyez aucune amertume, mais il serait bon d'assimiler plusieurs choses
avant de poster une demande d'étude de métier.

- consulter la liste des métiers déjà étudiés qui se trouve en page 15

- et pour celui ou celle qui entame une nouvelle page retranscire le message
"LISTE DE METIERS DEJA ETUDIES PAGE15"

Merci de votre compréhension

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 8 septembre 2008 13:17



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Galvacher

Les galvachers étaient des agriculteurs originaires du Morvan qui partaient "se louer" avec leurs b?ufs afin de réaliser des travaux de hâlages requérant une forte puissance de traction. Il s'agissait essentiellement du débardage] des forêts. Ce métier a pris une forte expansion au XIXe siècle pour s'éteindre après la Seconde Guerre mondiale.

Traditionnellement les galvachers quittaient leurs villages après avoir planté les pommes de terre (au printemps) et revenaient à la Saint-Martin (en automne). Ils restaient donc absents durant à peu près six mois.



L'aire géographique de l'action des galvachers est grande, puisqu'elle s'étend au nord jusqu'à la région parisienne et la Champagne.

Le b?uf est au c?ur du métier de galvacher à tel point que l'on peut parler d'une "civilisation du b?uf". À l'origine ils utilisaient la race "barrée", maintenant éteinte, une espèce petite, rousse, avec une barre blanche sur le poitrail, puis la salers, enfin la charolaise. De l'achat de la bête lors des grandes foires comme la Saint Ladre à Autun jusqu'à son utilisation dans les forêts, c'était toute une éducation complexe qu'il fallait mettre en ?uvre afin de faire obéir et travailler un animal qui pouvait peser jusqu'à une tonne.

Les techniques employées étaient variées et ont évolué avec le temps. Elles permettaient de charger sur les charrettes des grumes d'une dimension parfois extraordinaire et pesant plusieurs tonnes. Le spectacle de la lente traction des grumes au rythme chaloupé des b?ufs encouragé par les galvachers au son d'un chant très particulier appelé "tiaulage" était fort impressionnant.

Par delà l'intérêt financier indéniable de cet "exil" de plusieurs mois, la galvache a permis à une part de la population morvandelle, au même titre que l'industrie des nourrices, d'entrer en contact avec d'autres territoires et d'autres m?urs.



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 8 septembre 2008 14:09



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Cher Jean,

pour ton garde bois, je n'ai âs trouvé grand chose,
je suppose que cela rejoint le métier qu'avait étudié Béné "garde coupe" (page 39)
ouvrier chargé de surveiller le bois coupé, en attendant sa vente ou son enlèvement.

Garde-Vente
Garde forestier qui couche dans une forêt pour assurer la sureté des bois coupés.


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 8 septembre 2008 20:11



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonsoir à tous,
ce soir réunion, je vais rentrer très tard.

Bisous et à demain



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 8 septembre 2008 21:44



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonsoir,

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 9 septembre 2008 12:23



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Christophe, Jean, Jean Marc, Khalida et tous,
on n'est pas matinal aujourd'hui!!!!!

Béné est toujours en vacances, (y'en a qui on de la chance)
et de par le fait, la liste page 15 n'est pas à jour, attention!

Bisous à tous et bonne journée

à+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 9 septembre 2008 15:36



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Coucou jean,
le rentier et la rentière sont passés en page 2,
peut être y a-t-il eu des messages effacés, car la liste des métiers était auparavant page 16. Les miracles ou les mystères de l'informatique.

Mais je ne me fais pas de mouron, Béné remettra tout en ordre quand elle rentrera.


marchande de mouron (pour les petits oiseaux)

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 9 septembre 2008 19:28



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
je vous souhaite une bonne soirée
ce soir c'est télé "les bronzés le retour"
à demain si vous le voulez bien



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 10 septembre 2008 08:08



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569




"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 10 septembre 2008 08:19



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569


Mais où est passée Sibie?



"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 10 septembre 2008 13:40



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Khalida et toute la file,

pas la grande forme ce jour, mal au dos!!!!! et dur de rester devant l'ordi.
Bisous à+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 10 septembre 2008 16:00



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
4 - Les grades de la Marine marchande.

Comme la plupart de nos marins acadiens ont commencé mousse, nous
commencerons aussi par ce grade le plus bas pour terminer par le capitaine.

A - Le Mousse

C'est le degré le plus bas de l'échelle hiérarchique des marins. Le mousse est un enfant. Ce n'est qu'en 1841 que la loi interdit de faire travailler les enfants de moins de huit ans. Cependant, le plus généralement il a au moins 12 ans En 1907, une loi interdira aux moins de quinze ans de s'embarquer pour Terreneuve ou l'Islande.

Le mousse est sous la responsabilité d'une personne majeure, souvent un parent. Le mousse touche, en général, moitié moins que le matelot.
Si sur les grands navires, c'est un serviteur qui devra se former sur le tas et obéir à la tyranie de ses maîtres, sur les petites embarcations familiales, ce sera plus un élève, un marin en devenir.

B - Le Novice

C'est le mousse qui a grandi, pris des forces et se forme au matelotage. Ou c'est le jeune volontaire de plus de 16 ans. Les meilleurs novices sont ceux qui proviennent des bâtiments de commerce. Ils savent et peuvent faire tout le travail du matelot.

C - Le Matelot

Marin dont la position est hièrarchiquement celle du soldat dans l'armée de terre. Il est habile à faire tout ce qui constitue le métier pratique de la mer. C'est l'ouvrier spécialisé des océans.
Sur les long-courriers, se sont eux qui asssuraient les travaux compliqués de gréement et de matelotage. Ils vivaient dans la mâture.

D - Les Officiers non mariniers

Ce sont le cuisinier, le boulanger, le muletier etc. Ce sont soit d'anciens matelots qui se sont, par goût, spécialisés dans une activité qui n'est pas directement liée à la conduite du bâteau, ou bien des professionnels attirés par les métiers de la mer. Leurs tâches se trouvent compliquées par les aléas de la mer et la reraté des approvisionnements.

E - Les officiers Mariniers

Le Maître d'équipage, d'abord nommé contre-maître, souvent connu sous le nom de Bosco. Il dirige les matelots dans les travaux d'entretien des filins, fils à voile, lignes. Il dispense suif et goudron. C'est un matelot d'expérience, bon matelot précieux et écouté à bord d'un long-courrier.
Le Charpentier avait à assurer l'étanchéité des ponts, à réparer poulies et barres, pièces de mâture, embarcations, à graisser les appareils de manoeuvre. Il intervenait dans la mature.
Le Maître calfat veille à l'étanchéité du navire et à l'entretien des pompes.

F - Les officiers majors

Sur les bâtiments de commerce long-courriers, les officiers sont le capitaine, le second, le lieutenant, le sous-lieutenant et le chirurgien. Dans la marine à voile, beaucoup de Capitaines ont commencé mousse et le moment venu ont suivi les cours de l'Ecole d'hydrographie. Entre 1853 et 1893, il y avait environ 70 capitaines reçus par an aux examens de pratique. Pour se présenter, il fallait avoir navigué pendant environ cinq ans.
Le Capitaine, à terre s'occupe des affaires de son navire, en mer il ne fait pas de quart et dispose à son gré de ses instants : il n'a, sur son batiment à essuyer aucun contrôle. Il commande et voilà tout.

Le Second est l'homme le plus occupé du navire. Il faut d'abord qu'il soit en mesure de conduire le batiment et d'en diriger les affaires, puisque la mort du Capitaine, nommé par les Armateurs, l'investirait momentanément de cette qualité. Mais en dehors de cette éventualité, il a la surveillance de l'économie générale du bord, de la cargaison, de ses chargements et déchargements, arrimages et désarrimages. Avant la création, en 1893, du brevet d'officier pour la marine marchande, il suffisait d'avoir 18 ans et 2 ans de navigation pour embarquer comme second capitaine sur les plus grands navires

Le lieutenant partage avec le second la division du temps qu'on appelle quart, pour présider à la manoeuvre et à la route du navire. il s'occupe des calculs de route, il vérifie les ampoulettes, les lignes de loch et de sonde, les boussoles, il règle les montres, il surveille la domesticité du bord ; s'il n'y a pas de chirurgien sur le navire, il est chef de gamelle, c'est-à-dire qu'il veille à la distribution des rations de l'équipage.
Sous la rubrique "Officiers majors", nous rencontrons aussi :

- Le Subrécargue (ou capitaine pêcheur), sur nombre de morutiers, particulièrement sur les Terreneuviers, le commandement est partagé entre le capitaine porteur, qui conduit les opérations de nevigation, et le capitiane pêcheur qui conduit les opérations de pêche et de préparation du poisson. Le subrécargue est l'homme de l'armateur.

- Le pilotin. C'est souvent le fils du Capitaine qui fait ses premières armes.


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 10 septembre 2008 17:11



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Hé oui Jean,

les matelots étaient exposés à toutes sortes de maladies surtout le scorbut.
et puis l'hygiène à bord était toute relative....

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 10 septembre 2008 21:20



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Pour Jean, la nourriture à bord des navires était l'affaire des "cambusiers"

Le cambusier

Le cambusier est chargé de la gestion des vivres et ressource (bois) d'un navire. C'est lui qui donne la quantité de nourriture à cuisiner au coq. Il doit aussi s'assurer de l'étanchité des tonneaux, surtout ceux d'eau douce, et il doit assurer la sécurité de la nourriture: éviter la pourriture les parasites.
c'est lui qui ordonne les câles, il place les ressources à de tels endroit selon leur importance. Les vivres seront placés après les marchandises afin qu'elles soient acéssible plus rapidement et facilement. La place étant quelque chôse de prècieux sur un navire il doit s'assurer que les ressoruces soient rangées afin qu'elles prennent le moins de place possible.
il fabrique les tonneaux si besoin et il informe les officiers quand une denrée va manquer. Le cambusier essaye de savoir à l'avance si tels ou tels denrées va manquer et ainsi il peut déjà la rationné le moins possible afin d'éviter l'opposition des marisn et leur mécontentement mais ausis afin d'en garder le plus longtemps possible
Sur certain navire petit ou avec un équipage petit (les pirates par exemple), le rôle de cambusier est rempli par le coq.


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 10 septembre 2008 22:30



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bien dites moi heureusement que Jean était là aujourdhui, sinon je me seraisentie un peu seulette.

Je vous souhaite une bonne nuit et à demain. Je compte sur vous.

Bisous

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 06:14



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569

"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Anni-Noël Albert Maurice.P
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 10:17


Inscrit le: 23/12/2007
Messages: 40
Bonjour,
Merci beaucoup pour votre presentations des metiers
d autrefois ,
toute mes felicitations, il y a la a mon sens une richesse non negligeable
bonne reception Anni
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 13:12



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour à toutes et tous et bienvenue à Anni-Noël,

Kity et <jean merci de vos infos, sur le Bounty qui est pourtant connu de tous. Mais un petit rafraichissement de mémoire est toujours bon.

Excellente journée à vous tous
à+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 13:15



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Je retranscris ici, l'étude que j'ai fait sur la file Centre, pour anni-Noel
concernant le "locaturier"

voici ce que j'ai trouvé concernant le "LOCATURIER"

Dans l'Orléanais, la Sologne et le Berry, l'exploitation du domaine se faisait à l'aide de l'abondante main d'?uvre des locaturiers habitant dans les hameaux ou villages à proximité. L'habitation du locaturier ? la locature ? était une maison basse, à pièce unique, prolongée d'une étable à un bout et flanquée, à l'autre bout, d'un four adossé à la cheminée intérieure. Emergeant du haut du gouttereau-façade, une lucarne-porte avec échelle à demeure, donnait accès au grenier. Contre la paroi intérieure, à côté de l'entrée, était ménagé un évier rudimentaire, ou bassie, en pierre ou en briques. Il était courant d'avoir deux locatures jumelées, voire toute une série alignées à la sortie d'un bourg.

Apparues au 17e siècle, les locatures sont devenues des « fermettes » indépendantes au 19e siècle et se sont confondues avec les petites exploitations en faire-valoir direct nées de la vente des Biens Nationaux et alignant habitation et dépendances en un seul corps de bâtiment, en particulier dans les pays de bocage mariant élevage et polyculture.

Le locaturier est donc à l'origine un ouvrier agricole logé par son employeur.


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 13:59



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
Bonjour

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 14:02



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour Joëlle, bonjour Bénédicte, bonjour Jean, bonjour Khalida et tous ceux que j'ai oublié.
:bisou:
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 14:03



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Tiens, bonjour Christophe. Ca fait plaisir de vous revoir.
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 14:43



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Otes moi un doute Jean,
il y avait quand même quelques rescapés???????????

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 16:41



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
N'ayant rien trouvé sur la vie des sous mariniers, qui est un métier vraiment à part, je suis tombé sur ce petit article, brillament écrit, et qi vous propose de vivre comme dans un sous marin, chez vous.

ce petit texte inspiré d'une lettre de sous-marinier US.envoyer par Jean-Yves AUBEL ancien petit chef et chef machine du sous marin flore de 86/88



Comment reproduire à terre la vie à bord d?un sous-marin.



Si vous n?avez jamais servi à bord d?un sous-marin ou si vous ne connaissez personne qui soit sous-marinier ou qui l?ait été, voici ce qui pourra vous aider à comprendre à quoi ressemble la vie à bord d?un sous-marin (enfin?presque).



Si vous avez connu cette expérience, vous retrouvez les gestes vitaux.



1- Après avoir pris une bonne bolée d?air pur et fumé une dernière cigarette en regardant le soleil sur le seuil de la maison, rentrez chez vous, fermez les volets, les fenêtres et les rideaux. Votre appartement (ou votre maison) ne doit pas laisser passer le moindre rayon solaire ou souffle d?air.

2- Recréez une ambiance intime en remplaçant tous vos lustres par des blocs néon et en dotant toutes vos appliques et lampes basses d?ampoules rouges. De 08h00 à 20h00 « passez sur éclairage jours (blanc)» puis de 20h00 à 08h00 « sur éclairage nuit (rouge) ».

3- Si vous devez sortir impérativement, ne le faites que de nuit.

4- Installez une serrure très compliquée sur la porte d?entrée et portez en permanence la clé autour du cou.

5- Installez une étagère dotée d?un matelas dans votre cagibi sous l?escalier, enlevez la porte de ses gonds et remplacez la par un rideau. Faites votre lit avec des draps sales et toujours légèrement humides qui seront à permuter tous les deux mois avec la paire de draps précédente.

6- Dormez tout habillé avec du linge douteux.

7- Lorsque vous faites une lessive, ne remplissez la machine qu?au tiers en eau et quand celle-ci est terminée, mettez-la au sèche-linge avec un temps programmé équivalent à la moitié du temps normal de séchage.

8- Après un orage, procédez toujours à «une ronde d?étanchéité », en vérifiant l?absence d?entrée d?eau sur toutes les ouvertures avec l?extérieur (portes, fenêtres, aérateurs, appliques électriques, câble du téléphone et de la télévision?) à l?aide d?une lampe de poche et rendez compte !

9- Compactez toutes vos ordures ménagères dans un sac en vinyle en écrasant bien les boîtes métalliques et canettes diverses (principalement de bière), en découpant le carton en petits rectangles et en tassant le tout, complété des restes des repas du midi et du soir. Puis à l?aide d?un tournevis, percez le sac en plusieurs points (pour éviter lors de son immersion la présence d?air) et vérifiez qu?il coulera bien en l?immergeant dans votre baignoire, qui ne vous sera d?aucune autre utilité. Enfin après ces opérations, déposez le sac dégoulinant dans votre entrée devant la porte.

10- Vers 2h00 du matin, procédez à son évacuation dans le container de votre quartier en ayant bien appliqué les règles 3 et 4, notamment lors de l?ouverture de la porte en ayant pris les dispositions maximales de sécurité.

11- Si vous possédez un humidificateur d?air, remplacez l?eau par de l?huile.

12- Si vous avez la chance d?avoir deux toilettes, stockez vos conserves qui seront votre unique nourriture après vingt jours dans l?une des deux, sinon entassez les sous votre lit ou toute autre place disponible et généralement inaccessible.

13- Etablissez les menus pour quatorze jours et les reconduire à l?issue.

14- Ne vous lavez plus, au mieux avec un verre d?eau par jours.

15- Faites vous réveiller toutes les deux nuits sur trois, soit à minuit soit à quatre heures du matin et allez vous préparer en cuisine un sandwich au maquereau au vin blanc ou au pâté Hénaff, puis allez vous recoucher quatre heures plus tard.

16- Si vous êtes mécaniciens pendant ces quatre heures là, faites fonctionner au milieu du salon votre tondeuse à gazon en la surveillant ou allez démarrer votre voiture dans votre garage en relevant tous les quarts d?heure la pression d?huile, la température d?eau et le compte-tours. En fin de quart, vérifiez la pression des pneus. Pour les autres, relevez les consommations d?eau, d?électricités et toutes autres informations disponibles et consignez les dans un cahier à la fin de chaque heure.

17- Lors de votre nuit de « musique », celle où l?on ne vous a pas réveillé, mettez l?alarme de votre réveil au volume maximum à n?importe quelle heure (préférentiellement celle qui correspondra à votre premier cycle de sommeil). Quand elle se déclenche, sautez du lit, enfilez votre bleu de travail et votre ciré aussi vite que possible, courrez dehors et prenez le tuyau d?arrosage sans l?alimenter et attendez immobile à genou pendant 20 minutes.

18- Lorsque vous pensez réussir à dormir, demandez à votre famille de vous réveiller n?importe quand en vous braquant une lampe de poche dans les yeux tout en vous disant « signez ceci » ou « désolé, je me suis trompé de lit ».

19- Une fois par semaine, portez un casque audio (pas la peine de le brancher), allez devant votre gazinière et restez devant. Annoncez « gazinière en fonction, parée! », restez à ce poste pendant une bonne heure puis annoncez « gazinière en sécurité », roulez votre cordon de casque, rangez-le et retournez voir le film en salle en manger.

20- Regardez préférentiellement les films au milieu de la nuit. Demandez à votre famille de voter pour choisir le film puis mettez en un autre au bout de dix minutes.

21- Une fois par mois, démontez tous vos appareils puis remontez les.

22- Reculez périodiquement votre réfrigérateur et nettoyez le à fond dedans et derrière, enfin faites venir votre épouse qui vérifiera votre travail.

23- Dernier point crucial, très régulièrement, hurlez « alerte, 55 mètres rapides !! ». courrez en cuisine et faites tout tomber par terre, dont le repas puis engueulez votre épouse parce que tout n?était pas rangé ou calé !!!



BONNE MAREE A TERRE?


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 17:31



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
fou C'est pas moi qui vais essayer cette démo de vie sous marine : je suis en appart'. En moins de temps qu'il faut pour le dire, ils débarqueraient chez moi tout au mieux et me demanderaient de mettre fin à ces agissements ou ils feraient appel aux forces de l'ordre... quoi
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 19:13



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Puisque nous sommes dans l'eau jusqu'au cou, et même plus, car aujourd'hui l n'a fait que pleuvoir,
voici non pas un métier, mais il aurait pu(plu), car il avait vraiment un don

Le faiseur de pluie

Charles Mallory Hatfield est né en 1880. Il possédait une étrange affinité avec la météo. En effet, il pouvait faire pleuvoir à volonté, simplement en produisant des fumés à partir de réactions chimiques.
Il a malheureusement emporté son secret dans la tombe. Il a toujours prétendu utiliser des phénomènes naturels qu?il comprenait lui-même très mal.




C?est en 1903 qu?il s?acquitta de son premier contrat rémunéré, près de Los Angeles. En 25 ans, il a mené à bien 500 contrats.

Par exemple, la municipalité de Los Angeles lui demanda de remplir le bac de retenue. Il obtint 25 cm de pluie au pluviomètre, et l?eau du bac de retenue monta de 6 mètres.

Sa réputation devint rapidement mondiale.

En 1906, en Alaska, les torrents étaient à sec. Les mineurs, dont le travail dépendait de cette eau firent venir Hatfield. 36 heures plus tard, la pluie tombait.

L?un des exploits de cet homme hors du commun fut le jour, où en 3 heures, il obtint un mètre de pluie dans le désert de Mohave, en Californie.
Cela ne s?était jamais produit et cela ne s?est d?ailleurs jamais reproduit depuis.

Hatfield est mort en 1958. Malgré un demi-siècle de vérifications expérimentales et 2000 expériences sans le moindre échec, les scientifiques refusèrent toujours de croire en sa méthode


quel dommage !!!!!!!




"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 19:23



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Comme vous dites Joëlle!
Ce serait la fin de la guerre de l'eau dans certaines régions du globe... Rolling Eyes
Pour la météo locale, en Sud Essonne, pas de pluie. Pourvu que ça dure! Thumb Up
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 11 septembre 2008 22:56



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
Bonsoir,
Heureusement que vous êtes là pour faire remonter le fil.

Connaissez vous le LASCAR? c'est un métier, savez vous lequel?

je vous laisse

"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 12 septembre 2008 08:58



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Khalida et tou le monde,

Lascar, du persan Lashkar, était le nom donné au XIXe siècle aux matelots indiens, en particulier à ceux qui étaient embarqués sur les vaisseaux français navigant dans les mers des Indes Orientales. Le terme a pris depuis un sens péjoratif.

Autre étymologie :

Lascar vient du mot lascarias qui signifie « mercenaire »
Lascar vient du mot arabe El hascar qui signifie « militaire ».

Bonne journée à tous, mettez votre petite laine, il fait pas chaud ce matin...


LISTES DES METIERS DEJA ETUDIES PAGE 15

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Répondre |  | 

Aller au forum