Forums

 
Forums de généalogie, entraide généalogique - Filae.com
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 28 mai 2008 20:07



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonsoir à tous

Me voici de retour, fatiguée mais contente d'avoir vu mon bout de chou.

Alors Joelle, ça baigne dans l'huile à ce que je vois....

Bonne soirée.

:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 28 mai 2008 20:11



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
coucou Béné

je me baigne pas, jene noie dans l'huile,
je m'en sors pas de ce métier.


as tu des photos de ton petit suisse???
Bisous, Bisousssssss

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 28 mai 2008 21:25



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bien sur Joelle...j'en ai plein! Je t'envoie un e-mail.

Et pour ce soir je t'abandonne....trop crevée....

:bisou: et à demain.

Bonne nuit à tous les fidèles.



:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 28 mai 2008 21:43



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Pour EDITH

Fabrication de l'huile de noix

Les étapes de la fabrication de l'huile de noix
BROYAGE ET CHAUFFAGE DES CERNEAUX SECS DES NOIX





Le broyage des cerneaux à l'aide de la meule.

La meule en action
Il faut écraser, mais pas trop, les cerneaux avec une meule en pierre. Une grosse meule de calcaire (300 kg environ), qui tourne sur du granit. on l'appelle en occitan : l'ase. En français : l'âne. Sans doute parce qu'autrefois elle était tirée par un âne qui tournait en rond . Aujourd'hui, un moteur a remplacé l'animal


Une journée chez le meunier
LE MOMENT CRUCIAL DE LA CHAUFFE DES CERNEAUX


"Lorsque les cerneaux étaient triés, on allait chez le meunier, "prendre le jour", pour savoir quel jour on pouvait venir pour presser. Le meunier nous disait : "venez mardi, venez mercredi...". Et quand le jour arrivait, le maître de maison allait mettre le joug aux boeufs. Il mettait un sac de foin bien garni sur le joug, pour pouvoir les nourrir toute la journée, parce qu'ils y restaient toute la journée, et parfois même deux jours, mais ils revenaient coucher à la maison quand même. Ils n'oubliaient pas non plus la musette avec le casse-croûte, et sutout à boire! Parce qu'à l'époque, lorsqu'ils allaient presser, ils buvaient un bon coup!"





La grande poêle en position sur le feu.


La cuisson des cerneaux


La cuisson, c'est le moment crucial. Trop, et l'huile aura un goût de "cramé". Pas assez, et l'huile ne sera pas fruitée...Tout se passe dans une grande poële, sur un feu de bois. C'est du bois vert qui est utilisé : sec, il chaufferait trop et trop vite...Il faut remuer sans cesse pour éviter que les cerneaux ne grillent.

"Il fallait chauffer doucement. on mettait un peu d'eau, mais presque rien, pour éviter que les cerneaux n'attachent au départ. Il fallait qu'ils soient bien chauds, et qu'ils cuisent sans trop les brûler.
Et ensuite, dès qu'ils étaient chauds, on les mettaient dans un "flechadou", plié dans de la toile de jute, bien serrée."



Les cerneaux après la chauffe, et avant le pressage.


LE PRESSAGE DE L'HUILE DE NOIX


Il n'y a pas encore longtemps, la pression était actionnée par une barre de bois, comme un pressoir à vin. Dès que la pression était commencée, il suffisait de recueillir l'huile dans un quelconque récipient.




Préparation du pressoir


Le pressage des cerneaux à l'ancienne



Après la première pression, on recommencait une nouvelle fois l'opération. Une fois les cerneaux pressés, ce qui restait dans le pressoir était appellé le tourteau. Les cerneaux blancs étaient pressés deux fois. Les cerneaux noirs n'étaient pas pressés avec les blancs. Le tourteau restant était brisé, et on le mélangeait avec les cerneaux noirs. C'était de la "Tratsa". Il était raclé pour être donné aux vaches.



Triage des cerneaux

Raclage du tourteau


Tout ceci se passe en Périgord, j'ai rien trouvé sur la moselle

Bisous




"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 28 mai 2008 22:14



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Toujours poue EDITH

Voici toutes les huiles qui existent ou existaient
pas facile de faire le tri dans tout çà

Types d'huiles
Huiles végétales
l'huile d'amande est extraite du noyau des amandes. C'est une huile délicate et très peu colorée, avec un arôme et un goût d'amande prononcé, mais elle est relativement chère.
l'huile d'arachide est huile claire très polyvalente qui convient bien aux plats cuisinés asiatiques préparés au wok.
l'huile de colza est extraite des graines de colza. C'est une huile raffinée, très pauvre en acides gras saturés.
l'huile de coprah
l'huile de lin
l'huile de maïs est extraite des grains de maïs. C'est une huile à frire peu onéreuse à l'achat. Lorsqu'elle est non raffinée, elle a un goût prononcé de maïs.
l'huile de noisette est extraite des noisettes pressées. C'est une huile peu colorée, avec une saveur très parfumée, excellente dans les salades.
l'huile de noix est extraite à partir des noix pressées. C'est une huile peu colorée, avec une saveur très parfumée, excellente dans les salades et avec certains légumes. Cependant c'est une huile onéreuse et qui se rancit assez rapidement.
l'huile d'olive « extra vierge » est extraite à partir de la première pression à froid d'olives fraîches, et a une belle couleur jaune ou verte caractéristique « vert olive ». Sa saveur sans équivalence et parfaitement équilibrée en arôme et en goût. Elle est riche en antioxydants et s'utilise en assaisonements, sur les fromages et dans les plats froids.
l'huile d'olive « légère » est produite à partir d'un mélange d'huiles d'olives. Elle a un goût plus neutre et peut s'utiliser en friture et dans les assaisenoment.
l'huile de palme
l'huile de pépins de raisin est extraite des pépins de raisin. C'est une huile légère, avec une belle couleur dorée, très gustative, elle rehausse le goût des assaisonnement et peut s'utiliser aussi en friture.
l'huile de ricin
l'huile de sésame est extraite des graines de sésame. Elle a un goût très puissant. C'est une huile très pauvre en acides gras saturés.
l'huile de tournesol est extraite des graines de tournesol. C'est une huile plutôt légère, excellent pour la friture et la vinaigrette. on peut la trouver en « extra vierge ».
l'huile d'argane est extraite des noix de l'arganier qui pousse dans le sud ouest du Maroc. Riche en acide gras et en vitamine E, avec une odeur et un goût de noisette. Savoureuse en cuisine, elle est aussi très régénératrice pour la peau, les cheveux et les ongles.
Il existe aussi des matière grasses végétales à l'état solide à température ambiante: le beurre de karité, le beurre de cacao, l'huile de palme...

Huiles animales
Les huiles animales son aussi utilisées dans l'industrie, en peinture, en savonnerie ou en pharmacie. Les principales huiles et graisses animales sont:

l'huile de baleine
l'huile de cachalot
l'huile de foie de morue
le suif ou graisse de b?uf
le saindoux ou gras de porc
l'huile de castor

Huiles minérales
Les huiles minérales sont obtenues par distillation de la houille, du pétrole ou de certains schistes bitumineux et servent essentiellement comme lubrifiants des organes mécaniques des machines et des moteurs.

Une tache d'huile minérale sur un papier peut être éliminée en chauffant suffisamment, ce qui n'est pas le cas pour une tache d'huile végétale ou animale.

Les huiles ont longtemps servi à l'éclairage (lampe à huile).

source wikipédia







"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 28 mai 2008 22:29



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir la file.
Je vois que l'on patauge dans l'huile.
Pour Joëlle : Il manque une huile non citée et trés utilisée de tout le monde : l'huile de coude.fou

Pour Bénédicte : Reposez vous bien.
J'ai retrouvé dans mes archives familiales des photos de mes arrières grands parents qui étaient vaniers ambulants; malheuresement, ils n'ont pas de tenue particulière Neutral . J'ai aussi retrouvé une carte d'identité donnant droit à 30% de réduction sur la SNCF.
Je veux bien les mettre à dispo de tous les lecteurs de la file (enfin si ça intérresse quelqu'un), mais je ne sais pas comment faire.pleure

Bonne soirée. Jean-Marc
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 28 mai 2008 22:32



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Que oui Jean Marc,
mais j'ai pas trouvé les fabricants.

Bonne nuit à tous
à demain


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 28 mai 2008 22:44



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonne soirée Joëlle.
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 00:05



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
bonne nuit il est tard



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 06:09



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 09:53



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
Thumb Up Bonjour tout le monde,
CHRISTOPHE est de retour donc levée de rideau pour la file au aurore.bravo
fini les grasses matinées.Razz
a+:bisou: :bisou: :bisou:
"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 10:01



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Joelle, Sibie,Khalida,Jean Marc,Christophe.....etc

Oui, ça y est, Christophe est parti en tournée:




Pour Jean Marc:

Mettre image sur message


Il faut avant tout que vous ayez la photo dans votre ordinateur et que vous ayez ouvert deux fois votre navigateur internet.

Ensuite, vous allez sur une site d'hébergement d'images (gratuit), genre :

http://www.tinypic.com/

Arrivé sur tinypic, vous cliquez sur : PARCOURIR

Une fenetre s'ouvre qui vous permet de rechercher votre image dans un de vos fichiers

Vous faites DOUBLE CLIC sur l'image désirée, puis vous cliquez sur TELECHARGEZ MAINTENANT

Plusieurs lignes vont alors s'afficher,

Vous copiez la2ème ligne qui commence et finit par IMG

Vous revenez sur le forum, et écrivez votre message, et à l'emplacement où vous désirez mettre votre image, vous cliquez collez

Vous envoyez votre message, et votre image sera là !

Et n?oublier pas de reduire l?image si elle est trop grande (avec Paint par ex, Image-Agrandir/diminuer) Vérifiez avant d?envoyer votre message en cliquant sur ?aperçu? (n?oubliez pas d?envoyer...)

Pour les actes il vaut mieux ne pas réduire l?image et utiliser cet hébergeur.Le procédé est le même:
http://www.casimages.com


Bonne journée.

:bisou:

joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 10:11



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Béné, Christophe, Jean Marc, Khalida Sylvie, et j'en oublie sans doute
Belle journée ce matin, donc jardin de bonne heure, car après Tennis,(si le temps le permet)

Bises à tous et bonne journée

A+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 11:07



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour la file. clinoeil
Aujourd'hui, j'aurais la triste chance de travailler cet aprés-midi sous la pluie prévue par météo france. (Domage pour les joueurs de tennis et leurs fans...).
Merci Bénédicte de vos conseils avisés. Flex
Je vais commencer ce matin d par télécharger les 2 programmes proposés et je ferais la manip'pour mettre les photos et les documents sur la file ce soir en rentrant vers 21h00.
Bonne journée à tout le monde. :bisou:
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 11:10



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Oups, j'oubliais de dire bonjour à Joëlle.Embarassed .
Pardon
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 15:27



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
POUR REMONTER



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
André.V21
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 16:24



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 2 299
Bonjour à toute la file,

Une petite visite écrite.... souvent je lis mais le temps me manque pour intervenir .... ou faire des recherches...ET quand Joelle me dit que son article très apprécié sur les vanillers lui prend entre 1 à 2 heures.... c'est trop pour moi qui anime d'autres files....
Un sujet m'intéresse.... sur la GENTIANE,PLANTE FLORALE DE NOS MONTAGNES.... dont on extrait par macération ce délicieux élixir digestif.... rare, donc cher...
Qui étaient ces ramasseurs de gentiane.... quand extrayaient-ils les racines? AVEC QUEL OUTILS? qu'en faisaient -ils jusqu'à l'obtention de ce nectar?
Merci d'avance,
André, très fan de la file reprise avec brio parHiding Bénédicte
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 17:14



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
he hop

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 17:18



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
je n'ai pas un âne,mais un Vélo



patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 17:34



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Quelle allure sur ton vélocipède,Christophe!

Bonjour André, ta visite nous fait bien plaisir...

Mais tout d'abord rendons à Cesar ce qui est à Cesar: ce n'est pas moi qui est repris la file mais Joelle.... moi je ne fais que l'aider.

Quant aux gentianes, cela a été étudié en page 18.



Fleur de gentiane.



:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 18:49



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
merci Bénédicte

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 21:02



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonne soirée ,ici en Vendée ,les nuages sont partis ,le ciel est tout bleu

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 21:25



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonne nuit à tous.

A demain.

:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 29 mai 2008 21:39



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonsoir Béné, Christophe, Jean marc et Sylvie
Merci à André d'être passé nous voir

Béné et moi gérons cette file de concert.

Bisous

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 10:53



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour à tous
Bisous Béné Sylvie et tout le monde
Bonne journée et A+




LISTES DES METIERS DEJA ETUDIES PAGE 15

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 12:18



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

me suis levée tard ce matin.....


...à la Martinique.

Bonne journée.

:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 12:54



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Béné, Bienvenue au club, je me suis levée à 10h.
Comment va ton rhume?????
Je t'envoie le medecin !!!!!



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 15:36



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 16:24



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Merci Joelle pour le médecin....rien qu'à le voir,je sens que je vais guerir....

Sais-tu que le sirop à la bave d'escargot est un remède souverain contre le rhume?

Allez, un peu de lecture pour le week-end.

Heliciculteur
Eleveur d?escargot.

Histoire
La consommation d?escargots n?est ni récente, ni limitée à la France. Nos ancêtres les consommaient déjà durant la préhistoire.
Dans l?Antiquité, les Grecs et les Romains en étaient très friands. Selon Pline, les gourmets Romains aimaient déguster quelques escargots grillés avec un verre de vin. Ils avaient des cochlearia ou élevages d?escargots (Cochleo signifie escargot) dans lesquels ils nourrissaient les petites bêtes de son et de vin.




Nos vaillants Gaulois les connaissaient plutôt comme un dessert délicat. Au Moyen-Age, les escargots frits à l?huile avec une pointe d?oignons figuraient fréquemment au menu.
Dans les couvents et monastères, l?escargot était un plat courant durant le carême.
Autrefois, en France, en Suisse et en Allemagne, les escargots étaient prélevés dans la nature et ensuite engraissés dans des enclos. Jusqu?au 19ème siècle, ils constituaient un mets très populaire et étaient mangés en grande quantité.




Plusieurs espèces d?Hélix sont utilisées pour l?alimentation avec une propension pour les Hélix aspersa Vignerons, qui possèdent une coquille plus petite que celle d?un escargot de Bourgogne à coquille blanche et dont la chair est plus savoureuse et plus tendre.
C?est vers la fin du 19ème siècle que l?escargot devint un produit gastronomique, un produit de luxe. En effet, nos mollusques n?acquirent leurs lettres de noblesse culinaire que lorsque Antonin Carême en servit au Tsar de Russie et invita par la même occasion toute la noblesse française à s?y intéresser.

L?escargot




Les escargots sont végétariens, ils possèdent une lèvre et une langue cornée qui leur permettent de découper les végétaux tendres. Ils ont également besoin de calcaire et de silice pour fabriquer leur coquille.
Ils sont hermaphrodites, c'est-à-dire qu'ils possèdent les deux sexes. D'abord mâle, puis femelle. La fécondation est cependant croisée, chaque animal doit trouver un partenaire pour assurer sa descendance : il ne sait pas s'autoféconder. Lors de l'accouplement, les individus émettent à partir de leur cou une sorte de tube ou d'excroissance qui va trouver l'orifice génital de l'autre animal. La ponte suivra l'accouplement de deux à trois semaines
L'animal creuse un trou dans la terre avec sa tête et pondra une centaine d'oeufs blancs et sphériques. Suivant les conditions de température et d'humidité, ceux-ci seront éclos en quelques semaines.
Toujours très tributaires de l'humidité, vous ne les rencontrerez que dans des lieux plutôt calmes, ombragés et bien sûr humides, comme les vieux murs, les talus le long du chemin de fer, les chemins bordés de haies et d'orties etc. Pendant la mauvaise saison, l'escargot hiberne. Il s'enfonce dans le sol ou cherche un endroit abrité, secrète un opercule et s'endort paisiblement jusqu'au printemps. Si les conditions d'humidité sont insuffisantes en été (sécheresse), il cesse également toute activité en s'enfermant dans sa coquille .



Chasseur d'escargot dans les vignes de Bourgogne.

Techniques d?élevage

Elles sont très diverses selon l?élevage, la région, la quantité et l?espèce de l?escargot. Chaque région a son espèce : Petit Gris ou Gros Gris. (Helix aspersa aspersa, le Petit-Gris (environ 10g), Helix aspersa maxima, le Gros-Gris (environ 20g). (Helix pomatia, le Bourgogne, dont la culture n?est plus rentable actuellement).
on nomme le ?petit gris?, de différentes manières selon sa région d?élevage : cagouille en Charente, luma dans le Poitou, carareu en niçois, casaulado dans le Roussillon, cararaulada en Languedoc.


Reproduction

Le ramassage des reproducteurs se fait mi-septembre, à partir des premières pontes dans les parcs. Ils sont prélevés suivant certains critères : les escargots sont environ du même âge, doivent être bien bordés et d?une grosseur relative : 17g pour assurer la totalité de sa reproduction.
Les reproducteurs sont mis en hibernation depuis le mois de septembre dans des claies.



Claies d'hibernation.

Actuellement, l?hibernation a lieu en chambre froide.
Mi février à mai, en bâtiment, avec température et hygrométrie contrôlée les reproducteurs issus de l'année précédente qui sortent des claies d?hibernation, sont placés dans des boîtes à couvercle grillagé, sans terre, à raison de 2 kg par m² au maximum (soit 200 petit-gris ou 100 gros-gris). on ajoute des mangeoires, des abreuvoirs, et des petits pots de pépiniériste remplis de terreau pour les pontes.



Cage de ponte.

Ils se reproduisent et pondent. L'escargot étant hermaphrodite, un accouplement donne deux grappes d'oeufs.
Les reproducteurs restent en moyenne 105 jours en salle de reproduction. Ils sont nourris tous les jours avec le même aliment que pour l?engraissement. Le nettoyage est effectué tous les jours sauf pour les pots de ponte.

Écloserie



Oeufs d'escargot.

D?avril à mai, les oeufs récoltés (environ 100 par grappe) sont disposés en boite individuelle et portées dans une pièce avec température, hygrométrie, et lumière contrôlées pour y éclorent environ 12 jours après . L'escargot éclos, s'appelle alors "un naissain" .

Engraissement



Distribution de nourriture dans un parc.

D?avril à mai, les naissains sélectionnés sont "lâchés" en parcs extérieurs dans lesquels a été semé une couverture végétale importante (trèfle blanc et violet,radis,colza, feuilles de moutarde). Ils sont nourris de céréales, de légumineuses, luzerne, tournesol, en complément de l'alimentation qu'il trouve dans les parcs.(Actuellement,on leur donne éalement différentes sortes de farines.) Les escargots sont alors engraissés jusqu'a fin octobre avec comme principe élémentaire, un arrosage nocturne systématique pour les mettre en activité.

Récolte

A partir, d'août et jusqu'à la fin de l'année, les escargots parvenus à maturation, sont récoltés.Le ramassage s'échelonne jusqu'en septembre - octobre, avant les premières gelées automnales. Les plus beaux spécimens sont choisis comme futurs reproducteurs pour la saison suivante et sont mis en hibernation. Les autres sont abattus et cuisinés immédiatement.



Préparation de la pâte au beurre pour assaisonner les escargots de Bourgogne.

Mots et escargot

on parle de ?tambour des escargots? pour le tonnerre car la pluie d?orage qui succède au tonnerre fait sortir les escargots !

?Quand l?escargot bave, ne lui en demandez pas la raison? pour expliquer que c?est une chose naturelle.

?C?est quelqu?un d?autre qui peut dire à l?escargot comment est sa coquille? pour expliquer que la connaissance de soi passe par le regard des autres.

L?escargotière désigne à la fois le lieu où est élevé l?escargot mais aussi le plat avec les petits creux pour le servir à table, dans sa coquille !


:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 17:29



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
juste un petit coucou,
pour vous dire que je vous retrouverai pas avant Dimanche soir ,
j'ai des amis qui arrivent ce soir et il dorment dans la pièce où il y a l'ordi ,
donc demain matin ça va pas le faire si j'allume la machine à 5H45,

bon week end à tous

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 19:25



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
bravo bravo
j'adore les excargots, Je me souviens quand mas mère les préparait. Cela ne sentait pas très bon. Mais après on se régalait.


Il est dit dans le reportage :
"Les autres sont abattus et cuisinés immédiatement."

Je voudrais bien voir comment on abat un escargot. A mon avis cela doit valoir le coup d'oeil!!!!!!!!

Bonne soirée à tous
et Bon week end




"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 20:43



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Ha,ha....c'est vrai Joelle...le rhume a ramolli mon cerveau et j'ai laissé passer cette perle! Je la laisse.... que d'autres en profitent....

Mais je vais compléter l'exposé par la partie la plus cruelle....

Préparation artisanale des escargots:
on fait tout d'abord jeûner l?escargot à peu près 8 jours. Ensuite on le met au sel pour qu'il puisse dégorger, qu'il puisse baver ce qu'on appelle et sortir tout ce qu'il y a de mauvais en lui. Une fois fait, on le brasse avec du sel puis on le rince pour enlever tout ce qui est sorti, et on l'ébouillante - on ne le blanchit pas trop sinon il va devenir dur - on l'égoutte, on le sort de sa coquille. on sépare ensuite la partie qu'on mange et la partie qu'il faut enlever comme les intestins et on passe enfin à la cuisson.Il existe une infinité de recettes pour les préparer.

Préparation industrielle
Les escargots sont nettoyés pour enlever les excédents de terre. Ils sont mis à jeun dans des caisses pendant une durée minimale de quatre-vingt-six heures.
L'échaudage des animaux s'effectue à l'eau bouillante additionnée ou non de sel pendant trois minutes minimum après retour de l'ébullition. Cette opération ne peut être réalisée que si les animaux sont encoquillés.
Après l'échaudage, on procède au décoquillage et au parage des chairs :
Les étapes sont :
1° décoquillage de façon à conserver la chair entière;
2° l'ablation de l'hépatopancréas, obligatoire chez les escargots de Bourgogne, facultative chez les autres espèces;
3° le lavage des chairs à l'eau et au gros sel pour enlever le mucus.

Stockage avant préparation
Les escargots en attente de préparation sont :
1° soit stockés à une température comprise entre zéro et quatre degrés centigrades pendant quarante-huit heures au maximum;
2° soit surgelés à une température inférieure ou égale à moins dix-huit degrés centigrades.
La surgélation est réalisée à l'aide d'un surgélateur rapide de type industriel.

Préparation

Préparation au court-bouillon
Les escargots frais ou surgelés, sont cuits au court-bouillon.
Stérilisation
Le contenu des bocaux destinés à la stérilisation est composé d'escargots entiers et d'une solution à base de court-bouillon.
Les normes de stérilisation à respecter sont une température minimale de cent vingt-trois degrés centigrades pendant vingt minutes.




Préparation à la Bourguignonne
La préparation à la Bourguignonne consiste en le ré-encoquillage de chair d'escargot avec une farce au beurre dit à la Bourguignonne
L'encoquillage se fait exclusivement dans une coquille correspondant à l'espèce, ou dans une coquille comestible en pâte cuite.

Les opérations de mise en vente, en ce compris l'entreposage, le transport et l'étalage, sont effectuées en respectant les règles de bonnes pratiques en matière d'hygiène et de maintien continu de la chaîne du froid.


Et un peu d'hmour:


Bonne nuit et bon week-end Joelle.
:bisou:
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 22:05



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
bonsoir à toute la file.
Hier, je n'ai pas pu mettre en ligne mes 2 docs : ma femme avait insveti l'ordi ! Angry
Je viens de rentré il y a peu de temps du boulot et demain, on remets ça ! Crying or Very sad Donc, je penche plus pour dimanche pour la mise en ligne des docs. Bonne soirée à toutes et à tous.Sleeping
André.V21
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 30 mai 2008 22:26



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 2 299
Bonsoir à toute la file,

"Autant pour moi"et bravo à Joelle pour la file.... merci pour le renseignement sur la gentiane.... Bénédicte : je n'ai pas rentré les sujets abordés sous excell pour les retrouver comme je l'ai fait avec les prénoms.....
Quant à la bave d'escargot.... les sud et nord américains en sont friands pour soigner...
Sa surprenante efficacité a été reconnue pour les traitements suivants :
· Cicatrices, même (chéloïdes)
· Brûlures
· Vergetures
· Taches de la peau
· Coupures légères
· Rides
· Verrues
· Acné
· Cellulite
Nous on préfère extraire la bave et manger en gourmets ces délicieuses bestioles.....
J'avais une escargotière à 500 m de ma maison de campagne!
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 31 mai 2008 10:26



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963

Bonjour à tous

Sibie,Jean Marc,André....

Après la bave d'escargot, un peu de vitamine C...




André, la liste des sujets abordés est en p 15.... je la mets à jour régulièrement...

Bonne journée.






:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 31 mai 2008 13:30



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Les oignons aussi sont très bon pour la santé......




:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 31 mai 2008 18:47



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Et l'ail..... très bon antiseptique également....



:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 31 mai 2008 21:12



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonne nuit à tous

A demain.

:bisou:
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 31 mai 2008 23:35



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
bonjour toute la file,
pas bcp de temps pour la file en ce moment mais je ne vous oublie pas
à très bientôt.khalida:bisou: :bisou: à tous. je lirais l'intégralité des pages quand j'aurais plus de temps.:bisou: :bisou: à tous
"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 1 juin 2008 09:05



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour toute la troupe
c'est dimanche si on allait voir les
saltimbanques





"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 1 juin 2008 10:48



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

bravo très bonne idée Joelle... sinon, en plus modeste...un montreur de poules et coqs savants:



Bon dimanche.

:bisou:
Anne Marie.P114
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 1 juin 2008 14:16


Inscrit le: 10/09/2007
Messages: 984
Ah lala je ne pense pas toujours à venir ici et pourant il pourtant je sais qu'il s'en passe des choses intéressantes.
Ah les escargots un délice !!!
Bon alors ma petite contribution puisque nous sommes dans les saltimbanques
les montreurs d'ours (Pyrénées comme il se doit !)


Parmi la population française, le métier de Montreur d'Ours a été une spécialité, quasiment exclusive, des habitants de deux vallées ariégeoises: celles de l'Alet (Ustou) et du Garbet (Aulus-Ercé-Oust).

Comme toute la montagne pyrénéenne, ces deux vallées étaient autrefois très peuplées. Vers 1850, on y comptaient jusqu'à 10.000 habitants (pour 1500 environ aujourd'hui). Les conditions de vie y étaient difficiles et, depuis longtemps, les hommes surtout avaient l'habitude de s'expatrier temporairement pour effectuer des travaux agricoles en Espagne et dans le bas pays. Au XVIIIe siècle, commença à se développper parallèlement le colportage, activité qui ne cessa qu'au début du XXe siècle.
C'est à Ustou, semble-t-il, qu'à la fin du XVIIIe siècle, on voit les premiers Montreurs d'Ours pyrénéens. Ce métier était déjà pratiqué depuis le Moyen-Age, et peut-être avant, en France et dans toute l'Europe, par les Tziganes ou Bohémiens. L'un d'eux, probablement, donna l'idée à un habitant d'Ustou de dresser les oursons capturés dans les montagnes environnantes.
Les Montreurs d'Ours d'Ustou présentèrent leurs animaux dressés, en France et en Espagne, et de là, pour quelques uns, en Amérique du Sud. Puis, avant le milieu du XIXe siècle, pour des motifs qui ne nous sont pas connus, cette activitié périclita sans cesser complètement à Ustou. A cette même époque, elle se développa d'une manière très importante dans la vallée du Garbet.
Ce sont alors plusieurs centaines de Montreurs d'Ours, dont les noms nous sont connus, qui, jusqu'à la première guerre mondiale, partirent d'Ercé, Oust et, à moindre degré, Aulus pour voyager dans une grande partie du globe.
Anne Marie (en Creuse : Valaizon,Juillet,Meaume,Heyret, Pauly, Bord, - Pécher, Gout, Peynoche, Deluchat ... et par ma GM maternelle en Ille et Vilaine :Chemin, Lépinay,Fresnais, Ballus, Labbé, Rihet,Tirel, Abachesne,...)
Anne Marie.P114
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 1 juin 2008 14:17


Inscrit le: 10/09/2007
Messages: 984
suite (j'ai tout copié !!)
Les premiers réalisèrent leurs tournées en France et dans les pay limitrophes. Certains ensuite s'aventurèrent en Grand-Bretagne, puis de là au Canada, aux Etates-Unis et dans toute l'Amérique du Sud.
Au début, les oursons dressés étaient d'origine pyrénéenne, mais, très vite, les besoins devinrent tels que d'autres origines durent être recherchées. C'est pourquoi beaucoup d'oursons ont été ensuite achetés à Marseille où l'on trouvait des marchands d'animaux s'approvisionnant dans les pay des Balkans.
C'est au début du XXe siècle que le nombre de Montreurs d'Ours a diminué. La première Guerre Mondiale coincide avec la fin de l'activité des Montreurs d'Ours pyrénéens. Cette activité se poursuivit néamoins grâce aux Tziganes ou Bohémiens.

bonne après midi
Anne Marie (en Creuse : Valaizon,Juillet,Meaume,Heyret, Pauly, Bord, - Pécher, Gout, Peynoche, Deluchat ... et par ma GM maternelle en Ille et Vilaine :Chemin, Lépinay,Fresnais, Ballus, Labbé, Rihet,Tirel, Abachesne,...)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 1 juin 2008 16:39



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour et bon dimanche

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 1 juin 2008 19:50



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonsoir Christophe.

bravo Anne Marie... mais quelle ourse de vie!


:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 1 juin 2008 20:45



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
salut Béné,,et bonne soirée

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 1 juin 2008 22:30



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonne nuit à tous.

A demain.

:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 2 juin 2008 06:22



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 2 juin 2008 08:16



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
:bisou: Béné et toute la joyeuse bande, Christophe, Anne Marie, Jean Marc et Khalida + tous ceux que j'oublie,

Week end pas terrible, vivement cet été??????

Bonne journée à tous

A+



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 2 juin 2008 10:20



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Un gros :bisou: Sibie.





Allez Joelle, courage...l'été sera bientôt là...



:bisou:
Répondre |  | 

Aller au forum