Forums

 
Forums de généalogie, entraide généalogique - Filae.com
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 14:39



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
POUR CATHERINE

Homme de peine : dans la définition intrinsèque c'est un laboureur à bras c'est à dire un homme qui loue ses bras et qui n'est pas propriétaire de son matériel.Mais dans le contexte des années 1900 c'est probablement un homme non qualifié qui loue ses services dans n'importe quel domaine et qui fait souvent des travaux pénibles.

Femme journalière : c'est la même chose pour une femme qui se joue à la journée pour les travaux divers. Souvent aux champs mais tout dépend de la région.

L'imprimeur lithoraphe :

La lithographie doit son nom au fait qu'elle fut au début l'art d'imprimer à l'aide d'un sujet dessiné sur pierre (du Grec lithos, pierre et graphein, écrire).


atelier de lithogravure

Elle fut inventée par Aloys Senefelder (1771-1834) à Munich en 1796. Sur le principe même et sur toute une série de possibilités offertes, il rédigera en 1818 un traîté contenant l'historique ainsi que les procédés techniques sur pierre mais aussi sur zinc. Le conte de Lasteyrie, qui s'était initié dans l'atelier même de Senefelder, ouvrit une imprimerie lithographique en 1816 à Paris.
Elle connut deux procédés proches avant : la gravure en relief sur bois, et la gravure en creux sur métal (voir ci-dessous), pratiquée au XVème et XVIème siècles.
En 1801, son associé, Antoine André, importe la lithographie à Londres, puis le frère de celui-ci obtient un brevet d'importation pour la France l'année suivante.
En 1818, A. Senefelder fonde un atelier à Paris.
Plusieurs artistes se révèleront au travers de cette technique comme : Goya (1819, puis les « Taureaux de Bordeaux » en 1825), Richard Parkes Bonington (1824), H. Daumier (1830), Gericault, Delacroix, Steinlen...
Puis vint le temps de l'affiche créée par ce procédé sous la main de Jules Chéret et Toulouse-Lautrec (1892).
La plupart d'entre-eux imprimaient leurs épreuves chez Joseph Lemercier qui avait ouvert la plus importante imprimerie litho de Paris en 1828.
En 1830, la capitale comportait 20 ateliers lithographiques employant 450 ouvriers. C'est en 1837, grâce à l'invention par Engelmann du cadre de repérage, que l'on put réaliser les premières impressions en couleur.
Vers 1870, le gouvernement déclara libre la profession d'imprimeur et c'est alors que l'on vit se répandre les machines semi-automatiques à cylindre construites par H. Voirin, Marinoni, Brisset et qui supplantèrent les presses à bras vouées aux essais et aux reports.
Dès lors, la lithographie s'industrialisait jusqu'au début du XXème siècle, donnant naissance à l'offset que nous connaissons aujourd'hui.
Les artistes des avant-gardes Russes du début du siècle ont beaucoup utilisé cette technique afin de produire des images et des livres qui étaient un excellent moyen de diffusion de l'art et des idées.
Paris fut pendant ce siècle une des places privilégiées de la lithographie grâce à de célèbres ateliers comme celui de Fernand Mourlot et aux artistes qui les fréquentaient. on peut citer Braque, Picasso, Chagall, Dali, Dubuffet, etc.

Dans les années 1900, la lithographie devient une véritable industrie à travers son utilisation dans la presse, les affiches publicitaires, les étiquettes commerciales, le textile.
Principal lieu d'extraction les carrières de Bavière de la pierre lithographique voit leur activité cesser dans les années 1940.



La technique

La pierre lithographique est d'origine naturelle et très perméable à l'eau. C'est un calcaire d'un grain très fin, qui se ponce facilement et donne une surface plane, lisse ou légèrement grainée selon les besoins. L'artiste y exécute son ?uvre à l'envers avec un crayon gras ou de l'encre lithographique qui peut s'appliquer à la plume ou au pinceau.



Sur le dessin terminé, on dépose une solution d'acide nitrique et de gomme arabique pour le fixer. Ce procédé, appelé « morsure de la pierre », produit une séparation de nature chimique entre les régions à imprimer (dessinées) et les autres (non dessinées). Les traces grasses, laissées par le crayon ou l'encre lithographiques, pénètrent dans les pores de la pierre ; les autres régions repoussent les corps gras. La pierre est ensuite lavée à l'eau, qui ne mouille que les parties non dessinées. Puis elle est encrée au rouleau, et c'est sur le support gras que se dépose l'encre refusée par la surface humide.




Après encrage, la pierre est couchée sur le chariot de la presse et recouverte d'une feuille de papier humecté ; le chariot de la presse sur laquelle elle est posée passe sous un rateau fortement serré. Le dessin se reporte à l'endroit.




La chromolithographie s'obtient par le même procédé, en préparant une pierre par couleur

Pour les tirages limités, la pierre est poncée à la fin du travail. Ces lithographies sont ensuite numérotées, signées et accompagnées d'un certificat d'authenticité. Les épreuves d'artistes sont en principe des exemplaires hors commerce réservés à l'artiste pour sa collection personnelle.

Il existe aussi d'autres supports (moins lourds) pour exécuter cette technique. Par exemple, on pourra utiliser le zinc (zincographie) ou d'aluminium (algraphie)
.







"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 14:53



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
PAUSE CAFE



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 15:52



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
HOP

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 15:52



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Ben Joelle ,tu as bien mérité ton café... tu m'épates, quelle rapidité dans les réponses!

Quelques lithographies aux alentours de 1900:




Lithographie Art Nouveau d'Alfons Musha.




Lithographie d'Henri Riviere.

:bisou:
Anne Marie.P114
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 16:19


Inscrit le: 10/09/2007
Messages: 984
Franchement vous êtes géniales. Comme je ne dois pas bouger de mon appartement et même rester un peu allongée (que nenni !) j'ai le nez collé à l'écran et super !
Que de lecture.
Moi aussi j'ai toujours rêvé de posséder un oeuf Fabergé j'adooooooooooooore !!!!

Joelle aves vous reçu les cartes postales Pommier en pièces jointes ???

Sibie je viens de lire que vous avez un oncle à Pierrefitte. Toute la famille paternelle de ma Mère est de Pierrefitte (et environs) Ce serait génial si nous avions des points communs !! Et comme je vais aller à Ahun début Avril si vous avez besoin de recherches je peux les faire mais attention, la dame de la mairie interdit maintenant quasiment à chaque fois la photocopie !!!
Bonne fin de journée tout le monde. Il pleut !!!!!!!!!!

Anne Marie (en Creuse : Valaizon,Juillet,Meaume,Heyret, Pauly, Bord, - Pécher, Gout, Peynoche, Deluchat ... et par ma GM maternelle en Ille et Vilaine :Chemin, Lépinay,Fresnais, Ballus, Labbé, Rihet,Tirel, Abachesne,...)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 16:22



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
ANNE MARIE
Non je n'ai rien reçu, tu les as envoyées quand ?

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 16:30



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Avant que la page aille plus loin un rappel:

Liste des métiers éjà étudiés p15
Pascal.N143
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 16:30


Inscrit le: 13/05/2007
Messages: 125
Bonjour, j'ai consulté la page 16 et je ne trouve pas le métier que je crois lire sur un acte de paris rue de rivoli "garçon de recettes" qq un à une idée? bisous
nathalie
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 17:04



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour Pascal

Je n'ai trouvé que la définition pour
Garçon de recettes:
Employé préposé aux recouvrements dans une banque.

Et le fait qu'ils portaient le bicorne...

Nous verrons si Joelle a plus d'informations....

Amicalement

Pascal.N143
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 17:12


Inscrit le: 13/05/2007
Messages: 125
Merci, je suis la file! pour en savoir plus+++
je potasse "bicorne" pendant ce temps! (ah ma culture?)
nathalie
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 17:28



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Voilà pour le bicorne:
Le bicorne est la coiffure majeure, qui apparaît à la fin du 18e siècle, porté, alors, autant par les civiles que par les militaires. Il devient, dans le courant du 19e siècle, le couvre chef exclusif des représentants de l'État, des officiers de l'armée et des représentants de la police, il sera durant plus d'un siècle la coiffure du Garde Champêtre




Moi aussi, j'en apprends tous les jours...
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 17:49



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
pascal, béné
rien de plus sur garçon de recettes
désolée

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 17:58



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
en argot on les appelait les "dégraisseurs"
c'est assez parlant

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
MamynouCat
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 18:04



Inscrit le: 26/10/2007
Messages: 2 531
Joelle,

effectivement grand merci pour votre réponse aussi rapide, me voilà bien informée de ce que pouvait faire ma famille dans ces années reculées.

à bientot peut etre, Thumb Up





MamynouCat
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 18:06



Inscrit le: 26/10/2007
Messages: 2 531
Merci Benedicte pour ces jolies lithographies de 1900



Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 18:14



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Pascal, j'ai trouvé quelque chose qui peut vous donner une idée..

Il s'agit de la couverture et l'extrait d'un livre:

Les grandes affaires criminelles du Val de Marne. Sylvain Larue
Chapitre ?Garçon de recettes braisé à la parisienne?


? Mais enfin, que fait Lamarre ? »
Telle est la question qu'on se pose au soir du mardi
30 novemhrc 1897, daos les locaux du Comptoir
d?Escompte, à Montmartre. C'est vrai qu'on peut s'alarmer en
pareille situation, quant un garçon de recettes ne revient pas à son
poste alors qu'il doit récupérer cent quatre-vingt-dix traites, soit
63 000 francs daos la journée ! Les banques, on le sait bien, n'ont
rien d'établissement philanthropique, et les garçons de recettes sont
des employés essentiels au sein de leurs agence,, puisqu'ils sont char
gés d'aller recouvrer l'argent des dettes auprès des débiteurs. Les
sommes encaissées sont souvent importantes, dépassant parfois
150 000, voire 200 000 francs, et par le passé, il est déjá arrivé que
certains esprits faibles ne résistent pas á la tentation de puiser dans la
caisse ! Mais il suffit de connaitre Augustin-Frédéric Lamarre pour
étre súr qu'il n'aurait jamais pu commettre la folie de s'enfuir avec
l'argent. Conducteur de trains à la compagnie de 1'Ouest durant trente-six ans, employé depuis quatre ans dans cette banque, ce brave homme, ágé de soixante-cinq ans, a toujours fait preuve d'une probité sans tache, ainsi que d'une ponctualité d'horloge. Son salaire quotidien de 7 francs luí suffit largement. Ne lui serait-il pas arrivé quelque chose, un accident, un problème ?"


Pauvre garçon de recettes!....j'espère que votre ancêtre a eu une fin meilleure...Et tiens! celui-ci ne porte pas le bicorne,,
Pascal.N143
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 18:28


Inscrit le: 13/05/2007
Messages: 125
Merci beaucoup! C'est mieux que j'espérais je vais me coucher moins bête ce soir! Vous avez bien travaillé! Merci béné et joëlle vous êtes de vrai sources (ou puits de sciences....), c'est plus qu'il ne m'en fallait! et en images en plus! gros bisous a vous deux!
nathalie
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 19:05



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
HOP

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Michel.L2227
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 19:10


Inscrit le: 11/12/2007
Messages: 527
salut la file
bises a Joe et Béné
Michel
Michel.L2227
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 19:19


Inscrit le: 11/12/2007
Messages: 527
bene
je vaisEmbarassed
si tu continues...
Very Happy
michel
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 19:32



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
ON FAIT SON GRAND TIMIDE ?

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Michel.L2227
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 19:38


Inscrit le: 11/12/2007
Messages: 527
Joe
touujoursSmile Embarassed Thumb Up
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 20:31



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
bonsoir les amis
a demain
bisous a tous

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Anne Marie.P114
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 11 mars 2008 20:35


Inscrit le: 10/09/2007
Messages: 984
Encore un métier d'étudié !!! Béné tu es un puits de science avec Joelle.

Joelle Les cartes je les ai envoyées dimanche soir par email !! mais je me suis peut être trompée dans l'adresse ! Pourtant elle ne m'est pas revenue !!
Peux te me réécrire ton adresse en MP ? je suis un peu mélangée en ce moment ! heureusement que je les ai gardées sur mon ordi. J'espère que ce sera de ta famille.
Bonne soirée tout le monde
Anne Marie (en Creuse : Valaizon,Juillet,Meaume,Heyret, Pauly, Bord, - Pécher, Gout, Peynoche, Deluchat ... et par ma GM maternelle en Ille et Vilaine :Chemin, Lépinay,Fresnais, Ballus, Labbé, Rihet,Tirel, Abachesne,...)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 12:00



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
BONJOUR TOUT LE MONDE
CE MATIN SITE EN MAINTENANCE PAR MOYEN DE SE CONNECTER
CA Y EST TOUT EST RENTRE DANS L ORDRE

BONNE JOURNEE A TOUS
A+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 14:08



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Bonjour Joelle... oui dur dur ce matin...


:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 14:14



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 14:25



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Pour nos amis antillais



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 14:31



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bon, Joelle doit être en train de savourer son café...

Je vais vous mettre un petit quelque chose sur:

Guide de montagne et de haute montagne
Le guide de haute montagne conduit et accompagne des personnes dans des excursions ou des ascensions



Guides des Pyrénées.

Les guides qui portent leur insigne distinctif au revers de leur veston,sont prets à partir,cravatés et chaussés de cuir.Ils n?ont comme tout matériel qu?un bâton et une corde. C?est vêtus de la sorte qu?ils ont ouvert la plupart des grandes voies. Tout au plus avaient-ils aux pieds, pour ne pas souffrir de la neige, une paire d?abarcas,une peau de vache retournée avec lacets,qui se portent avec plusieurs paires de chausettes et qui ne glissent pas.
Histoire des guides et évolution du métier.

Savants ou voyageurs, au XVIIIè siècle, les touristes s'aventurent dans la montagne pour découvrir les glaciers et conquérir les sommets. Pour se faire accompagner, ils recrutent paysans, bergers, cristalliers ou chasseurs de chamois, qui deviennent les premiers guides.




L'accident de Hamel (baptisé ainsi du nom d'un médecin russe figurant parmi ses membres) est la première tragédie de l'histoire de l'alpinisme. Elle survient en 1820 sur l'itinéraire du Mont Blanc, à la suite d'une avalanche, et coûte la vie à trois guides de Chamonix en suscitant une vive polémique sur les rapports entre guides et clients, ainsi que sur la compétence des guides.
A la suite de cet accident, est créée en 1821 la première compagnie des Guides de Chamonix. Elle permet de gérer une caisse de secours destinée aux Guides et de garantir leurs compétences. Puis d?autres compagnies suivent dans la foulée.



Guides de Chamonix

De 1854 à 1865, c'est la période de la conquête des grands sommets des Alpes. Les alpinistes l'ont baptisée l'âge d'or de l'alpinisme. Seul le Mont Blanc avait été gravi et il restait tout à faire.
Beaucoup de guides vont s?illustrer à cette époque et conquérir de nombreux sommets
Dans les Pyrénées,l?alpinisme se développe, au XIXe siècle, avec le tourisme mondain des villes d?eaux.




Le rapport entre le Guide et son client a changé. Jusqu'au début du XXè siècle, le Guide est presque un « domestique spécialisé », un « accessoire bourgeois », personnage un peu fruste investi par ses clients de valeurs de fidélité et de dévouement.
Dans les années 30 et 40, le Guide devient un « seigneur paysan », ennobli par la sagesse et le savoir-faire issus du terroir montagnard. C'est la période des belles amitiés : la pratique des engagements de longue durée (renouvelés chaque année et même parfois de génération en génération) favorisaient des relations approfondies entre Guides et clients.



guides de Chamonix transportant l?astronome Jansenn vers 1893 en ?chaise-échelle?

L?arrivée des guides non montagnards, au savoir plus technique et sportif, qui se joue entre les années 1930 et les années 1960 et est symbolisée par l?entrée de Roger Frison-Roche dans la Compagnie des guides de Chamonix, jusqu?alors interdite à tout non chamoniard. La rupture qu?ils introduisent est, pourrait-on dire, de « désencastrer » définitivement le métier vis-à-vis des autres activités montagnardes. À l?origine, « faire le guide » est une nécessité pour vivre, non une profession choisie. Le guide était le montagnard, l?homme du pays, d?abord paysan, berger, artisan, en quête d?un revenu supplémentaire.Avec l?arrivée des citadins, vont s?introduire de nouvelles conditions d?accès à la profession: lecture de cartes, maniement de la corde, connaissance de la paroi? véritables compétences techniques de haut niveau, vérifiées par examen à partir des années 1930 et 1940
Dans les années 1940 s?installe le nouveau paysage institutionnel : nationalisation des exigences techniques, étatisation du diplôme de guide de montagne et de guide de haute montagne, école nationale de ski et d?alpinisme?


:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 15:43



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
bravo bravo Béné
un sujet cher à ton coeur

:bisou: A+

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 16:50



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Et oui Joelle, la vue des Pyrénées que je préfère c'est celle-ci où on voit la chaîne et le village de mes grands-parents...



:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 16:59



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
ça c'est que je voyais quand j'habitais tarbes
du haut de mon 11 eme étage


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 18:09



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
il n'y a pas grand monde aujourd hui
c'est vrai que c'est mercredi
c'est pas grave çà nous fait du bien, on se repose un peu
amitiès à tous

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 19:08



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
hop

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Anne Marie.P114
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 19:15


Inscrit le: 10/09/2007
Messages: 984
Hello tout le monde.. Superbes ces paysages
Sibie ma famille c'est Valaizon, Pauly, Meaume, Juillet et mon cousin c'est Mareix !!
Donc non pas de noms communs pour l'instant.
Le vent est tombé, mais en Creuse il semble que cela ait été dur !
Espérons que nous allons enfin avoir notre printemps
Bonne soirée tout le monde
Anne Marie (en Creuse : Valaizon,Juillet,Meaume,Heyret, Pauly, Bord, - Pécher, Gout, Peynoche, Deluchat ... et par ma GM maternelle en Ille et Vilaine :Chemin, Lépinay,Fresnais, Ballus, Labbé, Rihet,Tirel, Abachesne,...)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 19:25



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
BONSOIR BENE, ANNE MARIE, ET TOUT LE MONDE
CE SOR JE SUIS FATIGUEE LE VENT M EPUISE
on SE RETROUVE DEMAIN
BISES A TOUS

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 21:06



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonne soirée

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 21:39



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonne nuit à tous

Joelle,Anne Marie,Christophe,Sibie....

A demain
:bisou:
Michel.L2227
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 12 mars 2008 22:23


Inscrit le: 11/12/2007
Messages: 527
Bonsoir les filles
un petit metier?
allez je me lance
HUISSIER ROYAL DE TAILLE
bonne nuit a toute la file
bises les filles
bonne nuit
Michel
Anne Marie.P114
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 08:07


Inscrit le: 10/09/2007
Messages: 984
Michel c'est dans votre généalogie ou bien c'est pour que les deux Chercheuses cherchent et nous offrent encore une étude formidable sur un métier !!!
Bonne journée tout le monde. Le vent est tombé ouf.....
Anne Marie (en Creuse : Valaizon,Juillet,Meaume,Heyret, Pauly, Bord, - Pécher, Gout, Peynoche, Deluchat ... et par ma GM maternelle en Ille et Vilaine :Chemin, Lépinay,Fresnais, Ballus, Labbé, Rihet,Tirel, Abachesne,...)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 08:27



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour à tous les lève-tôt
Bonjour Béné, anne Marie, michel, sylvie

Michel tu as de drôles de loulous dans ta généalogie : commissaire de Police, Huissier de Taille
Tu fais quoi dans la vie : Gendarme?

ALLEZ BONNE JOURNEE A TOUSET A +

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 09:22



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
BOUQUINISTES




Le Paris des bouquinistes

Les bouquinistes des quais de la Seine. C'est une des images les plus fréquentes du Paris que l'on vend aux touristes. Derrière le cliché, une réalité : la capitale française est la seule grande ville au monde à posséder ce genre de commerce en bord de fleuve.
Les bouquinistes (du mot bouquin, lui-même issu du flamand Boeckin , "petit livre") sont apparus au milieu du 16e siècle. on apprend leur existence grâce à un arrêt du 22 juin 1557, qui les assimile à des "receleurs" et à des "voleurs". C'est qu'à cette époque, la France est en pleine guerre de religion. Des pamphlets protestants interdits sont vendus sous le manteau par des "estaleurs", comme on les nomme à l'époque. Au départ, ces drôles de libraires transportent leurs livres dans des charrettes à bras. Ils ne tardent pas à utiliser des plateaux munis de lanières en cuir, qu'ils posent sur les parapets de la Seine.


Bouquinistes sur les quais de la Seine...

Les bouquinistes connaissent leur âge d'or après la Révolution. Des bibliothèques entières, confisquées à la noblesse ou au clergé, se retrouvent sur les quais, où l'on croise, entre autres, l'imposante silhouette du romancier Balzac. En 1891, les bouquinistes obtiennent le droit de fixer leurs boîtes sur les parapets. En 1952, la mairie de Paris exige qu'elles soient peintes couleur "vert wagon". Comme leur taille aussi est réglementée (2 m de long, 35 cm de haut, 80 cm de profondeur), le paysage des quais est dès lors fixé.



Aujourd'hui, les bouquinistes - 250 recensés - ont 40 ans en moyenne, contre 60 dans les années 1960. Un rajeunissement nécessaire pour affronter des conditions de travail éprouvantes: qu'il pleuve ou qu'il vente, le bouquiniste doit être sur le pont au moins quatre jours par semaine, comme le spécifie un réglement de 1993. La relève est donc assurée. Reste à prévenir une certaine dérive mercantile. Cartes postales, fausses gravures, tours Eiffel en plastique: certains draguent ouvertement le touriste. Mais la réglementation, sur ce point aussi, est stricte: sur quatre boîtes allouées, la mairie en tolère une seule consacrée aux "souvenirs". N'en déplaise aux nostalgiques d'un hypothétique âge d'or, les bouquinistes sont loin d'être tous devenus des marchands du temple
.




"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 10:11



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous les lève-tôt....

J'adore fureter chez les bouquinistes... on trouve parfois de vraies merveilles...

Joelle, toi qui t'y connais dans les impots, tu t'occupes de l'huissier?

:bisou:

joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 10:24



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
OK Je prends l'huissier
bisous

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 13:19



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
VOILA MICHEL CE QUE JAI TROUVE; J AVOUE QUE C ETAIT PAS DE LA TARTE
A noter que l'huissier royal était tout comme le notaire royal attaché à toutes les affaires concernant les affaires royales. Le tien s'occupait dans doute que des litigesdus au recouvrement de la taille où à son assiette.




HUISSIER, s. m. (Jurisprud.) est un ministre de la justice, qui fait tous les exploits nécessaires pour contraindre les parties, tant en jugement, que de<cb-> hors, & qui met à exécution les jugemens & toutes commissions émanées du juge......

Ces huissiers font toutes significations, saisies & exécutions, & autres contraintes, chacun dans leur ressort. Quelques - uns ont, par le titre de leur office, le pouvoir d'exploiter par tout le royaume; d'autres seulement dans le ressort du tribunal auquel ils sont attachés.





"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 14:32



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
En effet Joelle il n'y a pas grand chose sur ces huissiers royaux...
tu as du mérite de trouver quelque chose.

La taille étant autrefois le principal impot direct, je me demande si on ne pourrait pas dire que l'huissier royal de taille est l'ancêtre de l'actuel huissier du Trésor public...
(Actuellement Les huissiers du Trésor public appartiennent à un corps classé dans la catégorie A de l?échelle hiérarchique des personnels de l?Etat.
Ils sont chargés de procéder aux poursuites nécessaires au recouvrement des créances dont sont responsables les comptables du Trésor public.
A ce titre, ils sont amenés à se rendre chez les contribuables d?un département, où ils peuvent signifier les ordres de recettes correspondants ainsi que tous actes judiciaires rendus nécessaires pour le recouvrement de ces créances.
Ils exercent leurs fonctions sous l?autorité du Trésorier-payeur général.
Ils rendent compte de la réalisation de leurs actions au Trésorier-payeur général et, sous l?autorité de celui-ci, aux comptables pour lesquels ils instrumentent.)

Bonne après-midi


:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 16:22



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Thumb Up Thumb Up

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 17:32



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 18:44



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
HOP

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 13 mars 2008 20:52



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Si tu veux Joelle, demain matin je m'occuperai moi de mettre quelque chose.....

:bisou:
Répondre |  | 

Aller au forum