Forums

 
Forums de généalogie, entraide généalogique - Filae.com
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 16 mars 2009 12:54



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour Joëlle, Jean, Christophe, Mireille et ceux que j'aurais oublié.:bisou:
Je vous remercie toutes et tous pour vos messages de sympatie.amour
Super l'agent de circulation Joëlle.Thumb Up
Loin est le temps où les agents réglaient la circulation du haut de la promontoir et le bâton blanc... (instant de nostalgie...)Rolling Eyes
Quand il m:'arrive de la réglée, c'est au feu, ganté de blanc et sifflet à la bouche que j'active la circulation à Paris.WOW

Que mon jury vous entende Jean, Je le mérite, tout ce temps passé à plancher pour ce galon...Rolling Eyes

Un métier qui n'a pas encore été étudié: jury d'examen.Mr. Green

Pour le mien, je reste sur une note mitigé... on verra bien...Résultat le 4 avril...Neutral
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 16 mars 2009 14:08



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
un petit métier
(pour remonter la file)




"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 16 mars 2009 14:12



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569



Des soucis techniques informatiques m'ont éloignés des forums. tout rentre dans l'ordre j'espère, merci à vous pour toutes ces pages. comme d'hab dès qu'on s'éloigne il y a bcp de lecture.

A très bientôt pour une participation plus active pour ma part
:bisou: :bisou: à tous
Khalida


"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 17 mars 2009 05:38



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour,

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 17 mars 2009 09:39



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Coucou,

Bonne journée à tous sous le soleil du printemps


Atelier de fabrication de COUCOUS

Bisous

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 17 mars 2009 12:55



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Sleeping Sleeping

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 18 mars 2009 08:23



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour à toutes et tous,

Béné est en vacances, la file est déserte,
Profitez bien du soleil



pécheur de homards.

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 18 mars 2009 10:58



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Extrait de « Châteaux et chaumières » de la Comtesse de Hautefeuille, vers 1836




???.Quel est l?ordinaire emploi de ces grandes fortunes, dont le possesseur semble si heureux ? Supposons un revenu brut de 50.000F. ?



Le chiffre d?une telle fortune suppose au moins 10 domestiques, concierge, jardiniers, cocher, palefreniers, etc, etc ; l?un dans l?autre nourri, payé, habillé, éclairé, chauffé, un domestique coûte 1.000F par an à son maître : 10.000F

Dans une grande maison il est impossible de dépenser moins de 8.000F pour le boucher, pour le boulanger, pour l?épicier, pour le croquetier, ce dernier fournissant crème, ?ufs, lait, fromage, beurre, fruits, légumes, primeurs de chaque saison, toutes choses que le riche propriétaire croit acquérir en payant fort cher les bras qui les procurent, mais dont, en réalité, il se passe s?il ne les achète de première main. 8.000F

Pour la dépense personnelle de madame à laquelle il faudra bien passer en outre quelques petits mémoires excédants 2.000F

Pour le mari 2.000F

Pour la nourriture de 4 chevaux, le ferrage, brides, selles, couvertes ; pour l?entretien des voitures, des harnais ; pour le renouvellement des uns et des autres, bon an mal an 4.000F

A cause de ce qui se casse journellement dans une grande maison, en verre, faïence, porcelaine, poterie, cristaux, bouteilles, carafes ; chez le faïencier 1.000F

Pour l?impôt foncier 6.000F

Pour l?impôt mobilier,les portes et fenêtres 1.000F

Pour les réparations, l?entretien et les non-valeurs 4.000F

Pour les actes de bienfaisance 3.000F

Pour le médecin et le pharmacien, tant à la campagne qu?à la ville 1.000F

Pour l?éclairage et le chauffage 2.000F

Pour le linge de table, draps, serviettes de toilette, linge de cuisine, frais de lessive et d?ouvrières


Total 45.000F



Nous voici arrivé à la somme de 45.000F, sans avoir rien donné à la fantaisie, sans avoir même parlé de changements nécessaires, du remplacement de meubles qui se brisent ou qui s?usent, de l?éducation des enfants, et l?on doit remarquer encore que dans l ?énumération que je viens de faire, il n?est question ni de voyages, ni de fêtes, ni de spectacle, ni de courses, ni de meutes, ni de frais de chasse, toutes choses auxquelles le riche ne renonce pas et qui expliquent le dérangement de ces fortunes colossales qui passent dans les mains comme l?eau dans la gouttière qui la reçoit.

Pourquoi cet écoulement trop prompt, mal dirigé, non calculé souvent ?



Parce que les dépenses se font toutes par des moyens étrangers, par un intermédiaire (je laisse de côté la question de fidélité) qui n?a aucun intérêt à bien les employer, à économiser et à conserver ; parce que nos subordonnés, nous croyant tous des ressources inépuisables, paient sans marchander, sans compter même, vident les sacs du prétendu crésus et disent encore : - il a bon moyen de dépenser, ne doit-il pas faire vivre les malheureux ?



Et en effet le riche fait vivre, enrichit le domestique, le journalier, le petit débitant, qui achètent, conservent et dépensent par eux-mêmes.



Que cette belle fortune disparaisse de la localité, dix domestiques seront sans emploi ; l?ouvrier, le débitant, le petit fournisseur perdront leurs profits tels qu?ils soient ; le territoire divisé, ne permettant de luxe à aucun des nouveaux possesseurs, le boulanger, l?épicier, le croquetier verront diminuer leurs fournitures de moitié ; le commerce, l?industrie de la ville voisine perdront plus encore ; ils devront supprimer ces feuilles appelées mémoires, dont le paiement assure la vie, le bien-être, prépare souvent la richesse.



Et les pauvres, ces premiers créanciers du pays, qui devront aller de porte en porte demander à la petite richesse ce qu?ils obtenaient de la grande, et qui trouveront partout des refus, auront-ils gagné à ce bouleversement qui mêle la vie comme les écheveaux qu?ils faut rompre par petits bouts, attendu que l?on a brouillé la pièce entière ??
?






"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 18 mars 2009 17:18



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
ohé!!!!!!!!
vous z'êtes où ?


"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 18 mars 2009 17:41



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
ici devant l'ordi et toi

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 19 mars 2009 08:59



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Christophe, Jean, Jean Marc, Khalida (si tu passe) Sylvie (si tu viens nous lire) Béné (si t'a l'occasion de te connecter) Mireille (ça fait longtemps) enfin otut les fidèles de la file,


sécherie de sardines


GROS BISOUS A TOUS ET BONNE JOURNEE

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 19 mars 2009 10:46



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Voici quelques précisions


COADJUTEUR, s. m. (Hist. ecclés. & Jurispr.) est celui qui est adjoint à un prélat ou autre bénéficier ou officier ecclésiastique, pour lui aider à faire ses fonctions.

Les coadjuteurs sont ordinairement désignés successeurs de ceux auxquels on les adjoint.

Le P. Thomassin en sa discipline de l?Eglise, part. II. liv. II. ch. xxij. & xxiij. dit que les coadjutoreries étoient en usage dès les premiers siecles de l?Eglise. on trouve en effet que dès l?an 55 S. Lin fut fait coadjuteur de S. Pietre, & qu?en 95 Evariste le fut du pape Anaclet. Cependant le P. Thomassin ajoûte que les coadjutoreries sont odieuses, en ce que c?est une maniere indirecte pour transmettre les bénéfices comme par voie de succession.

En France le Roi donne quelquefo&igrave ;s un coadjuteur aux archevêques, évêques, & abbés, lorsque le grand âge du bénéficier ou ses infirmités, son absence ou quelqu?autre cause légitime, le demandent, & que c?est pour le bien de l?église.

Le pape donne des bulles qui portent ordinaire-ment la clause cum futurâ successione, c?est-à-dire provision & collation du bénéfice par expectative ; tellement qu?après le décès du titulaire le coadjuteur n?a pas besoin d?autre titre pour succéder au bénéfice.

Mais on ne peut nommer de coadjuteur avec droit de succéder, que pour les évéchés & abbayes ; & pour donner un coadjuteur à un évêque, il faut que celui-ci y consente.

Les coadjuteurs des évêques doivent être eux-mêmes évêques : on les nomme ordinairement évêques in partibus infidelium, afin qu?ils puissent faire les fonctions épiscopales à la décharge de celui dont ils sont coadjuteurs ; car le coadjuteur a les mêmes prérogatives que l?évêque auquel il est adjoint.

Celui qui est nommé coadjuteur d?un archevêque a rang au-dessus de tous les évêques dans les assemblées du clergé.

Le concile de Trente, sess. 21. ch. vj. veut qu?on donne aux curés ignorans des coadjuteurs ou des vicaires pour faire leurs fonctions.

L?usage des coadjuteurs est aboli en France pour les canonicats & prébendes, prieurés, cures, & chapelles : on l?avoit toléré quelque tems dans les évêchés de Metz, Toul, & Verdun ; mais par arrêt du 25 Février 1642, rapporté au journal des audiences, on a jugé qu?il ne devoit point avoir lieu. Voyez le tr. des mat. bénéfic. de Fuet, p. 59. 62. 140. 153. 225. 278. 524. & 525. & la jurisprud. canon. au mot Coadjuteur. (A)

Coadjuteur, est aussi le nom qu?on donne à certains religieux parmi les Jésuites. Voy. Jésuites. (G)

COADJUTORERIE, s. f. place ou dignité d?un coadjuteur. on dit que N a été nommé à la coadjutorerie de tel ou tel évéché. La coadjutorerie par elle-même n?est pourtant pas un titre réel, mais une expectative pour en obtenir un après la mort du titulaire. Voyez Coadjuteur. (G)

COADJUTRICE, s. f. (Hist. ecclés. Jurispr.) est une religieuse nommée par le Roi pour aider à une abbesse à faire ses fonctions, avec droit de lui succéder. Voyez ce qui est dit au mot Coadjuteur. (A)


encyclopédie Diderot



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 19 mars 2009 13:44



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonne sieste, la tête à l'ombre t les pieds au soleil

à plus tard

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 19 mars 2009 16:36



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour Joëlle, Christophe, Jean, Khalida et ceux que j'aurais oublié.:bisou:
Une pensée à ceux qui n'ont pas pu se rendre au travail à cause de la grève...
A plus.Walkman
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 19 mars 2009 19:32



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
les amis, je vous souhaite le bonsoir,
mon homme vient d'appeler, il rentre ce soir ; alors il faut faire à diner!!!

bonne nuit et à demain.

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 20 mars 2009 07:00



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour ,soleil ce matin

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 20 mars 2009 09:26



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Salut Christophe, toujours le premier debout.

Oui soleil ce matin, mais petite gelée blanche. La pelouse est toute givrée.

Bonne journée à tous.

Bisous

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 20 mars 2009 15:43



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 20 mars 2009 16:10



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
Jean ,peux tu nous retrouver ,la cession de la Louisiane,par Lafayette aux américains ,
car il me semble que le monde aurait une autre forme politique et linguistique si la France avait gardé ce territoire

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 20 mars 2009 16:42



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
c'est çà que tu veux Christophe?

Pas de bol c'est en anglais



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 20 mars 2009 17:47



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
je pensais que la France l'avait laissé pour une bouchée de pain

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 20 mars 2009 19:20



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
Merci Jean ,Bonne Soirée

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: samedi 21 mars 2009 20:23



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir Jean, Christophe, Joëlle, Bénédicte, Khalida....:bisou:
Cool cette leçon d'histoire, Jean !WOW
A plus.Walkman
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: dimanche 22 mars 2009 18:01



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou ,tout le monde ,moi si c'est pas trop cher ,j'achète,Andorre ,ah ,euh ,c'est pas le Monopoly ici ,oups je me suis trompé file hi! hi !

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 23 mars 2009 11:23



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Christophe et jean, Jean Marc et toute la compagnie.

Je vois qu'on a refaitl'histoire pendant le week end !!!!!


la boutique de l'antiquaire



Excellente journée à tous, je profite du beau temps, pour finir le jardin, ca va se gâter!!!!!



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 23 mars 2009 15:37



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour Joëlle, Christophe, Jean....:bisou:

Jean : quel que soit le but premier, c'est toujours interressant de revoir l'Histoire, et surtout racontée par vos soins.Flex Thumb Up

Joëlle, il n'y a pas beaucoup de recherches à faire, alors, on fait ce que l'on peut en attendant avec impatience le 3 avril...transpire
A plus.WOW
J Troude
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 23 mars 2009 15:58


Inscrit le: 15/09/2004
Messages: 102
Bonsoir à tous
Nouvelle dans votre file .
Mon grand'père aprés sa carrière de marin a travaillé à la laiterie de NEHOU dans la manche à partir de 1930
Je recherche une photo de cette laiterie
MERCI A TOUS et bonne fin de journée
Jacqueline
khalida.137
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 23 mars 2009 16:11



Inscrit le: 04/04/2008
Messages: 1 569
Bonjour tout le monde,


"Il faut être passionné pour réussir sa vie."
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 23 mars 2009 17:15



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: lundi 23 mars 2009 17:46



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
Simple petite fromagerie traitant le lait des fermes du propriétaire, puis transformée en coopérative, la Chesnée subit jusqu'en 1912 des fortunes diverses. C'est alors que fut appelé à la tête de cet établissement un jeune homme de 19 ans dont les qualités d'énergie et de travail avaient été remarquées. Sous l'habile impulsion de ce jeune adolescent, la vie de ce petit centre industriel se transforma rapidement ; son rayon d'action grandit et le ramassage du lait qui était à l'arrivée de M. Grillard de 2.000 litres à peine par jour se montait à 50.000 litres au moment où vinrent fusionner avec la Chesnée, la « Lacto-Normande » de Sottevast et d'Yvelot-Bocage, les usines du Val d'Ouve, de Prétot et de la Haye-du-Puits appartenant alors à M. de Couville.

Déjà propriétaire de l'usine du domaine de la Chesnée et de celle de Teurthéville-Hague, fabriquant


l'« Elesca », directeur par surcroît de la Coopérative de Benoistville, le tout jeune homme qui était alors M. Grillard groupait en 1921, sous le nom d'Etablissements Grillard et Cie, avec siège social à la Chesnée, commune de Rauville-la-Bigot (Manche), dix usines, savoir : domaine de la Chesnée, vieux château à Sottevast, vieux moulin à Néhou, Teurthéville-Hague, Tourlaville, La Haye du Puits, Tonneville, Yvetot-Bocage, Prétot, Saint-Sauveur-le-Vicomte. Ces usines traitent en pleine production 200.000 litres de lait et sortent journellement une moyenne de 35.000 fromages et 5.000 kilos de beurre, sans compter la crème fraîche, la caséine et les autres produits laitiers. Son rayon de ramassage du lait s'étend sur les arrondissements de Cherbourg, Valognes, Coutances et forme presque un immense carré de 60 kilomètres de côté, unique au monde dans une région aussi productive.



patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 24 mars 2009 10:21



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Quelle histoire épouvantable,Jean!

Me voici de retour chez moi après une agréable semaine.

Lyon,que je ne connaissais pas est une jolie ville ;en plus j'ai eu du soleil toute la semaine.
J'ai visité le vieux Lyon et ses traboules et quelques musées, dont tout ce qui concerne les canuts et la soirie...interessant.

Joelle je t'ai ramené un garde suisse: celui qui trone au sommet de l'horloge astronomique de la cathédrale Saint Jean...



Bonne journée.

:bisou:


Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 24 mars 2009 10:42



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonjour Bénédicte, content de te revoir parmi nous.
Bonjour Jean, Joëlle, Christophe, Khalida....:bisou:

Bénédicte, essauye de te faire inviter à Lyon pour la fête des lumières; il parait que c'est merveilleux. WOW
Lyon, c'est aussi la capital de Gaules, ville que l'on fait référence pour la gastronomie française.Chef Chef Chef

Pour ceux qui, au contraire de toi, n'ont pas été à Lyon, une lien ci-joint.

http://www.lyon.fr/vdl/sections/fr/tourisme


Il faut que je me prépare, faut aller travailler...Angry Wall Bash
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 24 mars 2009 13:26



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour à tous, Jean Jean Marc Christophe,
et Béné bon retour parmi nous.

Il est mignon ce petit garde suisse!!!!!!!

Jean, ton histoire est maccabre, mais n'était ce point le bijoutier qui intéressait nos brigands???????



le taxidermiste

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mardi 24 mars 2009 13:39



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 25 mars 2009 10:05



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Bonjour André, contente de te revoir parmi nous.

Le bornelier est un synonyme de fontenier ou fontainier, en Suisse (cantons de Vaud, Neuchatel...) et en Savoie.

C'était la personne chargé de la surveillance et l'entretien des fontaines et du réseau des conduites d'eau,la captation de nouvelles sources,etc....

Celà viendrait du patois "borney" qui veut dire fontaine (venant lui même de l'allemand "born" = puits)

Bonne journée

:bisou:
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 25 mars 2009 12:00



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963


Le fontainier , selon le dictionnaire Littré qui lui préfère l'orthographe "fontenier" est « celui qui est chargé de la surveillance ou du service des fontaines publiques ». Ou encore « celui qui fabrique ou vend des fontaines de grès, de cuivre, etc. pour l'usage domestique ». Voire « celui qui va à la recherche des sources ».


Puits d'eau potable au Moyen Âge.


Le mot fontainier renvoie aussi, dans un imaginaire plus récent, à l'un des personnages de Pagnol dans « Jean de Florette » et « Manon des sources » : Ange était « paysan et fontainier, c'est-à-dire qu'il surveillait le tuyau de deux kilomètres qui amenait l'eau à la fontaine ; de plus, il réglait le débit des "prises" qui alimentaient au passage les petits bassins des potagers. »


Fabrication traditionnelle de conduites en bois

Dans le Valais suisse, la fonction de fontainier fait également penser aux célèbres « gardes du bisse » qui avaient en charge la surveillance des systèmes d'irrigation. Leur responsabilité était grande, note l'historien Denis Reynaud : « une simple rupture du bisse qu'on négligerait de réparer à temps pourrait provoquer d'énormes dégâts aux terres en aval du canal ».



En France, en tant qu'intendants des eaux et fontainiers du Roy,les Francini, durant un siècle-et-demi et de père en fils, ornèrent les jardins d'Henry IV, de Louis XIII et de Louis XIV.
Originaire de Florence, et architecte des Médicis, Thomas Francini fut appelé très vite à la cour française pour orner les terrasses du nouveau château de Saint-Germain-en-Laye.Il se fit très apprécier pour ses inventions et ses mécanismes compliqués : automates et orgues hydrauliques, agrémentant des grottes de rocaille. Au point qu'Henri IV le fit venir également à Fontainebleau, avec son frère Alexandre, afin d'aménager les jardins royaux.Les Francini installèrent cinq fontaines, avec des mises en scènes chargées, reprenant des thèmes mythologiques. Pour acheminer l'eau, ils créèrent un ensemble d'aqueducs souterrains. L'eau des sources alimentait les vasques et était ensuite drainée vers un bassin, au bout du grand parterre, avant d'être rejetée dans le grand canal. Le sous-sol de la grande prairie, riche en sources, -l'une d'elles est ressortie à la surface l'an dernier- permit à Louis XIV de faire réaliser des effets de jeux de jets d'eau sur toute la rive gauche. La végétation garde encore les traces de ces bassins d'agrément.


Maître fontainier aujourd'hui.


Les professions de l'eau sont désormais hautement techniques et réclament des formations « complètes et complexes » qui vont de la science hydraulique à la compétence informatique en passant par une bonne connaissance des impératifs d'hygiène publique. Car il y va de la qualité de l'eau potable distribuée aux citoyens. Ajoutez à cela que, de tout temps, la fonction de fontainier a réclamé la plus grande des disponibilités. Aujourd'hui encore, nombre de fontainiers, dans les communes, n'exercent leur activité qu?à temps partiel. Fontainier est donc un métier absolument essentiel à la société car, comme cela a pu être dit à Bulle, les usagers ont besoin de « pouvoir compter sur une gestion fiable et un entretien irréprochable de leurs réseaux d'eau ».



:bisou:
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 25 mars 2009 14:34



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
coucou

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 25 mars 2009 16:59



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Béné, Jean, Jean Marc, Christophe
et un coucou à André

Comment ne pas penser aux merveilleux fontainiers de Versailles


Le métier de fontainier : Un métier de passion : C'est ce qu'ils vous diront tous, eux, les héritiers de la charge "d?intendant des eaux et fontaines du Roi, grottes, monuments, aqueducs, édifices et conduits d'eau des maisons royales". Dotés de leur clé lyre, les fontainiers de Versailles libèrent les eaux canalisées qui jaillissent dans toute leur splendeur sur les marbres polychromes et les plombs dorés. Ainsi s'animent sous nos yeux près d'un millier de fontaines, jets, lances, miroirs, bouillons et cascades. Ce savoir-faire, transmis de génération en génération, permet aux fontainiers de nous restituer la magie du Grand Siècle.

Quelques chiffres

30 km de canalisations pour l'ensemble du parc

90 % du réseau est d'époque Louis XIV

34 bassins - 50 fontaines - 700 jets

147 effets d'eau dans le Bassin de Neptune

24 hectares de superficie pour le Grand Canal

295000 m3 d'eau en réserve dans le Grand Canal

12000 m' pour louer les Grandes Eaux Musicales

Les Grandes Eaux sont inaugurées le 17 avril 1666, cinq ans après le début des travaux du château.

Les jours de fête, les fontainiers guettent l'approche du Roi, accompagné de ses hôtes de marque et de la Cour. Un sifflement discret du guetteur, l'ouverture d'une vanne, _? l'eau s'élève par la bouche d'un monstre marin, par une corne d'abondance, par une vasque ou un bouquet sculpté Selon la forme imprimée à l'embouchure des tuyaux l'eau sort en bouillons, en lames, en langues, en gerbes permettant de multiplier les effets pour i- plus .rand plaisir des yeux.

Quand Louis XIV décide de faire du pavillon de chasse de son père sa résidence royale, il. Désire qu?un parc soit créé, dont les jeux d?eau seront l'un des principaux attraits. Sous la pression du souverain lui-même, de Colbert puis de Louvois, les meilleurs hommes de sciences de l'époque se mettent à l'ouvrage et réussissent, ce qui paraissait à priori impossible, à amener de l'eau à Versailles en grande quantité. Tous ces travaux et ces recherches ont abouti à la création d'une oeuvre gigantesque s'étendant bien au-delà du Grand Parc, qui comprend notamment: 820 hectares d'étangs artificiels, 170 km de rigoles, 8,5 millions de m3 d'eau retenue et 40 km d'aqueducs souterrains. Le circuit des eaux est maintenant fermé: le Grand Canal, situé au point le plus bas du parc, a été. transforme en Grand Réservoir' chargé de recueillir soigneusement les eaux en provenance de la seule cuvette de Versailles, puis, à partir du Grand Canal, l'eau est refoulée grâce à des pompes puissantes, jusqu'au réservoir de Montbauron qui est l'ouvragé culminant du circuit. L'eau redescend alors, par la seule gravité, comme au temps de Louis XIV, jusqu'au Grand Canal, après avoir fait fonctionner au passage les diverses fontaines et effets d'eau. Enfin, l'eau est remontée jusqu'au réservoir de Montbauron et ainsi de suite...





"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 25 mars 2009 19:15



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Coucou Christophe

Salut Joelle, belle fontaine...

Etant donné que j'ai de la famille en Suisse,et que certains y ont des ancêtres... un métier suisse cité´précédemment:


Garde du bisse (ou des bisses)



Un bisse est un canal artificiel creusé ou construit au flanc des monts et qui transporte les eaux sur un parcours de plusieurs kilomètres, dérivant l'eau des torrents dans la partie supérieure de leur cours et permettant l'irrigation nécessaire à la fertilité d'un sol trop aride.


La partie centrale du Valais, tout particulièrement, constitue une région sèche qu'il faut régulièrement arroser pour la rendre productive et y récolter foins, céréales, fruits des vergers et des vignes.
Une longue histoire que celle des bisses, ces petits canaux d'irrigation à flanc de coteau, creusés à même le sol. L'histoire d'une lutte acharnée des hommes pour survivre dans un environnement rude, l'histoire d'une extraordinaire organisation communautaire, sociale, humaine.



Un petit coup d'oeil dans le vide permet d?apprécier le courage qu?il a fallu aux ouvriers pour construire un tel ouvrage. (Photo de 1895)
Suivons le parcours d'un bisse:
L'eau quitte la rivière pour entrer dans son lit artificiel, un simple fossé à
même le sol rendu aussi imperméable que possible et le voilà, courant à
travers les forêts et les prairies.
Il épouse le relief du sol, contourne un éperon, s'enfonçant dans les replis. Ici et
là, quelques travaux d'art pour lui permettre de franchir une gorge étroite ou un
ruisseau, qui nécessite la pose d?un bazot (canal en bois) ou d'une auge
métallique (bassin en métal).
Plus loin, il pénètre dans une canalisation en ciment, pour couler sous terre à
travers un couloir d'éboulis. Il tombe dans un bassin de décantation où il
abandonnera les gros matériaux qu?il charrie quand la fonte des neiges ou les
pluies d'orages l'ont gonflé.
De là, à ciel ouvert de nouveau, il gagne les lieux où son travail l'attend,
s'attardant à faire tourner la roue du tourniquet avertisseur (« marteau ») et
se frottant aux portes des écluses avant de se répandre sur les prés qui le
boiront.



L'Ecluse : simple planche de sapin ou de mélèze, munie d?une hampe. on l'abaisse ou on l'élève en la faisant glisser dans une rainure et on la retient à la hauteur voulue, au moyen d'une cheville. Elle sert à détourner une partie des eaux, voire leur totalité, dans les canaux secondaires.

La surveillance du bisse est assurée par le garde du bisse qui veille au bon
fonctionnement de celui-ci. Il doit parcourir quotidiennement ou deux fois par
jour le chemin de ronde au bord du bisse. Il est généralement obligé de dormir
dans la cabane du garde, pour assurer la surveillance jour et nuit


Cabane du garde au Boula

Le système avertisseur est ingénieux :c'est une roue à palettes de bois, placée au milieu du bisse, que l'eau fait tourner et qui met en mouvement un marteau de bois. Celui-ci frappe sur un plot, sur une planche ou une plaque en fer et produit à chaque tour de roue un bruit régulier qui s'entend à une grande distance. Le silence du marteau indique un dérangement dans la canalisation, une obstruction ou une rupture.



Le réseau des bisses, qui compte actuellement environ 700 km de canaux en activité, a connu son extension maximale au tournant entre le XIXe et le XXe siècle, période durant laquelle il a pu compter jusqu'à 1400 km de canaux principaux.


Bonne soirée.

:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 25 mars 2009 20:47



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
merci Béné pour ce clin d'oeil à la Suisse;

autres canaux à Madère



Madère est connue pour ses Levadas. Les "levadas" sont des canaux d'irrigation, plus ou moins larges, d'une profondeur de 50cm, qui parcourent plus de 2150 Kms à travers l'île. Elles servent ainsi à alimenter les villages en eau et a irriguer les cultures et les plantations. Elles constituent l'un des éléments les plus riches du patrimoine culturel de Madère et montrent comment l'intervention de l'homme peut s'harmoniser avec la nature sans provoquer de dégâts aux écosystèmes.



Bonne soirée
à demain

"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: mercredi 25 mars 2009 21:55



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir Joëlle, Bénédicte, Jean, Christophe.:bisou:

Des nouvelles du Front : La date des résultats du concours que je passais a été avancée d'une semaine.

Nous étions 106 à l'écrit, 40 candidats à nous présenter pour l'oral et il n'y a eu que 26 lauréats...quoi
Malheuresement, j'ai été recalé...pleure pleure pleure Crying or Very sad

Tant de travail pour en arrivé là...Crying or Very sad Le seul point positif de cette avanture est que j'ai rafraîchi mes connaissances...Neutral etrange


Bonne soirée.
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 26 mars 2009 10:02



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Pas de bol Jean Marc.Je comprends ta déception et la partage.Mais ne te decourage pas, si ce n'est pas cette fois-ci,ça sera la prochaine; avec tout ce que tu as étudié,ça sera plus facile..:bisou:

Un petit métier:


Chasseur de vipères.

Bonne journée.

:bisou:
joepiednoir
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 26 mars 2009 14:02



Inscrit le: 10/04/2003
Messages: 4 142
Bonjour Béné et Jean Marc.

Jean Marc pas de chance cette fois-ci. T'inquiète ce sera pour la prochaine.

Béné, j'ai trouvé dans les registres d'état civil, sur une page en dehors des actes des relevés de prébendes.
Alors j'ai cherché et voilà ce que j'ai trouvé : ce n'est pas vraiment un métier mais plutôt une charge ecclésiastique

Quel était le rôle du prébendier ?

Le prébendier était un membre du clergé bénéficiaire de dons faits à l'église. Il pouvait s'agir de maisons, de fonds de terre ou d'argent qui procuraient une rente. Ladite rente devait assurer «à toujours», c'est à dire à perpétuité, des messes pour le repos de l'âme des testateurs.

Or cette charge était assortie d'exigences souvent très contraignantes.

Au départ : Tous les prébendiers étaient « tenus de dire ou chanter tous les jours les vêpres de la Sainte Vierge Marie avec les Complies, puis à la fin le Salve Regina à haute voix puis encore tous les mardis ou jours suivants la messe de la Sainte Vierge. , assister tous les jours à matines, laudes et obsèques le matin et à vespres tous les jours ouvriers, et les festes aux vespres de l'Office»
Et puis de nombreux donateurs, plus fortunés, ou plus pieux ou plus soucieux du pardon de leurs fautes, vont prévoir avec force détails des messes hautes, basses, des prières particulières et leurs exigences seront avec le temps difficilement réalisables



"Jettes une poignée de pierres, une au moins atteindra son but"
mes recherches : TAMISSIER(55-23) - LAJOUX(55) - PERSIN(55)-(52)- CHAUVIN (23) - LAURENT (52)
PIEDNOIR(53)- TORTRAT(45-18) - JOUBARD(56) - STOPHE(75-77-78 et suisse ) - GRANDIERE(53-75)-DUCLOS (56) - GIQUEL (56) - LAGROUAIS (56)
SAVARD (45 et 18)- RAIZE (77 - suisse) Joliat (suisse)
christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 26 mars 2009 15:20



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonjour à tous


triste nouvelle Jean Marc!!!

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 26 mars 2009 18:20



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Salut Joelle

Petite illustration du prébendier (à ma façon...)



Le Curé et le Mort

Un mort s'en allait tristement
S'emparer de son dernier gîte ;
Un Curé s'en allait gaiement
Enterrer ce mort au plus vite.
Notre défunt était en carrosse porté,
Bien et dûment empaqueté,
Et vêtu d'une robe, hélas ! qu'on nomme bière,
Robe d'hiver, robe d'été,
Que les morts ne dépouillent guère.
Le Pasteur était à côté,
Et récitait à l'ordinaire
Maintes dévotes oraisons,
Et des psaumes et des leçons,
Et des versets et des répons :
Monsieur le Mort, laissez-nous faire,
on vous en donnera de toutes les façons ;
Il ne s'agit que du salaire.
Messire Jean Chouart couvait des yeux son mort,
Comme si l'on eût dû lui ravir ce trésor,
Et des regards semblait lui dire :
Monsieur le Mort, j'aurai de vous
Tant en argent, et tant en cire,
Et tant en autres menus coûts.
Il fondait là-dessus l'achat d'une feuillette
Du meilleur vin des environs ;
Certaine nièce assez propette
Et sa chambrière Pâquette
Devaient voir des cotillons.
Sur cette agréable pensée
Un heurt survient, adieu le char.
Voilà Messire Jean Chouart
Qui du choc de son mort a la tête cassée :
Le Paroissien en plomb entraîne son Pasteur ;
Notre Curé suit son Seigneur ;
Tous deux s'en vont de compagnie.
Proprement toute notre vie ;
Est le curé Chouart, qui sur son mort comptait,
Et la fable du Pot au lait.

(Jean de La Fontaine)

:bisou:


christ.L12
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 26 mars 2009 20:13



Inscrit le: 19/09/2005
Messages: 10 301
bonne soirée

patronymes sur 57 Rall,Neufint/Tänny/Boltz/Bossert/Theobald/Scheuer/
Kiehl/Geisler/Dumolt/Walter/Stenger/Burgun/Schwoerer/Lehmann
patronymes sur 67 Rall/Woelffel/Muller/Simon/Wattron/Zehner/Fritsch/Lux/Martin/Dumolt/Hilt
patronymes sur le luxembourg Boltz/Kiehl/Bernard/Sosson/Jung/Wagner/Medernach/Hansen
Jean-Marc.L30
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: jeudi 26 mars 2009 21:39



Inscrit le: 14/09/2005
Messages: 937
Bonsoir Bénédicte, Joëlle, Christophe, Jean, Khalida et ceux que j'aurais oublié.:bisou:

Merci à toutes et à tous de vos messsages de réconfort qui me vont droit au coeur.amour


Super fable, Bénédicte.Thumb Up

Bonne soirée.Wink
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 27 mars 2009 09:36



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963
Bonjour à tous

Petit métier:



Depuis qu'existent les courriels,la vente de papier à lettres a du bien diminuer....

Jean, je ne vois pas non plus à quoi charquegnard peut correspondre.....Le suffixe en "ard" est péjoratif et "gnard" correspondrait à enfant ou petit.
Quant à "charque", j'ai trouvé "viande séchée", mais c'est un mot qui vient d'amérique latine.....à Trêves,je ne crois pas que ce soit ça.....etrange


Bonne journée.

:bisou:
André.V21
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 27 mars 2009 11:22



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 2 299
Bonjour tout le fil,

Merci Bénédicte pour ces super détails relatifs à mon "BORNELIER".....
J'ai trouvé cette autre définition :
"Tuyau de conduite pour des eaux souterraines (Drôme)."
Et enfin en consultant un document médiéval de la région ," en vieux français moyennageux et local, le bourneau est une conduite d'eau dans un arbre, le bornelier serait celui qui aménage cette conduite en perçant l'arbre"....ce qui m'a valu de longs moments de recherche et de lecture!
Mais je crois détenir la vérité sur mon "FILLION-BORNELIER"
Merci à tous.
André
Benedicte.V5
Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15
Envoyé le: vendredi 27 mars 2009 14:30



Inscrit le: 11/02/2006
Messages: 4 963

Donc André, ça confirme ce que j'avais trouvé.

Jean, je crois que tu as raison... l'hypothèse de Jacquemart me plait bien.


Jacquemart de la collégiale Saint Pierre de Louvain.

En ancien français « jacques » désigne les paysans, par synecdoque, du fait du port d'une veste courte du même nom, la « jacque ».

:bisou:

Répondre |  | 

Aller au forum