Forums

 
Emigration italienne - Filae.com
Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: lundi 10 mai 2010 15:05


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Bonjour à tous,

Je recherche un de mes ancètres italien : Joseph Séraphin TESTA.
Je sais que cet homme est né le 10/03/1855 à Desenzano [Bergamo]. J'aimerai pouvoir obtenir son acte de naissance que je ne parviens pas à obtenir (parents : Anges TESTA et Catherine OZIONI).

Je le retrouve ensuite à Poissy (78) en 1889 à l'occasion de son mariage avec une française.
J'aimerai connaître son arrivée en France : la date (ou au moins l'année).
Existe-t-il un registre sur lequel les arrivant étaient inscrits au fur et à mesure de leur établissement en France ?
J'aimerai aussi savoir s'il a fait une demande de naturalisation. Et s'il l'a obtenue...

Merci de votre aide.

Cordialement,

Laurent
Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Marc Gastaldo
Emigration italienne
Envoyé le: lundi 10 mai 2010 16:58


Inscrit le: 06/04/2009
Messages: 758

Bonjour Laurent & bienvenue sur le forum Italie !

Quelques conseils ;


1) Fait une demande de recherche de naturalisation, sur la file ci-dessous [/b] (Jojo y fait des miracles !) :

// http://www.genealogie.com/v4/forums/recherches-genealogiques-cd-naturalisation-m12457063.html#12457063 //

2) Et il existe une file spécialisée (Lombardie), ou ton message aurait plus d'impact :

// http://www.genealogie.com/v4/forums/recherches-genealogiques-lombardie-mise-en-commun-des-ancetres-t1207087-p2.html //

3) La demande "d'extrait d'acte de naissance intégral" est à faire à la paroisse (laquelle ? Il y en a 6 !!!) :

2 San Biagio e San Michele Arcangelo in Desenzano del Garda (BS) indirizzo: via B. Croce, 31, Rivoltella, 25010 Desenzano del Garda (BS) telefono: 030/9110839 - 0

3 S. Zeno Vescovo in Desenzano del Garda (BS) indirizzo: Via Rambotti, 59, Rivoltella, 25010 Desenzano del Garda (BS) telefono: 0309142235

4 S. Martino Vescovo in Desenzano del Garda (BS) indirizzo: Via dei Mille, 13, S. Martino della Battaglia, 25010 Desenzano del Garda (BS)

5 S. Giuseppe Lavoratore in Desenzano del Garda (BS) indirizzo: Via Garibaldi, 1, capolaterra, 25015 Desenzano del Garda (BS) telefono: 0309141065

6 S. Maria Maddalena in Desenzano del Garda (BS) indirizzo: Via Roma, 7, 25015 Desenzano del Garda (BS)

7 S. Angela Merici in Desenzano del Garda (BS) indirizzo: P.zza Aldo Moro 1, 25015 Desenzano del Garda (BS)telefono: 030 9120175

... Peut-être un petit mail pour demander à la mairie ? ;

// http://www.comune.desenzano.brescia.it/italian/index.php // <segreteria@comune.desenzano.brescia.it>

4) Regarde les 5 files du haut du forum "ITALIE" , tu y trouveras beaucoup d'infos INDISPENSABLES (entre autres modèles de lettres pour écrire aux communes ou aux parroisses, file : Conseils & ressources ...), voir parmi elles, celle-çi ;

// http://www.genealogie.com/v4/forums/recherches-genealogiques-italie-nouveau-sur-le-forum-voila-de-l-aide-t1265187.html //

Présence actuelle :

patronyme TESTA = très répandu 1.768 communes (idem dupont) !!!
patronyme OZIONI = très rare (que 2 communes : en FVG "FRIULI VENEZIA GIULIA")

// http://www.gens.labo.net/it/cognomi/genera.html //

// http://www.paginebianche.it/execute.cgi?ver=default&font=default&btt=1&ts=101&cb=8&l=fr&mr=10&rk=&om=&qs=ozioni&qsn=&dv=&ind= //

// http://www.paginebianche.it/execute.cgi?ver=default&font=default&btt=1&ts=101&cb=8&l=fr&mr=10&rk=&om=&srd=&srm=&qs=testa&qsn=&dv=&ind= //


Frioul : GASTALDO - ZANETTI - ZULIANI
BOMBARDELLA - FOGOLIN - POLESELLO
Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: mardi 11 mai 2010 14:23


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Merci Marc pour ta réponse.

Je me posais d'autres questions. Et je pense pouvoir trouver des réponses parmi vous. Historiquement, comment se passait l'arrivée des émigrants en France ? Comment venaient-ils en France ? Voyage à pied, à cheval, avec des carioles et tout leurs biens à l'intérieur ? Tous partaient-ils pour un voyage sans retour ? Et comment décidaient-ils de leur destination ? Allaient-ils là où d'autres membres de leur communauté (voisins, amis... précédemment émigrés) pouvaient les héberger dans les premiers temps ? Comment les accueillaient les français ? Et les autorités ?

Beaucoup de questions, comme vous le voyez.

Cordialement,

Laurent

Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Marc Gastaldo
Emigration italienne
Envoyé le: mardi 11 mai 2010 22:35


Inscrit le: 06/04/2009
Messages: 758
Laurent,

Pour mes grands-parents paternels, que j'ai mal et peu connu malheureusement ;

Originaires du Frioul : Un des membres de la famille travaillait à Châlon sur Saone (71), comme maçon pour la famille Terrade (rachetée par Eiffage constructions), il fit venir d'autres de la famille (dont mon GP) pour travailler dans la même entreprise.

J'ai même entendu dire que les "Terrade" envoyèrent un camion les chercher. Beaucoup sont devenus des cadres (mon GP décédé 3 ans après sa retraite).

Et même aux cuisines, des membres féminins eurent des emplois. Ma famille eu à un moment donné jusqu'à 14 de ces membres qui travaillaient chez "Terrade" !

En ce qui concernait les biens matériels de mes GPs :
les parents de ma grand-mère avaient une ferme avec verger, four à pain, etc ... Donc : relativement privilégiée (mais ils étaient nombreux !!!)
Mon GP, a vécu dans une petite maison que j'ai vu, vers Cassacco ; ses 5 soeurs et lui + ses parents + sa GM, dans environ 60 m² .... Heureusement en face un lopin leur appartenait avec des muriers et une cabane.

Je crois qu'ils n'avaient pas besoin de déménageurs !

Plus tard en France, ils s'aidèrent (la famille) à construire leurs maisons et à placer leurs enfants ...


Frioul : GASTALDO - ZANETTI - ZULIANI
BOMBARDELLA - FOGOLIN - POLESELLO
Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 09:18


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Merci Marc pour ce témoignage.
Je me découvre une passion pour cette branche italienne de ma famille.

Si d'autres membres souhaitaient également me parler de leur famille... j'en serais très heureux. Je ne sais encore que très peu de choses de la mienne, malheureusement.

Amicalement,

Laurent
Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Vincent.A272
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 09:40



Inscrit le: 21/12/2007
Messages: 3 843
arkblue">Bonjour Laurent
Ta question est vaste
Cela depend de l'epoque,du lieu d'emigration
Au temps de l'Italie préunitaire celà devait se passer individuellement,c'etait une aventure individuelle,momentanée mais les emigrés font souche,et le rêve de revenir au pays ,mieux être acquis,s'evanouit
Quand la France a eu besoin de bras de travailVery Happyes groupes etaient là à "les accueillir" syndicats,amicale,paroisse italienne etc.....le transfert etait moins rude
Pour les USA,des convoyeurs allaient de commune en commune recruter les volontaires à l'emigration.Au jour donné,depart du port avec signe distinctif en fonction de l'usine americaine de recrutement
Pour l'Algerie, marins-pêcheurs-ils emigraient par balancelles,s'installaient les premiers jours dormaient à même le sable de la ^lage puis dans ensuite dans des gourbis,les conditions materielles s"etant ameliorées on faisait venir la famille:femme et enfants-Ils logeaient dans taudis des quartiers mal famés pas d'eau courante,pas de sanitaire à l'étage,logts mal aéres peu ensoleillés-le % de morts par la grippe espagnole a atteint a Alger des sommets,typhus
Katia.G73
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 09:55



Inscrit le: 09/09/2007
Messages: 3 236
Je rajoute ma petite pierre...

Pour mon AGM, elle a été placée dans une famille pour faire des ménages peu après la mort de sa mère; elle devait avoir 14 ans. A 17 ans, elle est tombée enceinte du fils de la famille, et a été chassée. Mon AAGP l'a aussi chassée, elle s'est retrouvée en Algérie. Le bébé y est né; j'ai calculé qu'elle avait dû quitter le Piémont au mois de janvier environ, seule et enceinte...
2 ans après, elle a connu mon AGP, d'origine italienne également, mais de Procida. Par contre, il était né à Oran. De ce côté, je pense (amis ce n'est qu'une hypothèse) que mes AAGP de ce côté sont venus en Algérie pour se marier, vu qu'ils étaient cousins germains. Je doute que les dispenses fonctionnaient à ce niveau de parenté, ça devait être plus facile hors d'Italie.
Ca, c'est du côté de ma grand-mère; du côté de mon grand-père, lui aussi est né en Algérie, ainsi que mon AGP. C'est mon AAGP qui a quitté la Ligurie; il était pêcheur, et venait d'un petit village orienté vers la pêche au corail. Ainsi, il écumait toute la Méditerranée; parfois, ces pêcheurs faisaient halte en Algérie. Je suppose que c'est ainsi qu'il a eu l'idée de partir pour s'installer à Oran. Car dans son village, à part la pêche et l'olive, il n'y avait rien... Et surtout pas assez pour nourrir une famille!


Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 10:20


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Effectivement, les témoignages varient selon l'époque et la destination. Ceux qui m'intéressent les plus sont ceux qui se rapprochent du cas de mon ancêtre : il quitte l'Italie avant 1888 (il a 20 ans en 1875), se marie avec une française en Ile de France en 1889 et obtient sa naturalisation en 1894. Je sais qu'en 1889 et jusqu'en 1892 au moins, il était marinier, sur la Seine, j'imagine. Mais était-ce son premier métier à son arrivée ?
Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Katia.G73
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 10:39



Inscrit le: 09/09/2007
Messages: 3 236
C'est intéressant; s'il était marin/ marinier, pourquoi aller en Ile de France? entre la Seine et la mer, il y a tout de même un monde... C'est plutôt le genre de migration vers les ports comme Marseille.

Peut-être a-t-il répondu à l'appel de main d'oeuvre, surtout dans le "BTP", la construction de routes...

Normalement, il y a une série "police" aux archives, avec les fiches d'arrivée des migrants: on y trouve les professions, entre autre.

Avez-vous le dossier de naturalisation? Lui-aussi peut contenir la liste des emplois exercés, ou bien la liste des qualifications.

Pour les fiches de migrants, regardez dans les 5 files du haut: il doit y avoir un lien vers un post sur le sujet. Je vais essayer de le retrouver.


Katia.G73
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 10:42



Inscrit le: 09/09/2007
Messages: 3 236
Le voilà:
http://www.genealogie.com/v4/forums/recherches-genealogiques-italie-ou-etaient-enregistres-les-emigres-italiens-t1092525.html

J'espère qu'il ne s'est pas transformé en gruyère à cause de trop de suppressions de messages.


Francine.C244
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 11:19


Inscrit le: 12/04/2008
Messages: 410
Bonjour à toutes et tous,

A voir le film de EMANUELE CRIALESE, avec Charlotte Gainsbourg et Vincenzo Amato. "GOLDEN DOORS"
En Sicile au début du XXe siécle une famille embarque pour un voyage vers les E-U.
Conditions d'embarquement, vente du peu de bien meuble animaux, pour se procurer des vêtements convenables (pas neufs).
Conditions du voyage, entassement, manque d'intimité.
Arrivée aux USA, visite médicale, quarantaine, mariages expédiés.
Parfois refus des personnes ....

Film trés émouvant.
Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 11:51


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Merci pour les infos "police" aux AD. Je vais voir ça : les AD des Yvelines sont en ligne sur le net.

Katia, qu'appelez-vous les fiches des migrants ?

Je pense que marinier doit être une reconvertion. Ses parents étaient agriculteurs dans la région de Bergame. Il n'avait donc a priori rien du marin. Je le vois plus comme une opportunité.

Et merci pour la référence du film.


Amicalement,

Laurent

Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Vincent.A272
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 12:33



Inscrit le: 21/12/2007
Messages: 3 843
arkblue">A Laurent

Paris est la ville pour rejoindre LE HAVRE et partir pour les EU où on avait besoin d'agriculteurs
J'ai un parent né en CAMPANIE,ayant effectué divers metiers(marin-pêcheur) à SETE,ALGER
est revenu au HAVRE pour rejoindre sa soeur installée aux USA,mais n'a pas pu embarquer et s'est installé dans cette ville(macon) où il a eté enterré
Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 13:38


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Passionnant cette histoire Vincent.
Et comment avez-vous retracé le parcours de votre ancètre ?
Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Vincent.A272
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 14:58



Inscrit le: 21/12/2007
Messages: 3 843
A LAURENT


Sur le dossier de naturalisation,comme vous l'a dit Katia,le parcours du postulant est indiqué avec les attestations des employeurs
La volonté d'émigrer aux USA m' a été confirmée par sa soeur et son frere installés là-bas et avec les descendants de ceux-ci nous nous voyons au pays natal de nos ancêtres communs
Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 17:07


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Ah oui... j'avais zapé ça.
Il me faudrait récupérer ce dossier de naturalisation. A qui faut-il s'adresser ?
Mon ancètre a obtenu sa naturalisation à PAris en 1894.

Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Francine.C244
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 17:39


Inscrit le: 12/04/2008
Messages: 410
Laurent,

Avant 1931:
60 rue des Francs Bourgeois
75141 Paris cedex 03
Compter 18 euros (il y a 2 ans).

Apartir de 1931:
2 rue des Archives
77300 Fontainebleau
0164317303
CAC.fontainebleau@culture.gouv.fr

Bonnes recherches.
Katia.G73
Emigration italienne
Envoyé le: mercredi 12 mai 2010 23:38



Inscrit le: 09/09/2007
Messages: 3 236
Pour le dossier de naturalisation:

si vous n'avez pas les références, vous pouvez les demander ici:
http://www.genealogie.com/v4/forums/recherches-genealogiques-italie-cd-naturalisation-t1002899.html

Avec ces éléments, vous pouvez faire une demande sur la file de Béné, elle aide au CARAN (qui conserve les dossiers "anciens" comme le votre):
http://www.genealogie.com/v4/forums/recherches-genealogiques-ile-de-france-offre-mon-aide-pour-vos-recherches-au-caran-archives-nationales-de-paris-t1215095.html

Pour les fiches des migrants: les étrangers devaient se faire enregistrer au commissariat de leur ville de résidence. Ces fiches sont normalement conservées aux AD. Vous trouverez de plus amples explications sur la file que je vous ai indiqué, car je n'ai jamais eu la chance d'en trouver moi-même pour mes ancêtres (il faut dire que ça a dû rester en Algérie, donc autant faire une croix dessus!)


Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: lundi 17 mai 2010 09:06


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Merci à tous pour votre aide.
Grace à vous mes recherches sur Ma branche italienne avance enfin un peu.

Amicalement,

Laurent

Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Lucie.C698
Emigration italienne
Envoyé le: lundi 17 mai 2010 09:36


Inscrit le: 11/01/2010
Messages: 13
Bonjour Laurent,

Je pense que si votre grand père était marinier il travaillait peut être à Conflans sainte honorine (78)sur les péniches juste à côté de Poissy, capitale de la batellerie.

bonnes recherches
Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: lundi 17 mai 2010 10:13


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Possible, effectivement.
Il n'y avait pas de port à Poissy en 1890 ?
Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Lucie.C698
Emigration italienne
Envoyé le: lundi 17 mai 2010 12:41


Inscrit le: 11/01/2010
Messages: 13
non il n'y a pas de port à Poissy, les mariniers se trouvent à Conflans oû coule la Seine et l'Oise.Ils travaillent sur les péniches pour le transport des marchandises.

cordialement,
Laurent.C1743
Emigration italienne
Envoyé le: lundi 12 juillet 2010 14:27


Inscrit le: 02/09/2008
Messages: 41
Bonjour,

Me voila de retour après avoir pas mal avancé dans mes recherches. Je connais maintenant beaucoup de détails sur mon ancètre une fois que celui-ci est arrivé en France (le 22/05/1880). Mais de sa vie AVANT, je n'ai rien.
Je viens d'écrire un mais aux archives de Bergame pour tenter de retrouver la trace de mon ancêtre dans les registres d'émigration. J'ai peu d'espoir.

Avez-vous des infos d'ordre général sur l'émigration italienne. L'une des grande question que je me pose concerne le moyen de transport. Mon ancêtre, en 1880 (donc au début de l'émigration) à relié Bergame à la région parisienne. Comment ? En combien de temps ? Avait-il suffisamment d'argent pour prendre le train (le train était-il suffisamment développé ?). Avoir son cheval devait être impensable pour les petites gens. A pied ? Google me donne 840 km via Lausanne et Dijon. Si je me base sur une moyenne de 35 km par jour (c'est déjà pas mal), ça m'amène à un voyage de près d'un mois.

L'autre grande question, c'est émigration légale ou clandestine ?
Les clandestins étaient-ils nombreux ?

Si vous avez des infos, des témoignages de l'époque glânés ici et là, des exemples de vos propres ancêtres... n'hésitez pas !

Amicalement,

Laurent
Site de critiques littéraires, musicales et cinématographiques : http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Jacqueline.P164
Emigration italienne
Envoyé le: samedi 17 juillet 2010 07:58



Inscrit le: 29/04/2006
Messages: 17 802
Bonjour LAURENT

Pour info, un livre émouvant :


L'EMIGRATION ITALIENNE
Le plus grand exode d'un peuple dans l'histoire moderne

de DELISO VILLA



Editeur DANUNSIO BENACCHIO


on peut l'acheter en FRANCE ... si cela t'intéresse, je te donnerai les coordonnées.

Bon week-end

Amicalement
Jacqueline
Aide dans le 42 et le 43


Jacqueline.P164
Emigration italienne
Envoyé le: dimanche 18 juillet 2010 08:45



Inscrit le: 29/04/2006
Messages: 17 802


Thumb Up

Bon DIMANCHE

Jacqueline
Répondre |  | 

Aller au forum