Forums

 
Patronyme BEAUTOUR et HUART - Filae.com
Jacques Pont
Patronyme BEAUTOUR et HUART
Envoyé le: jeudi 30 octobre 2003 21:39



Inscrit le: 22/10/2003
Messages: 4
Est-ce que cela intéresse quelqu'un?
Le 12/10/1857,à POUZOLLES (34) est né:
Paul, Arthur BEAUTOUR, fils de Félix, 30ans,né à BOUCHAIN(59) et de Rosalie HUART,29ans, née à ETAMPES (78) tous deux exerçant le métier d'artiste d'agilité ambulant
Laurence
Patronyme BEAUTOUR et HUART
Envoyé le: vendredi 1 octobre 2004 23:49



Inscrit le: 07/09/2002
Messages: 148
Bonjour Jacques,

C'est vraiment sympa à vous ce message.

Je souhaite avec votre accord le diffuser sur notre forum ici :

http://9580.aceboard.net/

Merci par avance de votre réponse.
Bonne soirée
Boise2002d
Patronyme BEAUTOUR et HUART
Envoyé le: lundi 28 novembre 2005 10:03



Inscrit le: 13/08/2002
Messages: 1 037
Des Huart ou Huard ont émigrés en Nouvelle-France avant l'occupation militaire britannique de 1760 et celle des can adians qui a suivi. Le Québec actuel fait le pont avec nos racines françaises.

JEAN HUARD

Originaire de Courson, de l'évêché de Chartres, porte aujourd'hui le nom composé de Courson- Monteloup dans le département d'Essonne, de l'arrondissement de Palaiseau, canton de Limours, dans l'Île-de-France.

Jean Huard ou Huart est né vers 1641, fils de Marin Huard et de Julienne Bouillet. L'ancêtre Jean Huard est cité pour la première fois en Nouvelle-France, le 5 novembre 1662, dans un contrat notarié, inscrit par Guillaume Audouart. Le contrat fait mention d'une location de la concession de Charles Amiot, durant trois années, avec comme associé, son ami, Jean Bourasseau.

Au recensement de 1667, Jean Huard a 30 ans, à la Côte de Lauzon, comme responsable de sept arpents de terre en culture, avec comme voisins, Jean Demers et Pierre Pouillard.

Dès son arrivée en Nouvelle-France, Jean Huard est mêlé à la vie de la grande et puissante famille Amiot. Il est normal pour lui de trouver parmi ses membres une fille assortie, capable d'être son épouse.

Anne-Marie Amiot, née le 21 mars 1654, fille de Mathieu Amiot, dit Villeneuve, et de Marie Miville, devient l'épouse âgée de 16 ans, de Jean Huard, le mercredi, 30 avril 1670.

Jean Huard est d'abord cultivateur, probablement un vendeur de bois de corde et d'anguille, certainement un procureur fiscal de la seigneurie de Lauzon.

Au recensement de 1681, Jean Huard, 40 ans, Anne-Marie Amiot, 27 ans, déclarent posséder un fusil, quatre bêtes à cornes et huit arpents de terre en culture.

Les neuf filles et les quatre garçons ont eu le privilège d'atteindre l'âge adulte. Des treize enfants du couple, c'est la troisième enfant qui nous lie à l'ancêtre. Jeanne-Marie Huard, née à Lauzon et baptisée le 6 août 1674, à Québec, elle épouse en 1695, Joseph-Oger Couture, dit Cressionnière, né en 1670, fils des pionniers Guillaume Couture et d'Anne Aymard.

L'un des derniers actes notariés des ancêtres Huard nous rappelle ceci : vente de terre située en la Côte de Lauzon par Jean Huard, procureur fiscal et habitant de la seigneurie de Lauzon, et Anne-Marie Amiot, sa femme, à Mathieu Huard, leur fils, le 17 juin 1702.

L'ancêtre Jean Huard est inhumé le lendemain de sa mort, à Saint-Joseph de la Pointe de Lévis, le 5 novembre 1708, âgé de 67 ans. Sa veuve ne décède que 29 ans plus tard. Elle est ensevelie le 16 décembre 1737.

http://membres.lycos.fr/ancetre/HuardJ.htm

Hugues .T
Patronyme BEAUTOUR et HUART
Envoyé le: samedi 3 décembre 2005 09:16



Inscrit le: 12/07/2005
Messages: 82
bonjour,
votre infos m'interresse énormément.
j'ai BEAUTOUR charles félix philippe °10/03/1828 à bouchain 59 marié à HUART rosalie michèle °22/09/1830 à étampes avec quatre enfants,louis joseph léon°1850-----charles °1851-----alexandre félix valentin °1856-----henri nicolas °1860 d'un premier mariage puisque rosalie s'est remariée avec RITZ albert °vers 1853 et a eu deux autres enfants alexandre dit"pommeboeuf" °1873 et un autre prénom inconnu.
je suis interressé sur tout ce qui concerne HUART et BEAUTOUR.
me contacter  thhugues@wanadoo.fr
amicalement,
HUGUES thierry 
Boise2002d
Patronyme BEAUTOUR et HUART
Envoyé le: samedi 3 décembre 2005 14:16



Inscrit le: 13/08/2002
Messages: 1 037

``'En seulement quelques années, Internet est devenu un des outils les plus précieux des généalogistes. La plupart des bibliothèques, des dépôts d'archives, des ministères et des sociétés généalogiques et historiques possèdent un site Web, où ils présentent de l'information sur eux-mêmes et sur les collections qu'ils conservent. De plus, il existe des sites Web créés par des individus ou des organismes dans le but de partager des index, des généalogies familiales et d'autres renseignements sur leurs recherches. Enfin, certains sites Web servent de portails ou de passerelles vers d'autres sites portant sur des sujets similaires.

Moteurs de recherche

Les moteurs de recherche permettent d'explorer les nombreuses ressources qu'offre Internet. Tous ces moteurs comportent des fonctions avancées de recherche, grâce auxquelles vous pouvez préciser les mots et les phrases que vous voulez inclure ou éliminer.

www.google.com

Élément graphique

Le fait de pouvoir limiter votre recherche aux sites canadiens (français ou état-unien...)constitue un des avantages de ce moteur de recherche. L'option Rechercher dans ces résultats vous permet de raffiner votre recherche.

www.alltheweb.com
(anglais seulement)

 

Ce moteur de recherche possède une option de regroupement de termes par sujet. Par exemple, si vous inscrivez les termes généalogie Montréal, des regroupements comme sociétés histoire Québec s'afficheront au bas de l'écran.

www.teoma.com
(anglais seulement)

 

Teoma comporte une option de raffinement qui vous fait des suggestions pour limiter votre recherche.

www.altavista.com

 

AltaVista vous permet de faire une recherche en utilisant l'astérisque (*) comme caractère de remplacement. Par exemple, si vous inscrivez le terme de recherche Espagn*, vous obtiendrez des résultats pour Espagne et Espagnol. Cette option est particulièrement utile si votre terme de recherche comporte des variantes orthographiques : Anne Gra*nger pour Granger ou Grainger.

www.vivísimo.com
(anglais seulement)

 

Vivísimo offre aussi une option de regroupement.

Vous pouvez vous servir d'Internet pour trouver de l'information sur un nom de famille, un lieu ou un sujet. Voici quelques exemples :

  • Les documents d'attestation de votre ancêtre tirés de son dossier militaire de la Première Guerre mondiale indiquent qu'il a auparavant servi dans le régiment 1st Oxfordshire. Pour obtenir de l'information sur ce régiment, effectuez une recherche sur Internet en inscrivant 1st Oxfordshire comme terme de recherche.
  • Sur l'acte de décès de votre ancêtre, l'encre est si pâle que le lieu de naissance est difficile à déchiffrer. Vous n'êtes pas sûr s'il s'agit de Rasteco ou de Rustico. Faites une recherche sur Internet en inscrivant les mots Rasteco Canada, puis essayez de nouveau avec Rustico Canada. Vous découvrirez rapidement que Rustico est une localité de l'Île-du-Prince-Édouard.
  • Votre ancêtre est né en Ukraine. Démarrez votre recherche de sites Internet en écrivant les mots Ukraine généalogie et Ukraine genealogy.
  • Vous désirez savoir si d'autres chercheurs travaillent sur le même nom de famille que vous. Employez des termes de recherche tels que famille Blasier ou des mots séparés, comme Blasier généalogie.

Quelques trucs pour faciliter votre recherche sur Internet

Placez un groupe de termes de recherche entre guillemets anglais (" ") si vous voulez qu'ils apparaissent dans le même ordre dans les résultats.
Exemples : "guerre de 1812"; "Friedrich Schroeder"; "Schroeder Friedrich"

Vous obtenez trop de résultats? Ajoutez des termes pour limiter votre recherche.
Exemples : "famille Chartrand" Rimouski; "Kirk family" Pembroke

Utilisez les fonctions de recherche détaillée pour limiter votre recherche en éliminant les mots non désirés.
Exemple : Welk NOT Lawrence ou Welk -Lawrence

Dans Internet, tout ce qui est souligné est un lien vers une autre information, une autre page Web ou un autre site. Il suffit de cliquer sur les mots soulignés.

Les moteurs de recherche vous mèneront vers de nombreux sites Web. Apprenez à naviguer de façon efficace sur ces sites.

  • Afin de bénéficier d'un soutien financier, plusieurs sites Web voués à la généalogie font des ententes avec des sites Web commerciaux ou des compagnies. C'est pourquoi des bannières, des annonces et des liens sont parfois affichés sur les sites généalogiques. Ainsi, quand vous consultez un site, il est possible qu'une petite fenêtre contenant un message tel que Search for your ancestors ou Find your ancestors (Retracez vos ancêtres) apparaisse au haut de la page. Si vous cliquez dans cette fenêtre, vous quitterez probablement le site que vous consultez et vous vous retrouverez dans un site qui exige un abonnement ou des frais d'utilisation. Avant de cliquer dans une telle fenêtre, faites dérouler toute la page pour voir s'il n'y a pas une inscription telle que Search this site, qui signifie que vous pouvez faire une recherche dans le site où vous vous trouvez.
  • Quand vous trouvez un site Web intéressant, il peut être difficile de repérer dans la page un nom ou un mot particulier. Pour vous faciliter la tâche, enfoncez simultanément les touches Control et F et une fenêtre de recherche apparaîtra à l'écran. Inscrivez le terme que vous voulez repérer et celui-ci sera surligné en couleur sur la page.
  • Certaines pages Web sont en format PDF, c'est-à-dire qu'elles s'ouvrent uniquement avec le logiciel Adobe Acrobat Reader. Pour repérer un terme dans ces pages, cliquez sur l'icône représentant des jumelles, situé sur la barre de menu d'Acrobat Reader. Si une page en format PDF ne s'ouvre pas, c'est probablement parce que vous n'avez pas ce logiciel sur votre ordinateur ou parce que vous utilisez une version trop ancienne de ce logiciel. Vous pouvez télécharger gratuitement la plus récente version du lecteur Adobe Acrobat Reader [www.adobe.com/products/acrobat/readstep2.html].
  • Certains sites donnent accès gratuitement à leurs bases de données, qui sont reliées à leur propre moteur de recherche. D'autres sites exigent des frais ou un abonnement, ou demandent des frais pour télécharger des images de documents.

Plusieurs bibliothèques offrent à leurs abonnés un accès gratuit à des bases de données payantes sur des ressources spécialisées comme les journaux, les biographies, les encyclopédies et les périodiques.

Cyndi's List of Genealogy Sites [www.cyndislist.com/] a été un des premiers portails généalogiques sur Internet. Ce site présente une liste par catégorie de ressources généalogiques internationales accessibles sur Internet.

Certains sites Web offrent des babillards, des listes de messagerie, des bulletins et des liens, et vous permettent de diffuser le résultat de vos propres recherches. Un des principaux sites de ce type est RootsWeb [www.rootsweb.com/]. Même si ce site est basé aux États-Unis, il contient beaucoup de matériel se rapportant au Canada, comme Canada GenWeb [www.rootsweb.com/%7Ewebsites/international/canada.html]. Veuillez prendre note que des recherches dans certaines bases de données vous amèneront au site www.Ancestry.com, qui exige des frais d'abonnement. Ancestry.com soutient financièrement RootsWeb.

Qu'est-ce que GEDCOM?

GEDCOM [www.familysearch.org/eng/Home/FAQ/frameset_faq.asp?FAQ=faq_gedcom.asp] tire son nom de Genealogical Data Communications. Il s'agit d'un format de fichier avec des spécifications précises, et non pas d'un logiciel, qui permet d'échanger des données provenant de logiciels spécialisés en généalogie. Il a été développé par le Family and Church History Department de l'Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours afin de fournir un format flexible et uniforme pour l'échange de données généalogiques informatisées.

Répondre |  | 

Aller au forum