Forums

 
cherche famille rahal - Filae.com
Houacine .H1
cherche famille rahal
Envoyé le: mardi 4 mai 2010 20:50


Inscrit le: 02/05/2010
Messages: 4
bonsoir

je cherche mes grands oncles enfants de mon arriere grands père rahal yahia ben mohamed qui est ne la fin du 19 iem siecle vers 1890 et qui a été zouave adjudant chef a sidi aissa puis durant la seconde guerre mondiale a la caserne d'el harrach il s'est remarie et a eu d'autres enfants ma grands mère c'est a dire sa fille l'a perdu de vue depuis

ma mere qui est maintenant âgée de 81 ans voudrait tant retrouver ses oncles maternels

merci a toute personne qui pourrait me donner des indications
Aissahocine
cherche famille rahal
Envoyé le: mercredi 9 septembre 2015 03:04


Inscrit le: 05/07/2015
Messages: 25
Liste nominative des Algériens naturalisés par décret

Années 1890 ; 1891 ; 1892 :

1- Abzar (Belkassem ben Ahmed), employé au chemin de fer, né en 1856 â Schoarickh- Moqua, commune d'Akbou (Constantine), demeurant à Alger.
2- Battache (Ahmed ben Sliman), journalier, né en 1850 à Beni-ou-el-Dem, commune d'Akbou (Constantine), demeurant à Constantine.
3- Benaïssa (Abderrahman), boulanger, né en 1862 à Beni-Abbès (Constantine), demeurant à Constantine.
4- Ikhlef (Miloud ould Kada), marchand épicier, né en 1865 à El-Aïaicha (Oran), demeurant à Oran.
5- Dahman (Chérif), portefaix, né en 1860 à Tazmalt (Constantine), demeurant à Constantine.
6- Benyahia (Allaoua ben Yahia), interprète auxiliaire, né le 15 février I858 à Djidjelli (Constantine), demeurant à Mostaganem.
7- Bensadallah (El Hounès ben Ali lien Saïoud), journalier, né en 1846 au Hamma (Constantine), demeurant à Constantine.
8- Tizaoui (Saïd ben Lahoussine), journalier, né en 1834 à Imdassen, tribu des Beni-Mimoun, commune mixte de Soummam (Constantine), demeurant à Bougie.
9- Laradi (Tahar ben Larbi), commerçant, né en 1839 à Tazaért, commune mixte d'Akbou (Constantine), y demeurant.
10- Kaddour (Abdallah), garde-champêtre, né en 1845 à Mascara (Oran), demeurant à Isserville.
11- Chérif (Si Amar ben Mohamed), cultivateur, né en 1862 0 Ahfir (Alger), y demeurant.
12- Yeken (Mohamed ben Yeken), garçon de café, né dans le courant de l'année 1864 à Beni-Abbès (Constantine), demeurant à Constantine.
13- Ben tahar (Lakdar ben Tahar), cocher, né en1861 à Ighil-.Ali (Akbou, Constantine), demeurant à Constantine.
14- Kaid Dar (Mustapha ben Youcef), sous-lieutenant au 3éme régiment de tirailleurs algériens, né le 15 juin 1854 à Constantine.
15- Touali (Amar ben M'hamed), né en I853 à Tadert-Tamokrant, douar des Beni-Zmenzer, commune de Tizi-Ouzou(Alger), y demeurant.
16- Amor (Mohamed ben Amor ben Mansour), docteur en médecine, né le 13 novembre 1859 à Constantine, demeurant à Bône.
17- Zid Belkassem ben Mohamed, lieutenant au 3éme régiment de tirailleurs, né en 1839 à Biskra (Constantine).
18- Ould El Caïd Hassein (Bouabdallah Ould El Caïd), maréchal-des-logis au 3e régiment de spahis, né en 1837 à Mostaganem (Oran).
19- Megaouche (Hadj Mohamed ben Ali), barbier, né en 1851 à Abda (Maroc), demeurant à Oran, ayant un enfant mineur : Regrague ben Hadj Mohamed ben Ali, né en 1876 à Abda.
20- Haja (Fathma), femme Megaouche, née en I850 à Abda (Maroc), demeurant à Oran.
21- Baali (M'ahmed ould Baali), chauffeur, né en 1841 à Saffi(Maroc), demeurant à Oran.
22- Bensaïd (Bouzid ben Diillalli). cultivateur, né en 1869 aux Meggane, fraction de Mehameda (Alger), y demeurant.
23- Taghezout (Mohamed ben Taïeb), sous-lieutenant au 2e régiment de spahis, né en 1857 à Ouled-el-Hammam (Oran), en garnison à Sidi-Bel-Abbès.
24- Si Ammar (Brahim), garde des eaux, né en 184-3 à Mouzaïaville, tribu des Ouled-Si-Amar (Alger), demeurant à La Chiffa.
25- Benaï (Abdelkader ben Mohamed), restaurateur, né en 1857 de parents marocains à Tlemcen (Oran), demeurant à Oran.
26- Fathma bent El Arbi, femme Benaï, née en 1867, à Tanger (Maroc), demeurant à Oran.
27- Amghar (Arab ben Kaci), cafetier, né en 1846 à Tirïlt-Myal (Beni-Abbés), commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Akbou.
28- Arroum (Amar ben Ali), employé, né en 1863, à TiriIt-Myal (Beni Abbés), commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Akbou.
29- Benbrahim (Ali Ben Brahim), garçon limonadier, né en 1856 à El-Guellah (Constantine), demeurant à Constantine.
30- Babaci (Mohamed-ben-Sliman ou Babas), cultivateur, né en 1853 à Ouriacha, commune d'Haussonvillers (département d'Alger), y demeurant.
31- Belal (Mohamed Khalil) propriétaire, né en 1816 à Bougie(Constantine), y demeurant.
32- Chabah (Saadi ben Ali ben Chabah), cafetier, né en 1851 à Yayadem, Beni-Oughlis, commune d'El-Kseur (département de Constantine demeurant à Akbou.
33- Mahmoud (Youssef-François), menuisier, né le 14 février 1867 à Blida, y demeurant.
34- Rufin dit Augustin (Ali ben El-Hadj Mohamed), né en 1856 à Ténès, demeurant à St-Cyprien-des-Attafs (Alger).
35- Mahmoud (Youssef-François), menuisier, né le 14 février 1867 à Blida, y demeurant.
36- Merzougui (Yahia ben Sahnoun), cultivateur, né en 1850, fraction Ouled bel Hadj, douar Tuacheta, commune mixte des Braz (Alger), demeurant à Zouggara.
37- Fortas (Mostefa ben Abdelmalek), khodja, né le 3 septembre 1865 au Télagh (Oran), y demeurant.
38- Hannachi (Saïd ben Ali ben El Hanachi), porteur de contraintes, né en 1859 à Ighil Ali, douar Beni Abbas. Commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Kerrata.
39- Redjal (Larbi ben Kaci), cultivateur, ne en I850 à Iougranem, douar Aït-R'zine, commune mixte d'Akbou (Constantine), y demeurant.
40- Chatria (Ali ben Si Abdallah ben Ahmed El Kebbabi), spahi au 3e régiment, né en 1863 à Aïn-Abdès (Constantine), en garnison à Batna (même département).
41- Bourad (Feradji-Boukaz), sergent au 2° régiment de tirailleurs algériens, né en 1841 au Soudan.
42- Zegane (Saïd ou Hassen), cultivateur, né le 30 août 1865 à Aït-Zellal, tribu des Beni-bou-Chaïb, commune mixte du Haut-Sébaou, y demeurant.
43- Sadi (Hassi ben Mohamed ou Menouche), cultivateur, né le 20 septembre 1863 à Aït-Zellal, tribu des Beni-bou-Chaïb, commune mixte du Haut-Sebaou, y demeurant.
44- Ziane (Mekki ben Ahmed), journalier, né le 1°r mars 1852 à Taourira (commune mixte du Téagh (Oran), y demeurant.
45- Bedda (Ahmed ben Hamou), gargotier, né en 1865 à Chaouïa (Maroc), demeurant à Perrégaux.
46- Bouzid (Lounis ben Bouzid), portefaix, né en 1863 à Casaya-beni-Abbès (Constantine), demeurant à Constantine.
47- Baali (Younès ben Haoussine), porteur de contraintes, né en 1860 à Tébessa (Constantine), y demeurant.
48- Mohammedi (Ali ben Mohammed), garde forestier, né en 1852 à Iril-Hezerade (Constantine), demeurant à Taourirt-Iril (commune mixte de la Soummam).
49- Amara (Mohamed ben Amara), gendarme auxiliaire, né en 1847 aux Beni- Djennad-Cherg (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
50- Moussa (Amar ben Moussa), gendarme auxiliaire, né en 1852 à Mezala (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
51- Amirouche (Kassi ben Mohammed), cultivateur, né en 1850 à Aïffën, douar de Flissat-el-Bar, commune mixte d'Azeffoun (Alger), y demeurant.
52- Ou Saada (Areski ben El-Hadj Yahia), interprète auxiliaire, né en juin 1860 à Souama-bou-Chaïb, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), demeurant à Constantine.
53- Messaoud (Messaoud ben Mohamed) ex-spahis an 3e régiment, né en 1853, au Soudan, demeurant à Batna.
54- Achab (El Haoussine ben Ali ou Lamin), instituteur, né en 1870 à Taourirt-Mimoun, douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Taddert-ou-Fella, douar Aït-ou-Mallou (même commune mixte).
55- Cécile (Tassâadit bent Si Belkassem), institutrice adjointe, née en 1869 à Aït-Larebâa, commune mixte du Djurdjura(Alger), demeurant à Aït-Hichem, tribu des Beni-Yahia (même commune mixte).
56- Kaddour Zerouki (Cadouben Zerouki). gendarme auxiliaire, né en 1857 aux Beni-Zerouals (Oran), demeurant à Charon.
57- Djebari (Messaoud ben Ali ben Messaoud, interprète auxiliaire à la brigade d'occupation de Tunisie, né en 1862 à Touali (Constantine).
Année 1893
58- Belaïd (Belaïd ben Tahar), cultivateur, né en 1869 à Aïdel-Merdja, douar Beni-Smaïl, commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger), y demeurant.
59- Bouzid (Zidani ben Khelif), cultivateur, né vers 1866 aux Ouled-Amar, douar Sidi-Khelifa, commune mixte d'Aïn-Bessem (Alger), y demeurant.
60- Elgerbaoui (Abdallah ben Abdelkader), commerçant, né en 1856 aux Ouled-Ziar (Maroc), demeurant à Saïda.
61- Hamou (Hamou ben Bou Diaf), interprète auxiliaire de 1ère classe, né le 16 septembre 1857 à La Calle (Constantine).
62- Barkate (Aïssa ben Moukran), gendarme auxiliaire, né en 1850 à Aumale (Alger), demeurant à Penthièvre.
63- Berkat (Ali ben Mohamed), gendarme auxiliaire à Duperré(Alger), né en 1859 à Hora, canton de Tizi-Ouzou (Alger).
64- Zitouni (Hacène ben Hamed), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1843 à Mostaganem (Oran).
65- Beldjerba (Abdallah ould Bettahar), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1855 à Aïn-Tédelès, canton de Mostaganem (Oran).
66- Naceur (Ali ben Mohamed), gendarme auxiliaire au détachement de Tunisie, né en 1844 aux Ouled-ben-Yahia (Constantine).
67- Ouadada (Larbi-Benbenaïssa), journalier, né en 1866 aux Beni-Menasser (commune de Cherchell), y demeurant.
68- Terki (Jean -.Baptiste- ben- Mahmoud), fadeur rural, né le 27 août 1870 à Blida (Alger), demeurant à Draria.
69- Laddada (Amar ben Mohamed Saïd), cultivateur, né le 10 décembre 1859 à Brarat, douar Beni-Thour. Commune de Dellys (Alger), y demeurant.
70- Oumammar (Belkassem Benessaïd), journalier, né en 1864 à Igni-Lali (commune mixte d'Akbou), demeurant à Constantine.
71- Djellal (Kaddour ben Miloud), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1840 à M'zila (Oran).
72- Mahdjoub (Hadj Abderrahman ben Mahdjoub), commerçant, né en 1853 à Asfi (Maroc), demeurant à Oran.
73- Guessous (Abdeslam), commerçant, né le 23 juillet 1847 à Fez (Maroc), demeurant à Oran.
74- Tebbane (Ahmed ben Rabah), domestique, né en 1861 à Oued-el-Hout, commune mixte de la Calle (Constantine), demeurant à La Calle.
75- Guerbi (Areski ben Guerbi), garde-forestier, né en 1849 à El-Kelaa, tribu d'El-Harrach, commune mixte de Guergour(Constantine), demeurant à Tiloua-el- Khemis, commune mixte de la Soummam.
76- Manadi (Yaya ben Rabah), homme d'équipe de la Compagnie du chemin de fer Bône-Guelma, né en 1860 au village de Taouriret, commune mixte d'El-Kseur (Constantine), demeurant à Souk-Ahras.
77- Khaznadar (Mostefa), interprète judiciaire, né en 1865 à Sidi-bel-Abbès (Oran), demeurant à Montagnac, commune mixte de Remchi.
78- Azzemou (El Mekki ben Djilali), journalier, né en 1837 à Azzemoure (Maroc), demeurant à Ténès.
79- Rahmoune (Mezian ben Saïd), gendarme auxiliaire à la 3e Cie de la 19e légion, né en 1864 aux Beni-Yala, commune mixte de Guergour (Constantine), demeurant à Batna (même département).
80- Sabar (Brahim ben Belkassem M'sili), gendarme auxiliaire à la 3e Cie de la 19ème légion, né en 1847 à M'sila (Constantine), demeurant à Tébessa même département.
81- Benhacine (Mohammed Benhacène), sous-lieutenant indigène au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né le 29 décembre 1857 à Constantine.
82- Zermani (Abdallah ben Yahia Lazare Aïssa), cultivateur, né en 1858 à Boghar (Alger), demeurant à Maison-Carrée.
83- Hamadi (Abdelkader ould El-Habib ben Mamarould Abdelkader), cultivateur, né en 1853 au douar El-Hamaïdia (commune mixte de l'Hillil (Oran), demeurant à Bouguirat.
84- Boukerrouge (Ali ben Mohammed Saïd ben Hamou), garçon de café, né en 1847 au village de Rebaïli, tribu des Beni-Abbés, commune d'Akbou (Constantine), demeurant à Constantine.
85- Abdmezian (Ahmed ben Ahmed), gendarme auxiliaire, né en 1860 à Alger, demeurant à Ménerville.
86- Dahamni (Ahmed ben Amara ou Dahmane), cultivateur, né en 1868 à Bar-Beïda, commune de Rebeval (Alger), y demeurant.
87- Khaznadar (Brahim), sous-lieutenant au 7ème régiment de spahis, né le 30 août 1870 à Sidi-bel-Abbès (Oran).
88- Lallem (Mohamed ben Ali ben Ahmed), tailleur d'habits, né en 1863, à Guelâa, douar Boni, commune mixte d'Akbou(Constantine), demeurant à Constantine.
89- Laboudie (Sahraoui), capitaine au 1er régiment de spahis, né en 1847 à Médéa (Alger).

Année 1894
90- Ben Bouzou (Salah ben Yahia), boulanger, né en 1868 à Ighil-Ali, douar Mouka (Constantine), demeurant à Constantine.
91- Guechi (Brahim ben Rehail), employé au chemin de fer de Bône-Guelma né en 1858, à Beni-Guicha, douar Beni-M'hamed, commune mixte d'Edough (Conslantine), demeurant à Pont-Duvivier.
92- Aida (Abdelkader ben Aida, dit Abdelkader ben Ahmed), cafetier, né en 1857 à Housdjida (Maroc), demeurant à Aïn-Temouchent.
93- Hassaïne (Mohammed ben Mohammed), lieutenant au 2e régiment des tirailleurs algériens, né en 1854 aux Beni-Zenthis, commune mixte de Cassaigne (Oran).
94- Saïdi (Salem ben Said), aoun près la justice de paix de kerrata, commune mixte de Takitount, né en 1858 à Ighil Igoulmimen, douar Beni-Sedka-Ouadhia, commune mixte de Fort-National
95- Mostefaoui (Slimane ben El-Hadj Mohammed ben El-Hadj Ali), dit Jean-Baptiste, cultivateur, né en 1868 à Bou-Nouah, douar Beni-Ismaël, commune mixte de Dra-el-Mizan, y demeurant.
96- Kerdjou (Mohammed ben Abdelkader), gendarme auxiliaire indigène de la brigade de l'Oued-Fodda, né en 1863 à Boghar, fraction des Oulad-Hamra (Alger).
97- Barket (Salah ben Ahmed ben Youssef). propriétaire, né en 1855 à Jemmapes (Constantine), demeurant à Philippeville.
98- Ghoubali (Mohammed ben Abdelakin). facteur des postes et télégraphes, né le 9 octobre 1864 à Blida (Alger), demeurant à Duperie.
99- Ghoul (.Mohammed ben Dahman). limonadier, né en octobre 1852 à Kaddous, commune de Draria (Alger), demeurant à Koléa.
100- Elghani (Abdelkader Ben Mohammed), journalier né en 1859 à Tamzourah (Oran), y demeurant.
101- Cheleik (Saïd ben Maache ben Lakdar Cheleik), propriétaire, né en 1868 au mois de janvier à Lambèse (Constantine), y demeurant.
102- Rahemia (Bellal Abd El-Miloud), gendarme auxiliaire à la brigade de Mendez (Oran), né en I86I au douar des Ghossels(Oran).
103- Ouadi (Abed Ould El-Hadj El-Arbi), gendarme auxiliaire à la brigade de Renault (Oran), né en I867 au douar Abed El-Oued (Oran).
104- Rhachide (Mammar ben Ahmed), lieutenant au 2e régiment de spahis, né en 1849 à Téniet-El-Haad (Alger).
105- Hamet (Ali Benhamed), maréchal des logis fourrier au 2e régiment de spahis, né le 3 décembre 1867 à Douéra (Alger).
106- Bencheik (Ahmed ben Mohammed), khodja à la commune mixte de la Séfia (Constantine), né le 24 mars 1866 à Guelma, (Constantine).
107- Younès (Ali ben Younès), gendarme auxiliaire, né en 1862 à Ain-Guettar, commune mixte de Souk Ahras (Constantine), demeurant à Ain-M'lila (Constantine).
108- Hamel (Brahim ben Ahmed), sous-lieutenant au 2ème régiment de spahis, né le 6 octobre 1864 à Douéra (Alger).
109- Tamache (Ahmed ben Mohammed), soldat au 1er régiment de Spahis, né en 1862 aux Ouled-Aissa, commune mixte de Dra-El-Mizan (Alger).
110- Bouzourène (Mohammed ben Said ben Amirouche ben Belkacem), propriétaire, né en 1863 à Ouled-Saada, douar Sidi-Ali-Bounab, commune du Camp-du-Maréchal (Alger), y demeurant.
111- Bouzourène (Said ben Amirouche ben Belkacem), propriétaire, né en 1826 à Ouled-Saada, douar Sidi-Ali-Bounab, commune du Camp-du-Maréchal (Alger), y demeurant.
112- Mamiche (Ahmed), gendarme auxiliaire à la brigade de Mouzaïaville, né le 23 mars 1861 à Blida.
113- Bel Arbi (Mimoun), chauffeur, né en 1864 à Melilla(Maroc), demeurant à Brédéah, commune mixte de BouTlélis.
114- Laddi (Chaa ben Abdelkader), gendarme auxiliaire indigène de la brigade de gendarmerie de Saint-Denis-du-Sig(Oran), né en 1850 au douar Mzila, commune mixte de Cassaigne.
115- Djied (Mebarek), cultivateur, né en 1863 à Tamzourah(Oran), y demeurant.
Année 1896-1897-1898
116- Benassou (Saïd ben Lala), cavalier à la sous-préfecture, né en mars 1858 à Tizi-ed-Dib, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Bougie.
117- Bakdi (Moudda ben Bachir), employé de commerce, né en 1886 à Ben Ayel (Constantine), demeurant à Bône.
118- Zemori (ben-Amar), caporal clairon au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1850 à Ghebalia (Maroc).
119- Bensalem (Abdallah ben Moussa), spahi au 3e régiment à Batna (Constantine), né en 1854 au douar Aït-Ouarest-ou-Ali, commune mixte de Oued-Marsa (Constantine).
120- Alouache (Ali) .maître de bain maure, né en 1844 à M'Zita, commune mixte des Bibans (Constantine), demeurant à Blida.
121- Hadj Hellel ben Mohamed el Habib, menuisier, né en 1862 à Tunis (Tunisie), demeurant à Oran.
122- Ben Danoun (Youssef), garçon d'hôtel, né le 9 octobre 1863 de parents marocains à Nemours (Oran), y demeurant.
123- Fraoussini (Kaci ben Mohammed ben Djoudi) auxiliaire indigène de la 5ème compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1852 à Dra-el-Arba (Constantine).
124- Ben Amara Belkacem Benmohammed, cuisinier, né en 1851 à Mouka (Constantine), demeurant à Constantine.
125- Bousta (Abdelkader ben Kaddour Jean-Baptiste), journalier, né en 1860 à Ténès (Alger) demeurant à Maison-Carrée.
126- Benkaddour Mohammed ben Ali, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1846 à Fez (Maroc).
127- Bouzian (Abdelkader), docteur en médecine, né en 1864 à Oulhaça, tribu des Beni-Fouzach, près de Remchi (Oran), demeurant à Mustapha.
128- Belaribi (Hachemi ben Korichi ben El Arbi), gendarme auxiliaire à la 3e compagnie de la 19ème légion de gendarmerie, né en 1860 aux Ouled-Zouaï, commune mixte d'Aïn-M'lila (Constantine).
129- Benyamina (Mohammed ould Mohammed), gendarme auxiliaire aux Trois-Palmiers, né en 1856 aux Ouled-Alaà, commune mixte de Remchi (Oran).
130- Moumen (Ammar Ben belkacem ben Abboud), lieutenant au 3l régiment de tirailleurs algériens né en 1851 aux Ouled-Moumen (Constantine).
131- Khefif (Mohammed ben Mokhtar), gendarme auxiliaire, né en 1860 à Achem-Megris, commune de Mascara (Oran), demeurant à Ménerville.
132- Eutrope (Jean-Marie « Habibe ben Khelifa »), boulanger, né en 1866 ou 1867 en Algérie, demeurant à Hammam-bou-Hadjar.
133- Nouahed (Allaoua ben Mostefa ben Salem), caporal au régiment algérien à Madagascar, né en 1871 à Penthièvre (Constantine).
134- Batouche (Brahim), gendarme auxiliaire indigène à la brigade de Cassaigne (Oran), né en 1861 à Ouizirt (commune mixte de Saïda, Oran).
135- Ben Ahmed (Mohammed ould Haddi), soldat au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1851 à Guelahia (Maroc).
136- Manamanni, Mohamed ben Mohammed, capitaine au 3ème régiment de tirailleurs algériens, (né en 1851 à Miliana(Alger).
137- Mokrani (Mohammed ben Abderrahman), lieutenant au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1854, à Boumerguel, commune de Bordj-bou-Arréridj (Constantine).
138- Nekkache (Ahmed ben Salem), cultivateur, né en 1870 à Beni-Souka, commune mixte de Tablat (Alger), demeurant à El-Achour.
139- Ahmed (Bouzian ould Mokhtar ben Ahmed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens à Mostaganem (Oran), né en 1848 aux Beni-Senoussa (Maroc).
140- Kheïr (Hadj Brahim ould Salem bel Kheir), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens à Mostaganem (Oran), né en 1841 à Fez (Maroc).
141- Sandjaoui (Abderrahman ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né en 1845 à Tanger (Maroc).
142- Hadj Ali (Kaddour ben Mohammed ben Abdelkader), khodja à la mairie de Miliana (Alger), né présumé en 1860 à Frahilia (Alger).
143- Arbane (Saad Bentahar), cafetier, né en 1860 à Cheurfa, commune mixte de Beni-Mansour, y demeurant.
144- Dehloum (Amar bel Sliman), cultivateur, né présumé en 1890 à Adjaba, douar Maâtkas, commune de Tizi-Ouzou (Alger), y demeurant.
145- Rouibède (Saïd Benhocine), instituteur, né en 1871 A Taguemount-Azouz, douar des Beni-Mahmoud, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Adeni, douar des Aït-Irdjen (même commune mixte et même département).
146- Dhamman (Mouley Mohammed ben Mohammed ben Dhamman), propriétaire cultivateur, né le 25 novembre 1858 à Ouadja (plaine d'Eghris), commune de Mascara(Oran), y demeurant.
147- Si Hassen (Abderrahman ben Si Hassen), interprète auxiliaire, né le 4 octobre 1867 à Bougie (Constantine), y demeurant.
148- Habtiche (Rabah ben Amara), instituteur, né en 1874 à Aït-Aziz, commune mixte du Haut-Sébaou, demeurant à Ighil-Ali, douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine).
149- Bessah (Mebarek Bensaïd ben Mohamed), moniteur indigène à l'école des Ouled-Saïda (Aït-R'Zine), commune mixte d'Akbou (Constantine), né en 1870 à Guendouz, douar Aït-R'Zine (même commune et. département).
150- Oudjari (Ahmed ben Djelloul), lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, à Aumale, né en 1857 au douar El-Hammam, commune mixte d'Hammam-Righa.
151- Benlahrache (Ben Saïd ben Ali), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 aux Abids, fraction des Labras, commune de Berrouaghia.
152- Boudjemil (Abdelkader ben Mohammed ben El Hacène), Garde-champêtre, né en 1859 à Ténès (Alger), demeurant à Montenotte (même département).
153- Merrouki (Salem ben Allal), ancien sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens à Dellys (Alger), né en 1845 à Tafarcit(Maroc).
154- Dahamni (Mohamed ben Ameur), cultivateur, né en 1871 à Dellys (Alger), demeurant au douar Tazerout,commune de Rebeval.
155- Clavier (Adolphe-Ali-Rabah), cultivateur, né en 1856 aux Attafs (Alger), demeurant à Beni-Tamou, commune de Cavaignac.
156- Mesbah (Salah ben Banah ben Ahmed), commerçant, né en 1867 à Ghardaïa (Alger), demeurant à Mascara(Oran).
157- Hermouche (Rabah ben Saïd), propriétaire, né vers 1854 au douar Mouka (commune mixte d'Akbou), y demeurant.
158- Benhammou El-Hacène ben Abdelkader, garde-champêtre, né en 1847 à Montenotte (Alger), y demeurant.
159- Tiab (Saïd Ben Ammar), cultivateur, né en 1858 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau, y demeurant.
160- Haddadi (Amar Benmohammed), cultivateur, né vers 1848 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau, y demeurant.
161- Chabli (Ahmed Benchabane), cultivateur né en 1853 à Tirmitine, douar Beni-Khelifa, commune de Mirabeau, y demeurant.
162- Bouguera (Ali Benidir), cultivateur, né vers 1865 à Taguemount-El-Djedid, douar des Beni-Sedka-Ouadhia, commune mixte de Fort-National, y demeurant.
163- Ferhad (Titem bent Mohammed ben Ferhad), née vers 1870 à Azazga, demeurant à Alger.
164- Saint-Nazaire (Ben Mohammed ben Hadj Louis-Joseph-Patrice), employé, né le 9 décembre 1874 à Oran, demeurant à Sidi-Bel-Abbès.
165- Safriouine (Sadok ben Layachi), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de gendarmerie, né présumé eu 1861 au douar Khezzaras (Constantine).
166- Malek (Ahmed ben Saïd), auxiliaire indigène à la 5ème compagnie de gendarmerie, né en 1857 à Aït-Ameur(Constantine).
167- René (Maurice ben Mohamed ben Ali), cultivateur, né en 1856 aux Tachetas, tribu des Ouled-Ali, commune des Attafs (Alger) y demeurant.
168- Ouslimani (Boussad ben Mohamed ben Amer ben Amer Naît Slimane), commerçant, né en 1873 à Taourirt-Menguellat, commune mixte de Djurdjura (Alger), y demeurant.
169- Kaddour Benaoumeur (Miloud ould Abdelkader), cultivateur, né en 1872 à Aboukir (Oran), demeurant à la Stidia.
170- Oumammar (Djemaï Benessaïd ben Saïd), épicier, né en 1869 au douar Mouka, commune mixte d'Akbou(Constantine), demeurant à Constantine.
171- Ouargli (Abderrahmane ben Djelloul ben Mohammed), employé à la Compagnie Bône-Guelma, né en 1856 à Ouargla (Alger), demeurant à Bône.
172- Lounici (Lounis) ben Mohammed ben Mohammed) gendarme auxiliaire indigène à Maillot (Alger), né en 1854 à Beni-Stoughar, commune du Djurjura.
173- Bendjama (Ahmed ben Djama ben Hamidech), cultivateur, né le 3 octobre 1872 à Stora (Constantine), y demeurant.
174- Naïtatia (Ammar ben Ahmed ben Mohammed), matelassier, né en 1864 à Ben-Ayel, douar Boui commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Bône.
175- Zerdab (Ahmed ben Saïd), aoun, né le 27 mai 1855 â Bougie (Constantine), y demeurant.
176- Sadok (Marc Khelifa ben Sadok), cultivateur, né en 1833 à Mazouna, commune mixte de Renault (Oran), demeurant à Ste-Monique, commune des Attafs (Alger).
177- Mellal (Mhamed ben Said), né en 1870 au village de Taourirt Abdallah, douar des Beni Sedka Ouadhim, y demeurant.
178- Younès (Mohamed), interprète, né en 1872 à Alger, demeurant à Médéa.
179- Zentar (Arab Bennebarek), boulanger, né en 1866 à Aït-Larbâa, douar des Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National(Alger), demeurant au village d'Aït-Abdelkrim, douar des Beni-Sedka (même commune et même département).
180- Aktouf (Mohammed Saïd ben Said, cultivateur), né vers 1870 à Dar-Beïda, douar Taourga, commune de Rebeval (Alger), demeurant à Rebeval.
181- Ighebriouen (Mohammed ben Belkacem), propriétaire cultivateur, né en 1848 à Tasburt, douar Ighram, commune mixte d'Akbou (Constantine), y demeurant.
182- Mehba (Saïd ben Amed), journalier, né en 1872 aux Beni-Mellikeach, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Duzerville.
183- Bergama (Mohammed ben Medhi), entrepreneur de bains
184- maures, né le 31 décembre 1866 à Géryville (Oran), y demeurant, a été admis à jouir des droits de citoyen français.
185- Tertebbache (Mostepha ben Ahmed), employé, né en 1875 de parents indigènes musulmans à Alger, y demeurant.
186- Djedraoui (Ammar ben Mohammed Djedra), cultivateur, né en 1874 au douar Beni-Ghobri, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), demeurant à Auribau (commune mixte de Jemmapes, Constantine).
187- Bouderbala (Amed-ben Belkacem ben Youssef), Soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né en 1850 à Oued-Seghouan, commune mixte de Berrouaghia (Alger).
188- Nassif El-Malouf, marchand de bonbons, né le 5 mars 1865 Zahlé (Liban), demeurant à Oran.
189- Benmarred Ahmed ben Derradji, journalier, né en 1870 à Sidi-Khaled (Constantine), demeurant à Alger.
190- Rouchi (Messaoud ben Mammar), boucher, né vers 1859 à Duvivier (Constantine), y demeurant.
191- Belmadi (Bacha ben Mohammed), cultivateur, né en 1871 à Beni-Mahmoud (Alger), demeurant à Taguement-Azouz, douar Beni-Mahmoud, commune mixte de Fort-National.
192- Ameur (Nour ben si Lounis), interprète auxiliaire, né vers 1867 à Tamazirt, tribu des Beni-Raten-Oubada, commune de Fort-National (Alger), demeurant à Sétif.
193- Berbachi (Hammou ben Ali ben Kaci), cultivateur, né vers 1860 à Dar-Beïda, douar Taourga, commune de Rebeval(Alger), demeurant à Taourga.

194- Zelikra (Benhenni ben Henni bel Hadj Moussa), propriétaire, né vers 1853 à Montenotte (Alger), demeurant à Merachiche, commune de Montenotte.
195- Bouzerar (Emile ben Larbi, dit Henri Gilis), géomètre, né le 15 juillet 1875 à El-Kseur, commune mixte de Bougie(Constantine) demeurant à Philippeville.
196- Embark (Mohamed ould Embark), sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1858 à Fez (Maroc).
197- Atamnia (Mouziane Benabdallah), auxiliaire indigène à la 3ème compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1855 à Sedrata (Constantine), demeurant à Villars.
198- Laroux (Ali ben Mohamed), surveillant de chantiers, né en 1864 à Ben-Chiquel (Maroc), demeurant à Prudon (Oran).
199- Messaoud (Mohammed - ben- Kasi -ben- Messaoud), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1840 à Tizi-Ouzou.
200- Kateb (Hocine ben Amar), cultivateur, né en 1863 à Zerouda, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
201- Karabadji (Ahmed ben Slimane ben Mohamed), cultivateur, né en 1871 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
202- Chikh (Si Mohamed ben Si Hadj Ali), cultivateur, né en 1856 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
203- Karabadji (Ahmed ben Mohamed), cultivateur, né en 1869 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
204- Meneceur (Hamdane ben Hadj Mohammed ben Belkacem), cultivateur, né en 1835 à Arour, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
205- Bellahoues (Ahmed ben Sliman ben Hocine), cultivateur, né vers 1867 à Arour, douar Beni Khelifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
206- Mousli (Mohamed ben Amar ben Ali), cultivateur, né en 1858 â Menacera, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
207- Hadjab (Ali ben Hadj Saïd ben Hadj Ali), cultivateur, né vers 1861 à Tirmitine, douar Béni- Khelifa, commune de Mirabeau(Alger), y demeurant.
208- Hadjar (Ahmed ben Hadj Saïd), cultivateur, né en 1862 à Taddert- Amokrane, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau(Alger), y demeurant.
209- Hadjab (Ali ben Hadj Ali), cultivateur, né en 1863 à Tirmitine douar Beni Khelifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
210- Ammar (Mohamed ben Slimane ben Amar ben El-Hadj Ammar), cultivateur, né en 1859 à Arour, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
211- Hadj-Moussa (Sliman ben Mohamed ben Hadj Sliman), cultivateur, né en 1860 à Tirmitine, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
212- Bouhadda (Ahmed Hadj Kaci ben Bou Hadda), cultivateur, né en 1851 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau(Alger), y demeurant.
213- Belkaïd (Ali ben Sliman ben Ammar ben Mohammed Belkacem), cultivateur, né en 1871 à Arour, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
214- Chegrani (Ali ben Ahmed), cafetier, né en 1860 à Alger, y demeurant.
215- Khelafi (Ali ben Mohamed ben Khelifa), journalier, né en 1864 à Amraouas, douar Mekla, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), demeurant à Alger.
216- Boukliassen (Mohamed), cafetier, né le 14 mai 1872 à Tlemcen (Oran), y demeurant.
217- Makloufi (Amor ben Mebarek ben Mohamed), cultivateur, né entre 1870 et 1874 au douar Dejebaïlia, commune mixte des Bibans (Constantine), demeurant à Constantine.
218- Abaris (Ali Bensaïd), journalier, né en 1 872 à Bougie (Constantine), y demeurant.
219- Fethezzar (Mohammed ben Chérif ben Mohammed), cafetier, né en 1851 à Kalaa, demeurant à Souk-Ahras.
220- Ouyahia (Messaoud Benarab ben Mansour), gendarme auxiliaire à Fort-National, né en 1847.
221- Mammeri (Yahia ben Maammar), boucher, né en 1845 au douar Beni-Kani (commune mixte de Beni-Mansour), demeurant à Maillot.
222- Dorbani (Menouar ben Hamou ben Ali), lieutenant au 3e régiment de spahis, né en 1855 à Constantine.
223- Zerbout (Akli ben Hacène), cultivateur, né en 1869 au douar Beni-Aïssi (Fort-National), demeurant à Aït-Abdelkrim (douar Beni Sedka Ouadhia).
224- Belkacem (Rabiah ben Hacène), interprète au commissariat central de Constantine, né en 1869 à Ighil-Ali.
225- Nedjam (Saïd ou Saïd), cultivateur à Ouled-Brahim), né en 1868 au douar Mechdalla (commune mixte de Beni-Mansour).
226- Mokrane (Ahmed ould Mohammed ould Saïd ben Mokrane), cultivateur à Hammam-bou-Hadjar, né en 1852 au douar Merakcha.
227- Melouane (Idir ben Saïd), cultivateur à Ouaghzen (commune mixte du Djurdjura), né en 1876 à Taourirt-Abdallah.
228- Aït el Houacine (Akli Beniddir ben Mohand Saïd), cultivateur, né à Ouaghzen en 1857, y demeurant.
229- Oumeddour (Outoudert Benhacène ben Chabane nait Meddour), cultivateur, né en 1870 à Ouaghzen, y demeurant.
230- Yahiaten (Mouloud ben Aoudia ben Mohand), cuisinier, né en 1873 à Taourirt, demeurant à Ouaghzen.
231- Amrouni (Ali ben Mouloud), cultivateur, né en 1875 à Ouaghzen, y demeurant.
232- Bousebha (Ben Radja), gendarme auxiliaire au Fondouk, né en 1851 aux Beni-Ahmed.
233- Ghamdi (Ali ben Belkacem ben Mebrouck), cafetier à Souk-Ahras, né en 1857 à Khedara.
234- Chalane (Mebarek ben Ahmed), journalier à Souk-Ahras, né à Collo en 1855.
235- Ougana (Moussa ben Ali), gendarme en retraite, né en 1857 à Ikkibienne (douar des Aït-Ameur-ou- Ali, Constantine) demeurant à Bougie.
236- Krerech (Richard-Mohammed), né en 1863 à Djelfa, demeurant aux Attafs.
237- Habbiche (Belaïd ben Abdallah) gendarme auxiliaire, né en 1860 aux Beni Habibe (Cherchel), demeurant à Duperré.
238- Bacha (Mohammed ould Tahar ben Kaddour), employé, né le 30 juillet 1872 à Sidi-Bel-Abbès, y demeurant.
239- Madani (Madani ben Mohammed), journalier, né en 1869 à M'Sirda (arrondissement de Tlemcen), demeurant à Pont-de-l’Isser.
240- Bdeïra (Mohammed ben Ali ben Larbi). cavalier au 3e régiment de spahis à Batna, né en 1860 à M'Sila.
241- Amghar (Kaci ben Arab), cultivateur, né en 1872 à Tighilt-ou-Mial (commune mixte d'Akbou) y demeurant.
242- Derra (Ismaïl ben Hadj Mohammed), né en 1879 à Bougie, y demeurant.
243- Fekkar (Larbi), instituteur à Oran, né à Tlemcen, le 16 décembre 1867.
244- Najem (Abdelkader ben Mohammed), journalier à Aïn-Temouchent, né en 1863 à Fez (Maroc).
245- Bendar (Tayeb ben Ali), lieutenant de tirailleurs en retraite, né en 1840 aux Ouled-Aïden (Mila), domicilié à Aïn-Abessa.
246- Hamdi (Abdelkader ben Ahmed Eloi Gaëtan), journalier à Maison-Carrée, né en 1858 à Ténès.
247- Raïs (Ahmed ben Ismaël), né le 15 décembre 1871 à Bougie, y demeurant.
248- Montera (Mahiddine), cultivateur à Zelempta, né le 31 janvier 1873 à St-André de Mascara.
249- Bechiri (Mohammed ben Lahrech ben Brahim), propriétaire né le 12 avril 1875 à El-Arrouch (Constantine), y demeurant.
250- Koudid (Arezki ben Hacène), sellier, né le 14 juin 1875 à Iril-Haïbi (commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Constantine.
251- Kirrou (Arezki ben Mohammed), garçon de ferme, né en 1866 à lghil-Ali, douar Nouka, commune d'Akbou (Constantine), demeurant à Oued-Seguin, marié monogame.
252- Benbacite (Abdelaziz Benomar ben Mohammed), instituteur, né le 25 décembre 1875 à Alger, y demeurant.
253- Maziz (Mohamed ben Mohamed ould ben Azza ould Adida ben Mazouz), jockey, né en 1866 à Oran, y demeurant.
254- Mazif (Mohammed ben Mohammed ben Hamida), agent de police, né le 13 avril 1869 à Alger, y demeurant.
255- Bentrouna (Lounis ben Slimane), portefaix, né en 1869 à Bouda-Sghia, commune de Bordj-bou-Arreridj (Constantine, demeurant à Constantine.
256- Djedraoui (Ahmed ben Mohamed), journalier, né en 1873 à Ifagha, douar Beni-Gobri (commune mixte du Haut-Sebaou), demeurant à Jemmapes.
257- Benmecheta (Tayeb ben Djelloul), cantonnier, né en 1856 aux Oulad Khalfa, commune mixte d'Aïn-Témouchent (Oran), y demeurant.
258- Selka (Mohamed Ould Ahmed ben Abdallah), gendarme auxiliaire, né en 1860 à Aïn-Kerma (Oran).
259- Houacine (Bousaad Benbouraad ben Mohammed), cultivateur, né en 1871 à Fort-National (Alger), demeurant à Rouïba.
260- Cheikha (Belkassem-ben-Deradji), interprète judiciaire auxiliaire, né le 28 octobre 1872 à Guelma (Constantine), demeurant à Collo.
261- Khaznadar (Mohamed), pharmacien, né le 6 août 1872 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), demeurant à Sidi-Bel-Abbès.
262- Belaïb (Saïd ben Mohamed), gendarme auxiliaire indigène, né en 1863 à Guelma (Constantine), demeurant à Mondovi.
263- Maz (Lakhdar ben Tahar), instituteur indigène, né en 1875 à Ighil-Ali, douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Aourir-Oualmi (commune mixte du Guergour).
264- Saoula (Mohammed ben Amar ben Abdallad), capitaine commandant au 3e régiment de spahis à Batna, né en 1852 à Constantine, demeurant à Batna.
265- Chehboun (Ahmed ben Hocine), journalier, né en 1861 aux Beni-Ouglis, commune mixte de Soummam (Constantine),demeurant à Akbou.
266- Trahraoui (Ali bon Assi ben Ali Chaïb ben Tahar), adjoint indigène, né en 1867 aux Ouled Serim, commune mixte de Beni-Salah (département de Constantine), demeurant au douar Reguegma, commune mixte de Beni-Salah.
267- Bourouf (Mohamed ben Arezki), poseur à la compagnie Bône- Guelma, né en 1865 au douar Tamokra, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant â Clairefontaine, commune mixte de Morsott.
268- Bentaïeb (Aïssa ben Mohamed), cultivateur, né en 1856 au douar Maouïa (commune mixte de Takitount, département de Constantine), demeurant à St-Arnaud.
269- Chaib (Ali ben Hacène), instituteur, né le 14 septembre 1875 à Bône (Constantine), demeurant à Khenchela.
270- Oumeziani (Amar-Akli), ben Amer, menuisier, né en 1853, au douar Beni-Menguellat (commune mixte du Djurdjura), y demeurant.
271- Bali (Chérif ben Ahmed), instituteur, né en 1876 à Ighil, douar Mouka, commune mixte d'Akbou, demeurant à Tiget (commune mixte de Guergour).
272- Bengaouer (Aïssa ben Ahmed), maçon, né en 1845 à Bône, y demeurant.
273- Achache (Bahria bent Amar), femme Benhaouer, née en 1876 à Duzerville, y demeurant.
274- Albane (Saïd-ben-Mohammed), cultivateur, né en 1868 à Taddert-Tamokrant (Tizi-Ouzou), y demeurant.
275- Abdou (Ali-ben-Ammar), cultivateur, né en 1861 à Ghendoussa (Tizi-Ouzou), y demeurant.
276- Dahmani (Salem-ben-Ammar), cultivateur, né en 1857 à Azouza, douar Akerma (Fort- National), demeurant à Sik-ou- Meddour (Tizi Ouzou).
277- Frihi (Mohammed-ben-Freha), employé, né le 29 avril 1877 à Aïn-Témouchent (Oran), y demeurant.
278- Frihi (Alkema-ben-Ahmed -ben-Ali-ben-Freha), chaouch d'huissier, né en 1869 à Oran, demeurant à Aïn-Témouchent.
279- Belhabich (Mohammed-ben-Abdelkader), sous-lieutenant au 2ème régiment de spahis, né le 14 octobre 1871 à Géryville.
280- Djebar (Abdallah-ben-Cadour), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1852 à Merakech (Maroc).
281- Toudji (Mohamed-ben-Ali), maitre de fourrière, né en 1858 à Bordj-Ménaiel (Alger) demeurant à La Calle.
Année 1900-1901-1902
282- Ziouère (Abdelkader bon Madani ben Charkoum), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1860 aux Beni-Hassen (commune mixte de Berrouaghia).
283- Traï (Ali bel Hadj), ex-soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né en 1803, à Merakesch (Maroc), demeurant à Tlemcen.
284- Missoum (Mustapha ben Abdallah), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1869 à Mostaganem.
285- Azi Mohamed ben Abdelaziz ouled Mouley Abdelkader, sous-lieutenant au 3e régiment de tirailleurs algériens, né en 1856, présumé, à Oran.
286- Dali (Ahmed ben Slimane), portefaix, né vers 1870 à Tizi-Ouzou, y demeurant.
287- Aïchouba (Mohammed ben Kaddour ben Tahar), tanneur, né en 1849 à Miliana (Alger), demeurant à Maison-Carrée.
288- Zerarti (Mohamed ben Ali), tirailleur en retraite, né à Tazerart (douar Makouda), commune mixte de Mizrana, vers 1851, demeurant à Boumelsala (douar Sidi-Naman), commune mixte de Mizrana.
289- Hidane (Ammar ben Mohammed), agent de police, né en 1867 à Adrar-Amellal, douar Beni-Sedki Ouadhias, commune mixte de Fort National, demeurant à Alger.
290- Allam (kaddour Ould Mohammed ouled Lahami), cantonnier, né en 1819 à Alsl-Zelboum (arrondissement de Tlemcen), y demeurant.
291- Khelili (Djilali ben Ali), caporal au 2ème Régiment de tirailleurs algériens, né en 1857 à Fez (Maroc).
292- Chabane (Mohamed), interprète auxiliaire, né le 14 décembre 1870 à Oran, demeurant à Palikao.
293- Bouricha (Bouteldja ben Slimane ben kaci), moniteur à l'école française de Bou-Nouah, né on 1869 à Aït-Laziz (Aïn-Bessem mixte, Alger), demeurant au douar des Beni-Smaïl (commune mixte de Dra-el-Mizan).
294- Bensalem (Garadj bel Hadj), ex-soldat au 2ème régiment des tirailleurs algériens né en 1866 au Soudan, demeurant à Mostaganem.
295- Chileg (Ali ben Mohammed ben Chileg). facteur auxiliaire des télégraphes, né le 31 décembre 1871 à Djelfa (division d’Alger), y demeurant.
296- Mamouni (Larbi ben Mamoune), soldat au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1855 au Maroc.
297- Soualah (Mohammed ould Mammar), professeur, né en 1873 à Frendah (Oran), demeurant à Alger.
298- Zekkari (Emile-Mida ben Zacar), agent de police, né le 21 octobre 1869 à Paris, demeurant à Alger.
299- Yagroube (Mohamed ben el-Haldj), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1871 au douar Beni-bou-Yacoub (C. M. de Berrouaghia, Alger).
300- Benali (Maubarek bel Hadj), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 à la tribu de Markech (Maroc).
301- Mohamed ben bou Chaïb ben Ahmed, soldat au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né vers 1855 au Maroc.
302- Merakechi (Bidaoui bel Hadj), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé eu 1863 à Marakesch(Maroc).
303- Ouaziz (Salah ben Mebarek), propriétaire, né de parents indigènes musulmans le 3 mars 1867 à Constantine, demeurant à Constantine.
304- Djebar (Ahmed ben Ahmed), soldat au 3ème régiment, de tirailleurs algériens, né présumé en 1867 au Maroc.
305- Raho (Amou Touzani ben Raho) sergent au 3ème régiment tirailleurs algériens, né présumé en 1853 à Beni-Touzine (Maroc).
306- Mebarki (Mohamed ben Ahmed), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé eu 1862 à Rezouan (Tunisie).
307- Belguerche (Salah ben Chérif ben Mohamed ben Tahar), caporal au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Mouka (C. M. d'Akbou) Constantine.
308- Boughida (Hammou ben Mohamed ben Hammou), Soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Mouka (C. M. d'Akbou), Constantine.
309- Abbas Kaddour ben Mohamed ben Ahmed ben Chiker, gargotier. né présumé en 1865 à Dekalla (Maroc), demeurant à Mostaganem.
310- Bendridi Mohamed ben Mansour Dridi, soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 à Sfax(Tunisie).
311- Mokhtar (Abdallah ould Habid ben Sahoula), soldat au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1863 à Dar-ben-Abdallah (commune mixte de Zemmora, Oran).
312- Derouiche (Salah ben Ali ben Larbi), commis de la Sous-Préfecture de Sétif, né le 6 février 1871 à Constantine.
313- Latouache (Boudjemah ben Mohammed ben Ahmed), tambour au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 à Acharkim (Tunisie).
314- Sakher (Saïd ben Ali), sans profession, né en 1876 à Beni-Yenni (commune mixte de Fort-National (Alger), y demeurant.
315- Marok (Hammou ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1868 au Maroc.
316- Hacine (Chergui bel Hassen ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1850 à Chaouïa (Maroc).
317- Mostafa (Mohammed ould Hamadi ould Moussai), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1877 à Tlemcen (Oran).
318- Razouani (Mohamed el Razouani). soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1855 à Chaouia(Maroc).
319- Kouadi (Ahmed ben Mohamed ben Mazari Naït Lounis), instituteur, né en 1877 à Djemaà-Saharidj (commune de Mekla. Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
320- Balit (Mohammed ben Rabah ben Balit ben Saïd), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présume en 1882 à Mouka (commune mixte d'Akbou, Constantine).
321- Driss (El Kebir ben Ahmed), ex-soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à Maratsch (Maroc), demeurant à Bône.
322- Belhafî (Ali ben Mohamed), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1862 à Gastonville(Constantine).
323- Dilmi (Larbi ben Mohammed ben Amar), lieutenant au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1864 à Rouffach (Constantine).
324- Benabdelouahab (Larbi ben Ahmed ben Ali ben Taïeb), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Imoula, commune mixte d'Akbou (Constantine).
325- M'Hamed ben Abdelkader, soldat au 2e régiment tirailleurs algériens, né en 1860 au Touat.
326- Ab-el-Hak ben Mohamed Faure (Abel-Eugène), soldat au 2e régiment de spahis, interprète au dépôt de remonte de Mostaganem, né présumé en 1870 à Bou-Saada (division d'Alger).
327- Dehili (Omar-ben-Tahar-ben-Boubekeur), caporal au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Mila(Constantine).
328- El Marakechi (Bark-ben-Ali), Soldat au 1e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Marrakech(Maroc).
329- Abdslem (Ahmed-ben-Abdslem), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, ne présumé eu 1860 à Fez. (Maroc).
330- Bouazza (Ahmed-ben-Mohamed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, ne présumé en 1862 à Oujda, Maroc.
331- Benali (Moussa-ben-Abdallah). soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1865 à Marakech (Maroc).
332- Medjadi (Mohammed-ould-Ahmed-ben-Medjadi), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1852 aux Ouled-Zid (commune mixte de Zemmora, Oran).
333- Ibrahim-Bey (Ben-Aouda-ben-Amida). précédemment appelé Caïd Omar Mohammed, porteur de contraintes des contributions diverses, né de parents indigènes-algériens, le 3 juillet 1862 à Oran, demeurant à Nemours.
334- Makfoudji ( Youcef-ben-Ahmed-ben-Mohammed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 à Alger.
335- Merskechede (Belkassen-ben-Hammar), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 au Maroc.
Année 1903

336- Moualek (Djellali ben Mohamed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né le 25 juillet 1861 à Merakech(Maroc).
337- Merakechidi (Mohamed ben Hadj Ahmed), caporal au 1er régiment de tirailleurs algériens, né en 1858 à Ramlha(Maroc).
338- Rouderba (Ali ben Mohammed Ismaël), médecin, membre du conseil municipal d'Alger, né le 23 mars 1864 à Alger, y demeurant.
339- Bouguessa (Kacem ben Tahar), instituteur, né le 27 janvier 1876 à Constantine, demeurant à Djidjelli.
340- « Elagribi » (Ali El Hadj Mohammed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1879 à Sousse (Tunisie).
341- « Iabbadène » (Saïd Benali), cultivateur, né en 1854 à Dra-el-Mizan (Alger), y demeurant.
342- Zenzi (Chouchan Naceur ben Ech), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 à Bannan(Tunisie).
343- Bria (Ahmed ben Abderrahman), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1852 à Marach(Maroc).
344- Habibi (Mohamed ben Larbi ben El Habib), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1869 à Sidi ben Hanifia (commune mixte de Mascara, Oran).
345- Arhoun (Ali ben Ahmed), garçon de café, né vers 1870 à Blida (Alger), demeurant à Téniet-El-Haâd.
346- Direm (Amara ben Miloud), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Beni-Sedka, Ouadhia (Alger).
347- Aouam (Mohammed ben Ahmed ben Mohammed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Sedjeraa (commune mixte de Mascara, Oran).
348- Benhadj (Ahmed ben Larbi), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1863 à Fez (Maroc).
349- Hassan (Messaoud), représentant de commerce, né de parents marocains le 26 janvier 1865 à Nemours (Oran), demeurant à Tlemcen.
350- Femate (Oro), femme Hassan, née de parents marocains le 3 octobre 1870 à Tlemcen (Oran), y demeurant.
351- Sekher (Mohammed ben Ramdane), forgeron, né en 1880 à Benni-Yenni (commune mixte de Fort-National, Alger), demeurant à Maison-Carrée.
352- « Tir » (Ammar ben Amara ben Messaoud), gendarme auxiliaire à la 5e compagnie de la 19e légion, en garnison à Aïn-Tagrout (Constantine), né présumé en 1865 à Hanencha (commune mixte de la Séfia, Constantine).
353- « Tahar » (Mohammed-Eugène-Joseph), cultivateur, né en 1858 à Constantine, demeurant à Ste-Monique (commune des Attafs).
354- Ab-el-Hak ben Mohamed Faure (Abel-Eugène), soldat au 2e régiment de spahis, interprète au dépôt de remonte de Mostaganem, né présumé en 1870 à Bou-Saada (division d'Alger).
355- Harrous (Yacoub), négociant, né de parents marocains, le 4 septembre 1855 à Tlemcen (Oran), y demeurant.
356- Yaride ben Abdallah, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1858 au Gourara.
357- Guedda (Tayeb ben Mohammed ben Guedda), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Tizi (Mascara, département d'Oran).
358- Larab (Yamina), institutrice, née en janvier 1881 à Agouni-Bourar, douar Aït-ou-Malou (commune mixte de Fort-National, Alger), demeurant à Aït-Hichem, douar beni-Yahia (commune mixte du Djurdjura, Alger).
359- Ben Ali (Mohamed ben Ali), ex-soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1862 à Drahouda (Maroc), demeurant à Oran.
360- Messaoud (Mohammed ben Ali), caporal-tambour au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à Neubeur (Tunisie).
361- Bensalem (Hamadi ben Mohammed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Merrakech (Maroc).
362- Aoun (Mohammed Belarbi ben Kada), auxiliaire indigène de la 3ème compagnie de la 10ème légion de gendarmerie en résidence à Penthièvre, né en 1857 à Tilmouni (commune mixte île la Mékerra, Oran).
363- Ahmed ben Abdallah, cafetier maure, né en 1856 à Marrakech (Maroc), demeurant à Mostaganem.
364- Yamina bent Moktar, femme Ahmed ben Abdallah, née le 3 janvier 1883 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), demeurant à Mostaganem. (réintégration)
365- Bouceffa (Boudjemâ ben Saïd), instituteur-adjoint, né en 1877 à Taguemount-Azouz, douar Beni-Mahmoud, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouaghzen, douar Beni-Menguellet (commune mixte de Fort-National).
366- Triki (Ramdane ben Saïd), instituteur-adjoint, né en 1879 à Aït-Abdelkrim, douar Beni-Sedka-Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouaghzen, douar Beni-Menguellet (commune mixte de Fort-National).
367- Benkaci (Mehand ben Saïd ben Kaci ou Ammar), tirailleur retraité, né en 1854 à Tamassit, douar Tamgout (commune mixte du Haut-Sebaou, Alger), demeurant à Alger.
368- Harouche (Mohamed ben Saïd ben Mohamed), cantonnier auxiliaire à la voirie départementale, né vers 1870 à Oued-Zenati (Constantine) demeurant à Saint-Maur.
369- « Gasmi » (Salah ben Larbi), instituteur public, né le 2 janvier 1876 à Philippeville (Constantine), demeurant à Batna.
370- Djenadi (Lounès Bensaïd), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 à Belloua, commune mixte de Tizi-Ouzou (Alger).
371- Bendref (Charef ould Larbi), garçon de ferme, né le 7 avril 1878 au douar Dreifia, section de Hassaïnia (commune mixte de la Mina, Oran), demeurant à Trézel (commune indigène de Tiaret-Aflou).
372- Moussa (Abdallah ben Ali), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1867 à Gabès(Tunisie).
373- Embareck (Embarek ben Ahmed ben Djemaï), Soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1869 à Ghardimaou (Tunisie).
374- « Lakehal » (Lakhdar ben Ahmed), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1866 à Zimba (commune de Millésimo, Constantine), demeurant à Morris-Zerizer (Constantine).
375- Souiri (Abdallah ben Saïd), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1851 à Souiri (Maroc).
376- Haddou (Ahmed ben Ali), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1855 à Merakech(Maroc).
377- Soussine (Allel ben Embarek), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1861 à Sousse(Maroc).
378- « Bache » Hamed, propriétaire, membre du conseil municipal d'Alger, né le 10 août 1851 à Alger, y demeurant.
379- « Ayadi » Ali ben Kaci ben Ali ben Moussa, gendarme auxiliaire à la 1e compagnie de la 19e légion (brigade de Chabet-el-Ameur, Alger), né en 1861 à Zerarka (canton de Dra-el-Mizan), Alger.
380- Hosni (Ahmed ould Badaoui ould Bouzian), cantonnier, né en 1859 au douar Ouanif (commune d'Eloulhaca-el-Gheraba. Oran), demeurant à Pélissier.
381- Bouguera (Tayeb ben Mohammed), auxiliaire indigène à la 19e légion de gendarmerie à la résidence de Ménerville(Alger), né présumé en 1873 à Beni-Boukhannous (commune mixte de I'Ouarsenis, Alger).
382- Belmazri (Ali ben Amar), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1867 à Mazri, canton du Kef (Tunisie).
383- Ben Salah (Ahmed), jardinier, né le 26 novembre 1880 à La Rassauta (Alger), demeurant à Fort-de-l’ eau.
384- Achour (Saïd ben Achour ben Ammar), interprète judiciaire, né vers 1865 à Aït-Irdjen (commune mixte de Fort-National, Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
385- Ben Abdallah (Ahmed ben Abdallah), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 à Merakech (Maroc).
386- Fezziani (Ali ben Mohamed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Fez (Maroc).
387- El Mimoun (Mimoun ben Amar), Soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1857 à Guellaia(Maroc).
388- Beldjelal (Djilali ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Merachki(Maroc).
389- Bouziane (Miloud ben Abdelkader), auxiliaire indigène de gendarmerie à la 1ère Compagnie de la 19e Légion de gendarmerie, né en 1868 à Ouled-Hamza (commune de Boghari-Alger).
390- Saoucha (Saïd ben Mebrouk ben Abdallah), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Sétif (Constantine).
391- Koudja-Bach (Mohamed), facteur-receveur auxiliaire des postes et télégraphes, né le 30 juillet 1876 à Tlemcen(Oran), demeurant à Magenta.
392- Hassan (Messaoud), commerçant, né en 1859 à Tétouan(Maroc), demeurant à Mostaganem.
393- Chabane (Merdjouna bent Aïssa), née en 1880 à Beni-Segoual, commune mixte d'Oued-Marsa (Constantine), demeurant à Bougie.
394- Amar ben Moktar, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né vers 1868, aux Beni-Snassen (Maroc).
395- Aïtamer (Hammou ben Sliman) instituteur, né en mars 1887 à Taka, douar des Beni-Yahia, Commune mixte de Djurdjura (Alger), demeurant à Sidi-Naman, commune mixte de Mizrana.
396- Zenati (Rabah-Benakli). instituteur public, né vers 1877 à Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National, demeurant à Aguemoune, douar Beni-Maouch, commune mixte du Guergour.
397- Sebaouni (Youssef), commerçant, né en 1862 à Tsaza(Maroc), demeurant à Beni-Saf.
398- Sebaouni (Aïcha), femme Sebaouni, mie en 1870 à Tsaza(Maroc), demeurant à Beni-Saf.
399- Mohammed ben Ahmed ben Chatta, écrivain au service du génie militaire, né le 31 mai 1876 à Laghouat(Alger) y demeurant.
400- Otmane (Ramdane Benidir), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 à Beni-Sedka-Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger).
401- Talah (Ali ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Ouled Yahia-Moussa, commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger).
402- Mahmed (Raoul-Pierre), cultivateur, né en 1856 dans la tribu des Harnias, commune mixte du Haut-Sébaou (département d'Alger), demeurant à Sainte-Monique (commune des Attafs).
403- Siyakoub (Brahim ould Si Bouazza ould Si Abdelkader ould Mohammed Benyakoub), sous-lieutenant au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1861 à Oulhaça-Gheraba, commune mixte de Remchi (Oran).
404- Ben Daoud ben Mohamed, sergent à la compagnie des oasis sahariennes du Touat, né présumé en 1864 à Bijad(Maroc).
405- Merzouk (Ben Amar ben el Hadj), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1863 à El-Ghererabba (Tunisie).
406- Madoui (Mebarek ben Brahim), horloger, né le 20 janvier 1858 à Constantine, y demeurant.
407- Benkhellil (Mohammed ben Ahmed Salah), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1862 à Rezouan (Tunisie).
408- Boudegna (Mohammed ben Dahmane ben Mahammed), gardien de bureau delà marine, né le 2 mai 1856 à Alger, demeurant à Bouzaréa.
409- Daoud (ould Abdelkader ben Abdallah), lieutenant en retraite, né le 4 décembre 1854 à Ouizert, commune mixte de Saïda (Oran). demeurant à Mostaganem.
410- Tabti (Mohammed ben Ahmed), lieutenant au 1er régiment de spahis, né en 1856 à Tizi-Ouzou (Alger).
411- Benguerinat (Khaled ould Kaddour), chaouch d'huissier, né vers 1868 à Frenda (Oran), y demeurant.
412- « Rebouh » (Slimane ben Bachir ben Rabah), cultivateur, né à Ighil-Ali, douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine), y demeurant.
413- « Saoula » (Alexandre Mostefa ben Mohammed Chérif), employé, né le 26 janvier 1882 à El-Arrouch (Constantine), demeurant à Constantine.
414- « Benziane » (Lazreg ould Abdelkader), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Ouled-Zid, canton de Zemmora (Oran).
415- « Taïbi » (Serir ben Tayeb), spahi au 3e régiment, né en 1866 à Aïn-Beïda (Constantine).
416- « Djeriou » (Seddik ben Ahmed ben El Khelifi), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1873 à Yamiden, canton d'El -Milia(Constantine), en résidence à Villars.
417- Naroun (Ali ben Ali), instituteur, né en 1861 à Aït-Larbaa, douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger), y demeurant.
418- Denhadj (Mehalla bent Ahmed), ménagère, née en 1875 à Adrar, douar Tamgout, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), demeurant à Azazga.
419- Maamar (Mohamed ben Abdelkader), sous-lieutenant au 2e régiment de spahis, né en 1872 à Géryille (Oran).
Année 1904-1905-1906-1907
420- Brahimi (Brahim ben Mohammed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né en 1866 à Noemelet(Tunisie).
421- Ould Braham (Larbi ben Mohammed), instituteur, né en 1878, à Aït-Yahia, commune mixte du Djurdjura (Alger), demeurant à Bordj-bou-Arréridj.
422- « Chefri » (Dehbia bent Aïssa), institutrice, née en 1878, à Aït-Akerma, arrondissement de Tizi-Ouzou (Alger), demeurant à Orléansville.
423- « Khodjat-el-Khil » (Mohammed ben Ali), garde-champêtre, né le 12 février 1879, â Alger, demeurant à Palestro.
424- « Moutchachou » (Omar), sans profession, né le 5 septembre 1881 à Alger, y demeurant.
425- « Doubali » (Miloud ben Mokhtar), chauffeur à l'usine à gaz, né en 1880 à Oran, y demeurant.
426- Bellil (Rabah ben Kacy), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Tazmalt(Constantine).
427- Ameur (Mahdjoub ben Si Moula ben Ameur), étudiant, né en 1880 à Tamazirt, douar Iraten, commune mixte de Fort-National (Alger), y demeurant.
428- « Abdesselam » (Mehenni ben Mohammed), interprète auxiliaire, attaché au parquet d'Alger, né le 13 juin 1882 à Aït-Yahia, commune mixte du Djurjura (Alger), demeurant à Alger.
429- « Metahri » (Si Sadok ben Si Ahmed), interprète municipal, né en 1877 à Aït-ou-Malou, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
430- « Yahia-Berrouiguet » (Abdallah ould Mohammed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Hennaya (Oran).
431- Djilali (Joseph-Antoine), cultivateur, né le 27 août 1882 à Saint-Cyprien-des-Attafs (Alger), demeurant à Alger.
432- Benallag (Mahiddine ben Dahmane), propriétaire, né présumé en 1871 au douar Guergour, commune mixte de Takitount (Constantine), y demeurant.
433- Boukli-Hacène-Tani (Mohamed), instituteur public, né le 18 septembre 1873 à Tlemcen (Oran), demeurant à Aflou (commune indigène de Tiaret-Aflou).
434- Aïci (Saïd ben Laïcioui), poseur à la compagnie de l'Est-Algérien, né vers 1859 à Kérouan, commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger), demeurant à El-Esnam, commune mixte de Beni-Mansour (Alger).
435- Kouadri (Mohammed ben Abdelkader), employé, né en 1878 à La Ferme, banlieue d'Orléansville (Alger), demeurant à Orléansville.
436- Ali Raïs (Omar ben Mahmoud), plombier à la compagnie du gaz, né le 6 janvier 1864 à Alger, y demeurant.
437- Kaddour (Henri), clerc d'huissier, né le 5 janvier 1883 à Maison-Carrée (Alger), y demeurant.
438- Boualam (Aïssa ben Yahia), auxiliaire à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1873 à Taourira, commune mixte de Ténès (Alger), en résidence à Souk-Ahras.
439- Ettouïl (Oumelkhir bent Ali ben Ahmed Abderrahmane), femme Boualam, née en 1877 à Beni-Merzoug, commune mixte de Ténès (Alger), demeurant à Souk-Ahras.
440- Zerga (Mohammed ould Taïeb ould Belhachemi ould Ez zerga), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présume en 1881 à Ferraguig, commune mixte de Mascara (Oran).
441- Ben Daoud (Miloud), propriétaire, né le 11 mai 1861 à Oran, y demeurant.
442- Medjahed (Mokhtar ben Mohammed), clairon au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1873 à Taghia, commune mixte dc Renault (Oran).
443- Ouldchïkr (Kaddour ould Adda), clairon au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1874 à Arzew (Oran).
444- Tabti (Chikh ben Kaddour ould Bentabet), sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1869 à M'zila, commune mixte de Cassaigne (Oran).
445- Hammo ben Brahim, sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1870 à Tasarine (Maroc).
446- Azzoug (Mohammed ben Lounès), cavalier â la préfecture de Tizi-Ouzou, né vers 1877 à Tizi-Ouzou (Alger).
447- Khennouchi (Mouhoub ben Lala), marin, né en 1879 à Timzrit, commune mixte de la Soummam (Constantin), demeurant à Bougie.
448- « Belyekdoumi » (Missoum ould El Hadj), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, en résidence à Uzès-le-Duc (Oran), né présumé en 1870 aux Ouled-Sidi-Lazreg, commune mixte de Zemmora (Oran).
449- Sidi-Mamar (Mahmoud ben Mohamed), interprète auxiliaire au Tribunal civil, né le 7 septembre 1868 à, Saint-Eugène (Alger), y demeurant.
450- Sidi-Boumedine (Mahmoud ben Brahim), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1887 à Azazga, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger).
451- Aouiche (Achour ben Ali), employé de commerce, né vers l879, à Fort-National (Alger), demeurant à Ste-Barbe-du-Tlélat.
452- Bel Hadj (Abdelkader). instituteur public, né le 21 mars 1877 à Sidi-Moussa (Alger), demeurant à Lambèse.
453- Aïtali-Slimane (Larbi ben Ferhat). étudiant à l'école des arts et métiers de Dellys (Alger), né en 1883 à Aït-Yahia (commune mixte du Djurjura. Alger), y demeurant.
454- Kadem (Mostefa ben Abdelmak), canonnier-conducteur au 12e régiment d'artillerie à Oran, né présumé en 1880 au douar M'zila (commune mixte de Cassaigne, Oran).
455- Belkhouane (Bouziane ould Mohamed), cultivateur, né en 1879 à La Stidia (Oran), y demeurant.
456- Messaadia (Salah ben Mohammed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 à Aïn-Tagrout (Constantine).
457- Iftène (Saada ben Chabane), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Dra-el-Arba (Constantine).
458- « Azoua » (Saïd ben Mahammed), cocher, né en 1867 à Sidi-Ali-Moussa (Alger), demeurant à Alger.
459- Joughlisène (Amara ben Ramdane ben Châabane), soldat à la 21e section d'infirmiers militaires à Constantine, né présumé en 1882 à Aït-Yahia, commune mixte du Djurdjura (Alger).
460- Mecheri (Saad ben Lamri), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1869 à Medjana (Constantine), demeurant à Guelma.
461- Hassani (Saïd ben Hammouda), auxiliaire à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1866 à Bouharen (Alger), demeurant à Redjas-el-Ferada.
462- Cherfi (Fatma bent Mohamed), femme Hassani, demeurant à Redjas-el-Ferada.
463- Messamer (Brahim ben Mohamed ben Amar), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 au douar Taabna, commune mixte de Collo (Constantine).
464- Adli (Arab ben Ahmed), auxiliaire indigène à la 1ère compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1866 à Beni-Smaïl (Alger), demeurant à Maillot.
465- Yeddou (Oumelkhir), femme Adli, née présumée en 1883 à Ouadhia (Alger), demeurant à Maillot.
466- Ali-Yahia (Amokrane ben Ahmed), instituteur public, né le 13 juin 1868 à Taka (commune mixte du Djurjura, Alger), y demeurant.
467- Kadda-Brahma (Beghdadi ould El Hadj Kaddour), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 au douar Assasna (Oran).
468- Kernag (Bourennane ben Belkacem Nait Kernouat), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1882 à Ighil-Igueltounen (commune mixte du Haut-Sebaou, Alger).
469- Zerrouk (Abdelkader ben Mohamed), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1874 à Sidi-Laroussi (Alger).
470- Bensadok (Mohamed ould Sadok), auxiliaire indigène à la 4ème compagnie de la 19ème légion de gendarmerie, en garnison à Tiaret (Oran), né en 1872 à Marioua (Oran).
471- Benzineb (Aïcha bent Kaddour). femme Bensadok, née en 1876 à Marioua (Oran), demeurant à Tiaret (Oran).
472- Tigre (Allal ben Slimane). cultivateur, né vers 1876, à Oulad-Sidi-el-Mahdi, commune de Palestro (Alger), y demeurant.
473- Hellali (Fatma Zohra bent Omar ben Mohamed), femme Tigre, demeurant à Oulad-Sidi-el-Mahdi, commune de Palestro (Alger), y demeurant.
474- Bennaceur (Hassi ben Mebrouk ben Mohamed), maréchal des logis au 3e régiment de spahis, né en 1870 à Tilech, commune mixte de Souk-Ahras (Constantine).
475- Mabrouki (Khedidja bent Hamel ben Mohammed), née en 1870 à Arara, commune mixte de Souk-Ahras (Constantine).
476- Kaouche (Seghir ben Hadj ben Seghir ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1881 à Saint-Arnaud (Constantine).
477- Derras (Mohamecl ben Guendouze), brigadier au 12e régiment d’artillerie, né présumé en 1873 à Souahlia (Oran).
478- Berchane (Beghloul ould Berchane), garçon de café, né vers 1872 à Géryville (Oran), demeurant à Saïda.
479- Lebik (Ferhat ben Saïd), cultivateur, né en 1869 à Taourirt- Abdallah, commune mixte de Fort -National(Alger), demeurant au douar Ouadhia (commune mixte de Fort-National).
480- Lounnas (Keltoum bent Brahim), femme Lebik, née en 1879 à Taourirt-Abdallah, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant au douar Ouadhia (commune mixte de Fort-National).
481- Ouggad (Mohammed ould Chérif), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 à El-Gueithna, commune mixte de Mascara (Oran).
482- Hadji (Mohand ben Amor), lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à Timzerit(Constantine).
483- Medane (Mebarek ben Amman), instituteur-adjoint, né en 1881 à Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National(Alger), demeurant à Chemini, commune mixte de la Soummam (Constantine).
484- Abbas-Turki (Hacène ben Ahmed), lieutenant au 1er régiment de spahis, né en 1867 à Médéa (Alger).
485- Zedam (Miloud ben Ali), cultivateur, né en 1866 au douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National, y demeurant.
486- Sekher (Debia bent Ramdane). femme Zedam. née en 1884 au douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National, demeurant au douar Ouadhia.
487- Benizza (Abdallah Bouchnak ben Izza), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Mostaganem.
488- Chabaraka (Ali ben El-Hadj), cavalier de la sûreté, né vers 1859 à Draa-ben-Khedda (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
489- Idris (Aldjia bent Saïd), femme Chabaraka, née en 1883 à Tizi-Ouzou (Alger), y demeurant.
490- Hadef (Mohamed ould Senouci), cultivateur, né en 1882 à M'zila (Oran), demeurant à Relizane.
491- Yahlali (Mahammed ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1877 à Souma (Alger).
492- Zadore (Mohammed ould bou Médine), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 à El-kemetz (cercle militaire de Marnia).
493- Dennoun (Mohammed ben Hocine), instituteur, né vers 1881 à Fort-National (Alger), demeurant à l'Arba.
494- Benlafri (Rabah ben Mohammed Tahar ben Slimane), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à Mila (Constantine).
495- Miloudi (Ameur ben Mahammed ben Miloud), spahi au 1er régiment, né présumé en 1873 aux Oulad-Brahim, commune mixte de Berrouaghia (Alger).
496- Mohammed bel Haoussine bel Ali, employé à la Compagnie des chemins de fer algériens de l'Etat, né en 1877 à Souss (Maroc), demeurant à Beni-Ounif.
497- Ouaguennouni (Ali ben Ammar ben Hammou), cultivateur, né présumé en 1862 à Dellys (Alger), y demeurant.
498- Hamidia (Chérif ben Serir ben Hamida), gendarme en retraite, né en 1871 au douar Gheraba (Alger), demeurant à Maison-Carrée.
499- Bakir-Terki (Fatma bent Khelil ben Bakir), femme Hamidia, née en 1850 à Médéa (Alger), demeurant à Maison-Carrée.
500- Mali (Hadj Haddou ben Bachir), journalier, né en 1850 à Marakech (Maroc), demeurant à Aïn-Fekan.
501- Beloufa (Zohra bent Kaddour), femme Mati. né en 1878 à Froha (Oran), demeurant à Aïn-Fekan. (réintégration)
502- Atir (Abdelkader ould Miloud ben Atir), Canonnier-conducteur au 12e régiment d'artillerie, né présumé en 1873 à Inkermann (Oran).
503- Nemir (Ramdane ben Moussa), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 au douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger).
504- Hammoutène (Mohammed ben Lounès), instituteur, né en 1879 à Tizi-Ouzou (Alger), y demeurant.
505- Bentami (Belkacem ould Hamida ould Tami), docteur en médecine, né le 20 septembre 1873 à Mostaganem(Oran), demeurant à Alger.
506- Ghennam (Ahmed ben Mohammed ben Ahmed), brigadier au 1er régiment de spahis, né en 1881 à Fort-National (Alger).
507- Guechaïri (Ahmed ben Mostefa ould Ahssen ben Mohammed Turki El-Guechaïri), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1873 au douar partiel Kaïkouri, Kalaâ, commune mixte de la Mina(Oran).
508- Chabane (Zerga bent Mokhtar), femme Guechaïri, née en 1881 à Mostaganem (Oran).
509- Aouchich (Rabah ben Larbi), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Djaàfra, commune mixte des Bibans (Constantine).
510- Benalili (Abdelkader ben Kaddour ben Ali ben Tegger), chaouch-interprète auxiliaire à l'inspection des eaux et forêts à Alger né en 1879 à Orléansville (Alger), demeurant à Alger.
511- Kadem (Kaddour ben Ali ben Hadj Mostefa), Sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1865 à Benian, commune mixte de Mascara (Oran).
512- Gueddal (Zohra bent Mohamed), femme Kadem, née le 18 mars 1881 à Mostaganem (Oran).
513- Larbi (Mohammed ould Mohammed), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1865 à Bel-Hacel, commune de Relizane(Oran).
514- Ben Sadok (Khira bent Larbi), femme Larbi, née présumée en 1870 à Tlemcen (Oran).
515- Fertout (Mohammed ben Ahmed ben Mohammed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1881 à Oran.
516- Adda (M'hammed ben Mohammed), sous-lieutenant au 2e régiment de spahis, détaché à la mission militaire française au Maroc, né en 1876 aux Hassasna-Gheraba(Oran).
517- Bahri (Mekki ben Tayeb ben Brahim), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1884 à El-Grar (Constantine).
518- Hadef (Benchaa ould Senouci ould Benchaa ben Chérif), auxiliaire de la 1ère compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1878 à M'zila (Oran).
519- Abd-el-Djelil (Abdelkader ould Benouda ould Kada ould Benaouda ould Benyahia ben Abd-el-Djelil), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1883 aux Zenata, commune mixte de Remchi (Oran).
520- Aïtabdesselam (Ahmed ben Mohand ben Ahmed ben Slimane), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Beni-Menguellet, commune mixte du Djurjura (Alger).
521- Benseghier (Hamou ould Ahmed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1877 à Mostaganem (Oran).
522- Ouhab (Ahmed ben Saïd), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Saïda (Oran).
523- Bendiàb (Ammar ben Labbaci), instituteur, né en 1877 à Bord-bou-Arréridj (Constantine), demeurant à Tébessa.
524- Bennacer (Aïcha bent Chérif ben Belkacem ben Ali), femme Bendiad, née en 1880 à Bordj-bou-Arréridj (Constantine), demeurant à Tébessa.
525- Faci (Saïd ben Kaci), instituteur, né présumé en 1881 au douar Iraten, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Bordj-bou-Arréridj.
526- Bou-Alam (Mohammed ould El-Arbi ould Yahia), gendarme auxiliaire indigène de la 4e compagnie de la 19e légion, né en 1867 au douar Flitta, commune mixte de la Mina, demeurant à Saint-Denis-du-Sig.
527- Bendilmi (Fathma bent Mohammed), femme Bou-Alam, née présumé en 1885 à Relizane, demeurant à Saint-Denis-du-Sig.
528- Amari (Ammar ould Zitouni ben Miloud), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1884 à Ouled-Lakred, commune mixte de Tiaret (Oran).
529- Braci (Ameur Benamrane Benameur), instituteur, né en 1879 à Beni-Oughlis, commune mixte de la Soummam (Constantine), demeurant à Timengache, commune mixte du Guergour.
530- Nedjar (Mouloud ben Slimane ben Rabah), agent de la Société minière de Sakiet-Sidi-Youssef, né en 1880, au douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Souk-Ahras (même département).
531- Achouba (Kaddour ben Hamoud), journalier, né en 1881 à Villars, commune mixte de la Séfia (Constantine), y demeurant.
532- Lazreg (Bou Eulam ould Charef ould El-Boudali), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1865 à Sficifa, commune mixte de la Mina (Oran).
533- Belala (Sennia bent Mohammed Belala), femme Lazreg, née en 1882.
534- Sadaoui (Mokhtar Bendifi), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1866 à Saint-Donat (Constantine).
535- Saïdj (Rebiha bent Otmane), femme Sadaoui, née présumée en 1886 au douar Ouled-Berdi, commune mixte d'Aïn-Bessem (Alger).
536- Nekmouche (Beghdad Bentahar), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 à Beni-Yenni(Alger).
537- Mouloudj (Ahmed ben Mohammed), employé d'assurances, né le 1er avril 1883 à Marengo (Alger), demeurant à Alger.
538- Metaoui (Abdelkader ben Mohamed), cocher, né en 1880 à Blida (Alger), demeurant à Alger.
539- Slimani (Ammar ben Ali ben Mebarek), poseur à la compagnie des chemins de fer de l'Est-Algérien, né en 1866 au village de Fesdis, section des Ouled-Chelih, commune mixte d'Aïn-Touta (Constantine). demeurant à Bouïra.
540- Bouinana (Tayeb ben Mebarek ben Ahmed), manœuvre, né en 1879 à Beni-Ferguen, commune mixte d'El-Milia (Constantine), demeurant à Constantine.
541- Guerfi (Rezki ben Mohammed), instituteur, né en 1881 à Adrar-Amellah, douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouadhia, commune mixte de Fort-National.
542- Zermane (Fetima bent Saïd), femme Guerfi, née en 1886 à Taguemount-Yadaden, douar Oumalou, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouadhia, commune mixte de Fort-National.
543- Benguenouna (Ahmed ould Abdelkader ould Djilali), khodja, né vers 1877 à Mostaganem (Oran), demeurant à Saint-Lucien.
544- Raouti (Fatma bent Hamou), femme Benguenouna, née en 1875 à Bosquet (Oran), demeurant à Saint-Lucien.
545- Bechiri (Cherfi ben Abdallah ben Ahmed Seghir), cultivateur, né présumé en 1856 à El-Arrouch (Constantine), demeurant à Guettar-el-Aïech.
546- Danoun (Mostefa ben Abdelkader ben Onis), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Aïn-Fekan, commune mixte de Mascara (Oran).
547- Khelil (Habib Benmohammed ben Hadj Ahmed ben Lakhdar), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1882 à Aïn-Defla, commune mixte de Mascara (Oran).
548- El-Bachir ben Amar, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 au Rif (Maroc).
549- Chekkoufi (Saïd ben Aoumeur ben Aliouat ben Moussa), cultivateur, né en 1875 à El-Kenaouah, commune mixte de Palestro (Alger), demeurant à Hoche, commune mixte d'Aïn-Bessem.
550- Ouchdi (Ahmed ben Homad), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1881 à Nemours(Oran).
551- Reguig (Tahar ben Mohammed Tahar ben Mohammed ben Amer), gendarme auxiliaire à la 4e compagnie de la 19e légion, en garnison à Aïn-el-Hadjar (Oran), né le 17 février 1871 à Mostaganem (Oran).
552- Lakhdar (François ben Ali), cultivateur, né en 1862 à Ouled-Meriem, commune d'Aumale (Alger), demeurant aux Attafs.
553- Djine (Micherie-Fathma-Thérèse), femme Lakhdar, née en 1875 à Tharia, commune de Carnot (Alger), demeurant aux Attafs.
554- Maghrouth (Mohammed ben Braham), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né le 28 avril 1881 à Marengo (Alger), en garnison à Bizerte (Tunisie).
555- Ferktou (Amer ben Bendoura), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 aux Beni-Hassen, canton de Médéa (Alger).
556- Melouane (Arab ben Lounès), cultivateur, né en 1871 à Taourirt-Abdallah, douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger), y demeurant.
557- Sahnoun (Kaddour-Gabriel), cultivateur, né en 1858 à Ammi-Moussa (Oran), demeurant à Saint-Cyprien-des-Attafs.
558- Sobeia (Alexandrine), femme Sahnoun, née en 1861 à Miliana (Alger), demeurant à Saint-Cyprien-des-Attafs.
559- Gadouche (Ali ben Omar), commerçant, né le 12 octobre 1883 à Bougie (Constantine), y demeurant.
560- Midi (Seddik ben Abdallah ben Hacène), soldat à la 12e compagnie du 17e escadron du train des équipages militaires, en garnison à Médéa, né présumé en 1878 au douar Mouka (Constantine).
561- Matouk (Hammou Benidir), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1873 à Beni-Yenni, canton de Fort-National (Alger).
562- Gaazen (Salah ben Ahmed ben Mohand Amziane ben Mohand). soldai au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1886 au douar Chellata, commune mixte d'Akbou (Constantine).
563- Babali (Mohammed Benali), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1875 à Dra-el-Mizan(Alger).
564- Henni (Benchaa ben Hamed ould Henni), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à M’zila, commune mixte de Cassaigne (Oran).
565- Belkacem (Yamina bent Hadj). femme Henni, née en 1876 à Mostaganem (Oran).
566- Brik (Benamer ben Marouf ben Larbi ben Djilali); clairon au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1873 à Ouled-el-Abbès. commune mixte d'Ammi-Moussa (Oran).
567- Djouhri (Amokrane ben Mohammed), caporal au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Djemaâ Saharidj (Constantine).
568- Ouhamenni (Tahar ben Belkacem ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 au douar Bouhamza, commune mixte d'Akbou(Constantine).
569- Mohammed ben Sellam, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1871 au Rif (Maroc).
570- Ladek (Yahia ben Abderrahmane ben Mohammed), soldat au 1er régiment de spahis, né en 1875 à Ouled-Trif(Alger).
571- Bouafia (Mohammed ben Boudjema), caporal à la 20e section des commis et ouvriers d'administration, né présumé en 1881 au douar Ben-Salem, canton de Boufarik(Alger).
572- Abassi (Fathma), ménagère, née le 11 mai 1877 à Orléansville (Alger), demeurant à Alger.
573- Yezid (Afif ben Bencherif), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1864 à Bosquet (Oran).
574- Benabed (Khira bent Touati), femme Yezid, née en 1872 à Oulad-Sidi-Youcef, commune mixte de la Mina(Oran).
575- Fodil (Tahar ben Taïeb), cultivateur, né en 1867 à M'cif, commune mixte de M'sila (Constantine), demeurant à Dolfusville.
576- Ben-Haoua (Turkia bent Mohammed), femme Fodil, née en 1885 à Boghari (Alger), demeurante Dolfusville.
577- Hachemi (Rabah ben Belkacem), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1875 aux Ouled-el-Aziz, canton d'Aïn-Bessem (Alger).
578- Rahimi (Boudaoud ben Abdelkader ben Slimane ben Fodil), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présume en 1874 au douar Telbenet, canton du Djendel (Alger).
579- Brazane (Abdallah ben Mostefa ben Abdelaziz), dit Joseph, menuisier, né présumé en 1877 au douar Zaccar, commune mixte d'Hammam-Righa (Alger), demeurant à Carnot.
580- Mostefaoui (Mohamed ben Amar), cultivateur, né en 1877 à Bou-Nouh, commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger), y demeurant.
581- Guettaf (Sadia bent Ammar ben Slimane ben Belaïd), femme Mostefaoui, née en 1877 à Bou-Nouh, Commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger), y demeurant.
582- Bensalem (Mohammed ben Mohamed ben Salem), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1876 au douar Ighrane, canton d'Akbou (Constantine), demeurant à Aïn-Beïda.
583- Aït Belkacem (Tamazouzt bent Mohand ben Amara), femme Bensalem, née présumée en 1889 au douar Chellata, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Aïn-Beïda.
584- Abdallah ben Abdelkader ben Mohammed, dit Abdallah ben Kada, facteur auxiliaire des postes, né en 1876 à Laghouat (Alger), y demeurant.
585- Tahar ben Selim Radouan, soldat au 2e régiment étranger, né présumé en 1870 à Tunis (Tunisie).
586- Lesnabi (Rabah ben El-Hadj ben Aïssa), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, ne présumé en 1879 à Ouarsenis (Alger).
587- Benkaci (Ahmed ben Abdesselam ben Kaci), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1869 à Perrégaux (Oran).
588- Mahelli (Messaoud ben Moussa ben Dahman ben Saâd), auxiliaire indigène à la brigade de gendarmerie de Fondouk (Alger), né présumé en 1877 au douar Oued-Seghouan, commune mixte de Berrouaghia (Alger).




Année 1908-1909

589- Benhacène (Madani ben Bachir), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 au douar Mouka (Constantine).
590- Saïfi (Brahim ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1883 à Sétif (Constantine).
591- Terraz (Salah ben Messaoud ben Ali), caporal au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 au douar Khezaras (Constantine).
592- Chehlat (Ahmed ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1885, à Ouled-Haya(Constantine).
593- Ghali (Younès ben Abdelkader ben Abdallah), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1871 aux Ouled-Bouriah, arrondissement de Mostaganem (Oran), demeurant à Mendez.
594- Tari (Khira bent Sadok ben Miloud ben Sadok), femme Ghali, née en 1879 aux Ouled-Bouriah, arrondissement de Mostaganem (Oran), demeurante Mendez.
595- Benlazreg (Bou Bekeur ben Sghier), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1872 à Chouala, canton de Zemmora (Oran), demeurant à Cassaigne.
596- Mahdid (Allou bent Aouad ould Lazreg), femme Benlazreg, née en 1883 à Chouala, canton de Zemmora (Oran), demeurante Cassaigne.
597- Bitour (Mohamed ould Benabdallah ould Mohamed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 au douar Beni-Louma, commune mixte de Zemmora.
598- Khennous (Miloud ould Abdelkader ben Khennous), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1870 à Telilat, arrondissement de Mascara (Oran), demeurant à Inkermann.
599- Bouhaddi (Khira), femme Khennous, née le 4 mai 1890 à Mahmid, commune de Mangin (Oran), demeurant à Inkermann.
600- Benkoulla (Charef ould Sadok), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1885 à Mostaganem (Oran).
601- Bendjennat (El-Harrag ould Hammou), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Mostaganem (Oran).
602- Bentounsi (Zoulikha bent Habib), femme Bendjennat, née en 1889 à Mostaganem (Oran).
603- Alexis (Louis-Adolphe), employé de chemins de fer, né de parents indigènes algériens, en 1881, à Sainte-Monique (Alger), demeurant à Charon.
604- Lahlaf (Mohamed ould El-Hadj Abdelkader), auxiliaire à la brigade de gendarmerie de Sainte-Barbe-du-Tlélat, né en 1869 à Kasbah, commune mixte de Renault (Oran).
605- Djelloul Daouadji (Mansouria bent Hamou ould Abdelkader), femme Lahlaf, née le 1er novembre 1880 à Oran.
606- Chitour (Salah ben Mohamed ben Tahar), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1882 au douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine).
607- Ouerd (Belkacem ben Arab), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1869 à Beni-Sedka, commune mixte de Fort-National (Alger).
608- Radjaï (Larbi ben Ali), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 au douar Ouled-Larbi, commune mixte de Châteaudun-du-Rhumel (Constantine).
609- Dahmani ben Mohamed, clairon au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1866 à Tunis (Tunisie).
610- Abdmeziem (Ahmed ben Mohammed), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 à Mahmoud, douar Izalen, commune mixte de Fort-National(Alger).
611- Belhout (Ben El-Bahloul), maréchal des logis au 1er régiment de spahis, né présumé en 1876 aux Ouled-Sidi-Aïssa (Alger).
612- Alahoum (Fodil ben Abdelkader ben Ali), maréchal des logis au 1er régiment de spahis, né présumé en 1879 à M'cif, canton de M'sila (Constantine).
613- Mokdad (Lamri ben Abdelouahab). soldat au 1er régiment de spahis, né présumé en 1876 aux Ouled-Driss, canton d'Aumale (Alger).
614- Kouadi (Khider ben Mazari), instituteur, né en 1879 à Djemâa-Saharidj, commune de Mekla (Alger), demeurant à El-Kantara, commune mixte d'Aïn-Touta (Constantine).
615- Bekaddour (Kaddour ben Hammou), lieutenant au 2e régiment de spahis, né en 1862 à Aïn-Kerma (Oran).
616- Guerbi (Larbi ben Areski ben Guerbi ben Mohammed), sans profession, né en 1886 à Aït-Ameur, commune de la Soummam (Constantine), demeurant à El-Kseur.
617- Brezini (Mohammed ould Ahmed ben Salem), facteur des postes et télégraphes, né vers 1876 à Brezina, commune mixte de Géryville (Oran), demeurant à Géryville.
618- Mebarka bent Djelloul ben Kaddour, femme Brezini, née en 1881 à Brezina, commune mixte de Géryville(Oran), demeurant à Géryville.
619- Debabcba (Zaoui ben Ahmed ben Dahmane), infirmier à l'hôpital civil de Constantine, né en 1877 à El-Outaya(Constantine).
620- Kaddour ben Ahmed, cavalier à la 7e compagnie de cavaliers de remonte (détachement de Tiaret), né présumé en 1887 aux Ouled-Haddou (Djebel-Nador), ancien cercle de Tiaret (Oran).
621- Brezini (Salem ould Ahmed ben Salem), locataire du bain maure de Géryville, né vers 1883 à Brezina, commune de Géryville (Oran), demeurant à Géryville.
622- Houria bent Ahmed ben El-Hadj, femme Brezini, née en 1888 à Alger, demeurant à Géryville.
623- Kessaa (Abdallah ben Abdelkader), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Tunis(Tunisie).
624- Azouaou (Amara ben Ammar ben Mohamed), instituteur, né présumé en 1881 à Taza, commune de Fort-National (Alger), demeurant à Ifri, commune mixte d'Akbou.
625- Djemmane (Mekkia bent Saïd), femme Azouaou, demeurant à Ifri, commune mixte d'Akbou.
626- Chibaoui (Saïd ben Ali), retraité militaire, né présumé en 1858 à Azeffoun (Alger), demeurant à Alger.
627- Abdelouhab (Arezki ben Ahmed ben Larbi), cultivateur, né en 1879 au douar Amalou, commune mixte d'Akbou(Constantine), demeurant à Akbou.
628- Saïd (Alexis-Joseph), propriétaire, né en 1862 à Saint-Cyprien-des-Attafs (Alger), y demeurant.
629- Josaphat (Djohar bent Ali bent Kheïra), femme Saïd, née en 1853 à Mostaganem (Oran), demeurant à Saint-Cyprien-des-Attafs.
630- Gabriel (Mohammed ben Brahim ben Bouzid), employé de chemins de fer, né vers 1878 au douar Chemba-Bacca-Ouled-Yahia, commune mixte des Braz (Alger), demeurant à Kouba.
631- Sehili (Aouali bent Mohamed ben Moussa), femme Gabriel, née en 1880 à Damous (Cherchell), (Alger) demeurant à Kouba.
632- Belkadi (Abderrahman), commerçant, né le 23 juin 1875 à Alger, demeurant à Dra-el-Mizan.
633- Hambli (Mohamed ben Fodil), gendarme auxiliaire, né présumé en 1879 à Dra-Barrouta, commune mixte de Palestro (Alger), demeurant à Tablat.
634- Namoun (Fedilia bent Smaïl ben Aoumeur), femme Hambli, née en 1869 à Bourkèche, commune mixte de Palestro (Alger), demeurant à Tablat.
635- Louaïl (Youcef ben Ahmed ben Mohamed), soldat canonnier au 11e bataillon d'artillerie, né présumé en 1884 à Alger, en garnison à Alger.
636- Chacha (Lakhdar ben Bendjaber), spahi au 2e régiment, né présumé en 1880 aux Ouled-Hamza (Alger).
637- Abderrahmane (Abdelkader ould Saïd), tambour au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Relizane (Oran).
638- Belhannane (Mohammed ben Miloud ould Bouazza ben Idris), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né le 1er juillet 1885 à Oran.
639- Chakouri (Ahmed ould Boumedine ben Mostefa ben Abdallah), sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Oran.
640- Badaoui (Ahmed ben Mohammed), entrepreneur de voitures publiques, né le 9 décembre 1882 à Bordj-Ménaïel(Alger), demeurant à Dra-el-Mizan.
641- Mahmoud ben Ez-Zine ben Ahmed ben Aameur, soldat au 1er régiment étranger, né le 22 novembre 1881 au ksar de la Hamma Gabès (Tunisie).
642- Metahri (Si Mohammed Amziane ben Si Ahmed), employé de greffe, né en 1884 à Fort-National (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
643- Bouhaoua (Brahim ben Bouhaoua), trompette au 3e régiment de spahis, né en 1873 aux Chiebnas, commune mixte de La Calle (Constantine).
644- Rafaï (Hadda bent Mohamed), femme Bouhaoua, née en 1878 aux Ouled-Messaoud, commune mixte de La Calle (Constantine).
645- Hacène (Hadj ben Hamou ben Kaddour), charretier, né vers 1887, à Oran, y demeurant.
646- Ahmed Chaouch ben Hanifi, spahi au 3e régiment, né en 1888 au douar Zoui, commune indigène de Khenchela(Constantine).

647- Zaïdi (Mouloud ben Abdelkader), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1883 à Sidi-Simiane, Cherchell (Alger).
648- Mehablia (Tayeb ben Brahim), spahi au 2e régiment, né présumé en 1883 à Ouled-Soukiès, commune mixte de Souk-Ahras (Constantine).
649- Megdouri (Mostefa ould Ahmed ould El-Khoudja), Khodja, né présumé en 1883 à Sidi-ben-Moussa (Oran), demeurant à In-Salah.
650- Amhis (Mohammed ben Mouziane), instituteur, né en 1879 au douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Laghouat.
651- Mezzaï (Rabah ben Mohand). ancien militaire, né le 11 avril 1884 à Bougie (Constantine), demeurant à Constantine.
652- Ahmed ben Yahia ben Larroui, dessinateur au service du génie militaire, né en 1862 à Laghouat (Alger), y demeurant.
653- Bourouïssa (Rabah ben Ali), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1875 à El-Milia(Constantine).
654- Hocine (Mohammed ben Mustapha), canonnier conducteur au 12e régiment d'artillerie, né présumé en 1865 à Lamoricière (Oran).
655- Boubekr (Benchaa ould Boubekr), auxiliaire indigène de gendarmerie, né en 1875 à Oued-Djemaà, canton de Zemmora (Oran), demeurant à Oued-Imbert.
656- Chikh (Khira bent Abdelkader). femme Boubekr, née en 1880 en Algérie, demeurant à Oued-Imbert.
657- Mami (Ahmed), propriétaire, né le 10 août 1858 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), y demeurant.
658- Khaznadar (Elisa), femme Mami, née le 21 février 1867 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), y demeurant.

Année 1910

659- Ben Sadok (Maghnia bent Larbi). femme Embark, née présumé en 1881 à Tlemcen (Oran), demeurant à Mostaganem.
660- Ben Baouya (Abdelkader), journalier, né vers 1866 à Assi-bou-Nif (Oran), demeurant à Saint-Cloud.
661- Djezori (Ammar ben Mahamed ben Mohand arab), maréchal des logis, élève-officier 3e régiment de spahis, détaché à l'école de cavalerie, né en 1879 au douar Iboudrarene, commune mixte du Djurdjura (Alger).
662- Mehalli (Mohammed ould Mohammed), boucher, né vers 1865 à Frenda (Oran), y demeurant.
663- Tchakmakdji (Ben Youcef ben Hassaïn), ouvrier civil au magasin général d'habillement et de campement Alger, né présumé en 1871 à Médéa (Alger), demeurant à Alger.
664- Hammoudi (Ali ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1877 à Dellys(Alger).
665- Zerglaïn (Mostapha ould Omar), commerçant, né le 9 février 1876 à Relizane (Oran), demeurant à Relizane.
666- Hamiani (Abdelkader ben Moulai Ahmed), spahi au 2e régiment, né présumé en 1886 au douar Khelaïlia, commune mixte de Mascara (Oran).
667- Bouzidi (Mohamed Azid), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né le 18 mai 1882 à Batna (Constantine).
668- Tabli (Saïd ben Ahmed), épicier, né présumé en 1877, à Belloua (Alger), demeurant à Alger.
669- Ghili (Slimane ben Ammar), propriétaire, né en 1869 à Mirabeau (Alger), y demeurant.
670- Bellahcène (Djouher bent Saïd), femme Ghili, née en 1885, à Mirabeau (Alger), y demeurant.
671- Mecellem (Mohammed ben Mohammed), facteur auxiliaire des postes, télégraphes et téléphones, né présumé en 1880 à Beni-Smaïl (Alger), demeurant à Alger.
672- Ziane (Mammar ben Mohammed ben Kaddour ben Ziane), facteur auxiliaire des postes, télégraphes et téléphone, né présumé en 1887 à La Ferme-Orléansville(Alger), demeurant à Orléansville.
673- Abed (Lekhal ben Sahnoun), aoun à la justice de paix d’Orléansville (Alger), né le 20 janvier 1872 à Orléansville(Alger).
674- Lakehal (Mohamed ben Tahar), employé au P.-L.-M, né vers 1886 à Orléansville (Alger), demeurant à Alger.
675- Hafiz (M'hamed ben Kaddour), employé d'avocat, né le 26 mai 1886 à Blida (Alger), demeurant à Alger.
676- Meridi (Mohammed ben Touami), docteur en médecine, né en 1882 à Achach, commune mixte de l'Oued-Cherf (Constantine), demeurant à Guelma.
677- Sellal (Chabane ben Hammou ben Abderrahmane), instituteur, né en 1879 à Benni-Yenni, commune mixte, de Fort-National (Alger), demeurant au douar M'Chalt, commune mixte d'El-Milia.
678- Mokeddem (Mohamed ben Allal), tambour au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1880 à Ain-Temouchent (Oran).
679- Chabane (Rezki ben Salem), sous-lieutenant au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 au douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National(Alger).
680- Abdelloui (Ahmed ben Amer ben Mohand), instituteur adjoint, né vers 1885 à Beni-Boudra, commune mixte du Djurdjura (Alger), demeurant à Ténès.
681- Amer-Salem (Mohand ou Ramdane ben Belaïd), infirmier, né en 1886 à Ouaghzen, douar Beni-Menguellet, commune mixte du Djurdjura (Alger), demeurant à Ouaghzen.
682- Laoumi (Keltoum bent Mohammed), femme Amer-Salem, née en 1883 à Agouni-Bouragh, douar Aït-ou-Malou, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouaghzen.
683- Benguennouna (Mohamed ben Abdelkader), khodja, né en 1882 à Mostaganem (Oran), demeurant à Cassaigne.
684- Reffas (Hachemi ben Kaddour). sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, détaché à Mogador (Maroc).
685- Mekebel (Ali ben Achour), marin, né en juillet 1887 à Frenais, commune mixte de la Soummam (Constantine), demeurant à Bougie.
686- M'hammed ben Mohammed EI-Adari, soldat au 1er régiment étranger, né présumé en 1875 à Akouba (Tunisie).
687- Elandaloussi Mohammed ould El-Hadj, auxiliaire indigène des brigades de gendarmerie de Relizane, né en 1873 à Bouhalloufa Oran).
688- Saraoui (Moulat bent Kada), femme Elandaloussi, née le 3 mars 1888 à Sidi-Medjaheb (Oran).
689- Negaïbi (Habib ould Mostefa), infirmier, né vers 1874 à Saint-Lucien (Oran), demeurant à Cassaigne.
690- Guendouz Khira bent Mohammed, femme Negaïbi, née en 1883 à M’zila Oran, demeurant à Cassaigne.
691- Megherbi (Boumedine ben Mohammed), soldat au 18e escadron du train des équipages militaires, né présumé en 1873 à Kiffane, commune de Tlemcen Oran.
692- Oumalou (Larbi ben Amor), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Zamokra (Constantine).
693- Seffih (Kassa ben Larbi), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Ras-lala-Tingar (Constantine).
694- Tamine (Mohammed ben Sadi), instituteur, né en 1881 à Fort-National (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
695- Berkani (Fatma), femme Tamine, née en 1881 à Fort-National (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
696- Bouachour (Bouremane ben Hocine ben Tahar), garde forestier en retraite, né vers 1850 au douar Fenaïa, village d'El-Kelaà, commune mixte de la Soummam (Constantine), y demeurant.

Année 1911



697- Achouri (Ghouti ben Lahcène), employé de chemins de fer, né vers 1870 à Tlemcen (Oran), demeurant à Dublineau.
698- Chikh (Yamina bent Tahar), femme Achouri, née en 1880 à Tlemcen (Oran), demeurant à Dublineau.
699- Takarli (Ali ben Abdallah ben Sliman), écrivain public, né vers 1871 à Malakoff (Alger), demeurant à Relizane.
700- Ziedj Laredj ould Albou ben Abdallah, agent de la sûreté, né le 28 octobre 1880 à Oran, y demeurant.
701- Braz (Abdesselam ben Hadj Abdelkader), cocher, né vers 1886 à Oran, y demeurant.
702- Hili (Belkacem ben Hadj Mohamed), auxiliaire médical, né en 1885 a Miliana (Alger), demeurant à Dra-el-Mizan.
703- Bachir (Abdelkader ould Hadj Mohamed), garçon épicier, né vers 1886 à Ammi-Moussa Oran), y demeurant.
704- Labbaci (Mohamed ben Abderrahmane), infirmier, né en 1874 à Fedj-Moussa, commune d'Herbillon(Constantine), demeurant à Herbillon.
705- Labbaci (Rebia bent Faouani), femme Labbaci, née en 1881 à Fedj-Moussa, commune d'Herbillon Constantine), demeurant à Herbillon.
706- Iba-Zizen (Miloud ben Salem), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1886 aux Aït-Larba, douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger).
707- Sadoun (Ahmed ben Boubekeur), instituteur, né en 1872 à Belloua, commune de Tizi-Ouzou (Alger), demeurant à Azouza, commune de Fort-National.
708- Hadibi (Aldjia bent Ali), femme Sadoun, née en 1884 à Ighil-Tazert, commune de Fort-National (Alger), demeurant à Azouza, commune de Fort-National.
709- Mahmoudi (M'hamed ben Mustapha ben Ali), employé de commerce, né le 7 novembre 1888 à Bône(Constantine), y demeurant.
710- Kateb (Bouzid ben Mohamed), garde particulier, né en 1881 à Ouled-Aïssa, commune de Bois-Sacré, (Alger), demeurant à Guyotville.
711- Smaïl (Hocine ben Miloud), clerc d'avocat, né vers 1879 à Fort-National (Alger), demeurant à Tiaret.
712- Esseba (Ben Mohamed bel Ghaouth), employé à la compagnie du gaz, né le 30 octobre 1860 à Valmy(Oran), demeurant à Oran.
713- Bendouyeb (Ahmed ben Otmane), jardinier, né en 1880 à Constantine, y demeurant.
714- Gallouze (Amar ben Ali), retraité militaire, né présumé en 1877 au douar Flissa-M'zala, commune de Tizi-Reniff (Alger), y demeurant.
715- Belkhir (Ali ben Saïd), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1881 à Dra-Sachem, commune de Dra-el-Mizan(Alger).
716- Guiz (Mohammed ben Amar), instituteur, né en octobre 1880 à Oumalou, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Médéa.
717- Benyahia (Mohammed Saïd), instituteur, né en 1883 au douar Tazmalt, commune mixte d'Akbou(Constantine), demeurant à Oued-Amizour.
718- Melouane (Ammar ben Saïd), soldat au 18e escadron du train des équipages militaires, né présumé en 1877 au douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National(Alger).
719- Adda-Ouadah (Ahmed ould Labed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 aux Oulad-bou-Ali, commune mixte de la Mina (Oran).
720- Cheikh (Ould Kouider ben El-Ala), spahi au 1er régiment, né présumé en 1881 à Géryville (Oran).
721- Benbachir (Anna-Henriette), institutrice, née le 7 décembre 1889, de parents indigènes algériens, à Séville(Espagne), demeurant à Sidi-Bel-Abbès.
722- Hedef (Abdallah ben Labidi), commis de commune mixte, né le 23 juin 1878 à Souk-Ahras (Constantine), demeurant à Khenchela.
723- Bendjama (Khedidja bent Mohamed), femme Hedef, née en 1884 à Constantine, demeurant à Khenchela.
724- Bourassi (Nacer ould Bourras), instituteur, né le 15 juin 1884 à Mascara (Oran), demeurant à Bouguirat.
725- Aïci (Mohamed ben Saïd Laïcioui), employé de chemins de fer, né présumé en 1881 à Dra-el-Mizan (Alger), demeurant à Bouira.
726- Baha (Hadjila bent Saïd), femme Aïci, née présumée en 1881 à Dra-el-Mizan (Alger), demeurant à Bouira.
727- Selmani (Mohamed ben Ali ben Slimane), propriétaire, né en 1879 à Rebeval (Alger), demeurant à Rebeval.
728- Bouakkaz (Belkacem ben Abdallah), cavalier auxiliaire des douanes, né présumé en 1878 au douar Tala-Hassein, commune mixte du Guergour (Constantine), demeurant à Biskra.
729- Miloudi (Zohra ben Miloud ben Tayeb), femme Bouakkaz, née en 1881 aux Attafs (Alger), demeurant à Biskra.
730- Ghalmi (Ghalem ould Medani), garde-champêtre, né vers 1871 à Hennaya (Oran), demeurant à Rio-Salado.
731- Kilou (Zohra bent Mohamed), femme Ghalmi, née en 1885 à Bou-Tlelis Oran), demeurant à Rio-Salado.
732- Guendouz (Abdelkader ben Mohamed), garçon d'hôtel, né présumé en 1881 à Orléansville (Alger), demeurant à Orléansville.
733- Haouzi (Chaloum), comptable, né en 1859 à Mateur(Tunisie), demeurant à Aïn-Beïda.
Année 1912
734- Ourrad (Slimane ould Kaddour), retraité militaire, né en 1875 à Tafna (Oran), demeurant à Oran.
735- Abboura (Abdallah ben Abdallah), quartier-maître canonnier à bord du Henri IV, né vers 1887 à Oued-Fodda (Alger).
736- Labbachi (Madani ben Chérif), clerc de notaire, né le 12 janvier 1883 à Bordj-bou-Arréridj (Constantine), y demeurant.
737- Bousta (Mohamed ben Djilali), soldat au 18e escadron du train des équipages militaires, né présumé en 1884 à Nemours (Oran).
738- Zmirli (Ali ben Mohammed ben Brahim), soldat au 18e escadron du train des équipages militaires, né présumé en 1878 à Bir-Rabalou (Alger).
739- Bounegab (Ammar ben Seddik ben Messaoud), cantonnier, né en 1881 à Fedj-M'zala (Constantine), demeurant à Pont-du-Chéliff.
740- Mosteghalem (Kaddour ben Mohammed), soldat au 18e escadron du train des équipages, 12e compagnie, né présumé en 1889 à Miliana (Alger).
741- Dani (Larbi ould Abdallah ould Abbou ould Abdelkader), sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Ouled-Chafa, commune mixte de la Mina (Oran).
742- Guermoud (Ahmed ould Hadj Abdelkader), spahi au 2e régiment, né en 1880 à Médiouna, commune mixte de Renault (Oran).
743- Ben Abderrahman (François ben Mohamed), employé de commerce, né le 15 novembre 1889 à Oran, demeurant à Mostaganem.
744- Semaïn (Jules-Eugène), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né le 12 avril 1890 à Renan (Oran).
745- El-Mehdaoui (Seghir ben Hocine), juge titulaire du tribunal répressif, suppléant du cadi, né en 1881 à Talaert, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Bougie.
746- ……rennane (Ahmed ben Saïd), cultivateur, né vers ……..6 au douar Illalou-ou-Malou, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), y demeurant.
747- ……merli(Mohamed), interprète stagiaire au service renseignements des confins marocains, né le 20…….. 1888 à Alger.
748- Ezzine (Djillali ould Abdelkader), chauffeur d'automobiles, né le 2 février 1890 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), y demeurant.
749- Yaker (Mohamed ben Amar), auxiliaire médical, né en 1886 au douar Iratem, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Tablat.
750- Sellal (Mohamed Benhammou), instituteur, né en 1883 à Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Khenchela.
751- Moudjeber (Toumi ben Mohamed), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie de la brigade de Chanzy (Oran), né vers 1879 aux Ouled-Hamza(Alger), demeurant à Chanzy.
752- Maati (Fatma bent Djilali), femme Moudjeber, née le 5 juin 1883 aux Attafs (Alger), demeurant à Chanzy.
753- Djabour (Mahammed ben Ali), instituteur, né en 1890 à Orléansville (Alger), demeurant aux Ouled-Chafa, commune mixte de la Mina.
754- Belayat (Khelifa ben Mekki), cantonnier, né en 1890 à Sétif (Constantine), y demeurant.
755- Benarab (Kaci ben Arab ben Saïd), retraité, adjoint indigène, né en 1864 au douar Betrouna, commune de Tizi-Ouzou, demeurant à Maâtkas, commune de Tizi-Ouzou.
756- Guergour (Fatma bent Mohammed ben Kaci), femme Benarab, née en 1875 au douar Betrouna, commune de Tizi-Ouzou, demeurant à Maâtkas, commune de Tizi-Ouzou.
757- Chikhoune (Amor ben Boudjemaâ ben Saïd), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 au douar Chellata, commune mixte d'Akbou (Constantine).
758- Belhadj (Dahmane ben Amara ben Mahammed), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1884 au douar Ighram, commune mixte Akbou(Constantine).
759- Ghomeri (Omar ben Ali), aspirant au 1er régiment de spahis, né le 1er mars 1885 à Oran.
760- Abbas (Abdelkader ould Mahiddine), garçon d'écurie, né en 1879 à Ammi-Moussa (Oran), demeurant à Maison-Carrée.
761- Ahmed ben Mohamed ben Mansour bou Helal El-Msakeni, soldat au 1er régiment étranger, né en 1882 à M'saken( Tunisie).
762- Daoud (Aïssa ben Amar), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Oulad -Moussa (Alger).
763- Tebbakha (Ahsène ben Mohamed ben Mebarek), agent de la brigade mobile, né en 1873 à Djidjelli(Constantine), demeurant à Pasteur, commune mixte d'Aïn-el-Ksar.
764- Mezhoud (Drifa bent Belkacem ben Messaoud), femme Tebbakha, née présumée en 1870 au douar Roussia, commune mixte de Fedj-M'Zala Constantine), demeurant à Pasteur, commune mixte d'Aïn-el-Ksar.
765- Stambouli(Boumedien), cafetier maure, né le 1(4) juillet 1877 à Oran, y demeurant.
766- Rabia (Ammar ben Mohamed), manœuvre, né présumé en 1887 au douar Makouda, commune mixte de Mizrana (Alger), demeurant à Douera.
767- Medjaher (Ahmed ben Mohamed), garçon de bureau, né le 8 mars 1887 à Orléansville(Alger), y demeurant.
768- Goucem (Mostefa ben Hacine), tailleur, né en 1880 à Biskra (Constantine), y demeurant.
769- Laoufia (Mohammed), canonnier-conducteur au 3e groupe d'artillerie de campagne à Casablanca Maroc, né présumé en 1881 à Aïn-Defla, canton de Mascara(Oran).
770- Boukhedir (Ali ben Ahmed ben Mohamed), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1888 au douar Khedara. commune mixte de Souk-Ahras(Constantine).
771- Dif (Zerrouk ben Amer ben Dib), soldat au 5e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1886 au douar Tarf, commune mixte de La Calle (Constantine).
772- Kharef (Abdallah ben Moussa ben Ali), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en………douar Arb-Skikda, commune mixte de Jemmapes(Constantine).
773- ……..mi (Mohand ben Messaoud ben Mohand), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé……..au douar Kendira, commune mixte de l'Oued-……. (Constantine).
774- Benkhedda (Abdelkader ould Ali), interprète auxiliaire, né le 7 avril 1890 à Relizane (Oran), y demeurant.
775- Bestandji (Mohamed ben Kaddour), conducteur à la 13e compagnie du 17e escadron du train des équipages militaires.
776- Bouteldja (Kaci Benslimane ben Ali), domestique, né en 1881 à Beni-Smaïl, commune mixte de Dra-el-Mizan(Alger), demeurant à El-Biar.
777- Azem (Tassadit bent Ammar), femme Bouteldja, née en 1889 à Beni-Sedka-Chenacha, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à El-Biar.
778- Boussada (Ahmed ben Salah), agent de la sûreté, né présumé en 1871 à Mekla (Alger), demeurant à Orléansville.
779- Otmani (Mohamed ben Hassane), journalier, né le 16 février 1889 à Bougie (Constantine), y demeurant.
780- Aggoun (Ali ben Saïd Boulkoul), journalier, né le 6 mars 1891 à Bougie (Constantine), y demeurant.
781- Kateb (Abderrazzak ben Boubaker), brigadier au 26e bataillon du 2e régiment du génie, né le 10 août 1879 à Bône (Constantine).
782- Oknanès (Ahmed ben Braham), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1884 à Sidi-Simiane, commune de Gouraya (Alger).
783- Boutammime (Mouloud ben Hocine ben Ahmed), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1885 au douar Irdjana, commune mixte de Taher(Constantine).
Eosgatsby
cherche famille rahal
Envoyé le: mercredi 8 février 2017 17:50


Inscrit le: 08/02/2017
Messages: 1
bonjour, je cherche le numero des decrets et la date exacte de naturalisation de mon grand-pere et grand-mere maternels
- 479- Lebik (Ferhat ben Saïd), cultivateur, né en 1869 à Taourirt- Abdallah, commune mixte de Fort -National(Alger), demeurant au douar Ouadhia (commune mixte de Fort-National).
480- Lounnas (Keltoum bent Brahim), femme Lebik, née en 1879 à Taourirt-Abdallah, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant au douar Ouadhia (commune mixte de Fort-National).
dont les noms se trouvent sur la liste ci-dessus que vous avez publiée et portant les numero 479 et 480 naturalisés francais entre 1890 et 1893 et merci d'avance
Ange.Mesbah
cherche famille rahal
Envoyé le: mercredi 9 septembre 2020 20:46


Inscrit le: 09/09/2020
Messages: 1
Bonjour,
J'ai trouvé sur votre grande liste le nom de mon arrière grand père qui a un décret,son nom est bouzid (lounis ben bouzid ),portefaix ,né en 1863 à casaya -beni-abbes (Constantine ),demeurant à Constantine
ma question est comment puis je le faire sortir ??
aide moi svp
Répondre |  | 

Aller au forum