Forums

 
Région ALSACE - Filae.com
Ganseliesel
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 11:36



Inscrit le: 01/01/2006
Messages: 6 311
Robert, tu as tout cassé! Impossible de mettre des émoticônes.

Bisous
Elisabeth

Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 13:09



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

bonjour l'alsace, Ganseliesel, Martine, Marie-jo, Michèle, Renée, Robert et bonjour à toutes j'ai du en oublier.

Ganseliesel,

j'ai attendu ta réponse mais comme il se faisait tard (déjà plus de 2 h du matin), suis partie dans les bras de morphée. Je vais retourner voir le site de Michèle T, pour voir cela de plus près,  sache que je n'ai pas honte de mes origines, d'ailleurs si mon arrière arrière grand père est né vers 1800 là-bas,il est peut être né français car Napoléon avait annexé la Prusse à la France à l'époque il me semble, bon je ne suis pas une historienne de renom mais j'aime l'histoire. De toute façon sur 4 générations nous sommes bien français.

Liesel, Marie-Jo, vos petites chansons sont marrantes et je confirme Robert est gentil il ne mérite pas des coup de batons ........ à la rigueur des fleurs peut-être ..... mais les appréciera t'il ?

passez une bonne journée, ici temps pluvieux et gris grrrrrrrr, je dois sortir mais pas envie

amicalement AL.

PS - Michèle T, je me suis permise de mettre votre site ancarpost sur la file de Paul car il a des cartes postales anciennes du Tréport en noir et blanc et cela pourrait peut être vous intéresser ?

 


AL
RobertB.41
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 16:02



Inscrit le: 02/08/2005
Messages: 1 681

:bisou: mais non elisabeth,rien n'est casse,tu vois,je peux envoyer des bisousSmile ,j'ai efface,car ça enquiquine les autres pour ecrire,et je ne sais pas comment changer la grandeur du texte

bonne journee,moi,je vais chez mes demoiselles au cafe,trois expresso et je reviens,(avec les courses bien sur ,et sans les demoiselles)

:bisou:

robert

Marie-Josée .P
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 16:23



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 8 096
bonsoir à tous

Anne je prends ta demande car c'est Saverne et pas trop dans les années illisibles , donc je pense pouvoir le faire , je sais pas quand mais je te tiens au courant

bises à tous
mari-jo

l'amitié,c'est graine de rien qui ne pousse pas au jardin,mais au fond du coeur humain

Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 17:13



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

bonsoir l'Alsace,

Robert, comme je l'avais dit plus haut, j'avais fait un copié-collé de votre histoire, la secrétaire est passée par là et a modifié le texte en plus petit et sans les grosses lettres donc texte moins immense. (j'espère que cela vous convient mieux)

Je le remets pour notre Robert celui-ci nous trouvant toujours des histoires à lire intéressante 

Noëls d?Alsace    par Pierre GIERSCH

La bibliothèque humaniste de Sélestat possède un ouvrage intitulé ?Elsässische Weihnacht?, Noël d?Alsace, édité par J. Lefftz et A. Pfleger en 1931. Cet ouvrage a fait l?objet d?une deuxième édition modifiée et élargie en 1941.

« Noël n?est plus ce qu?il était autrefois? est une idée très répandue. Elle se nourrit de l?illusion d?une tradition stable et intangible(1). Si Noël est une fête qui vient de la nuit des temps, les rites et les pratiques de sa célébration, son sens profond même ont beaucoup évolué à travers l?histoire. L?histoire de l?Alsace quant à elle est caractérisée par des successions fréquentes du pouvoir politique (français avant 1870, allemand entre 1870 et 1918, français entre 1918 et 1940, allemand entre 1940 et 1945 puis français). Il est dès lors intéressant de comparer l?édition de 1941 avec celle de 1931. on verra que même l?histoire apparemment anodine des traditions n?échappe pas à la censure. Il fallait gommer systématiquement la plus petite référence à la présence française.

Personne n?a oublié que 1941 se situe en pleine période de nazification de l?Alsace ; personne n?a oublié le fameux ?Hinaus mit dem welschen Plunder?, personne n?a oublié les autodafés de livres sur les places publiques.

L?ouvrage de 1931 comporte une introduction ?In Erwartung?, dans l?attente. Cette introduction, sous la plume de Charles Pfleger, est une critique sociale, politique, philosophique d?une société alors dominée par le machinisme?et l?argent.

Résumons cet article qui illustre avec passion un point de vue intéressant au-delà de sa tonalité religieuse.

?Tout est silencieux ; on retient sa respiration. Des jeunes femmes attendent la vie, des vieux, fatigués de vivre, attendent la mort. L?homme attend tant qu?il vit. Qu?attend-il ? on n?en parle pas au Stammtisch, comme du temps ou des affaires, mais les gens simples le ressentent au fond de leur être. Ils comprennent que le travail et l?argent ne règlent pas tout. Soyons clairs : Seigneur c?est toi qu?ils attendent. Nous voyons bien le monde qui est le nôtre. Seigneur ce genre de vie nous en sommes fatigués. La technique rapproche comme jamais les hommes et jamais ils ne se sont autant ignorés. Ils créent une langue mondiale mais oublient que seul l?amour sincère des autres permet de se comprendre. L?argent fait de millions de nos frères des esclaves, les exploite, les rend haineux et les pousse à la révolte. Seigneur revient !?

Comme on pouvait s?y attendre ?In Erwartung? a disparu en 1941. C?était logique, les nazis étant alors porteurs d?un empire millénaire. Quant au Seigneur, en la personne du Führer, il était déjà revenu.

Deux très beaux poèmes de Nathan Katz ont également été censurés. Il s?agit de ?Kläusmarkt z?Pfirt? et ?Winternacht? dont je vous recommande la lecture ou la relecture. Nathan Katz n?était-il pas assez ?nids de cigognes?, pas assez ?Alsaciennes aux larges rubans? ? Ne cherchez pas, le grand poète alsacien était d?origine juive et s?était réfugié en 1940 en zone libre.

L?article de Joseph Lefftz ?St Nikolaus im Elsass? comporte en 1931 un paragraphe consacré aux traditions d?avant 1870. Les vieux qui ont fréquenté l?école avant 1870 se rappellent des chants français comme celui de Rouffach par exemple :

St Nicolas, patron des écoliers Apporte moi du sucre dans  Mon petit panier

Je serai sage comme un petit mouton J?irai à l?école apprendre ma leçon St Nicolas patron des écoliers.

Alors le jour de la St Nicolas était fêté. Il y avait une grand-messe chantée à laquelle assistaient maîtres et élèves. Pour préparer la fête les enfants apprenaient de petits poèmes en français comme ci-dessus que les grands-mères chantent encore aujourd?hui aux petits-enfants.

Vous pensez que c?est anodin. Le censeur n?était assurément pas de cet avis.

Un article de L. Pfleger raconte l?histoire du marché de Noël de Strasbourg. on discerne d?emblée sa portée idéologique. Elle n?a pas échappée aux humoristes nazis.

Avant 1870 note L. Pfleger «ce sont les ?prix fixe-Buden? tenues par des français de l?intérieur qui provoquaient la colère des commerçants locaux et la verve du poète :

«Un wünsche wärsch?em Pfefferland Dü Wälscher mit dim Prix-fix-Stand».

Après 1870 on pouvait entendre des réflexions identiques mais concernant les «Schwowas», les commerçants d?outre Rhin. Le couplet concernant les Wälscha a été conservé en 1941 mais plus rien sur la situation post 1870. Les nazis n?avaient pas lu, et pour cause, «la Psychanalyse de l?Alsace». Ils auraient appris que les Alsaciens critiquent les Français quand l?Alsace est française et l?Allemagne quand leur petit pays est annexé au Reich.

La part que les Alsaciens ont prise dans la propagation en France de la coutume du sapin de Noël est elle aussi censurée dans un article qui traite du berceau du sapin.

En 1931 on peut lire : Avant 1870 la tradition du sapin ne s?est jamais implantée en France de l?intérieur. Après la malheureuse guerre l?arbre a accompagné par delà la ligne bleue des Vosges, les nombreux enfants d?Alsace qui, le c?ur gros, ont quitté leur pays par amour pour leur patrie. La fête de Noël organisée tous les ans à Paris par l?Association Générale d?Alsace Lorraine n?a pas peu contribué à rendre populaire en France cette vieille tradition alsacienne.

En 1941 le sapin, qui n?a pas encore pris racine, voyage -tout seul apparemment- par dessus la ligne bleu des Vosges pour s?enraciner en France.

Un conte de Noël de Jules Hoche, traduit en allemand et dont le personnage principal est un de ces enfants d?Alsace qui ont quitté leur pays en 1870, n?a pas trouvé grâce en 1941. Il s?agit pourtant d?une histoire poignante qui montre que pour des c?urs d?enfants il n?y a ni frontière, ni ennemi héréditaire, ni haine politique.

L?édition de 1941 révèle pour Weihnachten Anno 1869 des modifications significatives, non dépourvues d?humour. Un paragraphe consacré à un vieux vétéran d?Afrique qui peste contre les méchants prussiens et exprime sa confiance en l?armée française qui saura les mettre au pas, a naturellement été supprimé. La fin du paragraphe est habilement manipulée.

En 1931, on peut lire : la rose de Jéricho a merveilleusement fleuri ; la grand-mère peut annoncer que l?année 1870 sera une bonne année, car la rose n?a jamais trompé. Les pelures d?oignons de Sepp, le vétéran d?Afrique laissent, eux aussi, présager de bons mois surtout au printemps et en été. Au final l?année a été féconde, même si la confiance de Sepp en l?armée française a été cruellement déçue. Que d?événements pénibles l?Alsace n?a-t-elle pas vécus en 365 jours. Noël 1870 quelle différence avec Noël 1869.

Dans le texte de 1941 aussi la rose de Jéricho a merveilleusement fleuri. La grand-mère a aussi prédit une bonne année 1870, tout comme Sepp et ses pelures d?oignons. Et l?article conclut avec une bonne dose d?ironie : c?est ce qui advint : 1870 fut une très bonne année, une année féconde.

Ainsi, à côté des préoccupations idéologiques et racistes primaires on discerne bien la volonté des nouveaux maîtres de l?Alsace de gommer systématiquement toutes références à la France. on sait combien cette tentative a été contre-productive. Seigneur où est allé se nicher le message de Noël ? Gott mit uns! c?était tellement plus simple !

(1) Idées reçues Noël Martyne Perrot    l'arbre généalogique de noel en Alsace, ecrit par l'avant dernier maire de Sélestat        A voir sous bibliothèque humaniste de Sélestat

A plus tard

Amicalement :bisou:  AL


AL
RobertB.41
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 20:31



Inscrit le: 02/08/2005
Messages: 1 681

merci AL,voila,comme ça c'est bien mieux,car j'etais le premier embete avec mes gros sabots,je me privais de vos bisous,et ça,je ne veux pas,merci

voila des bisous pour vous tous:bisou:

robert

RobertB.41
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 20:50



Inscrit le: 02/08/2005
Messages: 1 681

re bonsoir,

impossible de vous copier l'histoire du Hans Trapp,notre pere noel ou st nicolas,dont les origines sont de Wissembourg,je voulais faire un speciale elisabeth,mais pas moyen,alors,cherchez sous "hans trapp,entre legende et realite",vraiment bien

Robert

Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 21:11



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

Robert,

de rien, je viens de rentrer aussitôt dit aussitôt fait pour nous vous êtes unChef

donc vos ordres sont respectés (j'espère que c'est cela que vous vouliez mettre)

HANS TRAPP

Autrefois, au c?ur de l'Alsace profonde vivait Jean de Trapp, un homme riche et puissant. Sa vie n'était que débauches, assoiffé de pouvoir et voué à Satan. Un jour cet homme ignoble s'empara des richesses de l'abbaye de Wissembourg. L'impie fut sur le champ excommunié pat le pontife de l'époque. La population entière du pays le rejeta. Repoussé de toute part, et exclu du pays, il s'isola au sommet du Geisberg, trouvant gîte sous les bottes de paille ou dans les grottes. Sa ranc?ur s'intensifia et ancré encore plus dans le satanisme, se mit à rêver de chaire humaine. L'abominable était obsédé par une envie de mordre à pleine dents dans un bras, une jambe, un dos ou une cuisse d'homme!... Un jour, il vit non loin de sa retraite, un jeune berger d'une dizaine d'années. L'horrible bonhomme se mit à baver devant le jeune homme à la chair tendre et délicieuse. Il s'approcha sans éclat du pâtre, le transperça de sa rapière et le traîna jusqu'à son gîte sous un orage apocalyptique. Il le découpa en petits morceaux et les fît rôtir. Mais Dieu ne pouvant rester insensible devant cette abomination le foudroya par un éclair vengeur ! Prenez garde à ne pas vous promener seul, la nuit, en Alsace, dans les monts des alentours au risque de servir de repas au légendaire Hans-Trapp, hantant les lieux sous l'apparence d'un épouvantail...

désolée il faudra imaginer.........., l'image ne veut pas se mettre ici grrrrrrr

:bisou:  à toute l'alsace

 

 


AL
Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 21:21



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

Robert,

J'espère que je ne suis pas trop gourde, c'est cela Robert l'histoire ?,

hélas pour les photos le site m'a dit non pas de copié, dommage

L'arrivée de Saint-Nicolas et de Hans-Trapp

A la Saint-Nicolas, la nuit venue, la famille est rassemblée devant le poêle ronflant ; les petits attendent avec anxiété l'arrivée de leur grand patron. Ils sont aux écoutes ; la conversation des parents ne saurait les distraire. Ils s'avancent jusqu'à la porte, tendent l'oreille... La nuit est glaciale. Par un temps pareil, le saint aura-t-il le courage de sortir ? Tout à coup, des pas résonnent sur le sol glacé. Une clochette argentine, le braiment sonore d'un bourriquet, des coups discrets à l'huis. C'est lui, enfin ! Oui ce sont ses trois coups accoutumés et ses trois sonneries. La maman se dispose à ouvrir. Les enfants deviennent muets. Ils se blottissent dans le coin le plus reculé, serrés les uns contre les autres. La visite d'un saint c'est toujours une chose importante. 

La porte s'ouvre et la figure de Saint-Nicolas apparaît sur le seuil. Son compagnon le terrible Hans Trapp attache à l'anneau extérieur le licol de l'âne chargé de cadeaux. 

Tous se lèvent et s'inclinent. Saint-Nicolas majestueux et bienveillant appuie sa main gauche sur sa crosse. De la droite il bénit et demande de lui désigner les enfants sages pour leur remettre des friandises*. Saint-Nicolas demande également quels enfants n'ont pas été sages et il montre la porte et Hans Trapp qui apporte pour eux des verges trempées dans du vinaigre. 

S'ils ne promettent pas d'être meilleurs l'année qui vient, il va les jeter dans sa hotte. Il les enfermera dans sa caverne jusqu'à Noël, sans chandelle, sans feu, au pain sec et à l'eau claire. Ils coucheront sur des fagots. Ce terrible discours fait trembler ceux qui ont quelques peccadilles sur la conscience. Mais comme ils se repentent, comme ils sont résolus à se corriger, Saint-Nicolas lit dans le fond de leurs c?urs. Il leur pardonne et la distribution commence.   

* des pommes, des poires, des noix. Parfois aussi du pain d'épices et des mannalas (petites brioches en forme de bonhomme). 

Source : DNA du 5 décembre 1984


Saint-Nicolas

Quand il a frappé trois fois, on lui ouvre la porte. Il apparaît, vêtu d'une robe somptueuse, le visage disparaissant dans une ample barbe blanche (André Lichtenberger).

Saint-Nicolas a toujours dans ses poches pour les enfants qui lui sont obéissants, soit des dragées ou de bonnes brioches, douces au point de fondre sous les dents ("Vie du Grand Saint-Nicxolas" 1827).

Source : Dictionnaire des Citations pour l'Alsace, H.J. Troxler, Éditions du Bastberg, 1987

VIVE L'ALSACE  :bisou: :bisou:


AL
LucileB
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 21:23



Inscrit le: 18/07/2002
Messages: 7 502

Bonsoir tout le monde,

Ah, les treize desserts, çà me connait çà (une partie de ma famille est du midi)

En Provence, le repas traditionnel de Noël est appelé "le gros souper". Il se termine par un nombre rituel de treize desserts symbolisant le Christ et les douze apôtres. Ils doivent être servis en même temps et chaque convive doit les goûter tous. Ils sont composés de pâtisserie et de fruits :

  • des fruits secs appelés les quatre mendiants, par analogie avec les robes des ordres mendiants : les raisins secs pour les Dominicains, les figues sèches pour les Franciscains, les noisettes pour les Augustins et les amandes pour les Carmes ;
  • la pompe à huile
  • du nougat blanc et noir ;
  • des fruits confits ou frais, en particulier pommes et raisins spécialement conservés pour Noël ;
  • des confiseries comme les calissons ou les biscotins d'Aix ;
  • et, plus récente, la bûche de Noël.

:bisou:

Lucile



Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 21:26



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

bonsoir l'Alsace,

Ganseliesel et Mari-Josée et  pour Robert aussi, pour leurs souvenirs d'enfance

il y a de la musique malheureusement je ne peux la mettre.

La chanson des écoliers

Saint-Nicolas, 

patron des écoliers

Apporte moi des bonbons

dans mon petit panier.

Je serai sage 

comme un petit mouton,

J'irai à l'école, 

apprendre mes leçons...

amicalement AL


AL
LucileB
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 21:26



Inscrit le: 18/07/2002
Messages: 7 502

Et pourquoi pas BénéMr. Green

Mais je crois que cela va être dur dur, moi je n'ai pas de grand frère ou de grande soeur aux yeux bridésMr. Green  encore que, je n'en sais rien, et mon père non plus!



Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: jeudi 23 novembre 2006 21:40



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

 

La légende de Saint-Nicolas

La Légende de Saint Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l'hospitalité à un boucher. 

Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir.

Sept ans plus tard, Saint-Nicolas passant par là demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans.

Terrorisé le boucher prit la fuite et Saint-Nicolas fit revenir les enfants à la vie

Refrain :
Ils étaient trois petits enfants
Qui s'en allaient glaner aux champs

Tant sont allés, tant sont venus
Que vers le soir se sont perdus.
S'en sont allés chez le boucher :
Boucher, voudrais-tu nous loger ?

Entrez, entrez, petits enfants, 
Y'a de la place assurément.

Ils n'étaient pas sitôt entrés
Que le boucher les a tués,
Les a coupés en p'tits morceaux
Mis au saloir comme pourceaux.

Saint-Nicolas au bout d'sept ans
Vint à passer dedans ce champ,
Alla frapper chez le boucher :
Boucher, voudrais-tu me loger ?

Entrez, entrez, Saint-Nicolas,
Y'a d' la place, il n'en manque pas.
Il n'était pas sitôt entré
Qu'il a demandé à souper.

 

Voulez-vous un morceau de jambon ?
Je n'en veux pas il n'est pas bon.
Voulez-vous un morceau de veau ?
Je n'en veux pas il n'est pas beau.

Du p'tit salé, je veux avoir
Qu'il y a sept ans qu'est dans l'saloir.
Quand le boucher entendit ça,
Hors de la porte il s'enfuya.

Boucher, boucher ne t'enfuis pas,
Repens-toi, Dieu te pardonn'ra.
Saint-Nicolas alla s'asseoir
Dessus le bord de ce saloir.

Petits enfants qui dormez là,
Je suis le grand Saint-Nicolas.
Et le Saint étendant trois doigts,
Les petits se levèrent tous les trois.

Le premier dit : "J'ai bien dormi."
Le second dit : "Et moi aussi."
Et le troisième répondit
"Je me croyais au Paradis."

pour ce soir fini les histoires, trop triste., Robert, je rends mon tablier oh pardon mon clavier  

:bisou: A vous tous


AL
fabienne44bleu
Région ALSACE
Envoyé le: vendredi 24 novembre 2006 11:53



Inscrit le: 15/04/2003
Messages: 5 527

bonjour l'Alsace,

bien qu'ignorant à l'époque une grande partie de mes origines alsaciennes j'ai toujours fêté St Nicolas avec le "père fouettard" et St Nicolas. Et mes enfants rentraient de l'école très angoissés de ce que j'avais pu dire.....N'auraient-ils pas eu la conscience tranquile ?

Bonne journée

Fabienne


Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: vendredi 24 novembre 2006 12:47



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

bonjour l'Alsace, bonjour à tous

Ouf j'ai eu peur j'ai cru qu'aves mes longues proses j'avais "déréglé" le site Laughing  lorsque j'ai vu que le site était en maintenance suite à une erreur. Je vois que c'est réparé j'espère que nous n'aurons pas encore "Mister server error" venir nous voir.

Passez une bonne journée pas sous le soleil hélas ! c'est d'un triste il pleut

aujourd'hui chez moi inauguration cet après-midi du marché de NOEL, j'aurai aimé y aller sous un beau soleil et un temps sec c'est mieux quoique sous la neige c'est encore plus beau mais pour les commerçants c'est pas bien.

Amicalement à tous :bisou:   AL

A part Fabienne qui vient de passer , tout le monde dort encore ?


AL
Marie-Josée .P
Région ALSACE
Envoyé le: vendredi 24 novembre 2006 13:30



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 8 096
bonjour les amis
merci AL je connais la chanson par coeur et j'ai le disque , mais je l'ai copié quand même pour mes petits enfants
bon aprem à tous
bises à tous
mari-jo

l'amitié,c'est graine de rien qui ne pousse pas au jardin,mais au fond du coeur humain

Dumena
Région ALSACE
Envoyé le: vendredi 24 novembre 2006 14:13



Inscrit le: 02/03/2005
Messages: 105
Bonjour à tous !

Tout d'abord, je te remercie, Marie-jo, de bien vouloir t'occuper de mes recherches, je suis du Maine et Loire, c'est un peu loin !

Je ne suis pas pressée, mon arbre est commencé depuis près de 10 ans.

La chanson de la légende de St Nicolas, je la connais aussi, j'ai eu le disque à un Noël, je devais avoir 5 ou 6 ans. Je crois que le chanteur est André Dassary.

Bises à tous
A bientôt
RobertB.41
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 00:40



Inscrit le: 02/08/2005
Messages: 1 681
ah ben ça alors,je fais deux messages,et je les retrouve en un,de plus ,le dernier et passe en premier,mais on va pas raler,deja pas mal que je dois pas recommencer,hahahahaha
fabienne44bleu
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 00:44



Inscrit le: 15/04/2003
Messages: 5 527

bonsoir

merci Robert pour cette bonne nouvelle Sad  Et bien "j'attendrai.....leur retour" )

Par contrepour  BULH, FORT-LOUIS , ESPACH (aujourd'hui la ville a changé de nom) et LEUTENHEIM les registres ont du revenir Smile

Amicalement

Fabienne


Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 00:51



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

bonsoir l'alsace, bonsoir à toutes et tous (j'ai peur d'en oublier)

Robert

Avez-vous pris des photos du marché de Colmar ?

Lorsque vous avez parlé de HANS TRAPP contes et légendes j'ai trouvé cette histoire en premier sur Mister Google, c'est vrai qu'elle est un peu dure, il y a surement plusieurs histoires HANS TRAPP comme il y a beaucoup d'alsacien.

Je vous donne un petit conseil Robert (si vous accepté de le prendre bien sûr et sans vous offenser) comme vous tapez des noms, dates lieux, etc .... pour beaucoup de personnes et que votre message est important, vous devriez taper sur WORD, ensuite le copier et venir le coller sur ALSACE cela vous évitera de tout recommencer quand il y a des problèmes de server error.

Martine, Robert dit que c'est "un nounours" je crois que tu le vois bientôt à  Strasbourg, pourra t'on voir la photo de nounours avec le PERE NOEL

AL

PS - J'espère que ce que j'ai mis conviens et est bien vrai,

 


AL
RobertB.41
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 01:04



Inscrit le: 02/08/2005
Messages: 1 681

Weihnachtsbaum   Le Kristkindel (ou Christkindl)

 

        Selon la tradition germanique, la Saint-Nicolas se fête le soir du 5 décembre. Dans la tradition familiale, le dîner de ce soir-là marquait l'arrivée des fruits d'hiver sur la table - noix, noisettes, amandes, figues, dattes, oranges et mandarines - aussi, et surtout les Lebckechhle, les pains d'épices alsaciens de plusieurs sortes, dont la traditionnelle forme en St-Nicolas et les languettes. Café, lait et Kugelhopf complétaient le repas du soir.

        Selon cette même tradition, c'est le Kristkindel (littéralement l'enfant Christ) qui apporte les cadeaux qui se trouveront le soir du 24 décembre au pied de l'arbre de Noël. Le repas du soir sera suivi d'une courte veillée avec cantiques et lecture de la Bible avant la joie d'ouvrir les boîtes de jouets.
        Le Kristkindel fut mis en place par le protestantisme allemand au XVIe pour donner un ton plus chrétien à la fête de la lumière des pays nordiques au solstice d'hiver le 25 décembre.

        Le père Noël d'origine outre-atlantique (inventé par l'américain Clement Moore au XIXe siècle) n'a jamais existé ni dans la tradition alsacienne, ni dans les autres traditions germaniques. Il fut introduit en Alsace dans les années 1950 par les Français de l'intérieur.

        Les fameux marchés de Noël alsaciens s'appellent en fait des Kristkindlmarkt en allemand, et Christkindelmärik en alsacien (= marché de l'enfant Christ) : il s'y vendait des sapins qui occupaient environ la moitié du marché, et divers stands proposaient des boules, guirlandes, bougeoirs et bougies, des figurines pour la crèche, ou des pains d'épices et des bredela... et bien-sur du vin chaud.
        Rien à voir avec le tourisme des marchés de Noël modernes dit alsaciens et leur inflation commerciale. La Provence ne voulant pas être de reste à créer sa néo-tradition des marchés de Noël, même à Marseille depuis 2003, mais le vrai Marché aux Santons (tout le mois de décembre) résiste bien dans sa rusticité traditionnelle, mais pour combien de temps.
        A Strasbourg, en 2005, le Christkindelsmärik (parfois aussi nommÈ le Marché des Bredele) est ? sa... 434e Èdition. C'est en effet en 1570, sous l'influence du protestantisme strasbourgeois luttant contre les extravagantes traditions catholiques qui s'attachaient au nom des saints, que ce marché remplace le marché de la Saint Nicolas.

Fabienne,bien sur que les autres sont de retour,mais pourrais tu me donner les dates et nom,espach,ce serait pas aspach?promis,je retourne voir des films avant la saint nicolas,

Martine,le Kristkindel et represente en ange dans nos contes,et c'est l'embleme du marche de noel,sur fond bleu,comme le blue angel

Michele .T,ne pouvant pas aller sur le forum la nuit derniere,je me suis regale sur  votre site ,un vrai bonheur,la ou j'ai eu un fou rire,c'est en voyant le schweisdissi,la statue a Mulhouse,j'y ai habite deux ans,mais je connaissais pas l'endroit,par contre,le jet d'eau est bien dirigeSmile

robert

RobertB.41
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 01:30



Inscrit le: 02/08/2005
Messages: 1 681

bonjour AL,j'accepte toujours les bons conseils,mais encore faut -il savoir se servir de tout ça,je suis deja bien content de reussir la,pour le hans Trapp,pas de probleme,pour moi,c'etait juste un clin d'oeil a  Ganseliesel,Wissembourg est son secteur,j'avais envie de la rendre nostalgiqueSmile pour le marche de colmar,je ne suis  pas alle,bloque par un convoi de crs,et un vendredi,pour stationner ,l'horreur,voila,mais Robert ne reflechi pas avant, comme j'y retourne mardi pour Lucile,en debut de semaine ça ira mieux,je vais meme me faire plaisir et manger une bonne choucroute dans une petite Winstub,car depuis que je suis seul,la choucroute,je veux pas en manger pendant des jours ,et acheter 250grs de choucroute fraiche,j'aurais trop peur de devoir fendre les centimes en deux au moment de regler à la caisse(en Alsace on dit "e pfennigspalter"=fendeur de pfennig,petite monnaie allemande avant l'euro)

maintenant ,je vais sauter sur specialites,si j'arrive a copier les bredeles

robert

Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 01:44



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

rebonsoir Robert

Pardon, il est vrai que c'est facile pour moi de dire cela, je tape sans regarder le clavier avec mes dix doigts. 

Je voulais simplement vous dire que pour éviter les aléas du forum et de mister error en retapant X fois le message sur le forum, vous tapiez toutes les informations sur le traitement texte WORD, vous pouvez l'enregistrer, l'envoyer sur le forum puis après le supprimer de votre ordinateur

AL


AL
France-Michèle
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 06:04



Inscrit le: 23/07/2003
Messages: 558

Bonjour Robert, bonjour à tous,

merci de votre appréciation positive pour ancarpost.org notre site est un coup de coeur. Je trouvais un peu dommage de laisser dormir dans des boites toutes ces cartes.

Un généacousin m'a aidée à les mettre en ligne avec qq autres documents.

Le  schweisdissi, la statue qui était sur la place de la Réunion à Mulhouse (vers 1906) avait soulevé autant de passions
http://ancarpost.free.fr/galerie/picture.php?/2988/category/13

que celle qui se trouvait (vers 1902) devant le théâtre à Strasbourg "Le Père Rhin" appelé aussi Reinhardbrunnen. La ville a fini par l'échanger contre celle charmante du "Meiselocker" ou "charmeur de mésanges" de Munich en 1929.  
http://ancarpost.free.fr/galerie/picture.php?/2737/category/13

Leur anatomie ...virile et assez dénudée offusquait les dames et les bien-pensants.
Ma grand mère qui habitait une maison face à l'église sur cette place, avec ses parents,  en riait encore des décennies plus tard. La ville après avoir tourné la statue de tous côtés sans remédier au problème, l'avait déplacée au Tivoli.

Perso, j'ai un faible pour cette carte malicieuse où les femmes font la loi un jour durant pour le Hirztag

http://ancarpost.free.fr/galerie/picture.php?/2031/category/29 

Amicalement

France-Michèle T-A

Ganseliesel
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 11:09



Inscrit le: 01/01/2006
Messages: 6 311
Bonjour à toute l'équipe,

France, l'histoire du Schweisdissi, je l'avais déjà lue sur le site de NITHART, elle est bien rigolotte!

Robert, c'est en effet chez toi que je retrouve le plus le Nicolas père fouettard de mon enfance.
Et le Hans Trapp (j'ai des cousins TRAPP) qui venait la veille de Noël, la hotte chargée de cadeaux, avec le gentil Christkindl et sa clochette.

AL, nous nous sommes mal comprises à propos des empereurs de Prusse. Il n'est nullement question d'avoir honte de nos ancêtres. Mon père, né allemand en 1885, a fait son service militaire de 1905 à 1907 à Karlsruhe, dans l'armée du Kaiser Wilhelm II. Il était grenadier. Je voulais seulement dire que  la guerre de 14-18 était quand-même due, du moins en partie, aux ambitions du Kaiser. Et que les alsaciens ne le considéraient pas comme "leur" empereur! Ils auraient de loin préféré rester français, après 1870.

Martine, Marie-Jo et tous les autres : :bisou: :bisou:

Elisabeth




Maryvonne.Q3
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 12:03



Inscrit le: 18/02/2006
Messages: 4 433

 

Bonjour les alsaciennes et les alsaciens!merci pour tous ces contes de Noel ,c'est trés agréable et amical votre site ,alors bravo!

Robert ,c'est formidable toutes ces trouvailles Doniat et Mittelberger! C'est bon aussi pour Donath ou doniath  car le nom a changé d'orthographe selon les transcripteurs! Donc encore plein de merci , bisous amour Mary.

Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 14:54



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

Bonjour l'Alsace, bonjour à toutes et à tous,

Ganseliesel bonjour,

Beaucoup de généalogistes français recherchent leurs ancêtres lointains vers l'Allemagne, Luxembourg, la Belgique, entre 1700 et 1950. C'est vrai que les 3 guerres ont fait du mal à tous et en particulier aux alsaciens et que ce coin de l'Europe a changé de frontières au gré des guerres.

Sur mon arrière grand père né en 1828 en Allemagne, se mariant en 1859 en France et décédant en 1883, je n'ai aucune photo ni documents, même pas de mon grand-père puisqu'en 14/18 la ville où mes grands parents vivaient a été détruite à 90 % donc les souvenirs, photos se sont envolés. Alors au travers de documents ou de récits j'essaie de retrouver un peu la vie de mes ancêtres qui pour l'instant est bien mince. Soit dit en passant les empereurs prussiens n'étaient pas très beau.

bon week-end quand même sous le vent et la pluie.

:bisou: à toi et à tous pour n'oublier personne

AL

 


AL
Annie.A48
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 19:37



Inscrit le: 06/12/2005
Messages: 8 527
Jump Jump Pour remonter la file pour Emilie. BONNE SOIREE A TOUTES ET A TOUS. AnnieBook


Christiane.S132
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 22:47



Inscrit le: 02/10/2006
Messages: 120

Bonsoir Robert

je cherche pas mal d'actes sur la ville de Mutzig, dont ma famille paternelle est originaire et ne la quitté que en 1870.

L'on m'a conseillé de m'adressez à vous, alors voilà

BURSTERT Maurice vers 1767

KAUFFER François Joseph vers1793 - Joseph vers 1813 - Charles vers 1803

KLAEGLE Sébastien vers 1773

RICHERT Antoine vers 1801 - Marguerithe vers 1775 - Ignace vers 1776

SCHICKELE ou SCHüKELE Barbes vers 1761 - François Antoin vers 1767 - François Joseph vers 1801 - Ignace vers 1740

SCHIR Catherine vers 1807

SON(N)TAG Elisabeth vers 1770 - Elisabeth vers 1803

STECK Antoine vers 1819 - Françoise (1779 - 1781) - Georges vers 1783

HERRENBERGER Sébastien 26-01-1670

par ailleurs j'ai connaissance d'un aieul né en Souabie, et décédé à STURTAZCH (où) sa fille est décédée à Mutzig

Wall Bash au secours

Christiane

France-Michèle
Région ALSACE
Envoyé le: samedi 25 novembre 2006 23:33



Inscrit le: 23/07/2003
Messages: 558

Bonjour Liesel, bonjour à tous,

>France, l'histoire du Schweisdissi, je l'avais déjà lue sur le site de NITHART, elle est bien rigolotte!

oui, Philippe N. a fait des pages au sujet du Schweisdissi de Mulhouse et du Vaterrhein de Strasbourg. Je lui avais donné des documents et précisions à l'époque. Nous avions bien ri de la blague du Pére Rhin en chemise pour dissimulé son fessier trop...

http://www.nithart.com/anecdot3.htm

http://www.nithart.com/anecdot4.htm

Il a un site d'une grande richesse pour tout ce qui touche à l'Alsace : histoire, religions, us et coutumes, guerres mondiales, langues etc... (cliquer sur "remonter" pour trouver d'autres ressources)
http://www.nithart.com/toolbox.htm 

Amicalement

France -Michèle T-A

fabienne44bleu
Région ALSACE
Envoyé le: dimanche 26 novembre 2006 00:02



Inscrit le: 15/04/2003
Messages: 5 527

bonsoir l'Alsace,

j'avais fait un message ce matin mais visiblement il n'est pas passé.

Donc, Robert,

je vais être très brêve.

Je recherche :

- sur Buhl : le mariage DE CORDOZE X EICHELBRENNER vers 1814- 1815

- sur Fort-Louis : naissance de Charles DE CORDOZE (vers 1770)

- sur Leutenheim : naissance de Madeleine FESSLER (FAESSLER) vers 1770 fille de Gaspard 'dans l'acte de mariage ou Jean dans l'acte de décès et de BERGER

- sur Espach (Eschbach) naissance de Catherine GOETZ vers 1722 (pas certain : elle peut être d'ailleurs) ; son mariage avec Nicolas DEISS  vers 1743 ; la naissance de Nicolas DEISS le 21/04/1721 ; le mariage d'André DEISS avec Marie Eve KLIPPFEL (orthographe incertaine) le 17/11/1704

Vite je poste

Merci

Amicalement

Fabienne


Ganseliesel
Région ALSACE
Envoyé le: dimanche 26 novembre 2006 12:07



Inscrit le: 01/01/2006
Messages: 6 311
Bon dimanche à vous tous, les amies et amis

Pour un dimanche pluvieux, une bonne occupation : le quizz

Voici celui que France a mis sur une autre file, au mois d'octobre, et que je viens de récupérer :

http://www.histoire-genealogie.com/phpquiz/front/

 Je ne l'ai pas encore regardé, mais venant de France, cela ne peut qu'être bon et ....instructif?

Elisabeth


Marie-Josée .P
Région ALSACE
Envoyé le: dimanche 26 novembre 2006 13:29



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 8 096
coucou Elisabeth
nous avons le soleil
bises et bon aprem
mari-jo

l'amitié,c'est graine de rien qui ne pousse pas au jardin,mais au fond du coeur humain

Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: dimanche 26 novembre 2006 13:37



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

bonjour L'Alsace, Fabienne, France Michèle, Ganseliesel, Marie-jo, Martine, Robert, bonjour à tous

Ganseliesel

dimanche non pluvieux chez moi, grand soleil, ciel bleu, fenêtre ouverte......

Le temps s'est calmé par rapport à hier matin.

bon dimanche à tous

AMICALEMENT AL


AL
Marie-Josée .P
Région ALSACE
Envoyé le: dimanche 26 novembre 2006 20:31



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 8 096
coucou Martine
alors comme ça on a des jumelles

je vous laisse ce soir , je vais tchater avec des nouveaux potes sur un autre site que je vais depuis 2 semaines avant qu'ils aillent se coucher car ils bossent tous
bises mari-jo

l'amitié,c'est graine de rien qui ne pousse pas au jardin,mais au fond du coeur humain

Ganseliesel
Région ALSACE
Envoyé le: dimanche 26 novembre 2006 22:17



Inscrit le: 01/01/2006
Messages: 6 311
MARTINEEEEEEEEEEEEEEE!!!!

Page trois de l'annuaire pour les HENGEL : à Niederanven, POIRE-HENGEL Robert.
Je connais un peu une Poiré Diane, de Niederanven, c'est très possible qu'elle soit sa femme. Je ne connaissais pas son nom de jeune fille.
Tu n'avais pas aussi des Roeser de Niederanven?
Internet, c'est peut-être paname - connais pas l'expression, suis une émigrée depuis trop longtemps, je connais juste Paname.
En tous les cas le monde est petit  - je t'ai toujours dit que l'astronaute américain SCHWEICKHARDT (aïeux émigrés luxembourgeois) avait aussi des "cousins" alsaciens.
De plus en plus je me dis qu'il faudrait approfondir l'historique de la "Prusse rhénane". Affaire à suivre...

:bisou:

Elisabeth





Marie-Josée .P
Région ALSACE
Envoyé le: dimanche 26 novembre 2006 22:26



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 8 096
coucou
bonne nuit à tous
bises mari-jo

j'ai le rub

l'amitié,c'est graine de rien qui ne pousse pas au jardin,mais au fond du coeur humain

Alain.T312
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 00:30


Inscrit le: 16/04/2006
Messages: 208

alors personne pour m'aider sur le 67 . depuis le 34 c'est vraiment pas évident

Merci

Alain

Ganseliesel
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 02:12



Inscrit le: 01/01/2006
Messages: 6 311

Faut excuser le 67, Alain, il prépare Noël et a la tête dans les étoiles, en ce moment.

J'ai été chercher votre demande et la recopie ici. Peut-être le père Noêl la verra-t-il, cette fois-ci.

Bonjour l'Alsace

Du sud du pays je compte sur un bénévole pour me procurer au AD 67 les 2 actes suivants

ROSSEL Paul Frédéric °21/07/1861 à Rothau (67)

FLECK Florent °12/04/1839 à Breitenbach (67)

D'avance merci

Alain

Robert, je cède ma place pour les AD à Alain. Je ne t'ennuierai plus avec mes GRIMM de Schwabwiller, je crois que je vais avoir un joli cadeau pour Noël! Alleluia!

Elisabeth

Christine.G66
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 10:09



Inscrit le: 13/09/2005
Messages: 292

Bonjour à toutes et à tous

Bonjour Ganseliesel Elisabeth

J'ai eue le plaisir de vous lire sur la file d'Andrée (Vogt) vous parlez de Vogt dans vos données j'aurais voulue savoir dans quel coin de l'alsace vous les situés car j'en ai egalement quelques uns sur Colmar et la vallée de Munster se pourrait il qu'ils soient en famille?

au plaisir de vous relire

Amicalement Christine

Ganseliesel
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 10:10



Inscrit le: 01/01/2006
Messages: 6 311
L'Alsace se cache?

Vite, on la Jump

Bonjour tout le monde

Elisabeth

Christine.G66
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 10:34



Inscrit le: 13/09/2005
Messages: 292

Jump Jump Jump

on remonte j'ai eue du mal à vous trouver ce matin

Christine

fabienne44bleu
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 11:46



Inscrit le: 15/04/2003
Messages: 5 527

bonjour l'Alsace.

Je suis contente car j'ai reçu des infos interressantes en provenance d'Haguenau Smile  ce qui me permet de rattacher certains noms entre eux.

Bonne journée

Fabienne


fabienne44bleu
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 12:09



Inscrit le: 15/04/2003
Messages: 5 527

Béné,

bonjour.

J'ai vu ton message.

Mais je suis persuadée que sur les AD du 14eme arrondissement entre 1900 et 1860 tu devrais trouver des :

EICHELBRENNER

GOUGIBUS

HACHERELLE

qui me dépanneraient bien

Bisous

Fabienne


Al.P4
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 12:26



Inscrit le: 26/06/2005
Messages: 1 456

Bonjour l'alsace, bonjour à toutes et tous

Ganseliesel, bien reçu ton message et répondu,  tu es un amourcoeur  :bisou:

bonne journée sous le soleil ou bonnes recherches

amicalement AL


AL
Ganseliesel
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 12:55



Inscrit le: 01/01/2006
Messages: 6 311
Marie-Jo?

Dis-moi juste si tu reçois mes mails en ce moment, s'il te plaît. C'est simplement pour savoir si tu les reçois, puisque nous avons eu des difficultés il y a quelque temps, et que je viens d'apprendre que certains des mails que j'ai envoyés ne sont pas arrivés chez le destinataire.

:bisou:
Elisabeth

Marie-Josée .P
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 13:27



Inscrit le: 26/08/2005
Messages: 8 096
coucou Elisabeth
bien reçu tes mails , milles excuses mais pas le temps de répondre , ou alors mr error m'enpeche de rentrer , ce matin pas moyen , j'ai essayé plusieurs fois dans la matinée
le dernier est super génial Martine devrait être contente
pour Alain j'ai même pas eu le temps de regarder si je pouvais trouver à Saverne
cet aprem je vais à Sarrebourg pour faire les magasins
bises à tous
mari-jo

l'amitié,c'est graine de rien qui ne pousse pas au jardin,mais au fond du coeur humain

Alain.T312
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 15:18


Inscrit le: 16/04/2006
Messages: 208

MERCI Elisabeth  d' avoir eu pitié de moi et de relencer ma demande . Dommage que vous ne puissiez vous en occuper , je voie tant de messages passés avec votre signature ...

Je ne peux qu' espérer que quelqu' un prenne en compte ma demande .

Encore merci

Cordialement

Alain

Christophe.M296
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 16:24



Inscrit le: 14/01/2006
Messages: 4 724
Bonjour à tous , ptite question :

sur les arhives départementales à strasbourg :

Qui pourrait me dire si le livre nommé
" Bricka et alliés " auteur anonyme y est présent , est-il vendable en librairie ou juste consultable aux archives ... car je suis de seine et marne et ne voudrais me déplacer inutilement ...
Ma branche bloquée sont de Woerth les Bricka ;
j'ai deux autres noms sans les lieux : KOENIG et DUTTERA ; mon arbre est consultable sur généanet à " tophe 2 "

christophe

merci à tous
Christophe.M296
Région ALSACE
Envoyé le: lundi 27 novembre 2006 16:40



Inscrit le: 14/01/2006
Messages: 4 724
?
Répondre |  | 

Aller au forum