Forums

 
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA - Filae.com
1 2 3 4 5 [6] 7 8 9 10 11 12 13 14
Georgette.S2
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 3 janvier 2009 18:23


Inscrit le: 01/08/2005
Messages: 41
bonjour
je n'arrive pas a ouvrir Berja. que dois je faire?
bonne année 2009
Amicalement Georgette Soto
Janine Marie Eudoxie
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 3 janvier 2009 18:57



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 705
Georgette

tu tapes

http://www.berja.es/

Janine Marie Eudoxie
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 3 janvier 2009 18:59



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 705
Ensuite tu cliques sur

tu ayuntamiento

apparait une liste de services, tu cliques sur

archivo municipal

sur la nouvelle page tu cliques sur

patrimonio documental

Janine Marie Eudoxie
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 3 janvier 2009 19:00



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 705
Ensuite sur la nouvelle page, tu cliques sur

REGISTRO CIVIL (1841-1870)

voilà

je pense que tu as peut-être fait cela, sinon fais le

Bonne chance

Georgette.S2
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 4 janvier 2009 09:32


Inscrit le: 01/08/2005
Messages: 41
Janine,
merci je vais essayer avec l'aide de mon mari.
Bonne journée
Georgette
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mardi 6 janvier 2009 13:52


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonjour la file,

Je vous présente mes meilleurs voeux pour la nouvelle année. Beaucoup de bonheur, des recherches passionnantes et fructueuses et une bonne santé.
(le pognon, c'est pas trop mon truc, alors je zappe Blink )

Bisous

Marie-Pierre Cool
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Christiane.G186
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mardi 6 janvier 2009 20:14



Inscrit le: 04/05/2006
Messages: 200
Coucou Marie Pierre,bonsoir la file
Bonne année à vous aussi et à tous... avec en plus de tous ce que l'on peut souhaiter... Surtout la santé, comme Marie Pierre, je vous souhaite beaucoup de petites feuilles pour vos arbres...
Amicalement,
Christiane ANAGNI
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mercredi 7 janvier 2009 13:35


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonjour Christiane,

Toujours fidèle au post(e) à ce que je vois Wink Bonne et heureuse année à vous aussi. Qu'elle soit riche en découvertes et en émotion.

J'ai profité de mes vacances chez ma mère pour trier un gros carton de photos, que j'ai scannées dès mon retour et je les ai envoyées à tous mes cousins possédant une petite boite magique.
Je me suis aussi plongée avec délice dans "L'écho de l'Oranie" alors que ma mère m'en parlait en vain depuis plus de vingt ans Blink J'ai découvert ainsi des cousins perdus de vue depuis l'indépendance. Certains vivants, d'autres morts ; des naissances d'inconnus ayant des ancêtres communs avec moi ... ça fait tout drôle.

J'y ai trouvé aussi ce petit texte que je me permets de reproduire ici. Je pense qu'il vous fera aussi plaisir qu'à moi :

L'écho de l'Oranie n°313 p 7

Article sur Rio Salado.

La présence à demeure d'une main d'oeuvre composée surtout d'ouvriers espagnols.

Une mention spéciale est dûe à ces travailleurs prodigieux à qui l'on doit, il faut le reconnaître, la prospérité et la richesse de l'Oranie tout entière. Il ne faut pas hésiter à déclarer qu'ils ont été pour nous de précieux collaborateurs et que nous leur devons d'avoir pu mettre en valeur les terres attribuées ou acquises. Ce sont eux qui ont extirpé d'un sol ingrat et infertile, le lentisque et le palmier parasitaires, pour en faire une terre productrice de revenus incalculables.
A l'origine c'est le bracero andalou (ouvrier agricole) qui forme le fond de la population ouvrière, venu en ce pays pour y travailler. Il est attiré ici sur cette terre d'Afrique parce que de ses montagnes côtières, il peut voir à l'oeil nu nos rives méditerranéennes. C'est un peu sa terre à lui. Le bateau l'y mène pour pas grand-chose, 5 pesetas, moins quelquefois quand il prend passage à bord d'une balancelle. Il débarquera à Oran où un contrôle peu sévère lui permettra de gagner rapidement l'intérieur où il retrouvera des compatriotes et des visages amis. Il travaillera pour 2 ou 3 francs par jour, mais comme il est sobre, économe, il fera, sur ce salaire des économies qui lui permettront de prendre à son compte un défrichement. Demain il sera fermier ou métayer, dans 10 ans petit propriétaire et enfin gros exploitant.

J.MILHE POUTINGON maire de Rio Salado

NDLR : les anciens nous affirmaient que le défrichement dans la région du canton d'Aïn-Témouchent n'avait été exécuté que par des jardiniers émigrés espagnols et les Berbères venus du Rif. Et qu'à ces travaux n'avaient participé ni la population arabe, ni les français de souche.


Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mercredi 7 janvier 2009 14:11


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
J'ai aussi trouvé ceci -sur le forum, je crois- concernant les émigrés valenciens, mais je pense que les andalous n'avaient rien à leur envier au point de vue "signes extérieurs de richesse"

"Ces familles partaient souvent en balancelle (barques à voile) avec un baluchon et une poêle à frire les tomates y huevos pour seuls bagages si bien qu'on les surnomma Los caracols (les escargots) en Algérie".

J'ai toujours aimé les escargots (vivants ! Il est bon de préciser en ces temps de fêtes !)

Bonne journée


Marie-Pierre
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mercredi 7 janvier 2009 14:38


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Et pour poursuivre sur le même sujet ...

Les IÑIGUEZ-MARTI, mes arrières-grands parents castillans, s'étaient installés au sud d'Oran, à Chanzy. A 50 ans Miguel, l'arrière grand-père, à rejoint son second fils José au cimetière:

"Chanzy, dépendant du canton de Boukanéfis à 14 km, et du chef lieu d'arrondissement Sidi Bel Abbès, à 32 km, est construit presque à la limite de l'étroit passage que la rivière s'est frayée dans la montagne avant de s'étendre dans la vaste plaine de Tiffilès et de Sidi Bel Abbès.

Au dire de certains géologues, l'emplacement actuel de Chanzy aurait été, aux temps préhistoriques, un vaste lac alimenté par les eaux de la rivière et des importantes sources qui jaillissent de sol même, en amont du village telles que, sur la rive droite : l'aïn ( source ) Kadour, l'aïn Skouna ; sur la rive gauche l'aïn El Guelman ( Akti ) et l'aïn Mékarreg.

L'aïn Skouna n'avait pas de déversoir naturel, la quantité de ses eaux, en s'accumulant sur fond vaseux, donnait naissance à une véritable forêt d'arbres de toutes sortes et d'herbes aussi variées par leur taille que par leurs essences. Ces marais étaient tout naturellement un repaire de reptiles et d'animaux aussi dangereux par leur nombre que par leur férocité. Les colons entreprirent courageusement son assainissement, mais ils ne purent résister à la terrible malaria qui les emporta presque tous. Leurs enfants racontaient, impressionnés, l'histoire de ces durs et lugubres premiers débuts et ne manquaient pas d'ajouter les quantités de sulfate de quinine que tous, petits et grands, absorbaient quotidiennement. Mais, l'air empoisonné par les exhalaisons putrides et malsaines était plus fort que toutes les précautions préventives.

L'autorité militaire, soucieuse de la santé de ces premiers arrivants, détacha du bordj de Tiffilès, des "pénitenciers" (sic ! des bagnards) pour le défrichement et l'assainissement de ce vaste bas-fond. Ceux-ci moururent en grand nombre, fauchés par la si terrible malaria. Ces longs et pénibles travaux furent heureusement couronnés de succès.

Le touriste repose maintenant sa vue sur cette terre noire, jamais épuisée, produisant, deux fois l'an, des légumes et des céréales aussi abondantes que superbes, là où était le marais".

Et après on se plaint qu'il fait froid, qu'il fait chaud et on se souhaite "bon courage !" pour affronter une dure journée les fesses au chaud dans un bureau !!

O tempora, o mores !

Comme nos ancêtres étaient courageux et fiers ! De simples paysans, certes, mais avec des coeurs de lions et la rage de vaincre !

A bientôt


Marie-Pierre

Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Christiane.G186
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mercredi 7 janvier 2009 14:55



Inscrit le: 04/05/2006
Messages: 200
Coucou Marie Pierre,
Merci pour toutes ces belles informations, j'ai toujours beaucoup de plaisir, à apprendre, sur nos ancêtres et je suis d'accord avec toi, ils étaient courageux... Du coté de ma mère des Caracols (valanciens) surtout des maçons et du coté de mon père des agriculteurs andaloux... Moi je suis Oranaise, quartier de Choupot et maintenant Grenobloise... Je n'ai pas encore reussie à me familiariser avec la neige à plus de 54 ans... heureusement je m'evade vers le soleil avec mes recherches et cela me fait du bien.
Amicalement,
Christiane ANAGNI GIMENEZ
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: jeudi 8 janvier 2009 00:14


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonsoir Christiane,

Et bien imagine que l'hiver 62 nous l'avons passé à Landau in der Pfalz (Rhénanie-Palatinat) ! Un hiver glacial en plus ! Ma mère ne connaissait ni la neige, ni le verglas, même qu'elle croyait qu'il fallait marcher dessus pour ne pas mouiller ses chaussures. Je ne te dis pas le valdingue auquel j'ai grandement contribué ! Jump

Maintenant, elle vit en Franche-Comté et tu devrais l'entendre pester contre ce temps de m... !
Je suis à Antibes, pas folle la guêpe Mr. Green
Un frère de ma mère vivait à Grenoble. J'ai pas mal de cousins Inigues et Ros-Monteil dans cette région.

Les Iniguez/es Marti viennent de Castille, les Cebrian Landete de la province de Valence.
Mes grands et arrières grands-mères Guirado Flores, Segura Campoy et Ortega Parra sont andalouses.
Je suis née à Oran en 1960, mais je ne me souviens de rien. Mes parents vivaient dans le quartier St Pierre.

Amicalement

Marie-Pierre CEBRIAN

Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Astrid.A60
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 10 janvier 2009 15:05


Inscrit le: 10/01/2009
Messages: 1
Bonjour,Je me nomme FLORES François habite à couvin
flores_francois@hotmail.com
Je suis à la recherche des Flores Gonzalez de TURRE province D'Alméria .

Mon pére son nom est FLORES GONZALEZ Antonio(Antoine)

Mon grand pére Julian FLORES ARTERO

Ma grand Mére Antonia Gonzalez FLORES

Pourriez vous m'aidez à retrouvez la famille soit en espagne france et la belgique merci beaucoup
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 17 janvier 2009 00:57


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Thumb Up
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 25 janvier 2009 01:41


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Thumb Up
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: vendredi 30 janvier 2009 18:06


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonjour,

Doucement mais sûrement la file andalouse plonge vers les profondeurs et comme la moitié de mes ancêtres vient de la province d'Almeria, je la remonte fissa !

La famille de ma grand-mère Carmen GUIRADO FLORES. Elle est de Tijola (Almeria)

Ses parents :
GUIRADO Pedro, né vers 1868
FLORES Piedad, née vers 1875


Enfants :

GUIRADO FLORES Carmen, née le 8 juillet 1895
GUIRADO FLORES José, né vers 1897
GUIRADO FLORES Pedro, né vers 1899
GUIRADO FLORES Josefa, née vers 1901
GUIRADO FLORES Antonio, né vers 1905
GUIRADO FLORES Maria, née le 1er janvier 1909
GUIRADO FLORES Ángel, né après 1910

Carmen, Maria et Antonio ont vécu en Algérie (Bou-Tlélis, Lourmel), au Maroc (Rabat) puis en France.

Maria a épousé Albert BOTELLA et a vécu à Vénissieux. Ils ont des descendants dans la région lyonnaise.

Antonio et mon père se ressemblaient beaucoup et même si je ne l'ai pas connue, j'ai toujours su d'instinct que, de tous mes ancêtres, c'est à Carmen que je devais le plus.
La famille d'Antonio habite près de Nîmes et sa femme Remedios a fêté ses 100 ans le 5 janvier mais je viens juste d'apprendre son décès pleure

Je ne sais rien des autres frères et soeurs qui sont restés en Espagne. Je sais juste qu'Ángel habitait à Barcelone.

Bonne soirée


Marie-Pierre



Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Janine Marie Eudoxie
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: vendredi 30 janvier 2009 19:00



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 705
Marie Pierre

Il y a beaucoup de GUIRADO à Barcelone sur infobel Espagne

Tu pourrais essayer.

A plus

Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: vendredi 30 janvier 2009 20:05


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonsoir Janine,

J'ai déjà du mal à prendre le téléphone pour appeler ma famille -la parlotte n'est pas mon fort - alors des étrangers !!! Embarassed
99% des gens ne connaissent rien de leurs aïeuls et sont incapables de donner le moindre renseignement (ma mère en a fait l'expérience 3 fois et pourtant je suis sûre qu'au moins 2 familles nous étaient apparentées !)
Sans compter que je ne parle pas espagnol ...

Je me dis qu'il y en aura peut-être un qui fera des recherches généalogiques et qu'alors ce sera plus facile d'entrer en contact. Je vais beaucoup sur Gen..Net et il y a énormément d'espagnols avec les patronymes que je recherche, dans les mêmes villes. Mais je n'arrive pas encore à faire le lien.
Rien que dans les ORTEGA PARRA de Huércal Overa, qui se sont croisés et recroisés, j'ai une bonne partie du puzzle, car je note tout, et je sais qu'un jour cela fera tilt !

Bonne soirée


Marie-Pierre

Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Janine Marie Eudoxie
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: vendredi 30 janvier 2009 20:17



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 705
Marie Pierre

tu peux écrire car il y a l'adresse, il suffit qu'une réponde.

Moi je l'ai fait et la personne m'a répondu et donné son email, nous savons que nous sommes cousins, les deux mêmes patronymes et le même village et il me dit que sa soeur se souvient nous avoir vu à Barcelone en 1960 chez la soeur de mon GP.

Lui est parent du côté du mari et nous d'elle.

Or il se trouve que la soeur de mon GP a épousé un garçon du même village portant le même patronyme, alors, il me reste à trouver le lien mais il faudra y aller.

Bonne soirée.

Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé :: vendredi 30 janvier 2009 21:02


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Janine,

Tu oublies une chose, c'est que toi tu as eu l'intelligence d'apprendre l'espagnol alors que moi ça ne m'a jamais traversé l'esprit -évidemment j'étais branchée Allemagne et Pays nordiques et même avec un fusil tu ne m'aurais pas fait mettre un pied en Espagne !

Je veux bien envoyer une belle lettre en Espagne mais que vont penser les 8 Guirado de Tijola et la centaine (Santa Maria !) de Barcelone, de l'abrutie qui l'aura écrite en francés !! etrange


Marie-Pierre Blink
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Janine Marie Eudoxie
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 31 janvier 2009 10:38



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 705
Marie Pierre ne soit pas comme cela avec toi-même.

Envoie moi ta lettre je la traduirais, mais tu sais je fais aussi des fautes car j'ai appris l'espagnol avec mes GP petite en les entendant parler.

une anecdote, un été la soeur de mon GP de Barcelone est venue nous voir en France en 1953, j'étais petiote.

Et voilà qu'elle me parle, me pose des questions (en espagnol bien sûr) et que je lui réponds.

Autour de nous mes GP et mes parents ahuris me regardaient en disant mais elle parle espagnol !!!

Ensuite j'ai fait de l'espagnol au lycée mais vraiment j'avais tout acquis dans ma petite enfance, jusqu'aux tournures de phrases aragonaises (mon cousin espagnol me dit cela, "hablas como los aragoneses").

Bon WE et à plus.

Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 31 janvier 2009 21:17


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonsoir Janine,

Je te remercie pour ta proposition et je saurai m'en souvenir le jour venu Wink

Pour l'instant je suis acharnée comme un bloodhound sur une piste : je retourne tous les actes du CAOM et je remplis mon escarcelle de précieuses informations. Imagine 74 ans d'archives à portée de la main. Tous les jours, je découvre des merveilles, des connections que je n'imaginais même pas entre les différentes parties de ma famille. C'est tellement passionnant que j'en oublie de manger et de dormir !

J'ai encore découvert des Riquena et des Requina Mr. Green et j'ai tout un stock de Guirado à décortiquer.
L'une des filles de Remedios Guirado doit normalement me contacter et j'espère apprendre beaucoup par elle puisque son père était le frère de ma grand-mère Carmen.

Ton anecdote me fait penser à celle que m'a racontée ma mère. Oran était une ville espagnole plus que française. Ma mère avait entendu cette langue depuis sa naissance et elle la comprenait parfaitement mais parvenue à l'âge adulte, elle n'osait toujours pas l'utiliser. Un jour elle se promenait avec Isabelle, la femme de son frère. Celle-ci lui parlait en espagnol et ma mère lui répondait en français. Isabelle s'est mise à rire et lui a dit : "Mais si tu comprends cette langue, pourquoi ne la parles-tu pas ?" Et c'est ainsi que ma mère commencé à parler espagnol !

Bonne soirée

:bisou:



Marie-Pierre




Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Jm.R8
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: vendredi 6 février 2009 19:42


Inscrit le: 02/03/2007
Messages: 36
Bonsoir,
CHRISTIANE
Vous avez dans votre liste des RODRIGUEZ et des SANCHEZ.
Auriez vous des renseignements concernant mes AGParents.
Mon AGP s"appelait RODRIGUEZ Andres né en 1851 ALMERIA.
Mon AGM s'appelait Sanchez Augustine née en 1852 Almeria.
Merci de votre reponse.
Cordialement jean marie.
Christiane.G186
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: vendredi 6 février 2009 21:16



Inscrit le: 04/05/2006
Messages: 200
Bonsoir Jean Marie,
Les miens dont de L'aqueria de ADRA, êtes vous sûr que les votre sont de la ville d'Alméria ou de ses alentours?
Vous pouvez me joindre sur ma Bal perso,JOSEPH.ANAGNI@ORANGE.FR à écrire en minuscule, je vous donnerais mes données et je vous rapelle que vous pouvez avoir accès aux livres de Berja, qui contiennent des actes concernant d'autres villes,dont Alméria et ses alentours, voir les messages plus haut avec la marche à suivre.
Cordialement
CHRISTIANE ANAGNI
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 7 février 2009 16:14


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Un petit coucou à Christiane qui se fait rare ces temps-ci. Fais-tu de la spéléo du côté du CAOM/ANOM ?
Je vais finir par y laisser la vue à force de lire des actes pendant des heures. Quelle mine !

Au plaisir de te lire

Bon week-end


Marie-Pierre


Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Christiane.G186
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 8 février 2009 23:17



Inscrit le: 04/05/2006
Messages: 200
Coucou Marie Pierre et la file,
De la speleo, moi jamais, mais plutôt de l'infirmerie... car la grippe a touché toute la famille, tu rajoutes le boulot, les anniversaires et j'en passe, car j'aide aussi beaucoup à droite et à gauche... on arrete pas de me contacter pour des recherches sur l'Espagne et autre, je n'arrive même plus à m'occuper des miennes (hi, hi), mais c'est sympa et l'entraide est importante... alors ce soir je sors de ma grotte, pour te faire une grosse bise...
Christiane
Janine Marie Eudoxie
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: lundi 9 février 2009 09:26



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 705
Hola amigos

Moi aussi j'aide tant les autres que je ne fais pas mes courriers en Espagne pour obtenir les actes dont j'ai besoin.

Il va falloir que je m'y mette.

Bonne journée sans grippe.

Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 15 février 2009 00:30


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonsoir Christiane,

Bigre la grippe, quelle saleté ! J'ai la chance d'y avoir échappé malgré tous ceux qui ont essayé de me la refiler en douce Mr. Green

Je n'arrête pas de recevoir des mails de gens qui me demandent de leur procurer des actes de personnes dont je n'ai jamais entendu parler. Ils veulent que j'écrive en Espagne pour eux alors que je ne l'ai même pas fait pour moi !

Soigne-toi bien, à bientôt

Bon week-end à toi et Janine

Bises

Marie-Pierre

Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Ghislaine.G.228
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 15 février 2009 05:20


Inscrit le: 16/01/2008
Messages: 79
Bonjour Marie Pierre!

Comme vous, je suis née en ALGERIE, exactement à ORAN en 1954 au 7 bd mascara, donc j'ai quelques souvenirs de ma vie là bas et des évènements!!!Ma soeur est née à ORAN aussi mais en 1960 et n'a absolument aucun souvenir..ce qu'elle sait, c'est notre maman trop tôt disparue qui lui a appris et moi-même. Comme beaucoup de personnes, je n'ai écouté ma grand mère paternelle que d'une oreille lorsqu'elle me racontait des anecdotes sur la famille etc... maintenant, je le regrette, car depuis septembre 2008, je me suis mise à faire mon arbre et heureusement avec des renseignements glanés par ici et par là, j'ai pu avoir pas mal de choses, mais il me reste encore beaucoup de travail à faire!!! Christiane m'a aidé ainsi que Jeanine... Avec Christiane qui habite Grenoble et moi à Villefontaine aussi dans l'isère (mais je suis plus vers LYON à 30 km)nous avons dans nos arbres, une arrière grande tante en commun coté paternel (GUILLEM-PAYA-SANCHEZ de MONOVAR). Tout cela pour vous dire, que j'ai lu vos messages et je trouve formidable ce que vous dites sur nos ancètres etc...
Pour ce qui est de l'Espagnol, moi je le comprends si il parle pas trop vite et je me débrouille un peu!!Mais j'ai trouvé sur le web, un traducteur en Espagnol et lorsque je veux faire un courrier en Espagne, je m'aide un peu avec cela et je demande l'aide un peu d'un de mes fils qui l'a fait au collège et Lycée ou vers ma nièce. Mais je me tourne plus vers le web, Par contre, pouvez-vous me donner l'adresse de l'écho d'oranie, car je voudrais m'y abonner donc voici mon e.mail: ghislaine.bouchet@laposte.net
Je vous remercie par avance et vous dis bonne continuation!!!
Amicalement
Ghislaine.G.228
Christiane.G186
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 15 février 2009 07:47



Inscrit le: 04/05/2006
Messages: 200
Coucou Marie Pierre, Jeanine, Ghislaine et la file...
Book je vous lis, mais je suis en ce moment bien occupée, entre les grippes, les aniversaires (beaucoup mieux) et le travail... avec en plus la généalogie et la St Valentin, je reviens donc un petit moment vers vous ce matin, pour vous dire que cela fait chaud au coeur de vous lire. j'avance, et commeje viens de faire pas mal de trouvailles... dont des nouveaux petits cousins, dont nos ancêtres sont originaires de Cieza, il a fallut faire nos échanges...et voila comme le temps passe vite...:bisou:
je vous embrasse
Christiane
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 15 février 2009 16:20


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonjour Ghislaine et Christiane,

S'il y a quelque chose de formidable avec la généalogie c'est que l'on commence avec presque rien -au début l'utilisation d'un logiciel me paraissait totalement inutile !- et que l'on se retrouve vite à la tête d'une véritable armada (en espérant qu'elle ne coulera pas !)
Et toutes ces branches poussent en tous sens, se croisent, se recroisent et débouchent là où on ne les attendait pas.
on dit que tous les chemins mènent à Rome mais force est de constater qu'en remontant des branches qui n'ont pas de points communs entre elles, j'atterris souvent aux mêmes endroits, avec les mêmes noms !
Dans les petits villages, tous devaient être plus où moins cousins et après ils essaimaient partout ce qui fait qu'au train où je vais -bientôt 2000 personnes- cela ne m'étonnerait pas que nous ayons un jour une où deux arrières grands-tantes en commun !Wink

Ecouter d'une oreille, je sais ce que cela signifie : souvent ma mère me dit "Mais je te l'ai raconté 50 fois !" et je ne m'en souviens pas !

Je pense que j'ai donc une dette envers tous ces ancêtres que j'ai tant négligé. Je n'en ai connu aucun à part Nieves, la soeur jumelle de ma grand-mère Isabelle, que je n'ai vu qu'une seule fois pendant quelques heures, il y a bien longtemps.

Je mets ici l'adresse de l'Echo de l'Oranie, elle pourra intéresser d'autres personnes :

L'Echo de l'Oranie
11,Av Georges Clemenceau
06000 Nice
Tél : 04 93 88 40 85 .

Bon après-midi

Bises :bisou:


Marie-Pierre

Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Danielle.B45
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 15 février 2009 17:38


Inscrit le: 21/09/2005
Messages: 103
bonjour à tous et à toutes
Je suis à la recherche des origines de la famille de ma mère .Jusqu'à présent je suis en possession des actes de naissance de mes grands parents maternels tous originaires d'Alboloduy.Ma dernière demande auprès de la mairie concernant mes aagp est revenue négative : le tome des actes de l'année 1863 semble avoir disparu.J'espère que celà ne va pas me bloquer définitivement .Alors je viens vers vous au cas où vous auriez des informations :
Mes arrières grands parents étaient :IBANEZ GIL Gaspar ,marié à GARCIA RODRIGUEZ Torcuata et LAO VALERO Pablo marié à DIAZ PEREZ Francesca.
Merci d'avance pour votre aide .
Bonne fin de journée
Danielle
Sylvie.M1804
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mercredi 25 février 2009 14:35


Inscrit le: 16/11/2008
Messages: 1
bonjour nadine
je suis une uroz du cote de mon pere et mon grand pere (juan uroz canton né le 28-3-1915 a santa-fe) il reste des uroz de ma souche sur almeria je recherche toute personne qui pourrais me donner plus d'info
sylvie
Marcel.R235
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: jeudi 26 février 2009 18:51


Inscrit le: 04/05/2008
Messages: 5
je recherche tous renseignements sur
SALVADOR Maria Del Mar Carmen née en 1849 à San Sébastian Faubourg d'Alméria.
fille de Salvador dcd 23/04/1852 et de Gabriella GONZALEZ.
mariée à LLanusa José Maria Franscisco Beningno, le 24 juin 1880 à ORAN.
Merci d'avance
Marcel RODRIGUEZ
Francine.A60
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 1 mars 2009 11:00


Inscrit le: 14/02/2008
Messages: 3
christiane 186 bonjour suis a la recherche de famille Ucles de alqueria , ucles est le nom de ma grand mere isabel, mon grand pere etait vargas juan .Comment dois je proceder pour retrouver de la famille .merci francine.a60:!
Christiane.G186
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 1 mars 2009 21:22



Inscrit le: 04/05/2006
Messages: 200
Bonsoir Françine,
Pour vos recherches, vous avez les livres de Berja, dont le village de l'Alqueria, vous verez les Ucles et les Vergas actes de 1840 à 1870
Voici le lien et la procédure, il faut juste télécharger gratuitement le logiciel DJVU Plugin pour voir les actes, télécharger aussi chaque livres afin de faciliter la visualisation.
http://www.berja.es/
Choisir en haut : tu ayutamiento, ensuite archivo municipal en bas de la page article 5 il y a les livres en ligne, clic sur : vers mas et donc là vous avez les registres sauf un livre qui ne s?ouvre pas le 233 pour les naissances.
Quand vous aurez remonté la famille, contactez moi à
JOSEPH.ANAGNI@ORANGE.FR à écrire en minuscule,car j'ai aussi les VARGAS.
Amicalemnt
Christiane
bisou: à Marie Pierre et Jeanine....
Marcel.F21
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: lundi 2 mars 2009 18:10



Inscrit le: 21/10/2005
Messages: 7
bonjour,je suis a la recherche de mes arrieres grands parents paternels qui sont nes a almeria FERNANDEZ ANTONIO en 1848 et RAMOS MARIA en 1860??passes par l ALGERIE REGION D ORAN LA FERME GERARD.je galere pour trouver leur trace depuis plusieurs annees
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: samedi 7 mars 2009 14:23


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonjour Christiane et Ghislaine,

Un grand bonjour ensoleillé de la Côte d'Azur,

J'ai fini par attraper toutes sortes de vilains microbes -sans doute des bacilles contenus dans tous les registres centenaires que je consulte avec acharnement et qui sont venus se venger de leur réveil prématuré en plein hiver (naan naan, je n'ai plus de fièvre, promis !)

J'espère que vous allez bien.

Je réponds à mon petit mp Wink

Bon week-end

Bises


Marie-Pierre

Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Eugene.F6
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 8 mars 2009 17:19


Inscrit le: 09/09/2007
Messages: 35
bonsoir est ce qu une personne pourrait m aider a retrouver un acte de naissance de ma grand mere nee a mojacar province d almeria le 23 juin 1882 son nom GONZALEZ juana maria de lod dolores fille de GONZALEZ andres et de belmonte ana merci
Antoinette.C46
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: lundi 9 mars 2009 18:59



Inscrit le: 01/01/2004
Messages: 102 234
Bonjour à tous
Je viens de découvrir votre file et j'en suis enchantée, mes grand- parents sont de Garrucha:
-José-Antonio GARCIA
fils de Diégo GARCIA X Maria GALLARDO VILAS
-Bernarda Maria Magdalena CUENCA
fille de André CUENCA X Maria GARCIA GALLARDO
j'ai écris en Espagne pour l'acte de ° de mes grand parents, mais même si je ne comprend pas l'espagnol, il est dit qu'il ne sont pas sur le registre civil
mais peut être les avez vous ?
J'aurai besoin de conseil
Merci d'avance
R.Meyer née mas
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: vendredi 13 mars 2009 17:31



Inscrit le: 10/04/2004
Messages: 51
Bonjour Eugene.F6

L?état civil existe en Espagne depuis 1871 (avec quelques exceptions). Les demandes d?actes postérieurs à cette date sont gratuites et seront faites auprès du Registro Civil ou bien du Juzgado de Paz suivant l?importance de la ville, nul besoin d?envoyer une enveloppe pour la réponse. Par contre les demandes antérieures à cette date doivent être faites auprès de la paroisse.

Pour Mojacar, il n?est pas possible de faire votre demande en ligne.
Donc, pour les imprimés à remplir, allez sur le site suivant :
http://www.mjusticia.es

Choisir le certificat qui vous concerne dans la colonne de gauche (Nacimiento pour vous) :
Trámites Personales
* Certificado de Nacimiento
* Certificado de Matrimonio
* Certificado de Defunción

Dans la nouvelle page qui s?ouvre, cliquez dans la colonne de droite sur :
?Documentos asociados
* Modelo de Solicitud de Certificado de Nacimiento (PDF. 436KB) (versión HTML)?

Enregistrez votre certificat que vous imprimerez, remplirez et enverrez à l?adresse suivante :

Registro civil
Ayuntamiento de Mojacar
Pl. Ayuntamiento, 1
04638 MOJACAR (ALMERIA)

Pour remplir ce certificat :
- 1ère case grise : toujours cocher ?Literal? (=acte complet), puis ?Por correo postal ...?
- 2ème case grise : mettre la raison de votre demande, je mets ?Papeles familiares? mais ce n?est qu?un exemple
- 3ème case grise : vous mettez les 2 noms de la personne (celui de chacun de ses parents (1° Apellido = celui du père, 2° Apellido = celui de la mère) ; ?Nombre? = prénom ; ?Fecha del hecho? = date de l?évènement ; ?Nombre del padre? et ?Nombre de la madre? = prénoms des parents ; ?Lugar donde ocurrió el nacimiento? et ?Registro Civil en el que se inscribió? = Mojacar ; ne rien mettre à ?Tomo? et ?Página? ni dans la case suivante.
- 4ème case grise : ces renseignements vous concernent. Remplir les différentes cases et marquer le n° de votre carte d?identité dans la case ?D.N.I./NIF?.

Bonne chance dans vos recherches !
Cordialement.

Régine.
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: dimanche 22 mars 2009 18:51


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Maintenant que la Castille est réveillée, c'est l'Andalousie qui fait la sieste !

BONJOUR LES ENFANTS !

Christiane, Ghislaine et les autres, où êtes-vous ?

Bonne soirée


Marie-Pierre Laughing
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Dominique.M1048
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: lundi 23 mars 2009 16:08


Inscrit le: 02/04/2007
Messages: 59
BONJOUR MARIE-PIERRE.
Je cherche des descendands de la famille DE CESAR à ALMERIA car dans mon arbre j'ai une MARIA MATILTA JOSEFA VALENTINA DE CESAR née le 3/11/1860 à ALMERIA fille de DE CESAR JUAN et de de MARIA VERA cette familles a immigrer à ORAN .
MERCI DE VOTRE REPONSEWall Bash
Christiane.G186
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: lundi 23 mars 2009 23:05



Inscrit le: 04/05/2006
Messages: 200
Salut Dominique
on ne se tape pas la tête, on va sur le site des ANOM
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/
Et là on trouve l'acte de décès de DE CESAR Juan, mort à Sidi Bel Abbes le 24 juin 1888, acte 387, en son domicile du faubourg Marceau à l'âge de 76 ans, fils de Pablo DE CESAR et de Geronima PASCUAL originaire d'Almeria, veuf de DE VERA Maria, qui elle est décédée le à l'âge de 86 ans à sidi bel Abbes le 8/08/1900 Décès déclaré par son gendre TABONET juan. Erreur sur l'acte elle est dite veuve de Juan DE SESSA, au lieu de DE CESAR, elle est native de la CANADA (Cagnada) Alméria sans renseignements sur ses parents.
Il y a aussi les mariages de leurs deux filles Maria conception Josefa.. épouse GIL Joaquin en 1875 (Acte 5) et de Maria Matilda... epouse de TABONE Jean en 1875, les deux mariages à Sidi Bel Abbes.
Je n'ai pas tout regardé...
Bonne continuation.
Amicalement
Christiane ANAGNI
Christiane.G186
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: lundi 23 mars 2009 23:12



Inscrit le: 04/05/2006
Messages: 200
Coucou les filles,
maintenant que j'ai répondu à Dominique... je t'ai grillé Marie Pierre, car la demande était pour toi (LOL), je vous fais de gros bisous et vous dis que tout va bien, sauf que je croule sous le boulot, mais je garde toujours un peu de temps le soir pour la généalogie, et j'avance, je viens de me trouver le 1er cousin éloigné en Espagne, alors que tous ancêtres sont Espagnols, le comble quoi...
Comme quoi il ne faut pas désesperer.
A bientôt.
Christiane ANAGNI
Dominique.M1048
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mardi 24 mars 2009 08:06


Inscrit le: 02/04/2007
Messages: 59
Bonjour Christiane et merci de m'avoir répondu pour ce qui est du CAOM j'ai tout se qu il me faut .
Ma question etait dans le sense y à t'il encor en ESPAGNE des DE CESAR et surtout à ALMERIA et sa PROVINCE ou des TABONE etrange
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mardi 24 mars 2009 11:43


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Bonjour Dominique,

J'ai regardé sur Infobel Espagne : Aucune César ou Tabone à Almeria ou la Cañada. Par contre j'ai trouvé 40 Cesar à Almeria. Les noms ont beaucoup évolués entre l'Espagne et l'Algérie et souvent même les frères et soeurs n'avaient pas le même patronyme.

http://www.infobel.com/fr/spain/

Bonne chance dans vos recherches !

Bonne journée


Marie-Pierre

Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Marie-Pierre.C120
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mardi 24 mars 2009 12:04


Inscrit le: 30/08/2008
Messages: 267
Coucou Christiane,

Tu te fais rare sur le site. Dommage, j'aime beaucoup tes interventions. A ce propos tu peux me griller tant que tu veux, je ne suis pas la science infuse et je me contente souvent de répéter ce que toi ou Janine avaient déjà dit.

J'ai beaucoup de boulot aussi entre l'officiel et les recherches qui me prennent tout mon temps libre. Quel bonheur, quelle fatigue, quelle folie !
J'ai aussi l'espoir de trouver quelque cousin espagnol, sauf que je ne parle pas espagnol et que même en parlant avec les mains, nous aurons du mal à nous comprendre sur Internet Mr. Green

Je commence à grignoter sur l'arbre d'un certain Carlos Garcia Escribá. Des Serrano et des Sanchez de Caudete. Je sais qu'il a une palanquée de Requena. Nous finirons par nous croiser vraiment, il a 15896 personnes dans son arbre, c'est affolant !

A bientôt

Gros bisous à toi


Marie-Pierre

Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les rêves et notre courte vie s'achève par un sommeil.
William Shakespeare
Dominique.M1048
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mardi 24 mars 2009 15:25


Inscrit le: 02/04/2007
Messages: 59
Bonjour marie pierre et merci pour les infos je continu mes recherches en espérent qu un jours j'aurrais des réponses dans mes recherches Sad
A oui j'oublier que pour le site que tu ma donnée je l'es fait ,j'ai ue quatres résultats pour la famille de césar ( fo l'ecrire en minuscule ) mé pas sur ALMERIA et les taboné aussi. CORDIALEMENT VOTRE
Christiane.G186
RECHERCHE ESPAGNOLS D ALMERIA
Envoyé le: mardi 24 mars 2009 23:12



Inscrit le: 04/05/2006
Messages: 200
Hola Marie Pierre,
Je fais comme toi, j'aide les autres avec ce que j'ai appris et tu vois je me suis plantée, car Dominique, cherchait vers le bas, moi tous de suite, j'ai pensé à l'ascendance.
Donc je dis à Dominique, d'aller consulter régulierement GENEANET,les espagnols sont sur la base,c'est comme cela que j'échange avec eux, car si même patronyme et même lieux, possibilité de même famille, sinon c'est l'annuaire...
Alors bonne continuations à tous...
Amicalement

Christiane ANAGNI
1 2 3 4 5 [6] 7 8 9 10 11 12 13 14
Répondre |  | 

Aller au forum