Forums

 
algerie - Filae.com
Martine.L1465
algerie
Envoyé le: samedi 5 mars 2016 11:59


Inscrit le: 26/10/2008
Messages: 46
bonjour,
sur l'acte de décès de mon arrière grand père abraham mordjan du 28/01/1910 il est inscrit en marge : israelite, indigent, electeur
savez vous ce qu'électeur veut dire en 1910 ?
remerciements
Christian.G13
algerie
Envoyé le: samedi 5 mars 2016 15:41



Inscrit le: 16/06/2005
Messages: 2 538
Bjr

Discriminée sous la Régence, la communauté juive algérienne accueille d'un bon œil la nouvelle souveraineté française27. Lors de sa visite en Algérie en mai 1865, à peine quelques mois avant la promulgation du sénatus-consulte de 1865 déclarant les Algériens musulmans et juifs sujets français, Napoléon III reçoit une pétition signée par plus de 10 000 Juifs autochtones demandant leur « naturalisation collective »28. De même, de manière constante, entre 1865 à 1869, les Conseils généraux des départements algériens émettent le vœu de la naturalisation de ces derniers28. Parmi les sujets demandant l'accès au droit de cité, ils sont les plus nombreux29.

Le 24 octobre 1870, se basant sur un projet élaboré dans les dernières années du Second Empire30, Adolphe Crémieux, président de l’Alliance israélite universelle et ministre de la Justice du gouvernement de la Défense nationale formé après la défaite de Sedan, promulgue (avec l'accord de Mac Mahon) une série de sept décrets sur l'Algérie, dont le plus notable est le no 136, dit depuis décret Crémieux, « qui déclare citoyens français les Israélites indigènes de l'Algérie »28.

Par l'effet de ce décret, les Juifs indigènes accèdent à la citoyenneté française : ils perdent leur statut personnel mosaïque et sont obligatoirement soumis au droit civil commun14. (Certains historiens, plutôt que de parler de « naturalisation » des Juifs d'Algérie, mesure par principe individuelle, préfèrent qualifier le décret Crémieux, en raison de ses effets collectifs, de décret de « nationalisation »31 ou de « transmutation »32.)

Souvent présenté comme le « symbole de l’œuvre émancipatrice et républicaine française », le décret Crémieux n'en a pas moins suscité — et pour longtemps — une vive opposition, tant chez les militaires, les administrateurs et les colons que chez les Juifs algériens, attachés à leur statut personnel33,34, mais aussi satisfaits de cette assimilation qui met un terme définitif à l'état d'infériorité dans lequel ils vivaient auparavant27. En tout état de cause, cette naturalisation a pour effet immédiat d'enrichir la population française d'Algérie (qui compte alors environ 90 000 personnes) de 35 000 nouveaux citoyens à la fidélité assurée28.

L'opposition au décrat Crémieux s'exacerbe après les élections législatives du 9 juillet 1871, les Juifs étant accusés d'avoir « mal voté »34, et l'abrogation du décret est proposée par le gouvernement Thiers le 21 juillet 187133,34. Fruit des négociations entre Adolphe Crémieux et de l'amiral de Gueydon (gouverneur civil de l'Algérie en poste), un décret d'interprétation est pris le 7 octobre 1871 par le ministre de l’Intérieur Félix Lambrecht33. Le décret Crémieux est maintenu, mais sa portée est limitée aux seuls indigènes israélites pouvant établir posséder une origine algérienne antérieure à la conquête française33,35,36 : ils doivent pour cela apporter la preuve soit d'être nés en Algérie avant la conquête, soit d'être nés de parents eux-mêmes nés en Algérie avant 183033. Ce décret a plusieurs conséquences : il empêche les Juifs qui ne parviennent pas à fournir les documents requis, notamment un document d'état civil ou à défaut un acte de notoriété attesté par sept témoins, de s'inscrire sur les listes électorales36 ou de participer aux élections33 ; il met à l'écart les Juifs marocains ou tunisiens36 ; il servira également à maintenir dans le statut d'indigènes les Juifs des territoires


etc etc
Martine.L1465
algerie
Envoyé le: dimanche 6 mars 2016 08:21


Inscrit le: 26/10/2008
Messages: 46
bonjour,
merci pour votre réponse très précise
je connaissais en partie tous ces evènements
Est-ce que vous savez s'il y avait des élections à l'époque
remerciements
Répondre |  | 

Aller au forum