Forums

 
Département de l'OURTHE - Filae.com
Christiane.B538
Département de l'OURTHE
Envoyé le: samedi 4 juillet 2015 17:51



Inscrit le: 27/03/2007
Messages: 1 474
Bonjour,
Sur l'acte de DC (en 1824 à Paris) de mon Aieul il est dit né à EUCHAIN département de l'OURTHE. Ce département autrefois en Belgique a été supprimé vers 1815 et réparti entre la Belgique et la France. Ce nom de hameau ou de commune vous dit-il quelquechose?
merci
Jean.B3550
Département de l'OURTHE
Envoyé le: dimanche 5 juillet 2015 17:06


Inscrit le: 20/02/2012
Messages: 124
OCHAIN dependance de CLAVIER/liege ???

J B

AFT
Département de l'OURTHE
Envoyé le: lundi 6 juillet 2015 15:39



Inscrit le: 21/02/2007
Messages: 1 225
Bonjour,

Le département de l'Ourthe n'a pas été réparti entre la Belgique et la France, mais entre la Belgique et l'Allemagne :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ourthe_(département)

Cherchez aussi à Rechain (Petit-Rechain) et à Grand-Rechain, en province de Liège.

Si vous donniez les noms et prénoms de votre aïeul et sa date approximative de naissance, on pourrait mieux vous aider, en cherchant dans les relevés en ligne.

Cordialement,
Annie-Françoise

G.Hubert002
Département de l'OURTHE
Envoyé le: lundi 6 juillet 2015 17:03


Inscrit le: 26/07/2004
Messages: 323
Bonjour Christiane,

J'ai un BROCHART Michel né le 28/9/1735 à Petit Rechain ,fils de Jacques et de Marie Jeanne PIERRE (?) est celui la que vous cherchez?

Il y a au moins 5 enfants

J'ai l'acte

Amicalement

Georges
Jean Norbert.S1
Département de l'OURTHE
Envoyé le: lundi 6 juillet 2015 22:37



Inscrit le: 07/04/2007
Messages: 1 242
Bonjour
il y a aussi ochain qui fais partie de la coomune de clavier (voir wikipedia)
mais pas trouvé le patronyme sur clavier
Ochain n'existe pas dans les registres paroissiaux ni etat civil des archives belge (search.arch)
daniel
Jean Norbert.S1
Département de l'OURTHE
Envoyé le: lundi 6 juillet 2015 22:54



Inscrit le: 07/04/2007
Messages: 1 242
re
dans son forum du 9/1/2012 il est dit DCD a l'hotel dieu il me semble avoir vue que certain actes des hopitaux de paris sont en ligne
Christiane.B538
Département de l'OURTHE
Envoyé le: mardi 7 juillet 2015 11:19



Inscrit le: 27/03/2007
Messages: 1 474
Bonjour et surtout MERCI à tous pour votre aide si précieuse. Effectivement mon Aieul Michel BROCHART est décédé à l'hötel Dieu le 26/04/1812 (j'ai trouvé ce renseignement sur les archives en ligne des hôpitaux de Paris. il était alors marié à Marie Louise LACROIX. Je suis sur la "piste" d'un Jacques BROCHART décédé à Gentilly 94 où est né aussi un de mes aieuls, arrière petit fils de Michel en 1856. Ce qui me fait suivre la piste du Jacques est qu'il a la même profession que Michel et vivait (si c'est bien la même personne) à la même adresse que Michel rue du faubourg Saint Antoine). Ce jacques est né à Chassepierre dans les Ardennes en 1763 fils de Michel BROCHART et son parrain est Jacques BROCHART. Ne connaissant absolument pas la géographie de cette région çà me complique sérieusement la tâche. Je vais donc creuser toutes les pistes que vous me proposez.
Encore mille mercis à tous.
G.Hubert002
Département de l'OURTHE
Envoyé le: mardi 7 juillet 2015 14:16


Inscrit le: 26/07/2004
Messages: 323
Bonjour Christiane,

Sur un autre forum,je vous donnais la date de naissance à Chassepierre,

Amicalement

Georges
Christiane.B538
Département de l'OURTHE
Envoyé le: mardi 7 juillet 2015 15:50



Inscrit le: 27/03/2007
Messages: 1 474
Bonjour Georges,
Désolée que l'info que vous m'ayez donné sur un autre forum m'ait échappée. Je reprends ma généalogie BROCHART après une longue coupure et je n'ai pas encore correctement réorganisée toutes les infos; Je suis en train de tout reprendre petit à petit. L'ordinateur sur lequel je travaille ne m'est pas toujours disponible (c'est çà les enfants!) donc un peu en pointillé en ce moment.
Encore merci.
cordialement
Christiane
Christiane.B538
Département de l'OURTHE
Envoyé le: mardi 7 juillet 2015 16:31



Inscrit le: 27/03/2007
Messages: 1 474
VOUS ETES FORMIDABLES !
Je viens d'aller sur les actes de naissance de PETIT RECHAIN .
on y trouve effectivement la naissance de Michel BROCHART fils de Jacques BROCHART et de Marie Jeanne LAPIERRE le 29/09/1735. Et.... sur les registre de CHASSEPIERRE on trouve donc son mariage le 24/11/1760 il est dit fils de Jacques BROCHART et de Jeanne Marie PIERRE. Il épouse ce jour là Anne ANTOINE, le témoin est un Jean Thomas Antoine Jacques BROCHART. Ils ont au moins 2 fils Jacques et Nicolas (appelé BROCARD sur l'acte). Il deveint veuf de Anne ANTOINE le 21/11/1787. Mon aieul Jean-Jacques né en 1797 à Paris de Michel BROCHART (en espérant que ce soit bien le même homme) et de Marie Louise LACROIX.
Merci aussi grandement à Jean Norbert d'avoir fait ces recherches.
je vais continuer mes recherches sur Petit Rechain pour élargir le cercle.
Reste à savoir à quel moment ils sont allés à Paris entre 1787 et 1797. Pas simple vu que les archives ont disparues.
Encore merci.
Cordialement
Christiane
Gilbert.N6
Département de l'OURTHE
Envoyé le: dimanche 8 janvier 2017 10:22


Inscrit le: 01/10/2005
Messages: 12
Bonjour.

Je recherche un acte de mariage entre Pierre CONSIGNY et Marie Jeanne DEFOSSEY en date du 21 décembre 1793 à Soumagne. province de Liège; Merci de votre aide.

Salutations Gilbert NOËL (gilbert.noel@club-internet.fr)
AFT
Département de l'OURTHE
Envoyé le: dimanche 8 janvier 2017 12:36



Inscrit le: 21/02/2007
Messages: 1 225
Bonjour,

Ce mariage ne figure pas dans les tables de Soumagne :

http://search.arch.be/fr/tips/98-registresparoissiaux
Province de Liège, arrondissement de Liège
Soumagne, paroisse Saint Lambert
Registres Paroissiaux. Index
Registres Paroissiaux. Index alphabétique des mariages
6000_000_00180_000_0_0001
00/00/1656 - 00/00/1796
page 21 de 327

ni dans le registre des mariages :

Soumagne, paroisse Saint Lambert
Registres Paroissiaux. Actes de mariages
Registres Paroissiaux. Actes de mariage
0500_000_02096_000_0_0001_r_a
11/01/1756 - 26/12/1796
page 54 de 96

Pour voir les registres numérisés, vous devez créer un compte et vous connecter.

Cordialement,
Annie-Françoise

PS : vous ne devriez pas laisser votre adresse e-mail sur un forum, les spammeurs guettent.
Christian.Hakin
Département de l'OURTHE
Envoyé le: jeudi 16 novembre 2017 00:19


Inscrit le: 15/11/2017
Messages: 4
bravo Christine ? C'est ça ! Je suis assez belge (obligé!)et proche de l'Ourthe pour vous aider ! Je vous donnes quelques pistes éclairantes ! Idea Voyons: Ochain ! Regardez bien la région de Liège et aussi les Ardennes jusque au-delà Chassepierre ou l'Ourthe aurait sa source si petite qu'on la perd au profit de la Semois qui se sauve en Meuse de France Cette commune est réputée aujourd'hui pour un festival de spectacle de rue et une foire aux livres gigantesque ! Honneur à ce petit village que je connais bien en Gaume (Lorraine belge) pas loin d'Arlon. Chouette ! Un premier cadeau aux français ! Je vous éclaire sur l'orthographe germanique, qui a constamment modifié chez nous l'orthographe et plus la prononciation chez les clercs instruits mais pas si instruits que ça ! Ecoutez ! De Ochain, réécrit Öchain ou Öchen, manière teutonne, pardon, prussienne, car à l époque, pas d'allemand, rien que des autrichiens(austrohongrois), prussiens, germaniques puis hollandais, vassaux tolérés grâce à Guillaume (WILLEM) d' Orange (Rappellez-vous Orange en France ! St Guilhem -le-désert, que je connais très bien, ça vous dit quelque-chose ? ! on est d'accord ? Vous aurez remarqué le tréma prononcé 'EU' en allemand ? Bon, vous suivez bien malgré mes logorrhées, vous allez devenir linguiste en deux temps et belge, de surcroît, vous l'êtes déjà un peu! Cette famille a visiblement bien séjourné à Ochain, commune actuelle de Clavier (dans le Condroz liégeois, par opposition au Condroz namurois), ces deux provinces actuelles regroupant les fameuses Ardennes (rappellez-vous, la fameuse Bataille ... ou l'énorme forêt que le français moyen croit être c'est risible pour nous uniquement présente bien-sûr en Meuse, Moselle et dans le Nord) en-dessous de la Meuse inférieure ( initialement ainsi nommée comme l'autre département révolutionnaire rive gauche mosane et au nord de Liège (aujourd'hui flamand en grande partie, puis sur le brabant et bassin de la Sambre, depuis repris en Belgique(tiens-donc!) par les effets du temps et l'opiniâtreté d'autochtones tenaces de l'ancien département français de l'Ourthe (deux sources et un tracé l'invoquant, donc, sur certains papiers même nommés deux-Ourthes sur des placards parchemins français, que j'ai eu en main! Etonnant, non? Pas important ! on continue. Il se situait donc à droite de la Meuse (donc dessous au sud!) et Ochain est en plein sur la gauche de la rivière Ourthe venant du sud, parallèle à la Meuse, pour compléter votre infortune en géographie locale ! on ne vous en tiendra pas rigueur comme toujours ! Pas même à 20 kil. Envahis et rebelote à tour de bras par l'empire germanique et austro-hongrois, même dans le patois, les traces de radicaux germains sont profondes et les plus enregistrées au monde dans un parler latin ld'ailleurs le plus au nord d'Europe et ... si il n'y avait pas les acadiens d'Amérique ... ! La proximité des flamands autour a vite entériné le principe. C'est prouvé, bien sûr ! Ensuite, une marée de francisation des villes et rare flamandisation rurale à diversifié et créé des métiers et migrations fréquentes. Flux et reflux, votre ancêtre et les siens se'sont spécialisé dans leur art ! Lui, enfant, avait gratté la roche de schiste particulière de l'endroit, réputée, (un berceau de ce produit) avec les ardoises de pays qui ont nourris tant de familles ! Il a du, en faire, succès garanti alors, un des siens est resté à Rechain, près de Verviers et Herve (quasi chez moi) carrefour international d'artisans fort demandés à l'époque, une plate-forme près .. du grand-monde avec des commandes qui traversent duchés et empires... Vous avez compris ! Rechain, commune de Herve, touche Verviers ! Il est divisé en 2 selon le relief, Petit- et Grand-Rechain (Communes de Herve et l'autre: Verviers !) Comme moi vous approchez de l'immortelle frontière allemande et sa forêt noire, où les cantons rédimés ainsi stupidement appelés (Eupen- Malmedy- Saint-Vith) ont toujours été alternativement annexés par les 2 blocs, à la faveur de chaque guerre ou conflit avec une condescendance feinte et toujours mercantile de "l'ex- principauté de LIEGE (Lüttich)" d'abord prince-évêque puis protectorat ville libre naturellement tolérée par tous, qui s'en accomoderont longtemps ! Zone franche un peu, indispensable entre Rhin et Meuse, berceau historique de 3 grandes villes EUREGIO dites mosanes selon Charlemagne: Aix-la-Chapelle et Maestricht (les 3 frontières) ! En France aussi vous avez les 3 bornes !? (Schengen, vous connaissez ce bled, c'est au Luxembourg cette fois?) Regardez la carte, les deux provinces actuelles DEVAIENT impitoyablement se débrouiller si pas en allemand, en neerlandais ancien ou en Flamand ! Ca coule de source ! Alors, coincidence donc entre Ochain et Rechain, un signe sans plus, qui enrichira votre généalogie ! Bien ! C'est bien Ochain, ex Auchain, Euchen ... Remarquez peu loin plus au nord même terre, il y a Achêne (code5590) de la Commune de Ciney(fabrique de poêles en fonte), entre Namur et Liège sur la Meuse. Un homonyme avant a emprunté l"écriture Achenne, dénommant ainsi plusieurs personnes de sa famille ! L'envahisseur verra rien ! ... Bin voyons ! Très bien ! Là, vous ne me croyez plus ? Vous avez tort ! Je n'ai aucune preuves mais je suis amateur de vieux livres et écrits sur la région. Ce nom m'interpelle ! A la manière allemande, on a dit Brocart ou Brocard et les erreurs d'acte de mariage qui change le nom au mariage et revient ou pas au décès! J'en ai relevé des centaines qui changent de nom par incurie d'employés ! Incroyable mais hélas vrai ! Par contre d'autres ont adopté ce sobriquet, bons chasseur, fiers et changer vite de nom ! Après, .. Vousétouffez ! ? Vous pensez qu'un fou solliloque ? Vous voulez un peu rire et vous moquer de cette déviance teutonique ? Aix-la-Chapelle en allemand est AACHEN ! Lisez ça en français, comme vous voulez en boucle et ça fonctionne ! (C'est à 30 kil !) Carolus magnus qui était petit en fait, comment je sais ça ? Ses os à Aix-la-Chapelle ! Caolus donc, parlait Franc et latin, un mélange qui a donné cette mixture excellente qui abreuvait nos ancêtre dans des patois savoureux et croyez-moi, vitre ancêtre parlait comme moi quand je m'y mets ! Après, votre ancêtre et un des miens comme beaucoup d'autres étaient pro-France ou même Napoléonien, nombreux furent les blessés, décorés ou défunts, au Val-de-Grâce ou autre "Invalides". Il y a aussi une tradition folflorique de marcheurs napoléoniens de "Sambre-et-Meuse", de Charleroi, à Namur, via waterloo, vous cconnaissez ? Fichtre ! Très vivace, les rues de Thermidor ou Floreal subsistent, etc ... Tout le monde ne s'est pas résigné au germanisme, du tout, du tout, l'esprit maquignon, têtu de l'Ardennais et rebelle du liégeois(1789, 1 jour avant, ils ont brûlé le dernier palais qui se trouvait alors à Seraing ! dans ce wallon mosan savoureux un peu celtique, vieux français, fort germanisé, avec comme tous des mots d'emprunt, du commerce. Pas mal celle-là, hein ? ( Mosan, on dit meusien en France! -rires sourds !-) L'imprégnation du language non-latin eut été permanent ! L'info: Brochart de Rechain est et restera importantissime dans la suite ! Merci aux collègues généalogistes amateurs du coin qui ont trouvé le maillon essentiel ! La famille principale a séjourné là un sérieux moment le temps de répandre leur descendance, c'est mathématique ! A l'ombre des vindictes et des guerres, l'endroit restera serein et très 'No man'sland', longtemps, malgré parfois, la présence docile de plusieurs troupes étrangères de passage ! (placard signé: Blücher !!!) (nomination de mon grand-père avec un timbre prussien !!!) Comme en Alsace ! Tout ça pour travailler, commercer, vivre et un peu ...frauder ! Même un peu plus ... je crois ! Il y a eu tant de migrations ! Le paysan, gardant plus sa région, l'ouvrier sa carrière ou son bassin minier ! Là c'était l'industrie lainière dernièrement, à côté, les thermes, le bois, les minerais, le charbon, les cultures, l'élevage, un centre d'échanges florissant ! J'ai eu en mains des parchemins du Comté (village moyennâgeux à ce jour) de Dolhain- (DOLHEIM)-LIMBOURG (LIMBURG), de ce village Verviétois (juste à côté) nait l'appellation future de la province de Limbourg plus au Nord ! (réputé germanophile, le patois flamand étant vassal de l'allemand, racines communes ... melting pot oblige, on obéit !) aujourd'hui une aberration linguistique et géographique un non-sens gigantesque (des illustres génies d'académie politicards n'ont trouvé que ça !!! ) on a sûrement à l'époque partagé le gâteau au poker, je sais pas ! J'ai eu deux niveaux d'ancêtre aussi dans la région de Rechain, à HERVE (l'actuelle commune), Andrimont (Verviers) (minuscule cousinade) et Spa, mon ancêtre, (vous savez ? La ville d'eau avant avec des rois et des nababs qui se parfument à l'Eau de Cologne, dans les thermes réputés ?) De plus, j'ai eu à l'école primaire de Soumagne (içi) et dans un mouvement de jeune, un 'Brochart', dans les années 1962 à 66, qui avait des frères et parents, hélas fort peu aisé à cette époque, socialement troublée, le travail devait bien se trouver où il était sensé être! Le bassin minier et son tableau est tristement devenu leur milieu de vie ! ... Comme chez Zola ! Les mouvements ainsi ont suivi l'histoire et la géographie, plus ou moins favorables! Oui, Ochain (sur CLAVIER, près de MODAVE, ancienne dépendance monastique puis segnoriale du prince-évêque de Liège, est bien du Condroz Liégeois, où votre ancêtre j'en suis sûr a dû, écoutez ça, de ses petites quenottes, jouer et creuser le schiste-ardoise de ce sillon mosan préhistorique, sa famille s'est après installée j'espère après, bourgeoisement, près de Verviers, grâce un peu à lui, qui alors fleurissait à cette époque ! Sûrement un grand artisan, un clerc, un créateur, un fondeur de renom comme je peux lire quelques noms, un marchand, un armurier, comme beaucoup à l'époque qui ont fait l'âge d'or de LIEGE ? Allez-savoir? Et je vous le dis, soyez-en fier, un riche berceau de découvreurs qui ont des cousins outre-atlantique ! on regorge de tailleur, styliste, fondeur, graveur, verrier, architecte, géomètre et même des SAXophoniste, inventeur(Gramme), etc ... Quelle livre magique vous ouvrez là avec un nom bien resté français malgré-tout ? Ouvrez-le ! il y a des preuves éparses, à vous de les rassembler, la grande tristesse est les incendies systématiques et destructions de registres paroissiaux, l'église, ennemie incomparable de la république ! Des milliers de familles ont arrêté leur recherches ! Parfois un maillon lointain apparaît ! Ne soyez pas triste, vous bloquez sur Ochain et Rechain pour une raison irrémédiable, je vais vous donne un dernier truc qui a fonctionné pour moi: la cousinade existant, il se trouve qu'une famille laisse toujours des traces ... la région, l'émigration, l'homonymie parfois et ... surtout ... les prénoms de descendants ou ancêtres qui se retrouvent, se quittent et se retrouvent séparés dans 2 ou 3 branches chacun avec sa spécialité, parfois phénoménal de coïncidences époustouflantes et si vrai! J'ai des exemples fabuleux ! La branche des Henri-Octave, les Henri,Hubert, les Hubert-Jean ! Vous dites et alors ? Mon grand-père Henri-Octave, appelé Octave, ses fils: Henri, Octave, Léon, mon père, le grand oncle Léon-Henri ! Mes frères Henri, Jean, Léon et moi en l'honneur de ma marraine qui a failli être béguine !!! Une autre branche, Jean et Léon, une branche française archi-lointaine à Carpentras, Léon et Joseph, comme une branche cousine de nous à Herve et Verviers: Joseph, Léon et Henri. fils: Hubert-Jean! Vous avez dit coïncidence ? Sans doute ! S'il vous arrive comme moi de consulter des micro-fiches, ou des généalogistes , des numérologues ou autres personnages, n'oubliez pas que beaucoup a brûlé quand les français se sont fâché, et alors ...pensez à eux ! Vous sourirez sans doute et mon long laïus vous ravira ... et me ravira là où je serai! Bien à vous. HAKIN Christian. de SOUMAGNE, affectionnant l'histoire sociale expliquée des familles et patronymes de France et de Wallonie, chère cousine Germaine? Heu pardon ...Christine ?
etrange Thumb Up Bonne chance ! Bonne recherche !
P.S.: J'espère ne pas vous avoir trop éreinté ? ** Relisez avec humour et retenez bien que je n'invente rien !
Christian.Hakin
Département de l'OURTHE
Envoyé le: jeudi 16 novembre 2017 00:53


Inscrit le: 15/11/2017
Messages: 4
Christine regarde l'autre message je suis le belge bavard qui connait tous tes villages !

Histoire et géographie, lis l'autre message !

Que retenir ?

Chassepierre est en GAume (appelée Lorraine belge entre Virton et Arlon, le fond du pays contre la France et le Luxembourg ! Bon petit climat pas trop loin de la route: Bouillon vers Charlesville-Maizière, là on rentre en Meuse dans les Ardennes, ok ?

Par contre Ochain est en Condroz liégeois en dessous de Ciney (sur Meuse) et parallèle à la Meuse qui monte de France ! OK ?
20 kil à droite de ce village (commune de Clavier) près de Modave (exploitation de porphyre et ardoise !) ancienne dépendance de Liege ; à 20 kil à droite disais-je l' OURTHE rivière ayant causé le fameux département FRANCAIS ! OK compris ?
Beaucoup favorable à la Franche ont fini leur vie au sana hotel dieu ou val de grace avec une déco ou la légion d'honneur. un parent avait francisé mon nom avec un qu comme st thomas d'aquin ! Tu suis ? Donc, soldat ou retraite en sana, un des 2 !?
Un autre moi est dcd à Anvers ! Pas pour ça qu'il est marin ! Ok !
Rechain, Peti-Rechain, Grand-Rechain, Verviers, Herve, c'est l'histoire de ton ancêtre de Rechain !!! C'est certain ! on disait Rechain à l'époque ! J'habite à côté à Soumagne ou moi enfant j'ai croisé un brochard à l'école mais ne sont pas resté longtemps ! Désolé. Mes collègues de Verviers et de Soumagne confirme REchain et Öchain écrit en allemand se lit EUCHAIN ou Euchen ! C'est marrant, ça ressemble tellement à AAchen et près d' Ochain, il y a Achêne, encore un homonyme sur le chemin de Charlemagne ! Spécialiste de la région, je crois que tu dois balayer les anciennes communes avoisinant. Une des 2 nouvelles communes est HERVE, l'autre VERVIERS !!! En croisant un club de bénévoles d'içi, tu auras j'espère le maillon manquant ! Bonne chance à toi !
Christian.Hakin
Département de l'OURTHE
Envoyé le: jeudi 16 novembre 2017 01:05


Inscrit le: 15/11/2017
Messages: 4
Bravo Georges. De Soumagne je confirme ce que tu dis. Faudrait les dates d'un descendant. J'en ai connu un à l'école à Soumagne mais en transit. Je crois me souvenir qu'il venait de ce coin là ! Petit-Rechain est dans Herve, bien ! Grand-Rechain, dans Verviers, 2 pistes de recherche, il y a de quoi faire ! Avec le descendant ... faut voir ! Moi, je vois plus, les prénoms récurrents, sur plusieurs listes, les métiers de l'époque, les fermiers, les successions, ça apprend beaucoup mais c'est si long ! Et la barrière des noms recherchés, la vie privée ! A cointe, ils demandent le nom des recherches. faudrait chercher en ligne mais tout n'y est pas encore !
Christian.Hakin
Département de l'OURTHE
Envoyé le: jeudi 16 novembre 2017 01:20


Inscrit le: 15/11/2017
Messages: 4
Bravo Georges. De Soumagne je confirme ce que tu dis. Faudrait les dates d'un descendant. J'en ai connu un à l'école à Soumagne mais en transit. Je crois me souvenir qu'il venait de ce coin là ! Petit-Rechain est dans Herve, bien ! Grand-Rechain, dans Verviers, 2 pistes de recherche, il y a de quoi faire ! Avec le descendant ... faut voir ! Moi, je vois plus, les prénoms récurrents, sur plusieurs listes, les métiers de l'époque, les fermiers, les successions, ça apprend beaucoup mais c'est si long ! Et la barrière des noms recherchés, la vie privée ! A cointe, ils demandent le nom des recherches. faudrait chercher en ligne mais tout n'y est pas encore ! Chassepierre doit être transit ! Forcément ! Bonapartiste ? Qui sait ? Val de grace y avait du militaire de bonaparte, comme un cousin lointain à moi !

Répondre |  | 

Aller au forum